SFR rafle les droits de la Ligue des champions

 |   |  287  mots
Le groupe de l'homme d'affaires Patrick Drahi réalise un nouveau coup dans les droits sportifs, évinçant les Qataris de BeIn Sports et Canal+ (groupe Vivendi) qui diffusaient jusqu'alors la prestigieuse Ligue des champions.
Le groupe de l'homme d'affaires Patrick Drahi réalise un nouveau coup dans les droits sportifs, évinçant les Qataris de BeIn Sports et Canal+ (groupe Vivendi) qui diffusaient jusqu'alors la prestigieuse Ligue des champions. (Crédits : Eric Gaillard)
La chaîne payante SFR Sport, lancée l'an dernier par l'opérateur télécoms français SFR, propriété du groupe Altice, va diffuser les matchs de la Ligue des champions et de la Ligue Europa en France de 2018 à 2021, a indiqué mercredi à l'AFP une source proche du dossier.

Nouveau coup dur pour Canal+ et BeIN. La chaîne payante SFR Sport, lancée l'an dernier par l'opérateur télécoms français SFR, propriété du groupe Altice, va diffuser les matchs de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa en France de 2018 à 2021, a indiqué mercredi à l'AFP une source proche du dossier. Le groupe de l'homme d'affaires Patrick Drahi réalise un nouveau coup dans les droits sportifs, évinçant les Qataris de BeIN Sports et Canal+ (groupe Vivendi) qui diffusaient, jusque là, la prestigieuse Ligue des champions.

"Altice acquiert les droits et SFR Sport diffusera ces compétitions de 2018 à 2021", a déclaré cette source, confirmant une information du journal L'Equipe, qui chiffre à 370 millions d'euros par saison le montant acquitté par SFR. Cette nouvelle attribution s'inscrit dans un contexte de compétition acharnée que se livrent les grands groupes de médias et télécoms français.

Canal+ sous pression

En novembre 2015, l'opérateur détenu par le groupe de Patrick Drahi, Altice, avait déjà soufflé pour 300 millions d'euros à Canal+ les droits de diffusion en France des saisons 2016-2019 du championnat de football anglais (Premier League), le plus suivi du monde. Vincent Bolloré, patron de Canal+, cherche à réinvestir dans le sport pour juguler la fuite de ses abonnés en France et faire face à l'arrivée de son concurrent BeIN Sports.

Outre le championnat anglais de football, l'athlétisme français ou les matches de l'équipe d'Angleterre de rugby, SFR Sport s'est récemment emparé de droits dans la boxe. BeIN Sports et Canal+ diffusent actuellement la C1 tandis que la Ligue Europa est pour le moment diffusée par BeIN Sports et M6/W9.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/05/2017 à 14:37 :
Genial! Je ne suis pas client chez SFR donc je ne vais pas payer le foot.
Quand canal n'achète plus de foot je risque de redevenir client.
Le jour que mon FAI ou telephonist paye pour le foot je les quiite.
Ce qui le regarde le paie, c'est comme "le pollueur qui paie".
a écrit le 11/05/2017 à 11:57 :
Encore des capitaux étrangers.
a écrit le 11/05/2017 à 11:49 :
La récompense de l'oligarchie à Patrick Drahi pour son soutien à Macron...
a écrit le 11/05/2017 à 11:24 :
ça va faire cher pour regarder du foot entre BeIN, Canal et SFR sport
je vais me mettre à la radio ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :