La ville de New York fait pression pour bloquer le rachat de Cablevision par Altice

 |   |  341  mots
Sur le fond, la mairie de New York n'est pas compétente pour bloquer ou autoriser l'opération Altice-Cablevision mais peut faire obstacle au groupe européen quand celui-ci demandera les autorisations nécessaires pour forer la chaussée afin de faire passer ses câbles ou lors du déploiement de la fibre optique.
Sur le fond, la mairie de New York n'est pas compétente pour bloquer ou autoriser l'opération Altice-Cablevision mais peut faire obstacle au groupe européen quand celui-ci demandera les autorisations nécessaires pour forer la chaussée afin de faire passer ses câbles ou lors du déploiement de la fibre optique. (Crédits : © Philippe Wojazer / Reuters)
"Big Apple", qui s'inquiète de l'impact des économies envisagées par Altice sur la qualité de service offerte aux habitants, mobilise la commission compétente pour qu'elle n'accorde pas l'autorisation de rachat. Et menace de faire obstruction, par exemple en empêchant l'opérateur télécoms de forer les trottoirs pour installer ses lignes.

Une épine dans le pied de Patrick Drahi ? La ville de New York souhaite faire bloquer l'acquisition du câblo-opérateur Cablevision par le géant européen des médias et des télécoms Altice, a indiqué une responsable de la municipalité mardi. La municipalité américaine dit s'inquiéter de la qualité du service, après qu'Altice a promis de réaliser 900 millions de dollars d'économies et de synergies dans le cadre de cette acquisition, d'un montant total de 17,7 milliards de dollars.

Cette opération doit permettre à Altice de conforter sa présence aux Etats-Unis en lui ouvrant l'important et lucratif marché new-yorkais.

"Ceci signifie qu'Altice ne pourrait pas garantir un service équivalent pour tous les New-Yorkais", argue Maya Wiley, directrice juridique de la ville. "Nous avons demandé des informations à Altice, mais n'avons toujours rien reçu, donc nous ne sommes pas en position de pouvoir recommander la transaction en l'état sans avoir reçu de garanties", a-t-elle déclaré mardi à la chaîne d'informations CNBC. Dans une lettre obtenue par l'AFP, la responsable demande des engagements sur les investissements et sur le maintien des emplois.

New-York peut faire obstacle

Sur le fond, la mairie de New York n'est pas compétente pour bloquer ou autoriser l'opération Altice-Cablevision mais peut faire obstacle au groupe européen quand celui-ci demandera les autorisations nécessaires pour forer la chaussée afin de faire passer ses câbles ou lors du déploiement de la fibre optique.

L'Etat de New York peut en revanche s'opposer à l'acquisition, et Mme Wiley a indiqué mardi 8 février que la ville avait fait part de ses réserves à la commission compétente, censée se réunir sur la question ce jeudi, selon la presse locale. Il est peu probable que cette Commission suive l'avis de la municipalité tant les relations sont tendues entre le gouverneur Andrew Cuomo et le maire de New York Bill de Blasio malgré le fait qu'ils appartiennent tous les deux à la famille politique démocrate.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/02/2016 à 14:02 :
Les Américains aiment coloniser et envahir l'Europe en ayant racheté puis vidé les fleurons français mais les ''French fries'' sont loin d'être accueillis en libérateur aux Amériques. Un double standard habituel des américains envers leurs vassaux européens.
a écrit le 10/02/2016 à 13:40 :
Contrairement à ce qui se passe en France, les démocrates ne sont pas une "famille" politique. Les familles politiques américaines sont éventuellement "Bush", "Adams", "Roosevelt", etc.
Il est intéressant de voir que dans le monde américain de la libre entreprise, l'état s’inquiète de l'égalité de traitement des citoyens pour un service aussi partagé que l'Internet.
a écrit le 10/02/2016 à 9:40 :
Ce "libéralisme" alors, il est un peu bizarre quand même non ?
a écrit le 10/02/2016 à 9:33 :
A raison! Quand on voit comment le service de SFR s'est dégradé depuis son rachat par Altice....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :