Un proche de François Hollande à la tête de la Sacem

 |   |  520  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Jean-Noël Tronc, ancien conseiller Internet de Lionel Jospin, ancien directeur général d'Orange, est nommé numéro un de la Sacem. Il remplace Bernard Miyet dont la gestion était critiquée et prendra ses fonctions au plus tard en juin 2012.

Dans sept mois, peut-être avant, Jean-Noël Tronc va prendre les rênes de la société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, organisme chargé de percevoir et répartir les droits d'auteur des ?uvres musicales. A bientôt 44 ans, Jean-Noël Tronc qui a travaillé aussi bien au service de l'Etat comme conseiller Internet du Premier ministre Lionel Jospin que dans le privé comme directeur général d'Orange France a le profit parfait pour la Sacem. "Son parcours, à la fois dans les secteurs public et privé, son expérience internationale, ses compétences dans les domaines de l'Internet, des télécommunications et des médias et son expérience du management d'entreprises dotées d'une organisation en réseau, constituent des atouts majeurs face aux enjeux actuels de la création et du droit d'auteur", estime l'organisme.

Une image à redorer

Reste que Jean-Noël Tronc arrive à la tête d'une entreprise quelque peu chahutée. Notamment par la gestion de l'actuel numéro 1. Bernard Miyet, président du directoire depuis 2001 voit en effet sa gestion de plus en plus décriée au point que le conseil d'administration a raccourci son mandat d'un an. La gestion de Bernard Miyet avait été épinglée au grand jour en avril 2010, à la suite de la publication d'un rapport d'une commission rattachée à la Cour des comptes. Ce dernier dénonçait alors les salaires pratiqués à la Sacem et surtout ceux des dirigeants. Et en particulier celui du président qui touche, selon nos informations, près 750.000 euros par an. Ce n'est finalement pas en juin 2013 et mais en juin 2012 que Bernard Miyet quittera la Sacem.

Près d'1 milliard d'euros collecté

Toujours dans le souci de redorer l'image de la Sacem et "afin de simplifier son organisation et son fonctionnement", le conseil a modifié les statuts de la société de gestion de droits. Jean-Noël Tronc est ainsi nommé directeur général de la Sacem. Cet organisme qui emploie près de 1.500 personnes compte plus de 137.000 adhérents, traite 40 millions ?uvres, et a collecté en 2010, près d'un milliard d'euros.

Choisi parmi 20 candidats

Jean-Noël Tronc a été choisi parmi plus de 20 candidats dont Olivier Sichel partenaire chez le fonds français Sofinnova et ex patron de Wanadoo, qui était avec lui dans la dernière ligne droite. Au final, Jean-Noël Tronc a obtenu 17 voix sur 18, précise la Sacem. Parmi les autres candidats, circulaient les noms d'Olivier Henrard, actuel conseiller pour la Culture de Nicolas Sarkozy, d'Emmanuel Hoog, actuel président de l'AFP ou encore d'Agnès Touraine, présidente d'Act III Consultants et ancien bras droit de Jean-Marie Messier chez Vivendi.

Un proche de François Hollande

Sans emploi depuis qu'il avait quitté il y a pratiquement un an la présidence de Canal + Overseas, filiale du groupe Canal+ en charge de l'international et de l'Outremer français, Jean-Noël Tronc n'est pas resté inactif pour autant. Homme de gauche et proche depuis longtemps de François Hollande, il a occasionnellement conseillé le candidat socialiste sur les questions médias et Internet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/11/2011 à 11:37 :
Un salaire de 750000€ annuel
Ben voyons
Il a quoi de plus que nous celui la
Réponse de le 06/06/2012 à 12:18 :
honteux!
a écrit le 19/11/2011 à 10:57 :
depuis la création de canal+ inauguré par un certain Mitterrand un peux dire que cette chaîne est pro socialiste à fond la caisse il n'y a qu'a voir leurs programme payant plus nuls que ça tu meurs.
Réponse de le 21/11/2011 à 19:13 :
Hors sujet. 0/20.
a écrit le 19/11/2011 à 9:31 :
avec des salaires comme ca pas etonnant qu'on se bouscule au portillon
Réponse de le 19/11/2011 à 10:38 :
Encore faut-il être compétent!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :