La Tribune

Le Passe Navigo bientôt sur téléphone mobile

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Delphine Cuny  |   -  407  mots
Le Stif a candidaté à l'appel à projets du Grand emprunt sur les services mobiles sans contact. A terme, les usagers franciliens pourront valider leur titre de transport avec leur "smartphone".

Ce doit être officialisé ce mercredi, au plus tard avant la fin de la semaine : le Stif, l'autorité organisatrice des transports publics d'Ile-de-France (métro, RER, Transilien, etc...), a décidé de sauter le pas de la révolution du mobile sans contact. Le Passe Navigo, cette carte à puce sans contact qui a totalement remplacé la Carte orange en carton en 2009, et dont le Stif est propriétaire de la marque, pourra être utilisé simplement depuis un téléphone mobile qu'on approche d'un lecteur adapté, selon la technologie NFC (Near Field Communication, ou communication par champ proche), déjà intégrée au Navigo actuel.

Une technologie bientôt embarquée dans tous les nouveaux smartphones

En clair, les usagers franciliens pourront à terme valider leur titre de transport à condition d'avoir un smartphone compatible, sachant que cette technologie NFC sera bientôt embarquée dans la plupart des nouveaux modèles. Selon nos informations, le Syndicat des transports d'Ile-de-France (qui regroupe la région et les huit départements) s'est formellement porté candidat auprès de la Caisse des Dépôts à l'appel à projets sur le déploiement des services mobiles sans contact NFC dans le cadre des investissements d'avenir. Une réunion à ce sujet doit se tenir ce mercredi à la CDC avec le commissariat général à l'investissement.

Recharger son Passe à distance

"C'est en soi une information très importante", se félicite Jean-Michel Gadrat, le président du Forum des services mobiles sans contact, qui fédère les principaux acteurs de cet écosystème naissant (opérateurs, banques, commerçants, etc). Il reste à voir l'ampleur du déploiement à venir. Les projets, qui seront déposés par les chambres de commerce, le comité régional du tourisme ou le Stif lui-même pour être éligibles au financement, doivent être remis au plus tard le 14 octobre. Il y a peu, le responsable NFC d'un grand opérateur mobile avouait "ne pas comprendre le manque d'appétit du Stif", qui n'envisageait à ce stade "que des expérimentations sur des lignes de bus à Argenteuil", alors qu'un lancement à grande échelle sur toute la capitale serait possible. "Mettre son Passe Navigo dans son mobile, c'est très pratique pour l'utilisateur, on peut imaginer des services formidables, comme la recharge du Passe Navigo à distance ("over-the-air") sans faire la queue le 1er du mois, des informations sur les horaires, des publicités interactives, etc...", s'enthousiasme ce haut responsable d'un opérateur.

Réagir

Commentaires

hemingway  a écrit le 06/07/2011 à 19:56 :

quand je vois ces bouseux qui font la queue chaque 1er du mois pour recharger mais qu'ils passent au navigo annuel avec prélèvement automatique!

Prélevé  a répondu le 07/07/2011 à 15:48:

Le terme bouseux est excessif, mais c'est vrai que le prélèvement automatique est beaucoup plus pratique. On peut le modifier ou le suspendre quand on veut, c'est le seul moment où il faut passer au guichet (et encore, on peut sans doute le faire par internet).

Patrickb  a écrit le 06/07/2011 à 12:37 :

Super bonne nouvelle pour les malfrats. Il suffira de voler le portable pour avoir accès au compte en banque, au titre de transport, etc. On arrête pas le progrès :-)

Pascal95  a écrit le 06/07/2011 à 9:35 :

Le STIF ferait mieux de commencer par mettre les trains, bus ou RER à l'heure et à remplacer les vieilles rames obsolètes. Les "petits gris" continuent à circuler sur tout le réseau, c'est prendre les franciliens pour du bétail !

Patience  a répondu le 07/07/2011 à 15:45:

Les petits gris sont en cours de remplacement, il en reste de moins en moins : les nouvelles rames ont été commandées par le STIF (il y a 2 ans, je crois) et sont progressivement mises en service au fur et à mesure des livraisons.

BOF  a écrit le 06/07/2011 à 9:24 :

La carte Navigo remplit très bien son rôle... L'avantage du smartphone est minime. Pire, on peut l'abîmer ou se le faire faucher. Si on peut recharger le pass à partir d'un smartphone, on pourra aussi recharger la carte Navigo à partir d'un PC, carte la puce RFID (de la carte Navigo ou du smartphone) ne fait qu'identifier un numéro d'abonnement Navigo.

A340AMIRI  a répondu le 06/07/2011 à 13:19:

Chuttt!! faut surtout pas dire ça malheureux!! ça pourrait pousser les gens a réfléchir et penser qu' ils n'ont pas besoin de changer d'iphone 4 pour le 5 qui LUI est équipé de puce paiement par RFID!

BOF  a répondu le 07/07/2011 à 15:42:

Oups, j'ai vendu la mèche...

Terbaddo  a répondu le 29/10/2011 à 20:15:

Ils ont le Wi-fi dans le bus ou ils ont la 3G ? :D En tout cas je comprends mieux comment ils mettent un passe en opposition :p

Iciailleurs  a écrit le 06/07/2011 à 8:28 :

Je ne suis pas un spécialiste, mais n'est ce pas de la création de monnaie virtuelle ?

A340AMIRI  a répondu le 06/07/2011 à 13:18:

La création de la connerie virtuelle certainement: portable volé = compte bancaire en danger + navigo baisé + mobile abusé

Laurent  a répondu le 06/07/2011 à 13:32:

Pas plus qu'un vol de CB...Il y a des protections. Ça existe en Asie depuis très longtemps et il n'y a pas plus de fraude que la CB ou les espèces. On peut limiter les montants payés, mettre un code, désactiver le mobile à distance etc.

A340AMIRI  a répondu le 06/07/2011 à 13:46:

Je sais tout ça.....sauf que pour bloquer son mobile, il faut appeler une hotline qui vous met en attente 20 minutes et bloque le mobile une demi heure aprés quand le batch informatique est passé!!!!!!
et puis on est pas du tout en Asie ici ou tout le monde est poli et ou il n' y a pas d' agréssion: vous connaissez gare du nord et chatelet les halles a 18H?

Marco54  a écrit le 06/07/2011 à 7:58 :

Les racailles n'auront plus qu'a se poster devant une borne et faire leur marché.
Idée géniale dans un monde de Bisounours!

A340AMIRI  a répondu le 06/07/2011 à 13:17:

J' ai eu la même idée....en même temps ça créera des emplois de gardiens devant les portiques pour faire dégager les racailles et les roms attendant le nippon et son dernier smartphone

picture it  a écrit le 06/07/2011 à 7:49 :

aviez-vous une photo plus vieille? Peut être une personne envoyant un SMS avec son premier motorola à antenne?

A340AMIRI  a répondu le 06/07/2011 à 13:16:

Excellent!! heureusement qu' on parle des derniers smartphones dans l' article....

JackJohnSmith  a répondu le 06/07/2011 à 13:46:

Très bon =)!! Ca change des commentaires incendiaires gratuits...

iCitoyen  a écrit le 06/07/2011 à 7:34 :

Ce haut responsable ne doit pas prendre beaucoup les transports en commun pour ses déplacement de tous les jours.
Sinon, il aurait remarqué que l'usage d'un téléphone NFC est bien moins robuste et pratique q'une simple carte NFC.
En effet, il faut un téléphone, que celui-ci soit chargé (donc pas de sortie un peu tardive en téléphonant) et non volé!
De plus, passer d'un système sans énergie à un système actif... pas très dans la mode écolo du moment!

Ant  a répondu le 06/07/2011 à 8:24:

Absolument faux, les chipset NFC peuvent aussi fonctionner sans énergie, comme tous les autres. Ce n'est alors rien d'autre qu'une bobine dans le tél qui fait réponse à l'onde active envoyée par la borne de lecture.

najbar_ajo  a écrit le 06/07/2011 à 7:19 :

Encore un truc qui va supprimer du monde et donc du lien social dans les guichets... Ouah!!!! c'est beau la modernité. Ca va tous nous mettre au chomage

A340AMIRI  a répondu le 06/07/2011 à 13:15:

Euh....faut pas pousser non plus.....du lien social dans les guichets? pour se faire maltraité et qu' on nous remballe a la moindre question autant avoir a faire a un robot

Cblsdwch  a répondu le 06/07/2011 à 19:15:

Peu de gens rechargent leurs pass navigo au guichet... il y a ce qu'on appelle des bornes pour ca...