La Tribune

Le premier appel depuis un mobile a vingt ans

Copyright Reuters
Jason Wiels  |   -  239  mots
Le 1er juillet 1991, le premier appel sur un réseau commercial a été passé en Finlande, déjà en avance dans le secteur, entre deux élus du pays.

La scène n'a, en soi, rien de très aguichant. Pourtant, quand Harri Holkeri, ex-Premier ministre finlandais, appelle la maire-adjointe de Tampere, Kaarina Suonion, les deux protagonistes avaient déjà le sentiment de "faire l'Histoire". Le téléphone portable grand public, ou plutôt GSM pour "Global System for Mobile communications", était né. A l'époque, le réseau appartenait à Telenokia et Siemens, devenus Nokia Siemens Network, et l'opérateur, également finlandais, s'appelait Radiolinja.

Une croissance exponentielle

Si aujourd'hui les grosses antennes disgracieuses ont disparu et les "smartphones" assurent la croissance du secteur des télécommunications, il faut se rappeler que ces acteurs pionniers ont ouvert la voie à un marché devenu colossal. Les abonnés à un GSM formaient déjà un bataillon de 500 millions d'utilisateurs en 2001. Dix ans plus tard, ils seraient 4,4 milliards, repartis sur 838 réseaux différents à servir d'un téléphone portable, selon un communiqué de Nokia Siemens Networks, co-entreprise de Nokia et Siemens dans les équipements de télécommunications. 

Le constructeur finlandais avait été porteur de nombreuses innovations dans les années 90, jusqu'à l'apogée de son succès au milieu des années 2000. Le succès planétaire de l'iPhone d'Apple, sorti il y a tout juste quatre ans aux Etats-Unis, a sonné le début de son déclin. Nokia cherche aujourd'hui un nouveau souffle sur un marché transformé et de plus en plus dominé par Apple et Google.

Réagir

Commentaires

Fred  a écrit le 05/07/2011 à 7:02 :

Le téléphone portable existait avant la norme GSM. Les vieux :) vous vous souvenez du Radiocom 2000 ?

villeroy  a écrit le 04/07/2011 à 10:00 :

Dans les années 1983-85, il y avait déjà en Suède un système de téléphones "mobiles" mais dont le poids et les exigences en énergie les limitaient à un usage en automobile. Mobiles oui, mais pas portables et encore moins "pocket".

Corso  a écrit le 02/07/2011 à 12:02 :

J'ai une autre version, cela se passait à Time Square aux USA, bien des années avant, au moyen d'un portable de 5 kg!

Rutabaga  a répondu le 03/07/2011 à 11:11:

Ici il s'agit du premier appel commercial sur GSM la norme Européenne. Le reste du monde utilisait alors CDMA. Ceci dit il y avait des téléphones portables en France avant le GSM, qui effectivement étaient volumineux. FT en vendait, sous le nom Radiocom 2000 et c'était déjà la deuxième génération. SFR est d'ailleurs née pour concurrencer radiocom 2000 en 1988.










daubinet  a répondu le 02/10/2012 à 21:43:

De quelle année date le premier appel ?