Nokia a recruté son nouveau PDG chez Microsoft

 |   |  369  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le groupe finlandais de téléphones portables a annoncé ce vendredi la nomination de son nouveau PDG, Stephen Elop, ancien haut responsable de l'américain Microsoft, qui prendra ses fonctions le 21 septembre.

Nokia a annoncé, ce vendredi, la nomination au poste de PDG de Stephen Elop, qui dirigeait jusqu'à présent la division Business de l'américain Microsoft. Le groupe finlandais explique que ce choix traduit sa volonté de reprendre l'initiative sur le marché des "smartphones". Nokia versera 4,6 millions d'euros à Olli-Pekka Kallasvuo, le PDG remercié.

Stephen Elop remplacera officiellement le 21 septembre Olli-Pekka Kallasvuo, a précisé le groupe finlandais, premier fabricant mondial de téléphones portables.

"Son expérience solide dans les logiciels et ses performances reconnues dans la gestion du changement seront des qualités précieuses alors que nous nous efforçons de mener à bien la transformation de l'entreprise", a déclaré dans un communiqué le président du conseil d'administration de Nokia, Jorma Ollila.

Nokia peine depuis plusieurs années à répliquer à l'émergence de nouveaux concurrents de poids sur le marché des téléphones portables. Apple et Google se défendent notamment mieux sur le segment des "smartphones". Depuis le lancement de son modèle N95 en 2006, Nokia n'a pas su imposer un modèle de "smartphone", se laissant devancer par l'iPhone d'Apple.

"Nokia a un problème de communication. Il ne fait aucun doute que Stephen Elop est un meilleur communiquant qu'Olli-Pekka Kallasvuo", explique John Strand, du cabinet de conseil spécialisé Strand Consult.

"L'impact à court terme de la nomination de Stephen Elop pourrait bien être positif. Sa solide expérience dans le secteur, son esprit d'ouverture et sa connaissance approfondie du marché nord-américain pourraient apporter à Nokia les atouts et les capacités dont a besoin le groupe pour répondre de façon appropriée aux nouveaux défis", commente Dan Steinbock, directeur de recherche de l'institut indépendant India, China and America Institute (ICA).

Avant de rejoindre Microsoft, Stephen Elop a fait partie de la direction des groupes Juniper Networks et Adobe Systems.

Le marché a apprécié cette nomination. Le titre Nokia gagnait 5,4% vers 7h40 GMT à la Bourse d'Helsinki alors que l'indice Stoxx 600 européen des valeurs technologiques progressait seulement de 1,3%. En juillet dernier, le Wall Street Journal annonçait déjà que Nokia pourrait remercier son patron. Cette information avait d'ailleurs également été saluée par les marchés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :