PLTJE 2017 Start : et les nominés sont...

 |   |  571  mots
(Crédits : DR)
[ #1000SUP ] Près de 300 jeunes ont posé leur candidature pour cette 5e Édition des Prix La Tribune Jeune Entrepreneur #PLTJE. Le jury a sélectionné, avec bien des difficultés, 40 finalistes issus de toutes les régions françaises. Le nom des sept lauréats nationaux sera révélé lors de la soirée de cérémonie le 28 mars au Grand Rex à Paris. Voici, en quelques lignes, les portraits des finalistes dans la catégorie Start

Théo Guerini et Mathilde Miqueu, 23 ans et 22 ans, Centre Sud

UNITY CUBE

Unity Cube est une startup créée par six étudiants afin d'apporter une solution au manque de logements d'urgence. Leur idée ? Installer des modules habitables en palette dans les bureaux inoccupés le soir. Les modules sont reliés aux réseaux d'eau et d'électricité des bureaux, ils peuvent donc être installés et retirés rapidement. Les propriétaires des bureaux sont indemnisés par un loyer. Ainsi, les centres d'hébergement d'urgence sont soulagés.

--

Marine Cotty Eslous, 27 ans, Sud Ouest

LUCINE

Marine est atteinte d'une maladie chronique handicapante, la douleur est son quotidien, elle s'est donc vite aperçue que la prise en charge de la douleur n'est pas adaptée aux besoins du patient ou celle des professionnels de santé. Pour répondre à ce manque, elle a décidé de lancer le projet Lucine. Lorsqu'un patient a mal, il ouvre l'application, cette dernière mesure, analyse et soigne la douleur avec des solutions non médicamenteuses.

--

Julie Huguet, 33 ans, Centre Est

COWORKEES

Coworkees met en lien les indépendants des métiers de la communication et les entreprises. Créée en 2016, elle prend en compte les besoins de chaque partie en terme de savoir-faire et de savoir-être. L'indépendant correspondant est ensuite retrouvé grâce à un algorithme basé sur des techniques de recrutement prouvées et innovantes. Coworkees veut ainsi être une plateforme de mise en relation les individus plutôt qu'une plateforme de recrutement.

 --

Goulwen Lorcy, 33 ans, Ouest

MAPUI

Goulwen et ses deux associés ont créé maPUI.fr pour remédier au gaspillage de médicaments et réduire les coûts des hôpitaux. La plateforme est donc collaborative et destinée aux pharmacies hospitalières ou PUI. Elle permet aux hôpitaux privés et publics d'améliorer les échanges de médicaments et de dispositifs médicaux se rapprochant de leur date de péremption.

--

Benjamin Pestel, 28 ans, Sud Est

FREELASTER

Benjamin a trois obsessions : créer, créer, créer. Il a donc créé son entreprise dans le but de permettre à tous d'avoir accès à la création. Freelabster  propose de mettre en lien des imprimeurs 3D locaux et le particulier. Ainsi, l'impression 3D n'est plus fastidieuse, elle devient au contraire facile d'accès. Lancée il y a bientôt un an, la plateforme connaît déjà des débuts prometteurs.

--

Delphine Prediger, 29 ans, Nord Est

REMPLAFRANCE

Delphine s'est lancé un défi : faciliter les remplacements entre professionnels de santé. Pour se faire, elle a créé REMPLAFRANCE, une plateforme qui simplifie et optimise les formalités administratives grâce à trois solutions : la mise en relation des praticiens et des étudiants en médecine en vue d'un remplacement, la mise en place de contrats dématérialisés et la mise à disposition d'un module d'estimation comptable et fiscale.

 --

Matthieu Spiry, 31 ans, Ile-de-France

COMET

Mathieu part d'un constat : nos téléphones sont remplis de photos ratées ou doubles, suite à un événement en groupe ils ne contiennent que nos photos et pas celles de nos proches et on finit par ne rien faire de ces photos. Il a donc lancé COMET, une application photo grand public qui possède une intelligence artificielle qui aide les utilisateurs à gérer leurs photos tout en respectant leur vie privée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :