La Tribune

La TNT payante bientôt gratuite?

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  361  mots
Le CSA souhaite modifier la législation qui interdit aux chaînes de passer du payant au gratuit, ou inversement. LCI et Paris Première sont les premières intéressées.

LCI et Paris Première pour tout le monde? Cela pourrait être bientôt possible si l'une des recommandations du CSA aboutit. Parmi ces idées portées par Olivier Schramek, président du CSA, l'une veut "favoriser le passage de la TNT payante à la TNT gratuite".

"Je voudrais réguler, c'est-à-dire donner la possibilité de modifier les équilibres lorsque cela paraît favorable culturellement, industriellement, financièrement", a déclaré mardi Olivier Schramek, d'après des propos rapportés par Les Echos. Le président du CSA souhaite que les critères de sélection ne soient pas limités à des considérations juridiques. "Je voudrais que ce soit un critère d'appréciation culturelle et économique", a-t-il expliqué.

Paris Première, groupe M6, et LCI, groupe TF1, attendent depuis plusieurs années d'intégrer le bouquet de chaînes TNT afin de conjurer la baisse de leur audience. Selon Médiamétrie, la part d'audience de LCI n'a pas dépassé 0,2% entre septembre 2012 et mai 2013, tandis que BFMTV a affiché une audience de 1,6% sur la même période, et 0,7% pour iTélé. Fin 2011, leur requête a été refusée par le CSA. Le groupe M6 a d'ailleurs engagé une procédure devant le conseil d'Etat.

Le précédent d'AB1

A l'époque, le CSA dirigé par Michel Boyon avait opposé aux deux chaînes des arguments essentiellement juridiques en se fondant sur une jurisprudence du Conseil d'Etat. Il y avait eu un précédent en 2006 : le CSA avait déjà refusé la demande d'une autre chaîne de la TNT payante, AB1, qui voulait émettre en clair trois heures par jour. Et ce refus avait été entériné en appel par les juges du Palais Royal.
Certes, M6 arguait que la jurisprudence de la haute juridiction s?était infléchie lors du rachat de TMC et NT1 par TF1. Les juges du Palais Royal avaient alors permis au CSA de tenir compte de l?évolution du paysage depuis l?octroi d?une fréquence à une chaîne. Mais cet argument n'avait pas convaincu le CSA. Il semblerait que, depuis, le Conseil a changé d'avis...

Réagir

Commentaires

balzac  a écrit le 10/06/2013 à 10:21 :

il faut ajouter a votre article très interressant que certaines chaines payantes commencent a trembler de peur devant l'influence grandissante des BOX des compagnies de telecom reléguant la TV payante a une antiquité , bientôt aussi les consoles de jeux seront dans le meme constat , c'est sans doute pour cela que ces chaines pour survivre préfèrent devenir gratuites afin de ne pas disparaitre dans un avenir ou l'antenne râteau pourrait a son tour être une antiquité faute de contenu , cela promet dans le secteur une belle panique

Corso  a écrit le 29/05/2013 à 16:39 :

Qui regarde encore "la télé" ? Une heure de programme choisie par le consommateur ne coûtera bientôt plus que 20 centimes, il y a trop de programmes en stock qui ne peuvent être consommés. Personne ne voudra plus payer de "redevance" pour recevoir de la publicité! On comprend que ceux qui sont déjà bien trop chers pensent que le gratuit (et doncl'ouverture de subventions) les sortiraient de là. Ils ont en partie raison pourtant puisqu'il s'agit en réalité ... d'une offre déguisée de vente.

topalof  a écrit le 29/05/2013 à 14:21 :

Bravo pour LCI ce serait si mérité

robindesbois  a écrit le 29/05/2013 à 12:49 :

Ma 1ére parabole je l'ai mise fin des années 1980, avec Astra et hotbird, j'avais pas mal de
chaines allemades gratuites dont DSF la + regardée d'une chaine on pouvait connaître
le programmes d toutes ! Maintenant j'ai pris canal sat (j'avais pris dés le départ TPS que je regrette) Quand aurons nous HD1 et 6TER ? quand le monopole fait tout pour écraser les autres
Je peux aussi passer par ma boite box la télé y est OK