Apple : les ventes d'iPhone en hausse pour la première fois depuis un an

 |   |  406  mots
L'iPhone représente 69% du chiffre d'affaires global d'Apple.
L'iPhone représente 69% du chiffre d'affaires global d'Apple. (Crédits : Statista*)
La firme de Cupertino a profité des fêtes de fin d'année pour écouler plus d'exemplaires d'iPhone qu'attendu, dans un contexte de ralentissement de la demande mondiale. Apple est d'ailleurs moins optimiste que les analystes pour la suite.

Apple a annoncé mardi une hausse plus marquée qu'attendu des ventes de l'iPhone au cours des trois derniers mois de 2016 mais prévoit pour le trimestre en cours un chiffre d'affaires inférieur au consensus des estimations d'analystes. L'action du groupe américain, première capitalisation boursière mondiale, gagnait 2,6% dans les transactions hors séance après ces annonces.

Apple a vendu 78,29 millions d'exemplaires de l'iPhone au cours du trimestre octobre-décembre, le premier de son exercice fiscal 2017, contre 74,78 millions sur la période correspondante un an plus tôt. Le trimestre, qui incluait les ventes des fêtes de fin d'année, est le premier depuis un an à se solder par une hausse des ventes d'iPhone. Les analystes financiers prévoyaient en moyenne des ventes de 77,42 millions d'unités, selon FactSet StreetAccount.

Ralentissement de la demande mondial de smartphones

Les résultats, les premiers à inclure les ventes de l'iPhone 7 sur la totalité du trimestre, interviennent alors que le marché mondial des smartphones montre des signes de ralentissement de la demande et que la concurrence des appareils fonctionnant avec le système d'exploitation Android reste forte.

Le premier trimestre se solde par un bénéfice net en recul sur un an à 17,89 milliards de dollars (16,56 milliards d'euros), soit 3,36 dollars par action, contre 18,36 milliards (3,28 dollars/action) un an plus tôt. Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice par action de 3,21 dollars selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a progressé de 3,3% à 78,35 milliards contre 77,25 milliards attendus par le marché.

Un nouveau modèle de l'iPhone dans les mois à venir ?

Pour le deuxième trimestre de l'exercice, Apple prévoit un chiffre d'affaires situé entre 51,5 et 53,5 milliards de dollars, donc inférieur au consensus, qui le donne à 53,79 milliards. Le directeur financier, Luca Maestri, a déclaré que la vigueur du dollar avait pesé sur la prévision de chiffre d'affaires.

Les analystes prévoient selon FactSet des ventes d'iPhone à 53,43 millions d'unités au deuxième trimestre. Le groupe reste très dépendant de son produit phare, qui fête cette année ses dix ans d'existence et représente à lui seul 69,4% de son chiffre d'affaires global. Analystes et investisseurs s'attendent à ce qu'Apple présente dans les mois à venir une nouvelle version de l'iPhone qui pourrait intégrer des innovations technologiques telles que le chargement sans fil ou un écran OLED.

(avec Reuters)

*Graphique réalisé par Statista

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :