Jeux vidéo : la Xbox One X, future concurrente de poids pour la PS4 Pro

 |   |  869  mots
Le géant Microsoft a présenté sa nouvelle console de salon lors de la conférence E3 qui avait lieu à Los Angeles. La Xbox One X a pour ambition d'affronter la PS4 Pro de Sony et regagner des parts de marché.
Le géant Microsoft a présenté sa nouvelle console de salon lors de la conférence E3 qui avait lieu à Los Angeles. La Xbox One X a pour ambition d'affronter la PS4 Pro de Sony et regagner des parts de marché. (Crédits : Reuters)
Le géant américain Microsoft a présenté ce dimanche sa nouvelle console de salon, la Xbox One X, grâce à laquelle l’entreprise entend bien concurrencer la PS4 Pro de Sony et regagner des parts de marché.

Jusqu'alors, la nouvelle console de Microsoft était connue sous le nom de "Project Scorpio" dont on savait que le développement avait débuté dès 2012. Le voile sur la prochaine console du groupe a finalement été levé dimanche, lors du principal rassemblement de l'industrie du jeu vidéo : l'E3 à Los Angeles.

Dénommée Xbox One X, elle est dans la droite lignée du modèle Xbox One S, commercialisé depuis un an, mais offre des performances bien plus impressionnantes. La sortie de la console est prévue pour le 7 novembre prochain avec un prix qui pourrait décourager les plus téméraires. Vendue 499$ aux Etats-Unis et disponible en France pour 499€, elle sera 100$ plus cher que sa principale concurrente la PS4 Pro déjà disponible - bien que ses performances soient supérieures à la console de Sony.

Des caractéristiques impressionnantes

Lors de la présentation de la console, Phil Spencer, le patron de la branche Xbox au sein de Microsoft, a parlé de "console la plus puissante jamais construite". Les différents éléments mis en avant lors de la conférence font ainsi état d'une puce graphique d'une puissance de six teraflops (là où celle de sa principale concurrente, la PS4 PRO est de "seulement" 4,2 teraflops) ou encore 12 Go GDDR5 de mémoire.

Kareem Choudhry, responsable du développement des logiciels, a également révélé que la Xbox One X serait en mesure de faire tourner des jeux en 4K (la meilleure définition disponible sur les téléviseurs). Pour ceux qui n'auraient pas d'écran avec une définition aussi élevée, le groupe a annoncé que la console s'adapterait à l'écran de l'utilisateur pour en tirer le meilleur parti.

Enfin, un élément mis en avant par les équipes de Microsoft est le fait que la Xbox One X qui comporte donc d'importants et très puissants composants est la plus petite console jamais construite par le groupe. C'était l'un des reproches récurrents formulés à l'encontre de la Xbox One et de la Xbox One S : sa taille et son poids ; il semble bien que Microsoft ait entendu les reproches des utilisateurs.

Une compatibilité mise en avant

Autre point pris en compte par les ingénieurs de la Xbox One X, le besoin de compatibilité de la console avec d'anciens produits déjà achetés par les utilisateurs. C'était il y'a peu encore, le principal point faible lors de la sortie d'une nouvelle console et un frein à son achat : l'obligation de racheter des accessoires mais aussi des jeux qui puissent fonctionner sur son dernier achat.

Microsoft a ainsi annoncé que près de 400 jeux issus des Xbox 360 et Xbox One seraient disponibles sur la nouvelle console et qu'il suffirait d'être en possession du jeu d'origine au format DVD ou dématérialisé pour obtenir gratuitement la version adaptée à la One X. Il sera également possible de racheter sur le catalogue mis à la disposition des joueurs des licences apparues avec le lancement de la première Xbox au début des années 2000.

Une concurrence accrue

Ces caractéristiques techniques qui seront en effet les plus puissantes du marché pour une console de jeu s'expliquent par le souhait de renouer avec le cœur de métier de la marque : le jeu vidéo. Dès son arrivée à la direction de la branche Xbox de Microsoft en 2014, Phil Spencer avait annoncé vouloir remettre l'accent sur les jeux vidéo. Pour lui, plusieurs mauvaises décisions avaient été prises dans le développement de la Xbox One qui accordait trop de place au divertissement avec l'intégration de plateformes pour écouter de la musique ou visionner des films.

Le groupe sis à Redmond se trouve également en difficulté face à la firme japonaise Sony qui commercialise sa Playstation et notamment la dernière-née : la PS4 Pro. Cela fait plus de deux ans que Microsoft ne communiquent plus les ventes de ses consoles alors qu'elles seraient nettement moins bonnes que par le passé. Les Echos expliquent ainsi que selon plusieurs experts de l'industrie du jeu vidéo la Xbox se serait deux fois moins vendue que la PS4 et ses 60 millions de pièces vendues.

Les stratégies des deux marques divergent ainsi sur la question de la réalité virtuelle et son application aux jeux vidéo. Contrairement à Sony qui propose déjà la compatibilité de sa console PS4 Pro avec des casques de réalité virtuelle, le groupe Microsoft n'a pas fait d'annonce sur ce sujet. Cette absence devrait être comblée l'an prochain puisque Phil Spencer avait annoncé en début d'année que la réalité virtuelle ferait son apparition sur les consoles du groupe en 2018, deux ans après son arrivée sur la PS4...

Avec cette console, Microsoft espère bien repartir à la conquête du grand public mais aussi des gamers qui avaient pu être déçus par les caractéristiques des précédents modèles de la marque. Enfin, cette Xbox One X sera également l'occasion pour le groupe de proposer une alternative crédible aux différentes consoles Playstation de Sony qui pour le moment dominent le marché.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :