La Tribune

Les services de renseignements norvégiens interdisent à Apple de survoler Oslo

Contrairement à Paris, ici en 3D, Oslo n'est visible qu'en 2D sur l'application Maps d'Apple.
Contrairement à Paris, ici en 3D, Oslo n'est visible qu'en 2D sur l'application Maps d'Apple.
latribune.fr  |   -  225  mots
La marque à la pomme ne pourra pas réaliser de photographies aériennes 3D de la ville. Les services de renseignements norvégiens craignent pour la sécurité intérieure.

Décidément, la cartographie ne réussit pas à Apple. Après avoir connu de nombreux bugs avec son application Maps, l'obligeant à présenter des excuses à ses utilisateurs, l'entreprise à la pomme espérait sans doute pouvoir faire des photographies 3D sans que personne ne s'y oppose. C'était sans compter sur les services de renseignements norvégiens qui ont interdit à la société américaine de survoler la ville avec son avion.

>> Lire aussi : L'abandon de Google Maps, une erreur stratégique d'Apple ?

 « Il est vrai que nous avons refusé à Apple la possibilité de prendre des photos aériennes au-dessus de la zone d'Oslo », a reconnu face à la BBC une porte parole de l'Autorité de sécurité nationale. Et de préciser qu'il existe des solutions alternatives pour l'entreprise américaine comme « demander à un fournisseur norvégien qui a déjà une autorisation » ou encore « d'acheter la cartographie nécessaire à l'Autorité norvégienne de cartographie ».

 La Norvège, encore sous le choc après l'attentat de 2011, s'inquiètent de l'accès que pourrait avoir le public aux vues détaillées des bâtiments gouvernementaux, selon le journal local Aftenposten. Ce n'est toutefois pas la seule ville à être absent des vues 3D de l'application Maps d'Apple. Le Washington Post fait remarquer que Washington n'y figure pas non plus, au contraire de New York.

Réagir

Commentaires

Photoscope  a écrit le 19/08/2013 à 12:51 :

Heu, ... est-on sûr que l'interdiction d'accès à des images 3D alors que des tas d'autres images de toute sorte de la ville circulent sur internet, serve vraiment à grand-chose face à des terroristes décidés ??!

JB38  a écrit le 15/08/2013 à 10:03 :

Je ne comprends pas comment il est toléré que des société privées (américaines) puissent photographier et cartographier n'importe quel lieu partout dans le monde sans autorisation.
Le monde appartient aux US, ils font ce qu'ils veulent, chez eux et ailleurs, il serait temps de mettre fin à leur volonté de domination. L'Europe t'es où?

BienVu  a répondu le 15/08/2013 à 11:09:

Voila les bonnes questions, mais je crains que l'on connaisse également déjà les réponses...

Patrickb  a répondu le 15/08/2013 à 17:28:

@JB38: tu as tout à fait raison, mais comme tu dois avoir appris à l'école "la raison du plus fort est toujours la meilleure". Cela dit, il serait en effet temps que nous mettions fin à notre vassalisation aux US (ou à d'autres pays).

hades  a répondu le 16/08/2013 à 10:13:

rien ne t'empeche de creer une societe de cartographier et de faire la meme.... rien a voir avec les us .... c'est apple . . ..

Il est temps  a écrit le 15/08/2013 à 7:47 :

que la vieille Europe dise "non" à toutes ces multinationales américaines qui engrangent tout gratuitement, pour nous le refournir gratuitement .... enfin tant qu'il y a une concurrence.