La Tribune

SFR, Orange et Bouygues plancheraient discrètement sur la fin de l'Internet illimité

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
latribune.fr  |   -  298  mots
Un document que s'est procuré le site d'information Owni montre une réflexion de la Fédération Française des Télécoms pour restreindre l'accès à Internet des internautes trop gourmands en bande passante.

"C'est la révolution ! Même les munitions sont gratuites!" Il paraît loin le temps où les LibertySurf, AOL, Freesbee, Tiscali et autres Club Internet se battaient à coup de minutes pour proposer le forfait bas débit offrant le plus d'heures de surf. Et pourtant, il faudra peut-être se remettre bientôt à comparer les plafonds dans les conditions générales de vente. Certains opérateurs Internet réfléchissent en effet à la possibilité de limiter le "débit IP maximum " et les plafonds de consommation. Avec, sans doute, en cas de dépassement, des Méga-octets facturés plein pot. Exactement comme sur les forfaits mobiles.

Cette convergence entre les forfaits Internet et mobile n'a rien de surprenante, puisque ces réflexions émaneraient de la Fédération des Télécommunications (FFT) regroupant les trois géants français de la téléphonie mobile (France Télécom, Bouygues, SFR). C'est le site d'information Owni qui s'est procuré un document présentant les différentes propositions à l'étude.

Les choses semblent même très bien avancées puisque, interrogé par Owni, le porte-parole d'Orange Jean-Marie Culpin a déclaré : "Oui, il y a certains forfaits sur lesquels on risque de mettre des seuils". Cette piste avait été un temps évoquée lors des débats autour d'Hadopi car les internautes les plus gourmands en consommation sont souvent ceux qui téléchargent le plus. Mais les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) s'étaient alors farouchement opposés à une limitation, d'autant que télécharger souvent ne signifie pas forcément pirater...

De son côté, Numericable a immédiatement tenu à prévenir qu'il n'était pas associé à ces réflexions en cours, n'étant plus membre de la FFT depuis plusieurs mois.

Réagir

Commentaires

bob  a écrit le 22/08/2011 à 8:58 :

Et oui, j'ai resilié mon abonnement fixe pour prendre une clef 3G. Surveillance, hadopi, limitations et manque de mobilité pour le meme prix qu'un abo 3G ? Je ne vois plus l'utilité d'avoir un lien a 20mbps...

pika  a écrit le 22/08/2011 à 7:51 :

veux faire une pikamanifestation pour que sa reste illimitée, tout pika vont sur le net les pika opérateur vont qu?il risquer de perdre au temps clients ??

furtif  a écrit le 22/08/2011 à 5:15 :

France Télécom, Bouygues, SFR, à éviter, allons voir à la concurrence.

rupture  a écrit le 21/08/2011 à 21:48 :


une aubaine rupture de contrat (changer d operateur tout simplement .. sinon abandonner l operateur.

se7en  a écrit le 21/08/2011 à 17:42 :

ils se sont fait de l'argent sur notre dos, le marché est saturé donc ils cherchent à s'en faire encore plus. une solution. boycotter dès maintenant tout opérateur qui souhaiterait une telle chose. donc, boycotter orange qui pense le faire. et vous verrez, si 1 million de personnes se désabonnent...

lucien  a écrit le 21/08/2011 à 14:54 :

C'est de l'entente illicite. Mais que fait le gouvernement.
Remarquez, je suis chez Free et j'attends leur point de vu sur la question.

SansVergogne  a écrit le 21/08/2011 à 10:39 :

Les Bouygues, SFR et Orange (... ex PTT) ne se cachent même plus pour s'entendre sur des pratiques anticoncurrentielles afin de rançonner le citoyen ! On se moque ouvertement du Conseil de la Concurrence. 2012 : votez "libre" !

Photo73  a écrit le 21/08/2011 à 9:45 :

Comment prévoient-ils de gérer les achats (légaux !) de musique et de films via internet fixe ? Les e-livres, etc etc...
En France, on envisage de s'attacher les pieds pour courir plus vite et s'étonne de se casser la figure sur le sol.
Sur les GSM, on sait que la bande passante est limitée et coûteuse (bande passante, nombre et répartition des antennes), normal de prévoir des paliers selon les besoins. Je crains qu'un jour on ne propose d'acheter des films pour le téléphone mobile !!! Et on va s'étonner que ça sature !
En ligne fixe, on arrive déjà pas à avoir la TV fiable vu l'infrastructure FranceTelecom, alors les sur-débits...., c'est juste valable pour télécharger le dernier service pack Windows, mais suffit de patienter toute la nuit, pas d'image à voir (goutte à goutte pas contraignant).
Le plan Fibre Optique qui va révolutionner la vie industrielle/commerciale Française, c'en est où des réflexions ?

tribune  a écrit le 21/08/2011 à 9:14 :

Ces trois là n'en auront jamais assez, ils dépensent des fortunes en pub pour se faire la guerre et attirer des clients mais pour les coups tordus et s'en mettre encore plus dans les poches ils se mettent vite d'accord.
Heureusement il restera de la concurrence.

Tonio Delavega  a répondu le 21/08/2011 à 9:27:

Je croyais que pour éviter les monopoles l'entente a trois était interdite ... mais je vois que non , elle a été officialisée via cette pseudo federation française de telecoms .... quand le privé veut racketter , il peut être tout aussi efficace que le public quoi qu'en disent certains ...

GdPGdP  a écrit le 21/08/2011 à 8:17 :

Orange garantit un accès "descendant" de 622 Mb/s avec un contrat à 29 euros. En fait, au centre de Paris ne parviennent que 161Mb/s. Visite d'un technicien en Octobre 2010 qui confirme. Rien depuis.

alain  a écrit le 21/08/2011 à 7:08 :

C'est inadmissible. Le web est bien aujourd'hui une des seules libertés que l'on puisse savourer. Ce n'est qu'une histoire de pognon, j'ai envie de gerber.

DEMO  a écrit le 21/08/2011 à 6:17 :

Bravo pour l'entente cordiale entre les opérateurs qui prone la libre concurence mais qui s'entendent pour une augmentation de leurs tarifs .

Youpi  a écrit le 20/08/2011 à 20:21 :

C'est Free et Numéricable qui vont être contents !!!

Redon  a répondu le 20/08/2011 à 21:54:

Ces restrictions ne toucheraient que 1% des abonnés, ce qui veut dire qu'au plus, 1% des abonnés des ces FAI migreraient vers Free & Numéricable ...

L'impact est donc très limité, alors que les économies réalisées sont conséquentes.

Marre d'etre un pigeon  a répondu le 21/08/2011 à 8:36:

FAUX, car beaucoup de clients en ont marre d'etre pris quotidiennement pour des pigeons. Et qui vous dit que la baisse de volume ne sera pas annuelle : en 2012 on vous limite a 15 GO par mois et en 2013 on vous limitera a 10 GO par mois, vu que cette decision est unilaterale sans demander l'avis des millions d'abonnes actuels ? Vu l'absence TOTALE d'ethique et de moral de ces 3 entreprises, en ce qui me concerne je n'hesiterai pas 1 seule seconde et des 2012 je basculerai sur un autre FAI (numericable ou Free). Une fois de plus on voit l'entente cordiale de ces 3 groupes qui se partagent le marche tel un cartel

Redon  a répondu le 21/08/2011 à 12:19:

Je partage totalement votre avis, mais ces 3 FAI ne sont pas stupides. Il est vrai qu'ils abaisseront probablement leurs quotas de bande passante au fil des années. Mais ils feront évidemment en sorte d'éviter le mécontentement de leurs abonnés en ne dépassant pas le seuil critique.

Stormy  a répondu le 21/08/2011 à 15:32:

Pour mettre ces quotas, il faudra changer les CGV et les gens pourront partir sans frais et peu importe leur engagement. Comme ce qui s'est passé pour la TVA. Dans le mobile ils ont fait marche arrière car c'était l?hémorragie vers les MVNO. Dans l'ADSL les offres étant équivalente personne n'est parti ; mais là si Free et Numéricable ne mettent pas ses quotas ; je pense que l?hémorragie concernera plus de 1 % des clients de de ces opérateurs... Jusqu'à présent ces 3 là financent à perte l'ADSL avec l'argent du mobile et ils se disent qu'avec Free mobile il faudra baisser les prix donc ils réfléchissent comment augmenter leurs marges sur l'ADSL. Free donnera le ton du marché une fois de plus...

north  a écrit le 20/08/2011 à 19:03 :

vraiment ont nous prends pour des vaches a lait le mieux ils faut carrément prendre des petits opérateurs du genre zero forfait ou prixtel ou d'autre encore, eux au moins ils s'ont
obliger d'avoir des prix compétitifs pour survivre pour les mêmes prix et surtout pour ceux faire connaitre.
n?oublions pas ( le client et roi ) c'est opérateurs ils l'oublie un peu trop souvent

Samuel  a écrit le 20/08/2011 à 17:56 :

Tout coup porté à l'échange d'information fait le jeu des politiques mais l'opposition s'adapte! Camoufler tout cela sous couvert de concurrence ne trompe personne!

Perfu  a écrit le 20/08/2011 à 17:54 :

Abusé si ça arrive. On nous prenait déjà pour des moutons juste bons à se faire tondre, mais maintenant ils veulent en plus nous faire rôtir à la broche ? Ca commence à bien faire !!! Je file chez free si cela se produit. Limite j'ai envie de filer de suite pour éviter l'engorgement d'inscriptions qu'il risque d'y avoir le jour où cela se produira. Mais je vais me retenir. Si cela tend à se confirmer prochainement je vais pas attendre de me faire plumer, j'me casse de chez Bouygues.

ola  a écrit le 20/08/2011 à 17:52 :

Si nous avions le droit au recourt collectif en France ces entreprise ne ferai pas ce qu 'elles veulent..... Mais ou est la justice!!!!!!!!????? Il n'y en a que pour les puissant!!!!!!

d'une pipe  a répondu le 21/08/2011 à 6:59:

mais pas marre de tels propos primaires? êtes dans le droit pour juger la justice?

gui  a répondu le 21/08/2011 à 14:37:

Ola vous n'avez qu'a demenager ou sinon, résiliez vos forfaits mobile et internet. Au moins vous arreterez de soutenir ces "puissants"

pmxr  a écrit le 20/08/2011 à 17:18 :

SFR, Orange et Bouygues .(entente ?)... quoi qu'on en pense cela prouve la nécessite d'un 4 ieme opérateur !

yvan  a répondu le 20/08/2011 à 17:48:

et Free..?? Ne pas confondre bouygues et Free

Patrickb  a écrit le 20/08/2011 à 16:49 :

La collusion est un problème typiquement français qui découle de la corruption et qui étouffe tout le monde: le petit entrepreneur qu'ils empêchent de se développer, et l'utilisateur qui ne peut que se faire tondre sans recours !!!

yvan  a répondu le 20/08/2011 à 17:48:

Pas français, mondial. C'est le "libéralisme"...

Youpi  a répondu le 20/08/2011 à 20:19:

"C'est le libéralisme" : revoyez vos bases, c'est l'exact opposé !

Tonio Delavega  a répondu le 21/08/2011 à 9:58:

Ce n'est certes pas le libéralisme théorique mais c'est le libéralisme en pratique (ce depuis 20 ans) ... qui a permit la création de cette fédération de telecoms a la con ou l'entente entre les 3 principaux acteurs est carrément officielle au lieu d'être interdite? Le libéralisme théorique est une idéologie tout aussi utopiste que le communisme , elle est juste utilisée par les "profiteurs" du système pour justifier leurs manoeuvres ...

PotoMitan  a répondu le 21/08/2011 à 11:48:

tout à fait Tonio Delavega

Dix33  a écrit le 20/08/2011 à 16:18 :

Bouygues me vend du 20 méga théorique, mais à 5min du centre de bordeaux je me retrouve à moins d'un méga soit 100ko/s.
Faut pas exagérer je pense... Bouygues prend ses client pour des idiots et ne fais aucun effort pour améliorer son réseau. Alors quand on ammasse les clients en leur proposant du 20 méga, faut assumer derrière et pas dire en plus que c'est la faute aux clients car ils "utilisent" trop de bande passante... C'est complètement hallucinant!!!
BOYCOTT!!!

lb 57  a écrit le 20/08/2011 à 15:37 :

si c'est le cas je quitte sfr et bouygues pour free

Back in the future  a écrit le 20/08/2011 à 14:52 :

Je suis content d'etre chez Free. Dommage pour ls autres qu iont des operateurs souhaitant retourner au moyen age pour se gaver sur leur dos. Le monde avance, la France recule, rien de nouveau

mimosa  a répondu le 20/08/2011 à 15:29:

Avec la récession qui s'installe , c'est vraiment le "moment" ? on vit un monde de cinglés !

Back in the future  a répondu le 20/08/2011 à 16:58:

Allons dire aux Japonais, Coreens, Suedois, Finlandais, Danois, Allemands que maintenant l'internet haut debit est limité, on classera la France dans les pays sous-developpes. SFR, Bouygues et Orange se comportent comme de vieux rentiers qui ne font aucun investissement reseau et preferent amasser de l'argent aux depends de leurs clients. Merci a Free et a ses 150 techniciens salaries repartis sur toute la France de nous donner un service de qualite. Free m'a annonce 20 mega lors de mon abonnement, j'ai effectivement 19 mega ce qui est tres bien quand je lis le commentaire de DIX33 qui se fait arnaquer par Bouygues

Marcoussis91  a répondu le 21/08/2011 à 11:00:

Tant mieux pour vous, mais je suis abonné à Free et j'en suis très très loin des 20 méga. J'ai même arrêté de regarder la télé qui ressemble plus à un appareil photo

gui  a répondu le 21/08/2011 à 14:39:

malheureusement je ne vous conseiller pas d'appeler la HL de free car elle est payante !! de plus attention à la résiliation chez Free. j'ai connu l'experience de leurs clauses abusives concernant la résiliation.

Corso  a écrit le 20/08/2011 à 14:46 :

Evident : Les gros fichiers correspondent à des ventes... sur lesquelles les opérateurs veulent une commission. C'est le début de la télévision connectée un peu en avance. Ce sont bien les opérateurs qui toucheront la commission et non les vendeurs BIT (box in TV) d'écrans de télévison. Il n'est pas interdit de penser que les opérateurs se mettent d'ailleurs à vendre des appareils. Les normes de codage vont entrer en action et les opérateurs des plus gros pays disposer des plus gros moyens.. pour acheter les autres. Ils contrôleront ce qui passe dans leurs tuyaux. Google et sa capitalisation boursière ont donc du souci en perspective. L'important est que ce prélèvement ne soit pas fait sur l'utilisateur qui doit au contraire voir le prix de communication baisser puis... disparaître, idéalement.

Ben  a écrit le 20/08/2011 à 14:42 :

Heureusement que Free est là!!!

fx  a répondu le 21/08/2011 à 0:35:

Tout à fait, c'est eux qui ont lancé les forfaits triple-play et l'adsl a 29 euros. Sans eux on serait encore avec Orange et ses forfaits à 80 euros à l'époque !

En France nous avons les forfaits les moins cher pour Internet (grâce à Free ...) mais les forfaits mobiles les plus chers (et les plus limités). On voit la faute à qui !