La Tribune

Perspectives d'Adobe : la sanction boursière s'annonce sévère

latribune.fr  |   -  182  mots
Ventes records, résultats supérieurs aux attentes.... Le troisième trimestre du fabricant américain de logiciels Adobe (Photoshop,...) a tous ses indicateurs dans le vert. Mais ses perspectives sont jugées faiblardes, à en voir la chute de plus de 20% de l'action lors des échanges électroniques.

Pour son troisième trimestre publié mardi soir après la clôture de Wall Street, Adobe a fait état d'un bénéfice net de 230,1 millions de dollars marquant un bond de 69% sur un an. Par action, le bénéfice dilué s'établit à 0,44 dollar contre 0,26 un an plus tôt.

Dans le même temps, le fabricant américain de logiciels (acrobat, illustrator, photoshop,...) a dégagé 302 millions de dollars de bénéfice opérationel contre 219,5 millions au troisième trimestre 2009.

Quant aux ventes, elles frôlent le milliard de dollars (990 millions) après un bond de 42% sur un an. Un niveau record supérieur aux attentes, a souligné le groupe dans son communiqué. Ce dernier visait pour sa part un chiffre d'affaires compris entre 950 millions et 1 milliard.

Adobe conserve cette même fourchette d'estimations pour ses ventes du quatrième trimestre; de quoi décevoir les analystes qui attendent mieux (1,04 milliard). Et la sanction est sévère. A Wall Street, l'action Adobe est largement délaissée lors des échanges électroniques et dévisse de presque 22% à 25,82 dollars.

Réagir