LinkedIn lance un calculateur de salaire

 |   |  346  mots
Après avoir indiqué l'intitulé du poste et le lieu dans sa recherche, l'utilisateur découvrira le salaire médian auquel il peut prétendre.
Après avoir indiqué l'intitulé du poste et le lieu dans sa recherche, l'utilisateur découvrira le salaire médian auquel il peut prétendre. (Crédits : © Robert Galbraith / Reuters)
Le réseau social professionnel a lancé mercredi ce nouvel outil qui sera disponible en France en 2017.

Lors de la recherche d'emploi, la question du salaire est loin d'être négligeable. En temps que réseau social professionnel, LinkedIn ne pouvait pas se permettre de l'ignorer. C'est pourquoi il a lancé ce mercredi un calculateur de salaire. Disponible uniquement au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni, le service sera ouvert aux autres pays en 2017.

Après avoir indiqué l'intitulé du poste et le lieu dans sa recherche, l'utilisateur découvrira le salaire médian auquel il peut prétendre. L'outil fournit des détails sur les variations de revenus selon les secteurs, les zones géographiques et la taille des entreprises, mais aussi des diplômes. Par exemple aux États-Unis, "les directeurs marketing observent les plus grandes hausses de salaires en obtenant un MBA", indique le magazine Forbes.

LinkedIn calculateur de salaire

Suggérer des stratégies de carrière

Pour les utilisateurs de la version gratuite, l'option est disponible s'ils indiquent auparavant leur salaire au réseau social. LinkedIn assure la confidentialité de ces informations, qui lui permettent d'alimenter sa base de données et de mettre à jour ses estimations. Car le développement de cet outil résulte des contributions de plus d'un million d'utilisateurs, qui ont indiqué le montant de leurs revenus du travail au réseau social. Ce dernier s'est également appuyé sur les données nationales, notamment le Bureau of Labour Statistics américain, pour fournir une estimation au plus près de la réalité.

L'entreprise de Microsoft mulitiplie les offres de services nouveaux ces derniers temps. En octobre, elle a lancé Open Candidates, qui permet de chercher un nouvel emploi sans que son employeur s'en aperçoive. Le calculateur de salaire pourrait permettre à LinkedIn d'élargir encore cette palette de services et notamment de "suggérer des stratégies de carrière" à ses utilisateurs, évoque Forbes. Le réseau social n'est pas le seul à avoir développé ce genre d'outils. En France, l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) propose également un simulateur pour évaluer son salaire.

> LIRE AUSSI : LinkedIn "Open Candidates", ou comment chercher un nouveau job incognito

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :