Twitter veut offrir plus de 140 caractères pour faire plus d'argent

 |   |  440  mots
La règle canonique des 140 caractères a été fixée en 2006 lors de la création de Twitter, qui était à ses débuts un service par SMS, ce qu'a confirmé Jack Dorsey.
La règle canonique des 140 caractères a été fixée en 2006 lors de la création de Twitter, qui était à ses débuts un service par SMS, ce qu'a confirmé Jack Dorsey. (Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)
Twitter développe une nouvelle application qui permettra aux internautes de publier des "tweets" pouvant compter jusqu'à 10.000 caractères, d'après des sources concordantes. Cette fonctionnalité favoriserait la venue d'annonceurs désireux de passer des messages publicitaires.

Twitter va-t-il finalement abandonner ce qui est devenu sa marque de fabrique ? Le réseau social de microblogging travaille sur une fonctionnalité qui permettrait de mettre fin à sa limitation des tweets à 140 caractères.

"Nous avons passé du temps à observer ce que les gens font sur Twitter... et nous les avons vus faire des captures d'écran de textes et les tweeter", constate le patron Jack Dorsey dans un (long) message posté, clin d'œil oblige, sous la forme d'une capture d'écran.

De fait, la règle canonique des 140 caractères a été fixée en 2006 lors de la création de Twitter, qui était à ses débuts un service par SMS, ce qu'a confirmé Jack Dorsey.

"Nous n'avons pas débuté Twitter avec une limitation à 140 caractères. Nous l'avons ajoutée pour que [les tweets] puissent s'intégrer dans un message SMS (160 caractères)", justifie-t-il.

| Lire Jack Dorsey saura-t-il remettre Twitter sur le droit chemin ?

Des tests en cours pour les entreprises

Twitter est en train de tester actuellement "Au-delà de 140" caractères (Beyond 140), un produit de publication de longs messages destiné à élargir sa clientèle notamment pour la communication des entreprises, avait indiqué un peu plus tôt à l'AFP une source proche du dossier.

Concrètement, un "tweet" apparaîtra toujours en 140 caractères mais une fois que l'utilisateur cliquera dessus il pourra voir l'intégralité du texte, dont la longueur pourrait aller jusqu'à 10.000 caractères, a résumé la source sous couvert d'anonymat. Des propos similaires ont également été rapportés par le site spécialisé Re/code. Cet outil pourrait être lancé vers la fin du premier trimestre en cours.

Une opportunité pour attirer les investisseurs

L'avantage de cette fonctionnalité pour le réseau social est qu'il pourrait attirer des annonceurs désireux de passer des messages publicitaires, alors qu'il a essuyé des pertes sur les trois premiers trimestres de 2015.

Devenu incontournable pour les artistes, les sportifs, les hommes politiques et les professionnels de la communication, Twitter a reconnu cet été que ses produits étaient trop compliqués pour séduire le grand public, sans qui son nombre d'utilisateurs ne peut pas vraiment décoller. Car si le réseau social revendique un peu plus de 300 millions d'utilisateurs, il a été devancé par l'application de partage de photos Instagram, détenue par Facebook, qui a fait état plus de 400 millions d'utilisateurs l'an dernier. La société subit ainsi une pression croissante pour augmenter le nombre de ses utilisateurs, dont le rythme de croissance a été au plus bas en 2015, ainsi que ses revenus publicitaires.

(avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :