Daech menace les PDG de Facebook et Twitter

 |   |  348  mots
Le jour de la publication de la vidéo contre Twitter et Facebook, les deux groupes participaient à une réunion organisée par le département de justice américain sur le sujet.
Le jour de la publication de la vidéo contre Twitter et Facebook, les deux groupes participaient à une réunion organisée par le département de justice américain sur le sujet. (Crédits : Reuters)
L'organisation terroriste et autoproclamé État islamique promet de "cribler de coups" Mark Zuckerberg et Jack Dorsey, comme mesure de rétorsion contre la fermeture de comptes.

Dépendant des médias pour diffuser ses messages de terreur, Daech entre en guerre contre les réseaux sociaux, "coupables" de tenter de le bannir. Dans une vidéo de 25 minutes publiée mercredi 24 février, l'organisation terroriste s'en prend directement aux PDG de Facebook et Twitter, Mark Zuckerberg et Jack Dorsey, dont il affiche les photos et qu'il menace de "cribler de coups".

125.000 comptes Twitter supprimés

Le "péché" commis par les entreprises guidées par les deux hommes : essayer de contrer la propagation des messages favorables à l'organisation terroriste sur leur site. L'opinion publique et les gouvernements accentuent en effet leur pression sur les réseaux sociaux afin d'obtenir leur aide indispensable dans la lutte contre Daech. Ainsi, après avoir été accusé aux États-Unis d'aider Daech à faire sa propagande, Twitter a notamment annoncé le 6 février avoir supprimé plus de 125.000 comptes liés à l'Etat islamique. Pour sa part, Facebook bannit explicitement tout support à des groupes terroristes.

Le jour de la publication de la vidéo contre Twitter et Facebook, les deux groupes participaient d'ailleurs à une réunion organisée par le département de justice américain sur le sujet. Le calendrier de cette réunion n'était pas anodin : une polémique enfle par ailleurs aux Etats-Unis depuis quelques semaines concernant le refus d'Apple d'aider le FBI à décrypter l'iPhone 5C d'un des auteurs de la tuerie de San Bernardino.

     | Lire Chiffrement : pourquoi Apple résiste au FBI et à la NSA

10.000 comptes Facebook contrôlés par Daech?

"Si vous fermez un compte, nous en ouvrirons dix de plus, et bientôt vos noms seront éliminés après que nous aurons effacé les sites, si Allah le veut, et vous saurez que c'est vrai", lit-on dans la vidéo publiée par Daech.

Le groupe terroriste y affirme contrôler plus de 10.000 comptes et 150 groupes Facebook ainsi que plus de 5.000 comptes Twitter.

Twitter, cité par le quotidien italien Il Sole 24 Ore, a annoncé qu'il ne répliquera pas officiellement à la vidéo, puisque les menaces formulées contre Jack Dorsey seraient quotidiennes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/02/2016 à 14:21 :
Qu'ils ouvrent daeshbook pour les barjots s'ils sont pas content, cette bande de looser des cavernes n'aime pas notre mode de vie, mais utilise internet, des ordinateurs et Facebook !!!
En plus des Russes bientôt les Américains vont aller leur mettre un bonne trempe car ils font plus peur a personne
a écrit le 27/02/2016 à 18:39 :
Good luck to all
a écrit le 25/02/2016 à 22:40 :
ILS SONT CAPABLE DE TOUS?/// IL EST DIT QUE LA FORCE LA PLUS PUISSANTE C EST LA FOI? CELA VAS ETRE DUR DE LUTTEZ CONTRE DAECH? MAIS CEUX QUI ONT INVENTEZ CES NOUVELLES TECHNOLOGIES DOIVENT TOUS FAIRE POUR FAIRE TAIRE CETTE IDOLOGIE ARRIERE SUR LES RESEAUX SOCIAUX???
a écrit le 25/02/2016 à 21:49 :
NOON !! Pas mes DIEUX !!
a écrit le 25/02/2016 à 17:53 :
Une raison de plus pour fermer Internet et donc tous les réseaux dits "sociaux", car, si on veut être objectif, au final Internet crée plus de problèmes qu'il n'est censé en résoudre.
Réponse de le 25/02/2016 à 18:24 :
Loin de moi l'envie d'être offensant mais... vous trollez ou êtes réellement con ?
Réponse de le 25/02/2016 à 19:14 :
N'importe quoi ce commentaire et puis quoi encore on va pas diminuer notre liberté et notre technologie pour faire plaisir au terroristes
Réponse de le 25/02/2016 à 19:38 :
Internet est un canal de communication. Fermer Internet, comme vous dites, reviendrait au même que de "bruler les livres", car potentiellement vecteurs d'idéologies contraire à vos valeurs. Est-ce la bonne solution ? Je ne pense pas. Enfin, sachez madame qu'Internet ne peut pas être fermé, car c'est un réseau décentralisé.
Réponse de le 25/02/2016 à 19:59 :
Bravo mr valbel je suis avec votre idee
Réponse de le 25/02/2016 à 20:19 :
Vous avez raison. Il est également urgent de détruire les routes, de dangereux individus s'y déplacent en voiture régulièrement :-)
Réponse de le 25/02/2016 à 20:34 :
tout à fait, avant internet c'était le calme plat, la zénitude absolue, tous frères. Verdun, tout ça, un accident de l'histoire ? La St Barthélémy, les magnétoscopes arrêtés à Poitiers, ... :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :