La Tribune

Spotify interconnecté à Facebook, Twitter et iTunes

Isabelle Repiton  |   -  313  mots
La nouvelle version de Spotify, système d'écoute de musique en ligne, joue l'intégration dans le web social. Elle rend simple le partage des titres et des playlists sur Facebook .

Spotify, le système d'écoute en ligne de musique, propose depuis mardi une nouvelle version. Elle permet de partager ses listes d'écoute de musique et d'échanger ses morceaux préférés avec l'ensemble de ses "amis" sur le réseau social Facebook ou avec ses contacts sur le réseau de microblog Twitter.

S'abonner aux playlists d'un ami

La plateforme permet également d'afficher son profil musical sur Facebook, ou de s'abonner aux playlists d'un ami ou blogueur dont a repéré les goûts musicaux, comme on s'abonne aux "twitts" d'une personnalité pertinente sur ses centres d'intérêt.

Spotify propose l'écoute de la musique en streaming gratuitement, avec publicité, ou sans publicité, moyennant un abonnement mensuel (9,99 euros) qui permet aussi de télécharger sa musique sur mobile, pour l' écouter sans connection Internet.

Du coup, la publicité attachée à un morceau est également consultée par ceux qui le reçoivent en partage.

Site d'origine suédoise, présent en Scandinavie, Espagne, Royaume Uni et France, Spotify revendique 7 millions d'utilisateurs en Europe, et 320.000 abonnés payants.

Sa discothèque personnelle mise en partage dans le nuage informatique

La nouvelle version permet également d'intégrer dans ses listes, les titres stockés dans la discothèque enregistrée sous iTunes (le logiciel d'Apple) de son ordinateur. Quand on met une liste en partage, les titres personnels qui font partie du catalogue de 7 millions de titres dont Spotify a négocié les droits peuvent aussi être écoutés par ses contacts.

En France, Spotify, arrivé en février, est concurrent de Deezer. Lequel permet déjà à ses abonnés de transporter leurs titres sur leur mobiles pour les écouter sans connection ou de mettre en partage ses listes sur Facebook. Mais de façon un peu moins intégrée que dans la dernière version de Spotify.

Réagir