La Tribune

Smartphones, tablettes... la course à la nouveauté s'intensifie

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Laurent Pericone  |   -  572  mots
Samsung, LG et HTC présentent des modèles de plus en plus sophistiqués à l'IFA de Berlin, un salon d'habitude centré sur la télévision et l'image. Microsoft dévoile aussi sa nouvelle version de Windows Phone.

Le Mobile World Congress de Barcelone en février ne leur suffit plus... Les fabricants de smartphones s'invitent aussi à l'IFA, la grande foire de l'électronique grand public à Berlin, qui ouvre ses portes ce vendredi. Il est vrai que le marché de ces téléphones multimédias est autrement plus dynamique que celui de la télévision ou de la photo numérique.

Après le big-bang de l'été qu'a constitué le rachat par Google des mobiles de Motorola, les fabricants de terminaux comme les éditeurs de systèmes d'exploitation mobile (OS) sont sur le pied de guerre. Ainsi, HTC est le premier fabricant de smartphones à proposer deux nouveaux modèles (Radar et Titan) fonctionnant avec la dernière version de l'OS Windows Phone dévoilé jeudi soir. « HTC accentue son partenariat avec Microsoft pour concevoir des appareils grand public mais avec une forte identité pour se différencier de la concurrence », explique Frédéric Tassy, directeur général de HTC France, qui met en avant le bon taux de satisfaction des premiers utilisateurs. HTC est le seul fabricant uniquement présent sur le segment des smartphones. Il en a produit 25 millions l'an passé et dépasse déjà ce chiffre pour le seul premier semestre 2011.

Le constructeur taiwanais diversifie ainsi son offre, puisque sept modèles fonctionnent désormais avec Windows Phone contre une dizaine tournant avec Android. Le système d'exploitation mobile de Google - fourni gratuitement aux fabricants - équipe déjà la moitié des smartphones dans le monde. Mais les ambitions de Google dans la téléphonie, suite au rachat de Motorola, pourraient fragiliser ses relations avec les fabricants de terminaux. Microsoft entend en profiter pour s'engouffrer dans la brèche et tenter un retour en force dans le téléphone mobile.

Rattraper le retard

Pour réduire sa dépendance à l'Android de Google, Samsung a développé Bada, son propre système d'exploitation pour mobile. A Berlin, le groupe a présenté le Wave 3, un smartphone fonctionnant avec cet OS maison. Samsung multiplie les intiatives pour essayer de rattraper son retard sur les produits phare d'Apple, l'iPhone et l'iPad. Il a présenté jeudi une étonnante Galaxy Note, un terminal mi-smartphone mi-tablette avec un écran de 5,3 pouces, pariant ainsi sur l'intérêt des consommateurs pour ce genre nouveau de produits hybrides. Les ingénieurs du groupe lui ont aussi adjoint un stylet pour prendre des notes. S'il explore de nouvelles voies, Samsung étoffe aussi sa gamme de tablettes tactiles avec un modèle intermédiaire disposant d'un écran de 7,7 pouces. Son compatriote LG présente quant à lui un smartphone doté de fonctionnalités complémentaires très riches comme la prise de vue en 3D, la compatibilité avec les écrans de télévision et sa transformation en mini-console de jeux.

Sur le créneau très embouteillé des tablettes, Sony se lance à son tour dans la course avec deux modèles au design épuré. Le Tablet P s'ouvre comme un livre et dispose de deux écrans, le tout avec un poids plume de moins de 400 grammes, idéal pour concilier lma taille de l'écran avec la portabilité. Le modèle frôle tout de même les 600 euros, un prix élevé que justifie le constructeur par la compatibilité avec les jeux issus de l'univers Playstation et la richesse des contenus musique et vidéo provenant de ses catalogues.

Réagir

Commentaires

houdaa-36@live.com  a écrit le 02/09/2011 à 19:35 :

ohhh j'adore ces nouveautés...........