Foxconn annonce 400.000 embauches dans ses usines chinoises

 |   |  204  mots
Montré du doigt après une vague de suicides parmi ses salariés chinois, le sous-traitant d'Apple, qui assemble notamment l'iPhone, veut limiter le recours aux heures supplémentaires. Avec ces embauches massives, les effectifs en Chine de Foxconn devraient augmenter d'au moins 25% d'ici un an.

400.000, c?est le nombre impressionnant d?embauches que le taïwanais Foxconn Technology Group compte réaliser dans les douze prochains mois pour augmenter d?au moins un quart ses effectifs dans ses usines chinoises. D?ici un an, ce sous-traitant qui travaille notamment pour Apple ? il assemble l?iPhone ? comptera entre 1,3 et 1,4 millions de salariés en Chine.

Après avoir vu son image singulièrement affectée par une vague de suicides parmi ses salariés, Foxconn assure vouloir améliorer leurs conditions de travail.
Cette vague d?embauche doit permettre au groupe de limiter le recours aux heures supplémentaires mais surtout de créer des emplois dans des régions touchées par un exode massif des populations rurales. Foxconn assure ainsi vouloir créer des usines dans les provinces du Henan et du Sichuan. "C'est ce que souhaite les nouvelles générations de travailleurs" a expliqué Louis Woo, un porte-parole de l?entreprise.

Les sites du groupe se concentraient principalement jusqu?à maintenant autour de la ville de Shenzhen. Près de la moitié de ses effectifs travaillent dans cette agglomération où les prix de l?immobilier ont explosé, rendant plus difficile la vie des salariés modestes.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :