La révolution des nanotechnologies (3/3) : l'homme amélioré ?

 |   |  144  mots
(Crédits : DR)
[Arte Replay] Cette série de trois documentaires appréhende le développement des nanotechnologies, les changements qu'elles vont entraîner dans nos vies et les choix auxquels elles pourraient nous confronter.

Dans le secteur médical, après seulement une quinzaine d'années de recherches, les premiers produits "nano" ont fait leur apparition. Certains sont déjà commercialisés, d'autres en phase d'essais cliniques. Il s'agit de nouveaux systèmes de diagnostic dont la précision et la simplicité permettent le développement d'une médecine plus préventive et personnalisée. Mais aussi d'une amélioration spectaculaire de l'efficacité de nombreux traitements contre le cancer ou les maladies cardiovasculaires par la possibilité de cibler exclusivement les cellules malades.

Porteuses d'espoirs considérables, ces avancées vont sans doute nous confronter à des situations et des questions inédites. Selon certains, les pouvoirs des nanotechnologies pourraient aller jusqu'à permettre l'émergence d'un homme nouveau aux "performances améliorées", un cyborg bardé d'implants électroniques directement connectés à son système nerveux. Cauchemar ou réalité future ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/09/2016 à 16:04 :
L'homme nouveau ne viendra pas des nanotechnologies mais de la biotechnologie.C'est à dire la capacité à fabriquer des cellules, des organes,etc.plus efficace que les organes naturelles.Cela passe par un développement inouï des sciences biologiques.

Aujourd'hui notre industrie est incapable de produire de la vie(cultiver une pomme de terre et fabriquer cette pomme de terre non pas avec des matières plastiques mais avec des protéines, vitamines,etc. sont deux choses très différents) et à ce niveau, un homme nouveau est impossible à créer.

Le jour où notre industrie sera capable de fabriquer de la vie, nous pourrons vivre des milliers et des milliers d'années sans vieillir.La peau vieillit, les organes vieillis mais sont remplacés par de nouveaux(fabriqués biologiquement sans matières plastiques ni acier; les robots humanoïdes des sciences fictions n'ont aucun sens); la conscience reste éternelle et résoudra la guerre actuelle entre la conscience et la mort.

Les cyborgs signifie la négation de la conscience.Car la conscience, c'est la vie; les cyborgs se sont des matières plastiques et de la plastique et un peu de peinture.
Réponse de le 05/09/2016 à 8:44 :
"Le jour où notre industrie sera capable de fabriquer de la vie, nous pourrons vivre des milliers et des milliers d'années sans vieillir."

SI c'est pour vivre indéfiniment comme des chiens au service permanent de notre oligarchie ça ne donne vraiment pas envie.

La mort peut avoir ses bons côtés.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :