Téléchargez
notre application
Ouvrir

Google aurait un PC tactile dans ses cartons

Par latribune.fr  |   |  189  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
Selon le Wall Street Journal, le géant de l'Internet étudierait le lancement d'un ordinateur portable tactile, malgré les difficultés à percer de son Chromebook.

Alors que pour l'instant, sur le marché des PC, son Chromebook peine toujours à percer - malgré plusieurs versions - Google entendrait concurrencer Microsoft en proposant un ordinateur portable et tactile, d'après le Wall Street Journal.

Si l'information est confirmée, un tel PC tournant sous Chrome OS viendrait en concurrence frontale avec les ordianteurs fonctionnant sous Windows 8 de Microsoft. Mais pour l'instant, peu d'informations ont filtré sur cette machine en projet. Google s'est refusé à tout commentaire. Toutefois, comme certains modèles d'ordinateurs portables Chrome sont fabriqués par Samsung, il est possible que le constructeur sud-coréen soit l'un des fabricants retenus.

Un marché de niche

Ces ordinateurs inédits pourraient être commercialisés avant la fin de l'année en cours, peut-être dans des boutiques Google. En effet, des rumeurs courent sur la volonté du géant de l'Internet d'ouvrir des magasins physiques avant fin 2013.

Quoi qu'il en soit, le marché des PC tactiles demeure un marché de niche, haut de gamme, qui subit largement la concurrence des populaires tablettes tactiles, comme d'ailleurs  les autres PC.

POUR ALLER PLUS LOIN:

» A quoi vous sert votre tablette?
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
CRC32 a écrit le 21/02/2013 à 14:48 :
C'est quoi un PC qui n'est pas "tactile"? Parce qu'il faudrait m'expliquer comment utiliser un PC sans le toucher.
Réponse de Tibtoy le 21/02/2013 à 21:53 :
Vous en faites exprès, n'est-ce pas?
Réponse de CRC32 le 22/02/2013 à 14:11 :
@Tibtoy

C'est une manière comme une autre de dénoncer le barbarisme linguistique. ;-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :