Snapchat débute en fanfare en Bourse

 |   |  327  mots
A la mi-journée, l'action Snap Inc s'échangeait à plus de 25,2 dollars (+48%).
A la mi-journée, l'action Snap Inc s'échangeait à plus de 25,2 dollars (+48%). (Crédits : Statista*)
Dès l'ouverture de la cotation, le prix de l'action Snap, fixé à 17 dollars, s'est envolé à plus de 24 dollars au New York Stock Exchange (NYSE). La valorisation de la société dépasse les 33 milliards de dollars.

Pour sa première journée de cotation, Snapchat affole la Bourse. Les interrogations sur la viabilité de son modèle économique et le fait que le réseau social soit déficitaire (pertes de 515 millions de dollars en 2016) n'ont visiblement pas inquiété les investisseurs, qui se sont jetés dessus. Du moins pour l'instant.

Valorisation de 33 milliards de dollars

Verdict : dès les échanges pré-séance, la valeur de l'action bondissait, au point de prendre 44% dès l'ouverture de la cotation, à 24,5 dollars. C'est bien plus que le prix d'introduction, fixé à 17 dollars. A la mi-journée, les titres s'échangeaient toujours à plus de 25,2 dollars (+48%).

Cette excellente performance d'ouverture valorise Snap Inc à hauteur de 33 milliards de dollars. 200 millions d'actions étaient mises sur le marché.

Evan Spiegel et Bobby Murphy, les deux cofondateurs, ont profité de l'IPO pour lever 3,4 milliards de dollars sur les marchés. Un montant supérieur aux 3 milliards de dollars que leur avait proposé Mark Zuckerberg, le Pdg de Facebook, en 2013 pour racheter l'application...

     | Pour aller plus loin. Snapchat : les enjeux d'une introduction en Bourse historique

Et ensuite ?

Si cette première journée de cotation a pris des allures de conte de fées pour les deux jeunes cofondateurs déjà milliardaires (leur fortune est évaluée à 4 milliards de dollars chacun d'après Forbes), il faudra confirmer sur la durée.

A titre de comparaison, Facebook, en 2012, était resté juste au-dessus de son prix d'introduction le premier jour de sa cotation, avant de perdre 26% de sa valeur dans les semaines suivantes, puis de remonter la pente jusqu'à devenir l'une des plus fortes capitalisations mondiales. A l'inverse, l'action Twitter avait flambé de presque 100% le jour de son introduction, en novembre 2013. L'euphorie avait duré quelques mois, avant que les investisseurs perdent patience face à une entreprise qui n'a toujours pas trouvé le chemin de la rentabilité, et dont la valeur aujourd'hui est... trois fois inférieure à celle de Snapchat.

*Un graphique de notre partenaire Statista

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/03/2017 à 10:38 :
ces trucs sont valorisés des dizaines de milliards...
ça fait peur.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :