Les Français rejettent la publicité virale sur internet

 |   |  489  mots
Copyright BLOOMBERG NEWS
Copyright BLOOMBERG NEWS (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
Le chiffre d'affaires de la publicité sur internet en France a progressé de 5,3% en 2012. Mais un sondage réalisée par l'IFOP publié ce 27 juin apprend que la majeure partie des Français (67%) désapprouvent les méthodes consistant à réaliser des publicités virales et personnalisées, alors que ce sont justement les types de contenus conseillés par les publicitaires aux annonceurs.

En 2012, la publicité sur Internet a représenté 1,755 milliards d'euros de dépenses pour les annonceurs en France, soit 5,3% de plus qu'en 2011, selon l'Irep. Selon l'institut CSA, les recettes publicitaires représentent 1,787 milliards d'euros, dont une bonne partie importante grâce au référencement.

Crédits: CSA

Internet est l'un des seuls supports à voir ses recettes progresser, alors que la radio, la télévision et surtout la presse écrite subissent des diminution régulières de leurs recettes publicitaires. Pour investir au mieux, les annonceurs font appels à des publicitaires, qui les conseillent sur les campagnes de publicité judicieuses en fonction de leurs objectifs et de leurs moyens. Dernièrement, la tendance prônées par les publicitaires est souvent la publicité personnalisée, virale, qui s'adapte aux goûts des internautes-consommteurs et se partage sur Internet.

Les publicités interactives et ludiques peu plebiscitées

Une erreur stratégique ? Peut-être, car les internautes ne semblent pas adhérer massivement à ce type de communication. Selon une étude réalisée par l'IFOP pour la régie publicitaire AdYouLike publiée ce jeudi 27 juin, 2 Français sur 3 (67%) désaprouvent ces nouveaux "graals" des publicitaires sur Intenet que sont la génération du buzz et le partage sur les réseaux sociaux. 85% des interrogés ne sont pas favorables (voire pas du tout pour 60% d'entre eux) à l'utilisation par les sites de leurs données personnelles de manière anonyme (historique de navigation, mots recherchés dans les moteurs...) pour procéder à un ciblage des annonces. Ils n'apprécient pas non plus les publicités interactives et ludiques, au contraire des bannières, qui restent la forme de publicité préférée.

"Ce qui saute au yeux dans cette étude, c'est la faible adhésion des internautes français, voire leur rejet complet de ce vers quoi les publicitaires poussent de plus en plus les annonceurs. Quand 85% des gens disent qu'ils ne veulent pas que leurs données personnelles soient utilisées à des fins de ciblages publicitaires, l'avenir de la publicité utlra personnalisée paraît nettement moins radieux" fait remarquer Julien Verdier, le PDG de AdYouLike. Un constat qui fera évoluer les stratégies en matière de publicité sur Internet?

Une communication "omniprésente" voire stressante

Il ressort en outre de l'étude que les Français estiment passer en moyenne quotidienneent 3 heures sur Internet, et être exposés chaque jour à 70 publicités en moyenne. Ils la jugent majoritairement "omniprésente" (pour 90% d'entre eux), source de perte de temps (84%) et intrusive (86%). Ils sont même 61% à les juger stressantes.

 L'étude a été réalisée entre le 29 et le 31 mai, par le biais de questionnaires en ligne administré à un échantillon de 1010 personnes représentatif de la population française adulte.

LIRE AUSSI:

>> Comment un million d'annonceurs font leur pub sur Facebook

>> Données personnelles : l'UFC Que Choisir menace Facebook, Twitter et Google+

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/07/2013 à 16:16 :
ça me fatigue la pub sur internet. En plus on est tous fauchés.
C'est du harcèlement manifeste et ils sont plus ou moins responsables du surendettement de personnes influençables
a écrit le 10/07/2013 à 7:45 :
Pub de merde
a écrit le 02/07/2013 à 9:20 :
Pour ma part, j'ai supprimé certains sites de mes favoris. Une pub sur le côté ne me gêne pas; par contre une irruption en plein milieu du texte que je m'apprête à lire, cela m'agace ; sans parler des pubs obligatoires du style "votre article dans 20 secondes ".
J'utilise beaucoup le mode lecteur qui permet de lire la page en pdf sans être perturbé pas les pubs, et en plus de la conserver facilement si nécessaire.
a écrit le 28/06/2013 à 21:18 :
Pour @CRC32, c'est là tout votre commentaire. Alors j'en déduis que vous vous comptez dans ces 2/3 ?

La pub est nécessaire au fonctionnement des sites gratuits. Si cela vous dérange, comme pour moi, il existe sur le net, différents '' add-on '' pour s'en protéger.

Quand à la télévision, je ne la regarde déjà plus depuis belle lurette. Elle un vecteur d'informations pour ce qui est des journaux, dès plus soporifiques et dirigées. Pour les autres émissions, elles ne reflètent que l'asservissement du téléspectateur aux pensées uniques et minoritaires de nos dirigeants politiques.

Les personnes aux caractères affirmées, lesquelles pensent et osent parler ou écrire différemment sont sujettes à toutes attaques par la pensée unique via les assos, les politiques, les écrivains, les philosophes et parfois au final, la justice.

La démocratie telle que vous pensez la vivre, est un leurre, éditée, dirigée, programmée, entretenue par une élite qui polarise tous les leviers :politiques, financiers, showbizness, et ausi celui des arts ou de l'entreprise ( Les plus grosses ) dans un seul dessein, celui de nous manipuler juste ce qu'il faut pour nous pomper un max.
a écrit le 28/06/2013 à 16:06 :
La publicité ne me dérange pas trop.
* A la télévision, pendant les pubs je lis un article de presse ou quelques pages d'un livre. Je me suis pas mal instruit grâce à la pub. Alternativement, la pub permet de satisfaire un besoin naturel, voire même d'envisager de dire quelques mots à son conjoint.
* Dans la presse, en particulier les magazines, je sélectionne dans le sommaire les articles intéressants à lire (quand il y en a), je les lis, et je ne vois même pas les pubs.
* Sur Internet, il est assez facile, avec un peu de volonté, de se concentrer sur ce qu'on veut consulter d'utile. Cela aide peut-être de se dire que la seule chose que veulent les annonceurs ce n'est pas notre bonheur mais uniquement notre fric. Certains sites me lancent des pop-ups au visage ou font précéder leurs vidéos de longues séances de pub. Pas de problème: ils sont sur une liste d'exclus accrochée à mon écran.
Ma recette pour rendre cardiaques les publicitaires et se libérer de leur emprise: ne jamais croire qu'on a besoin de ce qu'on voit dans les pubs et donc ne jamais les acheter.
a écrit le 28/06/2013 à 10:15 :
Il est clair qu'un site qui déborde de pubs devient vite "pénible". Et le mot est faible. Soit, il a moins de visites. Quand les sites auront compris ça...
a écrit le 27/06/2013 à 20:15 :
Toute cette pub inutile n'est même pas lue.
Réponse de le 28/06/2013 à 9:46 :
Vous manquez de confiance en vous : dès qu'une pub apparaît sur votre écran, ou dans votre champ de vision, votre cerveau la décrypte. Les meilleures pubs sont les plus discrètes et celles qui ne "dérangent" pas. Et donc, les pires.
Réponse de le 28/06/2013 à 11:04 :
@ yvan: le message véhiculé n'est pas enregistré, donc inutile. Ce n'est qu'une pollution d'internet
a écrit le 27/06/2013 à 20:00 :
C'est pas les add-on (pour firefox, chrome) qui manquent pour filtrer la pub : ghostery, Adblock...
a écrit le 27/06/2013 à 18:57 :
pub de merde
a écrit le 27/06/2013 à 17:46 :
Les français veulent le beurre, l'argent du beurre et la crémière. C'est bien pour cela qu'ils ont voté socialiste à l'élection présidentielle. La culture du "tout gratis" montre ici ses limites.
Réponse de le 27/06/2013 à 18:05 :
Nan moi j'ai voté PS pour que la France s'écroule plus vite et que le ménage soit fait au plus tôt tant que je serai suffisamment jeune pour profiter des fruits d'une reconstruction saine de notre pays.
Réponse de le 27/06/2013 à 23:46 :
Votre analyse politique (si on ose parler d'analyse) est au niveau zéro ! C'est vrai qu'un français sur 2 est plus con que la moyenne ...
Réponse de le 28/06/2013 à 11:52 :
......wait a minute!!!!!
La crémière se doit d?être belle spirituelle et intelligente sinon çà va pas!!!!!!!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :