La Tribune

Lorsque les smartphones se muent en médecins

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  234  mots
Tension artérielle, température, rythme cardiaque... la société Scanadu prépare pour la fin 2013 un système permettant de suivre ses signes vitaux grâce à un smartphone.

Et si un smartphone se transformait en... médecin généraliste? Basée au sein du centre de recherche de la NASA, l'agence spaciale américaine, la société Scanadu développe actuellement un système qui permettra de vérifier ses signes vitaux avec son téléphone. Dénomé Scout, celui-ci permettra de garder un ?il sur sa tension artérielle, son rythme cardiaque ou encore l'oxygénation du sang. Et via une application dédiée, de disposer de recommandations.

Le principe? On se passe sur le corps un petit appareil cubique, de la taille d'une noix, et muni d'une batterie de détecteurs. Grâce à des électrodes et à un thermomètre infrarouge, le gadget recueille des données sur la santé de l'utilisateur, et les envoie via Bluetooth à son smartphone. Une application dédiée traite dans la foulée ces informations. Et se fend alors de quelques recommandations médicales, comme on peut le voir sur cette vidéo de démonstration :
 


Scanadu espère commercialiser son sustème d'ici à la fin 2013 sur le marché américain, pour 150 dollars. Toutefois, il lui faudra d'abord décrocher l'approbation de l'agence américaine des médicaments et des produits alimentaires (FDA). La société est également en discussions avec des hôpitaux pour initier des essais cliniques.

Lire aussi : Une application pour transformer un smartphone en mini labo médical

Réagir

Commentaires

Sandra santé  a écrit le 02/01/2013 à 11:55 :

Les avancés de la e-santé au service du patient peuvent apporter un véritable confort. En France, la e-santé est en plein essor. <a href="http://alertessante.unblog.fr/2012/11/23/le-top-depart-a-ete-lance-pour-la-nouvelle-edition-de-grippenet/">GrippeNet</a> en est un exemple très intéressant.