La Tribune

Cette entreprise française qui a enregistré plus de 200.000% de croissance en 5 ans

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Marina Torre  |   -  472  mots
Parmi les quelque 200 jeunes entreprises innovantes prises en compte par le cabinet Deloitte pour son 12e palmarès, l'une d'elles se détache avec une croissance fulgurante de son chiffre d'affaires.

En flèche. Plus de 200 entreprises françaises spécialisées dans les nouvelles technologies distinguées lundi 26 novembre par Deloitte pour son prix Deloitte Technology Fast 50 ont toutes vu leur croissance être au moins multipliée par deux en cinq ans. Pour 19 d'entre elles, la croissance est même supérieure à 1.000%.

L'ascension fulgurante de Criteo

La première s'est offerte une ascension pour le moins fulgurante puisque son chiffre d'affaires a grimpé de... 202.100% en cinq ans! Le créneau de cette jeune entreprise qui se détache largement du lot? Le "display", c'est-à-dire l'achat d'espace sur internet - bannières, vidéos...  - et sa mise à disposition pour la publicité.  Grâce à un algorithme développé en interne, Criteo permet à ses clients de cibler les annonces en fonction du comportement de l'internaute.

Une croissance qui dépasse largement celle du marché

Une formule qui paye puisque la jeune pousse croît plus rapidement que son marché. En France, les recettes totales de la publicité en ligne (hors liens sponsorisés) ont augmenté de 77% entre 2006 et 2011 d'après des chiffres de l'Institut de recherches et d'études publicitaires (Irep). Dans le monde, le segment  du "display" a plus que doublé (+105%) sur cette période, d'après des chiffres compilés par le cabinet PwC pour l'International Advertisement Bureau (IAB). Et ce n'est pas terminé. La filiale de Publicis, Zenithoptimedia prévoit en effet, que, sur un an, ce segment aura connu une croissance de 20% et qu'en 2014, il représentera 40% des recettes publicitaires en ligne.

Levée de fonds

De quoi porter Criteo, qui de son côté, est passé d'une vingtaine à 800 employés en moins de dix ans. Et le 26 septembre dernier, l'entreprise fondée en 2005 levait 30 millions d'euros, pour une valorisation de 800 millions de dollars selon le site allthingsdigital. Les "Pigeons" n'ont d'ailleurs pas manqué de citer cette "success story" dans le cadre de leur fronde contre le projet du gouvernement de taxer les plus-values de cession.

D'autres lauréats en bonne place

Parmi les autres entreprises distinguées figure également Deezer, le site d'écoute de musique en ligne et son catalogue de plus de 20 millions de titres accessible dans le monde entier. A la troisième place, Sewan Communication affiche aussi une performance impressionnante (7.833% de croissance du chiffre d'affaires en 5 ans). Cet opérateur télécom offre des services "unifiés" aux entreprises: téléphonie fixe et mobile, internet, mail... A titre de comparaison, l'entreprise distinguée l'an dernier par le cabinet de conseil Deloitte, Bioalliance Pharma, un laboratoire qui développe des médicaments pour lutter contre le cancer et les maladies orphelines n'avait vu son chiffre d'affaires croître "que" de 4.800% en 5 ans. 

En tête du palmarès 2012 :

- Criteo : 202.100% de croissance en 5 ans

Deezer: 10.455% de croissance

- Sewan Communication : 7.833% de croissance

Réagir

Commentaires

Le Conseil Boursier  a écrit le 11/11/2013 à 7:34 :

Exactement le genre d'idee que je me fesait a propos de ce sujet, merci bien pour ce bon billet
Le Conseil Boursier http://www.methodeargent.net/

Sisyphe  a écrit le 28/11/2012 à 15:07 :

Bravo une fois encore pour... l'orthographe ; que "d'ascention" !

oscar  a écrit le 28/11/2012 à 14:38 :

PLUS DURE SERA LA CHUTE QUAND TOUTES CES SOCIETES AURONT DISPARUE

Lennart  a écrit le 28/11/2012 à 11:34 :

Espérons qu'elle ne passe pas dans le giron d'un Apple, Microsoft ou Google, car les millions proposés pour un rachat peuvent parfois faire tourner la tête des fondateurs.

Entrepreneur  a écrit le 28/11/2012 à 10:27 :

bonjour,

je suis heureux de lire un tel article. J'ai la chance d'avoir été convié à cet évènement lundi soir au Palais Brongniart, notre entreprise ayant été classée 9ème au palmarès avec une croissance de 1 660% en 5 ans (INEAT CONSEIL). Et je suis bluffé et admiratif du succès de Criteo. Je ne lis que rarement les commentaires sur internet, mais certains propos tenus ici me chiffonnent. Ce palmarès met en avant exclusivement les sociétés hi tech (robotique, bio techno, internet, informatique, pharma), donc on ne peut pas critiquer l'absence de sociétés spécialisées dans le traitement du cancer par exemple. Et le pire c'est que cette critique est infondée puisque le lauréat de l'année dernière fait son business dans le développement de médicaments contre le cancer!
Concernant Criteo, cette société faisait 70K? de CA à son premier exercice et a fait 145 millions de CA en 2011. Il faut se féliciter de ces succès, cela prouve qu'en France on est capable d'aller concurrencer sur leur pré carré les américains, tels que Google. Car Criteo, ce que ne dit pas le journaliste, a développé un algorithme plus puissant que celui de Google, les ingénieurs de Criteo font partie des meilleurs au monde et sont enviés par les google, samsung, Microsoft et autres! On manque en France d'entreprise de taille intermédiaire, les fameuses ETI, Criteo en est devenue une. C'est en soutenant ces initiatives, ces entreprises, qu'on parviendra à créer nos Googles Français de demain, capables de créer une vraie dynamique de l'emploi!

stoppeur  a répondu le 28/11/2012 à 10:57:

Mais quand il faudra "cotiser" au budget de l'Etat(pour financer la recherche fondamentale,
par exemple),il ne faudrait pas chercher à y échapper...!

Diogène2  a écrit le 28/11/2012 à 9:48 :

Croissance 200% pour une entreprise d'espionnage sur l'utilisation d'internet et 1% pour la recherche sur le cancer , belle comparaison ! A part les services le commerce .. combien d'entreprise qui produisent en France ou en Europe et font des bénéfices figurent dans cette liste ?

Eurydice  a écrit le 28/11/2012 à 4:35 :

Decidemment les journalistes ne savent plus ecrire...c'est quoi 200.000%??? 200%, 200 000%? Ce genre d'erreur de francais est inadmissible et nuit a la bonne lecture et comprehension de l'information.
Le point est utilise pour marquer les decimales en francais; le point est utilise aux USA dans la presse pour separer les milliers (ce qui en bon anglais devrait etre une virgule d'ailleurs)...Voila pourquoi il y a des regles d'orthographes...Et j'ai vu le meme type d'erreur dans un autre journal recemment avec comme source Reuters.

Capello  a répondu le 28/11/2012 à 13:38:

Oui, merci Eurydice, de faire cette remarque. Les journaliste sont à - 200.000%, eux.

JMdu78  a répondu le 28/11/2012 à 17:05:

Bonjour Eurydice. Sauf erreur de ma part, le séparateur décimal en France est la "," (virgule) et le séparateur des milliers le "." (point). A l'inverse de ce qui est pratiqué aux Etats Unis. L'article fait donc bien référence à une croissance de deux cent mille pourcents.

LEO  a répondu le 29/11/2012 à 3:33:

La faute à la dé-localisation de la Tribune au Maroc

Mark Le Net  a répondu le 03/12/2012 à 19:19:

Le . sert à séparer les triplets de nombre, en France, Belgique, et autres pays francophones non anglophones (ce qu'est le Québec, province francophone d'un pays anglophone)

c'est donc bien deux cent mille pour cent. Une pratique courante est de faire suivre un nombre en chiffre par sa transcription en lettres. ça évite les erreurs de compréhension, mais au moins ici, cela permet à Eurrydice de se rendre compte de son erreur.
Car le point et la virgule ont en effet des rôles inversés entre l'Anglais et le Français. Mais c'est en France que la virgule sert à séparer la mantisse des décimales.

M.

P.S. Belle performance pour ces entreprises !

Generation Post 80  a écrit le 27/11/2012 à 22:35 :

Certains commentaires sont vraiment affligeants et blessants.... Faire ce qu'à fait Critéo en France tient à la fois du quasi-miracle et de l'amour patriotique. Si vous voulez un bénéfice supérieure à votre salaire actuel, venez fonder une entreprise. On vous accueillera avec grand plaisir, et vous verrez CONCRÈTEMENT l'envers du décor d'une vraie entreprise, pas du CAC 40 et de ses filiales qui ne sont que les enfants de l'administration française !

Tonton  a écrit le 27/11/2012 à 18:16 :

Effectivement la croissance c'est très bien ca créée du PIB, ca génère des impots et ca crée de l'emploi (bien sur différement suivant les secteurs.....). Le problème principal de cette croissance est de savoir comment sront répartis les bénéfices issus de cette croissance si les salariés ont eu des stocks options OK sinon c'est du vent à long terme.
Et puis on devrait également fortement regarder si cette croissance sert à une meilleure répartition des richesses et combien d'emploi sont créé par cette croissance

arnaud  a répondu le 28/11/2012 à 11:27:

800 emplois crées c'est pas rien!!!

stoppeur  a écrit le 27/11/2012 à 17:44 :

Comme quoi,si les "start-up" trouvent des investisseurs prêts à s'investir dans leurs "trou
vailles";que les "génies" de produits hi-tech trouvent à qui parler pour acheter leurs "petites
merveilles",tout va très bien...Mais les "investisseurs" français ont tellement peur de se
planter";ou bien sont tellement éblouis par les grands pays en développement(Chine,Inde,
Russie,Brésil...)...C'est bien connu:comme nos ancêtres les Gaulois,les Français ont tel
lement peur que le Ciel leur tombe sur la tête...

patrick4263  a écrit le 27/11/2012 à 16:21 :

le % de croissance ne signifie pas grand chose, si vous démarrez de 1 ? et que dans 5 ans votre CA est de 500 000 ? votre croissance sur la période aura été de 500 000 %

Si votre entreprise a un CA de 2 M? en année 1 et atteint 4 millions en année 5 sa croissance n'aura été "que de 400%.

manu  a écrit le 27/11/2012 à 16:18 :

On devrait plutot faire un classement sur la croissance en nombre d'emplois, dans ces temps difficiles...
800/20=40, soit 4000% d'augmentation, ce qui est vraiment bien. Mais peut-etre qu'il y a mieux?

konebien  a écrit le 27/11/2012 à 16:12 :

combien de bénéfices?

stoppeur  a répondu le 27/11/2012 à 17:55:

Est-ce que le volume des bénéfices est si primordial...?Ou bien le % des gains réinvestis,
générateur d'emplois et de "prélèvements obligatoires",éléments incontournables d'une re
lance durable et énergique du "marché intérieur",du PIB...?Surtout si les produits fabriqués
en France sont vendus hors charges,hors taxes;et que les "charges sociales",les "prélè
vements obligatoires" se faisaient sur le CA des sociétés,des entreprises par un seul...
impôt(c'est pas un "gros mot"?)!
ment,un seul impôt

GABUZO  a écrit le 27/11/2012 à 15:53 :

Félicitation pour ce chef d'entreprise malin. Par contre au niveau de la société et de la navigation sur internet on ne peut que regretter la prolifération de ces bandeaux publicitaires qui polluent notre quotidien!

yvan  a répondu le 27/11/2012 à 16:35:

Bien vu. Je commence à ne plus consulter les sites trop "noyautés"... Voire noyés sous la pub...

Viking  a répondu le 27/11/2012 à 17:22:

Telecharger adbloc , add-on gratuit contre les banieres et pop up, tres efficace

celtes  a répondu le 28/11/2012 à 9:31:

merci !!

Bouseux  a écrit le 27/11/2012 à 14:25 :

Je ne comprend pas ce qui est écrit dans l'article... 200.000% n'existe pas.... 200 000% ou 200,000 (mais dans ce cas il suffit de mettre 200) existent bien.....

Mordrakheen  a répondu le 27/11/2012 à 16:30:

vous avez bien choisit votre pseudo

Mord drag queen  a répondu le 27/11/2012 à 20:02:

Je crois plutôt que ce commentaire est justifié car écrire 200 000 avec un point entre les deux est une forme anglo-saxonne... Révisez votre français avant de commenter.

dotkom  a répondu le 27/11/2012 à 21:40:

Non, la forme anglosaxonne impose des virgules dans les nombres entiers. Le point marque le passage au décimal.

Bouseux  a répondu le 27/11/2012 à 21:45:

200.000 à l'anglo-saxone signifierait 200,000 donc 200 à la "Française" ( à l'Allemande, italienne....bref reste de l'Europe)
200,000 serait une écriture anglo-saxonne correcte pour dire 200 000 à la "Française".
Quoiqu'il en soit l'écriture de l'article n'est pas correcte.

iCitoyen  a écrit le 27/11/2012 à 14:23 :

..et si on part de 0 cela fait une croissance infinie!!!

GILLES2  a répondu le 27/11/2012 à 15:49:

0 x par 200 000%, cela fait toujours 0

GABUZO  a répondu le 27/11/2012 à 15:52:

Si l'on part de 0 + 200000 cela fait toujours 0!

Bouseux  a répondu le 27/11/2012 à 21:47:

Ce sont les maths post modernes.... Autrefois 0+200000 faisaient 200000. Mais c'était l'époque ou le 0 était l'élément neutre de l'addition. Epoque révolue?

exemple  a écrit le 27/11/2012 à 13:44 :

Le 200 000 % de croissance c'est par exemple si on commence à 1000 euros et qu'on arrive à 2 millions.

labor  a répondu le 27/11/2012 à 18:02:

La croissance ne signifie pas augmentation de l'argent en poche, mais augmentation de la production.

Verdomme  a écrit le 27/11/2012 à 13:38 :

J'ai cru que c'était un article sur la croissance des impôts...

La tribune  a écrit le 27/11/2012 à 13:07 :

et ses titres racoleurs à 2 francs... y a des limites messieurs les pseudos journalistes.
Une augmentation uniquement en % ne veut absolument rien dire, prenez n'importe quelle grosse boîte, elle a forcément commencé avec quelques milliers de CA.

Greg le Prolétaire  a écrit le 27/11/2012 à 12:54 :

C'est un peu ridicule ces % : une entreprise qui passe de 0 à 1 e de chiffre d'affaire a une augmentation infinie de celui ci bien supérieur en relatif au reste du marché...
Cela dit, bravo à criteo pour ses 800 collaborateurs :o)

stoppeur  a répondu le 27/11/2012 à 18:03:

Si tous les entrepreneurs français avaient le "bel esprit" qui existe chez Dassault,probable
ment n'y aurait-il pas de chômage en France;ni de délocalisations...Si Dssault était minis
tre des Armées,de la Défense,la France vendrait des Rafale,des chars Leclerc dans toute l'Europe,à travers le monde entier...Et l'armée française(avec son "partenaire" allemand)
ferait la plus belle armée d'Europe,l'une des meilleures du monde(avec Tsahal...)!!

Greg le Prolo  a répondu le 27/11/2012 à 22:40:

C'est cela oui...

voyeur  a répondu le 28/11/2012 à 7:41:

c'est du deuxième degré ??

henry  a écrit le 27/11/2012 à 12:47 :

C'est bien beau, la croissance; mais, le résultat net, qu'en est-il?

HighTech  a répondu le 27/11/2012 à 13:52:

Dans ce secteur, ce qui compte à ce stade de développement, ce sont la croissance, les levées de fond et la valorisation.

@high tech  a répondu le 27/11/2012 à 14:32:

Et c'est comme cela que l'on crée des bulles !!! combien de petits boursicoteurs se sont faits plumer dans les années 2000 en investissant dans des societés internet qui ne dégageaient que des .....pertes! je suis assez d'accord avec henry, chiffre d'affaire ne veut pas dire bénéfices !!

tartanpion  a répondu le 27/11/2012 à 17:29:

pour info, criteo est rentable et dégage des bénéfices. L'augmentation de fonds sert à accélérer son dévellopement

stoppeur  a répondu le 27/11/2012 à 18:10:

Une fois le "marché" conquis,la progression de l'activité assurée,les investisseurs de départ
convaincus,on "passe" à l'auto-investissement...Comme disait Dassault:"On n'est jamais
mieux servi que par soi-même"...Moins on a besoin d'investisseurs extérieurs,mieux c'est
...C'est la clé même de Dassault...

bertrand  a écrit le 27/11/2012 à 12:39 :

B R A V O !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

pipo  a répondu le 27/11/2012 à 16:37:

Et même si la boite marche du tonner de dieux, il ne fabrique que du vent.
Quand plus personnes n'ira sur internet parce que trop pollué par la pub que vont devenir les 800 emploies ?

tartenpion  a répondu le 27/11/2012 à 17:33:

je n'ai pas d'action criteo mais une boite qui vous aide à concretiser des ventes ne vend pas du vent. Pour les 800 salariés, toute entreprise a un destin incertain et ces emplois ne sont pas des emplois de fonctionnaires. en attendant criteo paye des impots, des loyer, des charges salariales et contribue au développement de la France. Ces salariés ne sont pas au chomage. C'est déjà pas mal non ? Apres c'est bien français d'être rabajoie et de toujours critiquer. Mais si vous pouvez creer 800 emplois à vie et bien qu'attendez vous pour le faire ?

TomTiger  a répondu le 27/11/2012 à 17:35:

Bonjour à TOUS ! En effet "Chiffre d'Affaires (même avec +de 200.000 % de Croissance/5 ans) NE VEUT PAS DIRE BENEFICE pour les ACTIONNAIRES et autres dirigeants, mais du C.A à +de 200.000 % de Croissance VEUT BEAUCOUP DIRE pour la RICHESSE apportée dans la Ville, la Région, et pour preuve... de SEULEMENT 20 emplois au début, CRITEO Va EMBAUCHER 800 EMPLOIS en 5 ans. C'est donc +800 personnes, par ces temp de CRISE et de CHOMAGE, qui vont faire vivre leur famille et "TOURNER" l'économie (même locale). @pipo: Sincèrement, même pollué par la PUB, comme pour la Radio ou la TV, l'internet est un de nos médias "Obligés" HABITUELS, on continuera donc à aller sur le web même avec de la Pub (un web2 ou 3 différent, peut être). CQFD