La Tribune

L'iPad obligatoire dans des cartables belges

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Julien Bonnet  |   -  616  mots
Deux écoles flamandes ont décidé d'inscrire un iPad sur la liste des fournitures obligatoires pour la rentrée. Une initiative qui a provoqué la colère de certains parents, et qui tourne au bras de fer, que doit arbitrer le ministère de l'Education flamand.

"Bonjour les enfants, veuillez tous sortir votre iPad de votre cartable". Les 710 élèves de deux écoles de Belgique risquent fort d'entendre une phrase comme celle-ci dès le 3 septembre. Le collège Saint-Pierre et l'école de commerce Saint-Joseph, tous deux situés à Blankenberge en Flandre, exigent de leurs écoliers qu'ils disposent à la rentrée de la fameuse tablette tactile d'Apple. Une idée originale qui est toutefois loin de faire l'unanimité.

Des iPad seront proposés pour 160 euros par année scolaire

En mars, la direction de ces deux établissements,  qui accueillent des élèves âgés de 12 à 19 ans, avait annoncé le lancement à la rentrée de l'opération "iPad à l'école" qui impliquait l'obligation de s'équiper. Il avait alors été prévu que les élèves disposant déjà d'une tablette de la gamme Apple pourraient l'amener en cours. Pour les autres, deux formules: soit acheter un nouvel iPad pour 465 euros, soit en louer un pour 160 euros par année scolaire.

Les établissements dans l'attente de la décision du ministère

Confrontée à cette situation, une dizaine de parents d'élèves ont toutefois porté plainte auprès du ministère flamand de l'Education, rapporte jeudi le quotidien belge De Standaard. Le ministère leur a donné raison, mais la direction des deux établissements a fait appel. En attendant, le projet est donc maintenu. "Nous attendons la décision du ministre, qui tombera probablement après la rentrée. Le projet est désormais à ce point avancé qu'il nous est impossible de faire machine arrière", a expliqué une responsable des deux établissements, Nicole Vancoillie, citée par le journal. "Nous risquons seulement une amende pour une faute de procédure", a-t-elle ajouté.

Une majorité de parents favorables

Cette décision satisfait d'ailleurs une majorité des parents d'élèves qui ont déjà équipé leurs "iBambins" pour la rentrée. Du côté de la direction des établissements, on explique que les coûts supplémentaires seront en partie compensés par une réduction du nombre de photocopies et du matériel scolaire (manuels, calculatrices, atlas...) à acheter. L'utilisation des tablettes à l'école tend à se répandre dans plusieurs pays, en particulier en Asie (Corée du Sud, Singapour...), où elles ont fait totalement disparaître manuels et cahiers dans certains établissements.

Et en France ?

En France, cette tendance n'est pas encore vraiment d'actualité. Cependant, on se souvient de la polémique soulevée pendant la campagne présidentielle sur l'achat du Conseil général de Corrèze de milliers d'iPad distribués gratuitement aux collégiens du département. L'information avait fait le tour du net et avait été utilisée par la droite pour fustiger la gestion de la Corrèze par François Hollande, argument repris par Nicolas Sarkozy lors du débat d'entre-deux tours. Autre exemple, des élèves d'une classe de CM2 en Isère avaient utilisé des iPad pendant plusieurs semaines au premier trimestre 2011. La ville d'Angers a quant à elle investi 650.000 euros pour équiper les écoles primaires de la ville en tablettes.

Toutefois, aucun cas d'iPad obligatoire n'a pour le moment été constaté en France. Cette situation serait d'ailleurs incompatible avec la gratuité de l'école instaurée depuis les Lois Jules Ferry de 1881. Le quotidien belge Le Soir a en outre précisé que la décision des deux établissements flamands ne pourrait s'appliquer à la communauté française du plat pays. "Il est interdit pour une école de réclamer des frais obligatoires concernant l'achat de matériel dont une tablette pourrait faire partie", a ainsi précisé le cabinet de la ministre de l'Enseignement obligatoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Réagir

Commentaires

terence  a écrit le 25/08/2012 à 22:08 :

je suis 100% d'accord avec cette mesure, cela permet aux élèves de mettre leur cours dans un seul et même endroit sans pour autant qu'ils se trinballlent avec leur fardes ou je ne sais quoi d'autre. En + si tout le monde a un ipad cela évitera les vols!

ARTAXERXES  a répondu le 23/09/2012 à 10:05:

vous oubliez que l etat est l organisme qui gère nos impots .

Patricia  a écrit le 25/08/2012 à 17:47 :

poisson d'avril??......c'est ça??......

sem  a écrit le 25/08/2012 à 14:30 :

Mouarf mouarf ca me rappelle les pseudo-cours d'informatique où les profs demandaient à nous, élèves, comment s'allume l'ordinateur ( bon c'était il y a 10 ans).
Ou ma petite soeur qui en 6eme lui ont fait acheter une clé usb avec interdiction de les mettre dans les ordi de l'école à cause des virus que les chérubins pouvaient mettre?
Après oui ça coute une blinde pour pas grand chose.
Et au lieu d'offrir des ordinateurs aux lycéens comme en France, qui les revendent après sur internet, offrez-les aux étudiants en master ou thésards qui eux rédigent énormément sur ordinateur!

@John  a écrit le 25/08/2012 à 13:27 :

Les enfants sont maintenant heureux de jouer pas seulement à la maison mais aussi à l'école leurs jeux préférer avec les logiciels installer.

Nicolas  a écrit le 25/08/2012 à 11:30 :

C'est dingue ce truc. Il y a au moins 2 choses qui me choquent :
- Le fait qu'il soit demandé d'acheter un ipad (donc une marque, un produit) et non une tablette au sens général.
- Zéro conscience écologique. Une tablette (fabriquée en chine par des "ouvrier") qui utilise des métaux rares, qui est fragile, qui n'est quasiment pas recyclable, et qui consomme de l'énergie pour remplacer un livre qui ne consomme rien, qui est recyclable et robuste.

Et accessoirement, je trouve que garder le livre à l'école permet de descotcher un peu les gamins des écrans.

léa  a écrit le 25/08/2012 à 11:17 :

http://www.vincentabry.com/voici-comment-est-fabrique-lipad-chez-foxconn-en-chine-16544
Après avoir inondé les foyers par les parents qui ont été séduit par ce bel objet moderne. On va creuser plus encore dans la terre pour viser nos chérubins. Apple a comme un verre dans la pomme et , franchement , j'aime que ma fille continue à lire des livre en tournant des page car elle aime les livres . Elle apprend autant de chose avec moins de jeu car IPad pour eux c' est synonyme de jeux et de dessein animés . Maintenant nos chers chérubins représentent un marché et rien d'autre. Il y a une autre solution pour les sacs lourds.Continuons ainsi "La case de l'oncle Tom version 21ème siècle "arrêtons les dérives et le amalgames. Dites vous bien qu'il y en a qui s'en mettent plein les fouilles sans parler de l'obsolescence programmée et du coût en besoin d' énergie pour charger ces petites bêtes... qui nous prennent pour des pommes :)

Sevutah  a écrit le 25/08/2012 à 10:18 :

Collège St Pierre, Ecole St Joseph !!!! ne serait-ce pas des écoles privées?? Dans ce cas tout le monde sait qu'il faut payer...

Laurence  a écrit le 25/08/2012 à 9:35 :

Et des générations avec le dos cassé par les livres trop lourds. Cela coûte cher et dure tout le reste de la vie.

@John  a répondu le 25/08/2012 à 13:22:

Tu à raison que les livres sont lourd mais c'est bien parce que les prof ne save pas faire une organisation de l?étude d'une semaine c'est plus facile pour eux de faire porté tous les jours aux écoliers les même livres même s'ils faut faire que la gymnastique.

Havoc  a répondu le 25/08/2012 à 18:17:

Les enfants ne portent plus leurs cartables sur le dos, ils le tirent derrière eux.

Laurent  a écrit le 25/08/2012 à 8:11 :

nu iPad qui tombe par terre = un iPad mort = rachat d'un nouvel iPad. le coût d'un 'outil' n'est pas seulement son acquisition ! Fort à parier que nos chérubins manieront leur tablette comme leurs livres :)

Jérôme  a écrit le 25/08/2012 à 2:41 :

Deux solutions, je change d'établissement scolaire ou mon enfant restera au chaud à la maison, pour pointer à l'ANPE, nul besoin de diplôme scolaire.

Tulipe  a écrit le 24/08/2012 à 23:24 :

Combien de choses exigées par les professeurs ou le le Ministère souvent coûteuses et pas toujours utilisées? Ici, l'appareil devrait l'être.
Bien des cahiers de TP n'ont jamais servi, beaucoup de manuels, rarement.
Cependant, chaque élève aura la même chose. C'est cher, mais quel est le coût des matériels ainsi remplacés?

JB38  a écrit le 24/08/2012 à 20:25 :

Une tablette c'est bien joli, mais il faut des programmes, du contenu, je doute fort que tout ce petit monde soit désintéressé financièrement, ou plus grave idéologiquement...

toccata  a écrit le 24/08/2012 à 19:53 :

Le remplacement des livres par une documentation électronique est dans le cours des choses. Mais quel est le format le plus adapté à l'école? Assurément le livre électronique, grâce à sa plus grande autonomie, son plus faible coût, et la plus facile adaptation de la part des éditeurs de contenu. Le choix de l'ipad ne s'impose à moyen terme (ne mettons pas la charrue avant les boeuf, i.e la tablette avant le contenu) que si l'on choisi de passer d'une documentation écrite à une vidéothèque. L'efficacité est discutable. Et très personnellement, ce qui me dérange avec la tablette, c'est la passivité de l'utilisateur. Pour les efforts de réflexion (Maths et Sciences...) rien ne remplace le papier et le crayon! D'autre part, et là aussi c'est l'expérience qui parle, prétendre que l'on diminue le nombre de photocopie est un argument fallacieux. Le papier est plus agréable et souple d'utilisation que l'écran. Les lourds manuels disparaitront des cartables, les feuilles volantes imprimées les remplaceront très probablement, mêlées aux feuilles de cours.

Soyez exigeants avec l'information  a écrit le 24/08/2012 à 19:37 :

Des élèves agés de 12 à 19 ans, un collège, une école de commerce... Alors pourquoi le journaliste veut-il à tout prix nous faire croire qu'il s'agit de "bambins" ? La petite fille de la photo n'a rien à voir avec l'article. Et la rigueur journalistique là-dedans où est-elle ? Enfants, ados, adultes ? Un mot pour un autre cela n'a aucune importance ? Qu'on place le débat là où il doit se placer : il s'agit d'adolescents voire d'étudiants et l'usage qu'on peut faire de cette tablette n'a aucun rapport avec celui qu'on peut en faire chez des enfants. Ce qui n'enlève rien à la monstruosité commerciale qui se cache derrière tout ça.

Maugud  a répondu le 26/08/2012 à 3:24:

+1 !

KO  a écrit le 24/08/2012 à 19:30 :

JOII

Tycer  a écrit le 24/08/2012 à 19:26 :

Excellente chose.
Car les gens qui fustigent le cout de l'ipad oublie que l'ecole n'est de toute maniere pas gratuite: achat des manuels, des feuilles, calculatrices....
Donc pour ma part il faut aller dans 2 directions:
_ une vrai gratuité de l'ecole avec la mise a disposition du materiel pour les enfants.
_ l'utilisation de tablette, car au final ca reduira les couts et augmentera la qualité des cours.

toto  a répondu le 24/08/2012 à 20:15:

Quant à vous quelques leçons de grammaire et d'orthographe ne seraient pas de trop -
Ipad continue la démolition de l'enseignement - mais rien n'est trop gros pour les bédides
biznèss pas vrai marcel ?

Tycer  a répondu le 24/08/2012 à 22:02:

Monsieur est exigeant dis donc!
Je n'ai pas fait tant de fautes... Une grosse c'est vrai, mais on dira que c'est un "oubli".
Pour les accents, desole, mais j'ecris sur mon ipad et c'est trop long de chercher les accents :-)

Car si les enfants apprennent a ecrire sur l'ipad, on supprimera les accents...

Jérôme  a répondu le 25/08/2012 à 2:47:

L'utilisation de l'ipad ne va pas créer une inventivité pédagogique, tout simplement l'outil de travail est plus cher.

Wow  a répondu le 25/08/2012 à 3:52:

"si les enfants apprennent à ecrire sur l'ipad, on supprimera les accents..."
Tentative de semer la zizanie sur le web, flagrant délit !

Mouai  a répondu le 25/08/2012 à 6:34:

Parce que les livres/manuels électroniques sont gratuits ? Et à la fin de l'année, les livres/manuels électroniques, vous les revendraient aussi ? Un peu de sérieux dans votre argumentation.

A l'heure actuel, l'ipad est une belle vitrine pour bobo. Il faut être complètement nié pour croire qu'Apple nous veux du bien pour nos enfants et la culture. Les livres papiers, ça se prête. Les livres électroniques, selon Hadopi, ça s'achète. Prêter et partager la culture, c'est du piratage. Les livres électroniques ne sont pas moins chère que les livres papiers. Les livres électroniques ne se revendent pas.

Bref, restez dans votre bulle et jouez le jeu. Apple et les autres n'attendent qu'une chose : c'est que leur tablette soit justement imposée dans l'éducation. Ça leur garantirai un sacré benef (50% de marge pour l'ipad) ! Et après, on parle de soutenir l'économie française et européenne ?

Cld  a répondu le 30/08/2012 à 12:25:

Les tablettes et livre électronique oui pourquoi pas...
Mais "l'iPad" en particulier c'est favoriser une marque (qui n'en a vraiment pas besoin) qui fait des produit entièrement fermé et accepte les contenus que EUX veulent...
Aujourd'hui c'est du puritanisme de bas étage empêchant toute nudité et assimilé dans les applications:
- l'application de biologie sur le système reproductif ? schéma trop explicatif ! Poubelle !
- le cours d'histoire présentant le tableau de Delacroix « La Liberté guidant le peuple » ? On voit les seins de la femme représentant la liberté ! Poubelle !
Et demain ? attaque de la théorie de l'évolution ?

Des format standard existe pour les livres électroniques gérer par beaucoup de liseuse, qui coutent beaucoup moins cher (100~150?) offre un meilleur confort de lecture (papier électronique) et un bien plus grande autonomie...

techno12  a écrit le 24/08/2012 à 18:54 :

Apprendre à se servir d'une tablette prend entre 1 et 2 minutes à n'importe quel gamin de cette génération. Et même à d'autres. Ma tante a reçu un Ipad pour son 90ème anniversaire et s'en sert avec facilité. Mettre tous les manuels sur une tablette c'est peut-être une solution pour le poids des cartables mais imposer une marque c'est honteux et même en Begique, surement illégal. Et ne pas savoir écrire à la main, est un véritable crime contre le développement des enfants. C'est tout à fait une autre démarche du point de vue psychomoteur de taper sur un clavier ou d'ecrire avec un crayon,(voire un'stylo bille ou une plume d'oie). Il faut utiliser les avancées technologiques de façon intelligente. Ce serait amusant de faire un sondage sur les origines sociales des parents les plus enthousiasmés par la course à l'équipement technologique. On s'apercevrait qu'en général les gens les plus huppés sont moins enclins à laisser leurs enfants envahis par tous ces joujoux.

aspyre  a écrit le 24/08/2012 à 17:23 :

Moi je suis pour, a 2000%, il faut vivre avec son temps, j'ai appris a l?école a me servir des 1ers ordinateurs, du traitements de texte, d'excel, savoir comment marche un réseau dans ses grandes lignes, aujourd'hui je suis obligé d'aider mes parents qui ont du mal a faire un copié/coller ou qui n'arrive pas a graver un cd, ça vous choque peut être parce que vous êtes surement plus jeune qu'eux, mais quand on a pas appris, on ne sais pas faire.
Qui apprend encore a écrire avec une plume et un encrier ? Qui écrit encore sur des ardoises ? Ne pensez vous pas que nos parents ont trouvé ça scandaleux d'avoir des stylo a billes ? Nos professeur utilisent de plus en plus de technologie comme les tableaux électronique qui remplacent de plus en plus les tableaux plein de craie.

Je suis contre l'achat obligatoire d'une tablette, mais notre époque veux ça, et, plus tard, cela fera partie des compétences demandé pour trouver du boulot. Alors arrêtez de crier a la consommation, si vous n?étiez pas consommateur vous ne seriez pas devant votre écran entrain de lire mon commentaire.

Alors en gros.  a répondu le 24/08/2012 à 17:59:

T'es pour mais t'es contre mais t'es pour. En gros hein. Et pour l'utilisation de la tablette, compétence indispensable pour trouver du boulot, ça prend environ trois minutes à maîtriser... Pas vraiment le genre de choses qu'on peut marquer dans un CV.

scorpion1611  a répondu le 24/08/2012 à 18:06:

Oui mais est-ce vos parents qui ont fournis l'ordinateur ??

Bruno  a répondu le 24/08/2012 à 18:27:

Les enfants n'ont pas besoin de ca pour savoir utiliser un PC...
Ce qui me gêne dans cette histoire c'est le fait d'obliger des parents à acheter un produit qu'ils n'ont pas forcément les moyens ou l'envie d'acheter...
Pourquoi Apple plutôt que Samsung? (par exemple)
Pourquoi pas plutôt un notebook ou un netbook? (hormis le facteur poids)
C'est comme chez nous les profs qui obligent acheter une calculatrice Casio, tel ou tel cahier, les faire couvrir....
Chaque parent devrait pouvoir acheter ce qu'il veux et que les profs cessent avec leurs bubies.

aspyre  a répondu le 24/08/2012 à 20:21:

C'est pour cela que je dit que je suis contre l'achat OBLIGATOIRE d'une tablette surtout vue le prix que ça coute, je me sert de mon ipad dans mes propres études, j'ai tout mes cours dessus et mes PDF, au lieu de partir avec un sac de 20kg je part juste avec ma tablette.
Par contre, mon commentaire concerne ceux qui pensent que leur enfant vont devenir abrutit et faire "joujou".

Et pour répondre a Bruno, nous les enfant (j'ai 22 ans, j'ai grandi avec ces technologies) nous sommes bon avec les ordinateurs parce que nous somme né avec mais aussi parce que l?éducation de la plupart des écoles permettent de voir plus loin que le surf, facebook et le piratage ;)

Jérôme  a répondu le 25/08/2012 à 3:01:

J'ai 49 ans, j'ai appris à utiliser un ordinateur tout seul, je ne confond pas l'informatique et la console de jeu, et je suis technicien dans l'une de plus grande société française de la machine-outils.

gaston  a répondu le 25/08/2012 à 11:03:

Aspyr, les technologies d'aujourd'hui sont né dans les années 70

Havoc  a répondu le 25/08/2012 à 18:24:

Même remarque que Jérôme: j'ai appris l'informatique tout seul et j'ai même travaillé comme opérateur machine et programmeur Cobol. Ce n'est pas le rôle de l'école d'apprendre à se servir des outils informatique. Elle a des choses plus importantes à faire auprès des élèves, qui concernent leur autonomie, leur citoyenneté et leur culture.

Viking  a écrit le 24/08/2012 à 16:54 :

Encore plus de machines destinees a lobo.tomiser les futurs troupeaux de consommateurs sous pretexte de modernisme. Le conditionnement n'attend plus l'adolescence. Vite un ecran, qui remplacera bientot la sucette.

set99  a écrit le 24/08/2012 à 16:52 :

Bien sûr que rendre obligatoire ces machines fragiles et coûteuses est dans l'esprit de beaucoup de politiciens : il y a le lobby des fabricants , très puissant ; plein d'argent à se faire , celui du contribuable ( vous imaginez : plus de 600 000 euros , un jackpot pour les fabricants !) ; au moindre dégât , paf , à remplacer ! C'est plus intéressant financièrement que de remplacer 4 feuilles de classeurs et deux stylos . En plus , on met petit à petit dnas la tête des parents qu'une machine ça peut très bien remplacer leur prof , et que ça fera des tas d'économies de salaire , de retraite . Pleins de gens mordent déjà à l'hameçon et disent que si les ordi et tablettes permettent de ne plus embaucher de prof et de les supprimer à terme , ça fera du bien au pays .
Que des enfants soient élevés par des machines ? Peu importe , la raison d'argent est la meilleure . Pleins de parents se servent d'internet et de la télévision pour occuper leurs mômes parce que eux ont la flemme d'élever leurs gosses . Ils les ont pondus , donc ils estiment qu'ils en ont fait assez .

Regardez toutes les écoles qui ouvrent désormais tout l'été parece que les parents veulent pas avoir leurs enfants avec eux : les établissements scoalaires sont devenus une garderie gratuite et commode pour trop de gens . C'est pour ça que ces parents se foutent que leurs enfants aient 3 de moyenne dnas un bulletin , pour eux , l'école sert à garder les enfants , point barre .

Lamentable .

set99  a répondu le 24/08/2012 à 17:17:

Et comme j'écris sur ordinateur , je fais pleins de fautes d'orthographe parce que je tape trop vite . HEUREUSEMENT , il y a une fonction correcteur d'orthographe qu'adorent les gosses . Elle leur donne l'impression de maîtriser sans erreur la langue française . L'ordinateur " pense" et " sait" à la place de l'élève .

aspyre  a répondu le 24/08/2012 à 17:25:

faire des généralités a ce point est juste inadmissible.

Havoc  a répondu le 25/08/2012 à 18:29:

«beaucoup de politiciens », « plein de parents », « plein de gens », « ces parents »... Il ne me semble pas que ce soient des généralités, sans quoi il aurait été écrit: « les politiciens », « tous les parents », « les gens », « les parents », etc.

hop  a écrit le 24/08/2012 à 15:31 :

imposer une marque c'est n'importe quoi après ça reste une excellente initiative... ça a déjà fait ses preuves dans le domaine scolaire avec des résultats plus que probant par rapport aux cours normaux...

Havoc  a répondu le 25/08/2012 à 18:30:

Ah bon ? Où cela ? Et sous quelle forme ?

super  a écrit le 24/08/2012 à 15:02 :

Merveilleux , le wifi et les normes sanitaires, les futurs cancers peut etre...

Havoc  a répondu le 25/08/2012 à 18:31:

La prise Ethernet, cela existe. Enfin, peut-être pas chez Apple. Du moins peut-être en option seulement. Ou dans une future version.

Healios  a écrit le 24/08/2012 à 14:54 :

D'accord pourquoi pas, mais pas un Ipad... a la limite des ordis portables, ou des tablettes android.. mais pourquoi obliger a acheter des produits plus chers et pas forcément plus performants? qu'est ce qui le justifie?

Pieds et poings liés avec le Fruit, Big Brother ou CtrlAltSupr  a écrit le 24/08/2012 à 14:48 :

Il est des fruits que l'homme ne saurait généraliser sans que l'Eden de la liberté de pensée ne lui soit interdit à tout jamais. La bonne blague me direz-vous; pourtant lisez cette fable; nous en reparlerons ensuite si vous le voulez bien...

Il était une fois un "Market" ou "Marché" en français. Pour les connaisseurs qui sont à la fois initiés ou utilisateurs, l'explication qui va suivre vous fera sourire, mais vous conviendrez qu'elle est assez juste: Le "Marché" dont nous parlons, est incontournable pour alimenter la tablette: que ce soit pour la nourrir de programmes et de documents en tout genre (livre, chanson, film, manuel, cahier d'exercices, ). Celui qui contrôle le "Marché" contrôle aussi la sélection des programmes qu'il propose afin de nourrir la tablette et pour l'une d'entre elle, la plus fruitée, il faut aussi passer par un "Marché" pour transmettre à la tablette un contenu utilisable dans un programme.

Donc si le contenu ne plait pas à celui qui contrôle "le Marché", il est en mesure de le censurer en refusant de vendre le programme ou s'il est déjà vendu de ne pas proposer sa mise à jour à la prochaine évolution de la tablette.

Comme le "Marché" est propriété d'un seul marchand, faire passer le monde de l'Education sur une tablette c'est se mettre sous sa coupe.

Imaginons toujours que le marchand de fruit soit un jour contrôlé par les .... (soyons fous)... par des gens qui refusent les théories de Darwin (au hasard bien sûr). Que deviendra-t-il des programmes de science naturelle et des éditeurs d'un contenu aussi subversif? Auront-ils le droit de diffuser leurs livres sur le "Marché"? Prenons ensuite d'un manuel d'histoire qui parlerait "d'intoxication des foules à propos de prétendues armes de destruction massives détenues par un pays afin de justifier son invasion", (c'est peu probable que celà arrive un jour sur notre terre mais soyons imaginatifs). Si cette version de l'Histoire heurtait les actionnaires proprétaire du "Marché", le laisseraient-ils diffuser ce manuel qu'il considèrerait comme totalement diffamatoire? J'ai bien peur que non.

Alors que Gutenberg a libéralisé et démocratisé la lecture et la connaissance en permettant de diminuer les coûts d'achat des livres (bien qu'il y a eut aussi des dérives en facilitant aussi la production en masse des petits livres rouges (ou noir) en Chine et en Allemagne, la côuteuseTablette abreuvée par un "Marché" unique (les concurrents du fruit étant de la même nationalité que lui sont à mettre dans le même sac) peuvent conduire à l'uniformisation de la pensée.

Même si la technologie de l'un ou de l'autre parait plus "ouverte" diront les initiés, c'est un joug que certains politiques semblent parfois prêts à mettre sur nos épaules sous prétexte de modernité.

Alors là!  a répondu le 24/08/2012 à 15:29:

Chapeau l'artiste.

Tiouph  a écrit le 24/08/2012 à 13:32 :

Ce qui me choc le plus c'est le fait d'imposer une marque! Au moins pour les cahier on choisit celui que l'on veut. Encore un lobby qui gagne du terrain!

Florent  a écrit le 24/08/2012 à 13:20 :

"France. Cette situation serait d'ailleurs incompatible avec la gratuité de l'école instaurée depuis les Lois Jules Ferry de 1881" C'est une blague ???
Parce que la liste annuelle de fournitures et de livres n'est pas obligatoire peut-être ?
Il faut arrêter un peu, faire acheter des Ipad à des familles (qui ont peut-être plusieurs enfants concernés), mais où va t-on ?
Et tout ça pour quoi ? Pour jouer à Angry Birds toute la journée ? Soyons sérieux, à cet âge (en plus), la feuille et le stylo suffise !
Sinon dans quelques années, les gens ne sauront même plus se servir d'un stylo bille...

aspyre  a répondu le 24/08/2012 à 17:14:

je pourrait te dire la meme chose concernant la plume et l'encrier ....

Havoc  a répondu le 25/08/2012 à 18:34:

La plume, le crayon, le stylo servent à l'apprentissage de l'écriture.

Le I Pad, non.

explorer  a écrit le 24/08/2012 à 13:20 :

et pourquoi pas une tablette samsung?

Patricia  a répondu le 25/08/2012 à 17:49:

excellent..

Havoc  a répondu le 25/08/2012 à 18:36:

Parce que Apple a déposé un brevet sur l'idée de confisquer au profit de l'industrie et des éditeurs une partie de l'effort national pour l'éducation et l'instruction. Il fera un procès à quiconque entreprendra la même démarche.

Greg le Prolétaire  a écrit le 24/08/2012 à 13:04 :

Mais oui, multiplions encore les écrans... après tout ce n'est pas comme si les problèmes de vue n'explosaient pas avec leur multiplication. En tout cas, grâce au prix, fini le minimum d'égalité dans l'éducation.

Supreme  a écrit le 24/08/2012 à 12:36 :

1 ipad par ecolier en France et dans le monde, il faudra mettre la chine entière dans une usine pour tout fabiquer!! Il faudra combien de petrole pour les plastiques? Combien de terres rares, de lithium...Combien de pollution engendré?? HS tout les 2 ans et non recyclable... Quelle bonne idée!!! Et dire que certains pensent que c'est mieux que le papier.

Moi  a écrit le 24/08/2012 à 12:35 :

Je trouve que c'est génial !!! On est en 2012 les réfractaires!!! Qd l'ordinateur est entré dans nos maisons qd le téléphone est entré dans nos sacs ... À chaque fois c'est tjs critiqué. Il y a des collÚges public qui ont équipé leur élÚves de Pc et personne n en redit rien!!! À 5 ans ils savent se servir des iPad maintenant !!! Vivons avec notre temps ... La plus part des gosses ont des consoles à 300 euros et ça financiÚrement qd on rajoute les jeux ... Ça coûte cher aux famille. Tout est une histoire de choix e Ted priorité ....

Rob  a répondu le 24/08/2012 à 13:33:

Peut-être que la priorité des parents est de remplir le frigo plutôt que de se faire imposer de nouvelles charges à la rentrée...

Choquée  a répondu le 24/08/2012 à 14:00:

ce qui me choque le plus c'est l'obligation d'avoir un iPad et non une tablette d'une marque ou d'une autre. Il n'y a pas que Apple dans la vie, il y a aussi Acer, Asus, Samsung...

@ moi  a répondu le 24/08/2012 à 14:04:

comme tu le dis si bien , tout est une histoire de choix. En l'occurence ici les parents n'ont pas le choix.Enfin si je comprends bien le sens du mot "obligatoire"

@moi  a répondu le 24/08/2012 à 14:08:

Les PC dans les collèges n'étaient pas payés par les parents, et aucune marque n'était imposée, voilà les deux vrais problèmes.

Harokawa  a répondu le 24/08/2012 à 14:16:

Vu votre commentaire plutôt difficile à lire, je préfère que mes enfants apprennent le français avec des livres plutôt qu'un IPad.

set99  a répondu le 24/08/2012 à 17:00:

Et plus besoin de savoir manier un style . Véridique , de plsu en plus de jeunes ne savent plus composer des mots que sur un clavier , et en orthographe SNS bien sûr . Pourquoi ? Parce qu'on ne leur impose plus rien : plus de savoir lire , plus de savoir écrire , de se servir des plus simples instruments . On en fait des dépendants de la technologie , des maladroits qui ne pourront jamais vivre sans un ordi ou une tablette , pour la plus grande joie des fabricants .
Le but des lobbies est d'ôter toute liberté et indépendance afin d'accroître la dépendance à leurs produits .

Plus de grammaire , plus d'orthographe , plus d'utilisation de feuille et crayon . L'école devient une salle d'attente du chômage , du RSA et de la misère . Seuls les plus riches envoient leurs enfants dans de bons établissements , à l'"ancienne" , où les professeurs ont encore des exigences intellectuelles et disciplinaires .

set99  a répondu le 24/08/2012 à 17:04:

Allons plus loin , MOI . Obligeons tous les parents à acheter le meilleur pour leurs enfants , le macbook pro le plus cher . Ou alors le lobby fera ça mais en puisant dans nos impôts .

Ca veut dire qu'il y aura augmentation d'impôts pour nourrir cette frénésie du tout "miracle technologique" . Combien de Français sont près à voir leurs impôts augmenter pour que tous les petits Français possèdent une de ces machines dont la durée de vie ... haha , est assez courte ? Combien faut-il de Ipad , tablette et ordi dans la scolarité d'un élève ? Comptez les pertes pour les casses aussi ... AUGMENTATIONS D'IMPÔTS .

Qu'un élève sache lire sans ânonner , écrire sans faire de fautes , les fabricants , les politiciens s'en foutent .

Havoc  a répondu le 25/08/2012 à 18:38:

« Je trouve que c'est génial !!! On est en 2012 les réfractaires!!! Qd l'ordinateur est entré dans nos maisons qd le téléphone est entré dans nos sacs ... Ã? chaque fois c'est tjs critiqué. »

Vous écrivez avec un I-Phone, non ?

pfouu  a écrit le 24/08/2012 à 12:02 :

C'est n'importe nawak.

NeoCore1000  a écrit le 24/08/2012 à 11:42 :

Encore si il s'agit d'une tablette sous Ubuntu / Fedora avec uniquement des logiciels libres, ok !
Mais la c'est une dérive, Apple tente d'avoir la main mise sur l?éducation (mais microsoft la déjà aussi avec les pc à l'école ...)
L'histoire se répété ....

layolle  a répondu le 24/08/2012 à 14:02:

le libre et collaboratif!!! ah la grande illusion!!! comme s'il n'était que du bon du logiciel libre!!!

Healios  a répondu le 24/08/2012 à 14:55:

Et qu'avez vous à reprocher au logiciel libre concrètement?

Rob  a écrit le 24/08/2012 à 11:34 :

N'y aurait-il pas là une petite man?uvre d'Apple pour asseoir définitivement la suprématie de sa tablette ?

RoDger  a répondu le 24/08/2012 à 14:01:

Quand Microsoft nous a imposé ses systèmes d'exploitation pendant près de 15 ans, personne ne criait au scandale. Le responsable dans cette affaire ce n'est pas Apple, mais l'Etablissement. Ne mélangeons pas tout !!

Euh... ouais?  a répondu le 24/08/2012 à 15:25:

Et pourquoi le responsable devrait-il être l'établissement dans le cas présent, et Microsoft dans l'autre exemple?

Et ben  a répondu le 24/08/2012 à 16:03:

Votre post était clairement anti Apple. Voilà pourquoi

Ah bon!  a répondu le 24/08/2012 à 16:24:

Une réaction très mature en somme. Ah ouais, et sinon, je ne suis pas Rob. (faudrait vraiment virer ce système et faire un vrai forum au passage)

Bouh  a répondu le 24/08/2012 à 17:11:

Je vous renvoie le compliment Rob ou quiconque. Dire qu'Apple a manoeuvré pour imposer des Ipad dans les écoles, est un signe d'intelligence hors normes.

Eh ouais mais!  a répondu le 24/08/2012 à 18:39:

Sans forcément affirmer que la manoeuvre soit avérée, penser cela impossible dénote d'une certaine naïveté.

selo  a écrit le 24/08/2012 à 11:24 :

Vraiment n'importe quoi, c'est lamentable...

Malar  a écrit le 24/08/2012 à 10:48 :

Ils devront prévoir une logistique pour pouvoir les recharger, car techniquement cette tablette est incapable de soutenir une journée d'étude niveau autonomie.

Lili  a répondu le 24/08/2012 à 15:05:

Vous plaisantez je suppose. Ma tablette tourne parfaitement 10h d'affilée sans recharge

pmxr  a écrit le 24/08/2012 à 10:40 :

Les tablettes de chocolat sont moins dangereuses pour la santé mentale de nos chérubins !

RG  a répondu le 24/08/2012 à 11:27:

MDR! Tres bonne reflexion pmxr!

pmxr  a écrit le 24/08/2012 à 10:37 :

comment apprendre aux enfants à devenir de gentils consommateurs !!!!!!!!!!!!

CQFD

Pseudo  a répondu le 24/08/2012 à 11:46:

Je trouve assez fatiguantes toutes ces remarques sur la société de consommation et ce cynisme mabiant dès qu'il s'agit de nouvelles technologies.

Quand l'école change les manuels scolaires, quand on fait acheter pour 200? (et encore...) de fournitures scolaires à nos enfants, et tous ça tous les ans, pas de problèmes ! En revanche, quand on trouve (cherche, au moins...) une solution intéressante d'un point de vue financier (parce que cher à l'achat mais durable dans le temps) et d'un point de vue éducatif (je crois que le système scolaire tel qu'on le connait commence à devenir archaïque et qu'il n'intéresse plus les têtes blondes), on crie au SCANDALE, sans arguments, sans rien.

Je suis d'accord sur le fait que ce système soit à parfaire (obligation d'acheter une tablette à 500? alors que d'autres rendraient le même service...etc) mais pour une fois, essayons de réfélchir à de solutions plutot que de tout rejeter en bloc !

applemaniac  a répondu le 24/08/2012 à 11:59:

personne ne rejette tout en bloc ici . Certains rejettent seulement l'idée d'obliger les gens a acheter quelque chose qui coute tres cher et qui n'est pas necessaire a la scolarite des enfants.
Nous avons tous etudie avec des livres et nous n'en sommes pas devenus des idiots. De plus ça fait un peu mal de remplacer des livres vendus par nos libraires français contre des tablettes vendus par les americains.

adrims  a répondu le 24/08/2012 à 13:54:

Et d'1 pour "applemaniac" et de 2 pour "supreme". A l'heure ou tous le monde commence à prendre conscience de l'impact désastreux de notre mode de vie sur la planet, il conviendrait de bien évaluer l'ensemble des impact que génèrerait la multiplication de ce type de disposition.
La modernité ne passe pas forcément par la technologie destructrice des ressources de la planète et de son environnement.

Pseudo  a répondu le 24/08/2012 à 15:07:

Attention applemaniac, il est évident que le fait d'obligé des familles à acquérir un bien parfois (souvent ?) hors de leurs moyens est scandaleux ! Mais les tablettes sont une solution intéressante malgré tout ! Il existe maintenant des tablettes excellentes pour un prix avoisinant les 200 euros(cf Google Nexus 7, Kindle et consorts) Il y a aussi les E-Books, pour tous ceux qui ont peur pour les yeux de leurs bambins...etc etc
IPour ce qui est de la fabrication française des bouquins et de la desctruction d'emplois qui suivrait, c'est un argument qui à mes yeux ne tient pas. Je m'explique. Rien n'empechera les éditeurs actuels des manuels scolaires "papiers" de développer les applications des manuels "électroniques". Création d'emploi qui compenseront largement les destruction des emplois en imprimerie. D'autant que, sans être un expert, j'imagine que c'est un secteur dans lequel les machines ont depuis longtemps remplacées les hommes !

Enseignement trading a haute frequence  a écrit le 24/08/2012 à 10:24 :

Tant qu a faire supprimons l ecole, les enfants restent a la maison, apprennent, font leur devoir et envoient le tout par mail a un centre educatif stationne dans une tour. Ce dernier adressera des reponses types a la seconde pres ce qui obligera les petits chous a reflechir a la vitesse dun robot sans tenir compte de leur environnement social et familial.

paletuvier  a répondu le 24/08/2012 à 18:37:

...une tour délocalisée dans un pays à faible coût de main d'oeuvre. Je crains malheureusement que l'on se dirige à grands pas vers cette "solution", et que votre humour noir ne soit qu'anticipation d'un futur plus proche que vous n'oseriez l'imaginer...

question  a écrit le 24/08/2012 à 9:42 :

l'état Belge (ou du moins ce qu'il en reste) touche-t-il une commission sur les ventes? Et si oui, ce n'est pas plus bête que d'acheter des milliards de vaccins contre la grippe et de toucher une petite commission.

jeff  a répondu le 24/08/2012 à 13:27:

Je ne suis vraiment pas pros Bachelot, mais le pb est ici complètement différent:
-les vaccins étaient un pb de santé publique
-ici c'est juste un confort d'apprentissage

Lili  a répondu le 24/08/2012 à 15:07:

Il s'agit d'une école privée, les écoles, même publiques, ont beaucoup plus de marge de manoeuvre en Belgique qu'en France

tyleryks  a répondu le 24/08/2012 à 15:29:

euh crois moi c'est la même chose. Cette histoire de grippe était sans grand fondement.

+1  a répondu le 24/08/2012 à 18:37:

pas faux

icietla  a écrit le 24/08/2012 à 9:22 :

et pourquoi ne pas demander a un fabriquant de créer une tablette speciale ecole. sans jeux possible sans telechargement possible etc.... mais bon l'utilisation prolongé des plus petit a un écran ne risque t'il pas d'augmenter les mals de tet et les pb aux yeux???

pelion  a répondu le 24/08/2012 à 9:47:

Et bien comme vous le soulignez le fabricant devra aussi prendre en compte ce besoin de lecture prolongée, d'ailleurs les tablettes spéciales livres type amazon etc sont assez bien étudiées en terme de luminosité.

tiouph  a répondu le 24/08/2012 à 13:43:

ce serait effectivement une réflexion judicieuse!

Pelion  a écrit le 24/08/2012 à 9:14 :

Allons encore plus loin, équipons toutes les tables de nos écoles de tablettes Archos (pour sa qualité et les emplois en France ), ceci au frais de la communauté pour que la gratuité soit encore présente à l'école, et PAS de cartable DU TOUT pour les enfants, (ni trousses et stylos venus de Chine..) un peu comme à la Fac en somme...
Une fois rentrés à la maison, les écoliers pourront faire leur devoir sur l'ordinateur de la maison, et donc sur le site de leur école, partager les écrits et divers notes qu'ils auront pris sur leur profil, faciliter la vie des profs qui corrigeront aussi sur le Net (avec une sécurité informatique efficace à créer évidemment) . Les éditeurs de livres scolaires Bayar etc vont souffrir c'est sûr, mais nos forêts moins, et ces sociétés devront donc se reconvertir dans le véritable contenu des documents & programmes scolaires, sans compter tous les emplois en informatique de service aux écoles. L'imprimerie a changé le monde du livre sans changer les contenus de l'écrit, l'informatique changera le monde des livres de même sans changer son contenu, et si par miracle cela permet à la génération suivante d'être moins nulle en orthographe..alors là parfait...!

Melle B  a répondu le 24/08/2012 à 9:31:

J'adore l'idée! D'ailleurs, depuis que l'informatique existe, c'est juste honteux de voir à quel point cet outil est mal integré aux processus éducatifs en France... Mais bon... Je suis pour la suppression du cartable et des supports d'apprentissage obsolètes. Des cours de calligraphie, à l'ancienne et tout le reste, sur la tablette!

set99  a répondu le 24/08/2012 à 17:14:

C'est con mais les cours de calligraphie , c'est de l'apprentissage à l'ancienne . Cet apprentissage que vous méprisez . Les apprentissages à l'ancienne reviennent à la mode .

Parce qu'ils avaient une efficacité prouvée .

Vous êtes odnc partisane d'un monde aspetisée , réduit à de la pure virtualité , le monde vu uniquement à travers un écran .
Les enfants ne sauront plus ce qu'est un vrai livre , un vrai stylo , le plaisir de manipuler de beaux outils comme une règle , un compas , des crayons ? le plaisir qu'il y a à sentir l'odeur des livres , pas les livres de poche , ces erzats , les livres reliés . On tue l'apprentissage du corps et de la connaissance du monde par les sens . On en garde que la vue et encore , la tablette impose des images . Elle devient la seule et unique source de documentation , car évidemment , les fabricants et éditeurs vont se battre pour imposer LEURS contenus et empêcher les élèves et enseignants de CHOISIR un contenu qui ne dépend pas du constructeur , de l'éditeur imposé . Les livres vous offraient une variété , un choix . La tablette , non . C'est mortellement ennuyeux une tablette .

On a de plus en plus de fanatiques de la technologie , comme si celle-ci pouvait remplacer l'instruction classique . Toujours des naïfs pour croire aux miracles , croire à des sauveurs tombés du ciel .

Pour s'instruire , progresser , il n'y a jamais eu d'autres moyens que le travail acharné , or la tablette et l'ordinateur rendent paresseux . Regardez la succès de wikipedia auprès des jeunes . Vouloir faire des efforts ? Jamais de la vie pour eux s'ils trouvent un moyen de flatter leur paresse .

Photo73  a écrit le 24/08/2012 à 9:14 :

Il doit être possible d'avoir des prix de gros ? Au lieu que chacun achète son exemplaire unique dans le magasin du coin au prix fort.
S'ils ont des logiciels éducatifs sous le signe de la pomme, peut-être pour cela qu'ils ont choisi cette plateforme ? Si Microsoft proposait une tablette, aurait-elle été préférée ? Ils oublient Android, tant qu'à développer des logiciels.

En même temps...  a répondu le 24/08/2012 à 13:45:

Si Microsoft proposait une tablette, la choisir aurait eu du sens, étant donné que ça aurait au moins eu le mérite d'habituer les enfants à l'OS le plus utilisé au monde.

Hugo  a répondu le 10/09/2012 à 11:00:

l'os la plus utilisée au monde... AHAHAH ... POUR LE MOMENT :) dans tous les cas Windaube est sans doutes pour qq temps encore l'os le plus utilisé mais ça va changer très vite car c'est surtout le moins sécurisé et le plus buggé...

Pour les tablettes c'est un formidable outil d'apprentissage pour les enfants et prendre une tablette apple assure d'avoir un outil qui fonctionne parfaitement... quand tous les professionnels du multimédia au sens large mais aussi informatique adoptent apple ou unix ce n'est pas pour rien c'est du matériel PRO on ne réinstalle pas son os tous les 6 mois....

Et voilà  a répondu le 10/09/2012 à 12:36:

Encore une suite de clichés sans intérêt.

Hugo  a répondu le 10/09/2012 à 14:40:

ce n'est pas un cliché mais vous ne devez sans doutes pas connaitre OsX... c'est selon moi le meilleur Os avec par-dessus sa couche graphique et son ergonomie. c'est une réalité Microsoft est réputé pour ses failles de sécurité et ses plantages réguliers. Peu d'évolutions ces dernières années. Je dirais que leur OS est à la hauteur de leur navigateur ;-) L'avenir nous le dira.

Et voilà  a répondu le 10/09/2012 à 15:23:

Je fais tourner tous les "principaux" OS sur des machines virtuelles. "ce n'est pas un cliché" n'est pas un argument, regardez les parts de marché pour comprendre la situation telle qu'elle est, et non pas telle que vous la fantasmez. Et "selon vous" n'est pas un indicateur de valeur non plus. Au final, c'est toujours sur windaube qu'on forme le plus d'utilisateurs, et s'il y a un concurrent qui pourrait lui faire ombrage dans les années à venir, ça ne peut être que linux, certainement pas OsX (tout simplement et avant tout parce qu'Apple veut conserver ce marché de niche qui lui convient très bien).

rotten apple  a écrit le 24/08/2012 à 8:54 :

think different ? pas vraiment, c'est même navrant de constater que du personnel enseignant est prisonnier d'une marque et contribue au conditionnement des jeunes mais aussi à la traçabilité informatique dès l'adolescence des élèves concernés. Si la tablette peut être pédagogiquement utile, je n'aurais certainement pas retenu un produit Apple.

another geek  a écrit le 24/08/2012 à 8:30 :

pas mieux, la tablette remplace pas mal d'outils, mais pourquoi choisir la plus chère du marché quand pas mal d'autres plus basiques font très bien l'affaire ? (un parallèle qui vaut ce qu'il vaut, l'obligation d'avoir des chaussures de sport n'implique pas que ce soient des nike je pense...)
au lieu d'obliger à un modèle le corps enseignant peut faire l'effort de trouver les équivalents logiciels sur android et ios (voir Webos)

pm  a répondu le 24/08/2012 à 11:24:

Parfaitement d'accord ! "Apple ta mère" !

Lorage  a répondu le 24/08/2012 à 16:09:

C'est vrai. L'école aurait été bien inspirée de négocier un achat groupé en partie subventionné, au lieu d'imposer un modèle de tablette. Cela dit, s'ils doivent y caser des bouquins, comme il n'y a pas forcément de compatibilité, le choix a été guidé par les développeurs ou les éditeurs (qui sait ?)

Serious  a écrit le 24/08/2012 à 8:27 :

C'est une pratique dangereuse, plonger les petits dans l'univers d'une marque déjà reine du marketing, déjà capable de prendre les adultes pour des vaches à lait...

Mais bon de la part de belges...

Barnabémo  a répondu le 24/08/2012 à 10:41:

oui tout à fait d'accord!
les familles sont sous le règne du marché, nos enfants sont déjà endoctrinés par toutes ces marques qui les assaillent de toutes parts
Cela prouve bien qu'en Belgique, les dirigeants ne sont qu'une bande de pignoufs, qui surtaxent sa population, doit on rappeler leur loi taxant l'argent de poches donné aux enfants??
Et qu'en pense le Roi des belges...

Geek  a écrit le 24/08/2012 à 7:42 :

Très bonne idée. Je vote pour des tablettes à l'école pour remplacer les "bons vieux livres". Quand je vois le poids du cartable de ma fille, je suis énervé tous les matins.
En plus pour aider une entreprise Française, on pourrait pour une fois acheter la nouvelle tablette Archos 101 XS .... elle est particulièrement bien adapté et en plus elle est beaucoup moins onéreuse qu'un iPad

Unautregeek  a répondu le 24/08/2012 à 8:40:

Un ipad permettra certainement d'alléger le cartable des écoliers, collégiens et lycéens... Autre avantage, le calme retrouvé en classe, la plupart des gamins en fond de classe seront occupés à jouer à des jeux, surfer le web, etc, au lieu de suivre le cours.

Busy69  a répondu le 24/08/2012 à 11:55:

Apparemment vous n'avez jamais utilisé un iPad car vous sauriez qu'il intÚgre un contrôle parental trÚs simple d'utilisation et trÚs performant pour bloquer l'accÚs aux jeux, à internet, à l'ajout ou suppression d'applications...

bobble59  a répondu le 24/08/2012 à 11:56:

Je suis également favorable à l'instauration de l'informatique, tablette dans les mains de nos enfants, collégiens, étudiants. Néanmoins certains problème se pose, nottament en terme de sécurité et de racket.. J'ai un Ipad et quand je me ballade avec lui, je ne tiens pas à la main...pas envie de créer une jalousie. Quant seras t'il des ipad de ces enfants à la sortie de l'ecole. Sinon, si l'ipad permet une journée d'autonomie sans problème dès lors qu'on ne regarde pas l'intégrale du seigneur des anneaux...Et oui il serait judicieux de pouvoir brider certaines fonctionnalités de la dite tablette. Quant à tablette Archos 101Xs elle est tout sauf adapté... apparement peu solide, autonomie catastrophique, écran miroir très "reflétant"...Mais effectivement un partenariat avec Archos afin de penser, créer la tablette de nos enfants...oui!!! et, pour finir et afin de répondre a cette "anti apple" ambiant qu'il est bon d'avoir en ce moment. Si apple est la première capitalisation du monde ce n'est pas pour rien. On ne nait pas fanboy (encore une expression stupide comme le net sait en créer), on le devient. J'ai eu 2 versions de tablette, IPAD 1 & 3...règne sans partage, fluide, grosse autonomie, qualité fantastique et solide... après, choisissez par goût et après avoir comparer et non en rejet à apple.

set99  a répondu le 24/08/2012 à 17:22:

Pour alléger le poids des cartables , que les éditeurs fabriquent les manuels scolaire du début du XXème siècle ! ET AU MËME PRIX . Bizarre que la meilleure solution , la moins onéreuse , la plus pratique , la plus fiable car déjà testée , ne soit jamais choisie .

Les pigeons adorent se faire plumer .

Comparez donc le système scolaire ,les manuels , les cartables de la III ème république avec la sitiation actuelle au lieu de dire des âneries !

L'école de la technologie avec les grands gourous de la nouvelle pédagogie qui sévit depuis 30 ans ont réussi à rabaisser le nievau de scolarité des petits Français à un niveau inférieur à celui que connaissait la France du début du XX ème siècle !

Gaston  a répondu le 25/08/2012 à 11:36:

pour répondre à bobble59

La première société qui a sorti un lecteur mp3 et une tablette : c'est la société ARCHOS pas Apple.
La société qui a créé l'interface graphique c'est Xerox , pas Apple
Le coeur de Mac OS X , c'est unix
Quand aux tablettes , c'est une fausse bonne idée
bonne car on peut mettre les manuels scolaires, mauvaise car les voleurs se feront un plaisir de cambrioler les écoles , ou agressés les enfants.
Quand aux tablettes il existe d'autres marques comme Acer ou Asus sous Android , bien moins chère que celle d'Apple.
écran réfléchissant , quelle conséquence ? aucune
prix ipad 489 ?
prix archos 101 XS Gen10 379 ?
soit 110 ? de moins mais avec un clavier en plus qui sert de protection de l'écran ,
possibilité de mettre directement une clef usb (adaptateur payant cher apple),
possibilité de faire une extension de mémoire pas chez apple ..
l'archos plus fin que l'ipad , un décodage des vidéo de meilleur qualité que sur ipad ,
une sortie mini hdmi pour visionner ses films ou transformer la tablette en console ...

En restant objectif , Archos a un meilleur rapport qualité prix et plus de fonction que l'ipad pour moins cher ..

mono@.com  a répondu le 10/01/2013 à 20:20:

trop nul pour l éducation voir de la pub pour média