La Tribune

Guerre des brevets : Samsung va déposer un recours après sa condamnation face à Apple

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Reuters)
latribune.fr  |   -  627  mots
Après la victoire remportée par Apple dans un procès géant en Californie vendredi, le groupe sud-coréen Samsung a annoncé son intention de déposer un recours contre la décision du tribunal américain qui le condamne à verser plus d'un milliard de dollars pour des violations de brevets liés aux populaires iPad et iPhone.

Samsung a immédiatement prévenu que ce n'était "pas le mot de la fin", ni dans cette affaire, ni dans les batailles livrées devant d'autres tribunaux dans le monde. "Nous allons immédiatement déposer une requête pour obtenir le renversement de la décision du tribunal et, si nous n'obtenons pas gain de cause, nous ferons appel", indique dans un communiqué la firme sud-coréenne.
Après trois semaines d'audiences et trois jours de délibérations, dans un procès très suivi car potentiellement lourd de conséquences pour le marché en plein ébullition des tablettes et des smartphones, les jurés ont donné en bonne partie raison au groupe à la pomme, qui accusait son concurrent sud-coréen d'avoir copié son téléphone iPhone et sa tablette iPad.

Une condamnation de 1,05 milliard de dollars
Samsung a été condamné à lui payer 1,05 milliard de dollars. Un montant "monstrueux et sans précédent", selon Brian Love, professeur à l'université de Santa Clara, même s'il est loin des quelque 2,75 milliards que réclamait Apple. Le groupe sud-coréen a parallèlement vu rejetées ses propres accusations envers son concurrent. Samsung estimait en effet qu'Apple avait aussi violé plusieurs de ses brevets, en particulier dans les technologies d'internet sans fil (wifi).
"Les consommateurs sont les perdants" du procès, a déploré Samsung dans un communiqué. Le jugement de vendredi "va conduire à moins de choix, moins d'innovation, et potentiellement des prix plus élevés", a-t-il averti, regrettant que "la législation sur les brevets soit manipulée pour donner à un groupe un monopole sur les rectangles avec des coins arrondis".
Apple et Samsung sont en conflit pour des affaires de brevets devant la justice de plusieurs pays, mais jusqu'ici aucun des deux groupes n'avait vraiment obtenu une nette victoire. Plus tôt vendredi, ils avaient encore été renvoyés dos à dos par un tribunal sud-coréen qui les avaient jugés tous les deux coupables.

Tous les brevets d'Apple, sauf un, ont été jugés violés par Samsung
Cette fois-ci, "c'est une victoire énorme, écrasante pour Apple", estime Brian Love. "Tous ses brevets ont été jugés valides, et tous sauf un violés par la plupart des produits de Samsung ». Pour Jeff Kagan, un analyste spécialisé dans les technologies, "la question suivante est de savoir si Samsung sera capable de continuer à utiliser les technologies" incriminées "ou s'il devra retirer ses appareils du marché".
"Dans ce type d'affaires dans le passé, généralement le perdant peut continuer à vendre ses appareils, mais doit payer des royalties au gagnant", a-t-il souligné. Mais dans un marché surchauffé comme l'est actuellement celui des tablettes et des téléphones, Samsung a beaucoup à perdre, même d'un simple retard dans la commercialisation de ses produits.

Samsung a vendu deux fois plus de téléphones qu'Apple au deuxième trimestre
Apple est jusqu'ici incontournable pour les tablettes, où il a été le premier à se lancer, avec 70% de parts de marché au deuxième trimestre (soit 17 millions de ces appareils sur les 25 millions vendus dans le monde), selon le cabinet IDC. Samsung est son premier concurrent, mais loin derrière (2,4 millions).
Une position inversée sur le marché des téléphones, où Samsung est clairement numéro un. Le groupe sud-coréen a ainsi écoulé 50,2 millions de téléphones au deuxième trimestre, près de deux fois plus que les 26 millions d'iPhone vendus sur la même période, toujours selon IDC.
Le marché est toutefois de plus en plus concurrentiel. Google et Microsoft viennent ainsi de se lancer dans les tablettes, et une avalanche de lancements sont encore annoncés pour cet automne, parmi lesquels de nouvelles versions de l'iPhone et de l'iPad.
 

Réagir

Commentaires

Lennart  a écrit le 26/08/2012 à 17:33 :

De quoi inciter Samsung, Google et quelques autres à déposer encore plus de brevets pour se protéger.
Un équivalent de la course aux têtes nucléaires, durant la guerre froide, dans la hight tech.

Besoin de se protéger  a écrit le 26/08/2012 à 0:03 :

Avec la crise on est rentrés dans une période de protectionnisme,un tribunal américain condamne un fabriquant d'électronique sud-coréen qui est un dangereux concurrent pour l'américain Apple.On voit déjà le protectionnisme se développer au Brésil et en Argentine sans parler de la Chine,qui malgré son entrée à l'OMC,continue à protéger son marché intérieur .La Corée ,elle aussi,protège son marché intérieur,en multipliant les entraves à la commercialisation des produits importés.Le seul idiot du village planétaire(comme disait Hubert Vedrinne)c'est l'Europe,qui laisse rentrer les produits étrangers avec une très grande facilité.

JB38  a écrit le 25/08/2012 à 21:28 :

Les US, un pays à éviter.

Patrickb  a écrit le 25/08/2012 à 19:56 :

On a jamais vu dans l'histoire une technologie qui avait 20 ans ou plus d'avance sur son temps. Les connaissances échangées par les professionnels d'un secteur sont très proches l'une de l'autre. Je ne crois donc pas du tout l'histoire d'Apple, mais bien entendu, il ne faut pas s'attendre à ce qu'un tribunal américain fasse perdre une société américaine. Doit-on également rappeler que les US ne reconnaissent pas la juridiction des autres en ce qui concerne leurs ressortissants.

TARTARIN  a écrit le 25/08/2012 à 18:03 :

Je n'aime pas Apple, ils sont arrogants ! Déposer des brevets sur l'esthétique, c'est nullissime ! J'espère que Samsung gagnera, même si mon coeur est pour Nokia !

Lennart  a répondu le 25/08/2012 à 18:50:

Etant Européen mon coeur pencherait plutôt pour une société qui fait travailler des Européens et surtout qui ne rechignerait pas à payer des impôts en conséquences sur des énormes bénéfices.
Une société ou les actionnaires qui auraient pris des risques en investissant dans la société toucheraient des dividendes raisonnables, ou le PDG aurait un bon salaire mais sans plus et ou tous les salariés sans exceptions toucheraient eux aussi le fruit de leur travail, et en commercialisant des produits à la marge raisonnable tout cela est est possible, mais ça n'est surement pas le souhait de tous ces "prédateurs" économiques ou seul les intérêts d'une toute petite poignée d'individus comptent.

cjesus  a répondu le 25/08/2012 à 20:55:

@TARTARIN: Dites plutôt que nous n'avez pas les moyens de vous équiper Apple..

Cris carré  a répondu le 25/08/2012 à 22:59:

uncarré un créateur d'entreprise cré pour gagner de l'argent lui. Au lieu lui, d'être employé par un autre. Ses salariés touchent un salaire pour le travail qu'ils fournissent. Un employé est sensé bien travailler et non l'inverse. Les bénéfices sont pour une part réinvestis et pour une autre part, partager entre le créateur et ses détenteurs d'actions. Déontologique ment un salarié pas pas à pleurnicher pour avec une quelqu'un que miette d'un bénéfice auquel il n'a pas droit contractuellement. Déplus une entreprise à pour vocation de gagner de l'argent et de grandir par ce biais. Surtaxer ou redistribué ne correspond pas à son objectif. L'entreprise ne peut créer des emplois que si on là laissé faire et non si on lui impose quoi que se soit

Lennart  a répondu le 26/08/2012 à 7:02:

"L'entreprise ne peut créer des emplois que si on là laissé faire et non si on lui impose quoi que se soit".
Si on n'impose pas des règles aux entreprises, ce sont les multinationales qui gouverneront le monde quoique c'est peut être déjà en bonne voie. Et on a vu dans le passé une certaine multinationale américaine faire et défaire de gouvernements.

Lennart  a écrit le 25/08/2012 à 17:43 :

Cela dit pas certain que ce procès à terme arrange la société Apple, elle est désormais tenue d'être "irréprochable" sur l'utilisation d'IP ne lui appartenant pas.

Syndrome Concorde  a écrit le 25/08/2012 à 17:00 :

Quand les US sont dépassés techniquement, ils attaquent juridiquement.

Testez  a écrit le 25/08/2012 à 16:28 :

A tous ceux qui crachent sur Apple, achetez un iphone et après vous pourrez déblatérer.
Moi j'ai un iphone, j'ai acheté un galaxy note car pas mal de mes connaissances me disaient que samsung était supérieur, croyez moi c'est le jour et la nuit.
Iphone c'est la Rolls royce le diamant et samsung la 2 cv le zyrconium.

J'ai testé pour vous  a répondu le 25/08/2012 à 16:55:

L'Iphone est insupportable : obligation d'utiliser itune, batterie anémique, compatible avec rien, petit processeur tout lent et pourtant prix très cher. Bref, Galaxy sII et aujourd'hui sIII est largement supérieur à n'importe quel Iphone. Samsung est tellement meilleur qu'Apple est obligé de lui intenter un procès pour tenter d'interdire la vente du SIII et littéralement forcer les américains à consommer de l'Iphone...

J'ai testé  a répondu le 25/08/2012 à 17:02:

C'est très subjectif tout ça, les composants sont grosso modo les mêmes. En plus, c'est hors-sujet.

cjesus  a répondu le 25/08/2012 à 21:01:

@"J'ai testé pour vous": Vous faisiez comment avant avec votre téléphone noir et blanc?

Ben voyons  a répondu le 25/08/2012 à 23:51:

@"jai testé pour vous". Votre haine pour Apple vous fait dire des âneries. L'iphone est au contraire reconnu pour être tout sauf insupportable contrairement à la majorité de ses concurrents (y compris Samsung). iTunes n'est plus obligatoire depuis bien longtemps. Sa batterie plus petite est aussi mieux utilisée et tient mieux (l'iPhone n'est pas une usine à gaz comme les galaxys). Et côté puissance vous avez encore faux, les applis sont bien plus fluides sur iPhone et c'est pourtant bien connu ...

@Ben voyons  a répondu le 26/08/2012 à 0:25:

La plupart du temps, les gens ne haïssent pas Apple mais plutôt les fanboys.

Ben voyons  a répondu le 26/08/2012 à 1:50:

Et vous vous prenez pour qui ?

@Ben voyons  a répondu le 26/08/2012 à 2:23:

Pour qui je me prends? Mais est ce que quelqu'un peut me dire quel rapport il peut y avoir avec le sujet? Je ne sais pas pour qui je suis sensé me prendre, mais une chose est sur, vous avez une beaucoup trop haute opinion de vous même. Cette phrase et le jugement qu'elle sous-entend, est vraiment la plus belle preuve d'une prétention mal placée...

Lennart  a répondu le 26/08/2012 à 7:11:

mais alors serait ce pour cela que des citoyens si bien éduqué s'insultent dés qu'ils sont dans leurs voitures, celui qui conduit une Renault déteste tous ceux qui ne conduisent pas une Renault, celui qui conduit une Peugeot détestent toux ceux qui ne conduisent pas une Peugeot, pareil pour ceux qui conduisent une Citroen, une Fiat, une Mercedes, une Seat, une BMW, une Audi etc quand aux piétons ces individus sont des imbéciles puisque fermés à la technologie.
Grace au fans de ibidules sous iOS et des fans de ibidules sous Android un grand mystère vient d'être élucidé les fans sont souvent très c..s.
Étonnant non ?

Tof  a répondu le 26/08/2012 à 12:01:

se qui serait bien avec l'iphone, c'est que l'on puisse téléphoner avec !
il ne capte rien, par contre tu peu jouer à pacman en attendant le réseau, c'est cool ;)

manou  a écrit le 25/08/2012 à 13:25 :

Je viens de ressortir ma veille ardoise et au surprise elle est rectangulaire avec des coins arrondis, apple = copieur ???

Samplle  a répondu le 25/08/2012 à 14:51:

C'est clair :-) Apple tente par la force de tonnes de brevet de s'approprier tout le passé de l'humanité, en prétendant l'avoir inventé.. comme l'a pomme de Newton.. Ha.. non, c'est vrai.. je n'ai pas le droit de dire Newton ni pomme, ce sont deux marques déposées d'Apple...

Patrickb  a répondu le 25/08/2012 à 21:41:

@sample: c'est vrai qu'on tombe dans le ridicule avec ces "marques déposées". Bientôt, on ne pourra plus rien dire sand devoir des droits à ces grandes marques. Mais c'est peut-être le but recherché et c'est peut-être aussi pour cela qu'il faudrait conserver notre langue qui elle n'est pas encore une marque déposée :-)

Applung  a écrit le 25/08/2012 à 13:25 :

Le plus ennuyeux dans ce verdict reste la nature des brevets en jeu. Taper deux fois du doigt sur quelque chose pour le désigner est dans les habitudes humaines depuis des siècles, et ce n'est pas une tablette qui peut faire la différence. Glisser les doigts pour tourner une page est un réflexe humain depuis les débuts de l'écriture... Autoriser le dépôt de tels brevets qui sont des idées et non des processus ressemble de plus en plus au brevet de la nature... Le contrôle est en marche...

François  a répondu le 25/08/2012 à 20:48:

Absolument d'accord, Apple est un autre Monsanto...

cjesus  a répondu le 25/08/2012 à 21:03:

@Applung, @François: Le faisiez-vous avant avec votre téléphone noire et blanc?

Patrickb  a répondu le 25/08/2012 à 21:37:

@csjesus: ton téléphone noir et blanc permettait-il de lire ou était-il simplement destiné à téléphoner ? Faut pas non plus mélanger les pommes (d'Apple) et les oranges (de Samsung).

Libr  a écrit le 25/08/2012 à 12:28 :

Un jury populaire n aurait pas raison ?
Allons donc, que faites vous de la volonté du peuple et de la democratie ? Vous ne l encensez que quand ca vous arrange

gaston  a répondu le 25/08/2012 à 18:25:

c'est une partie du peuple allemand qui a amené adolf hitler au pouvoir ...
Il faut arrêter de penser que le peuple a toujours raison , les foules ce se manipulent

Esteban  a répondu le 25/08/2012 à 20:46:

et les élus ? Ils ne nous manipulent pas ????

concurrence faussée  a écrit le 25/08/2012 à 12:12 :

le problème d'apple n'est pas samsung, c'est la concurrence. Apple ne supporte pas qu'un concurrent se montre plus compétitif que lui. apple rêve de dominer le marché des smartphones tout comme microsoft domine celui de l'informatique.
D'un point de vue concurrentiel, c'est un jugement injuste mais tellement attendu ...

Procés aux USA perdu d'avance  a écrit le 25/08/2012 à 11:49 :

Organiser un procès aux USA contre une entreprise étrangère, cela n'a pas de sens, car il n'y aura pas d'objectivité, l'étranger sera toujours coupable.
Il aurait été plus équitable d'organiser le procès en terrain neutre avec la participation de juristes, si possible, non achetés par les américains.

Lennart  a répondu le 25/08/2012 à 12:16:

C'est vrai qu'un procès ou l'un des belligérants est une multinationale américaine aux visées hégémoniques, avec un tribunal qui se trouve dans l'état ou cette multinationale à son siège et un jury populaire américain on a connu mieux comme conditions. Le rendu du jugement ne nous dit pas sur quel type de tablette les 700 points litigieux ont été décortiqués.

TH  a répondu le 25/08/2012 à 13:19:

"Organiser un procès aux USA contre une entreprise étrangère, cela n'a pas de sens" => Totalement d'accord

manou  a répondu le 25/08/2012 à 18:06:


Chut, il ne faut pas le dire, mais les membres du jury sont tous des employés d'apple.

Jethro  a répondu le 25/08/2012 à 21:35:

Sinon, il reste le tribunal de La Haye...

Patrickb  a répondu le 25/08/2012 à 21:46:

@jethro: attention aux citations: il y a déjà une Brigitte Lahaye qui pourrait bien te poursuivre pour utilisation de marque déposée dans une certaine industrie cinématographique :-)

Yohiro  a répondu le 26/08/2012 à 0:20:

Le pire c'est qu'apple utilise des composant samsung dans ses produits...

Digiduck  a répondu le 27/08/2012 à 15:40:

Chat échaudé craint l'eau froide ... la petite corbeille sur vos écrans, c'est apple qui l'a inventé, qui n'a pas breveté et c'est microsoft qui à pompé et déposé (dans les grandes lignes) et quand on voit ce que ça a couté à Apple cette histoire, on comprends qu'ils ne veulent pas se faire avoir une seconde fois. Perso, j'ai un iPhone, une tablette sous android 4 et ben je peux dire, sans faire de propagande ou autre que je préfère la souplesse d'utilisation de l'iPhone mais le prix de la tablette sous android 4 .... mais ce n'est que mon point de vue d'utilisateur !
Rien n'est mieux qu'un autre, mettez vous ça en tête !! quand ça ce sera compris, on en aura fini avec ces polémiques infantiles et stériles. Si l'utilisateur cherche avant tout un prix, il choisira suivant son critère, s'il préfère une technologie bien précise pour ses besoins il fera autrement, quitte à dépenser un peu plus !! c'est pas une marque qui compte, c'est l'utilisation qu'on en a qui permet un choix !!! Si je veux aller chercher mon pain tout les matin en faisant 1,5 km, en ville, j'achèterais pas une Ferrari, mais un vélo !!! Ce n'est pas de la rétrogradation technologique, mais de la logique d'utilisation.
Cessez donc de vous prendre la tête pour des considérations fanatiques vis-à-vis de telle marque ou d'une autre. L'important c'est que lorsque je prends mon iphone, je téléphone à mon cousin qui a un samsung SII, et ben on arrive à communiquer ensemble ...

Et je suis désolé, mais un design, c'est très long et très couteux à réaliser. Si j'étais designer et que je pondait un travail pour une société qui me paye pour le concevoir et l'exploiter, j'aimerais pas qu'un autre société le copie sans me payer des droits dessus ... et si vous étiez tous mes employés pour avoir conçu ce design, je ne penses pas que vous seriez ravi d'apprendre qu'on a été copié sans avoir rien touché comme droits d'auteur !! tout est une question de points de vue.