La Tribune

Free Mobile a dépassé les 3 millions de clients

Il y aurait 1 million de clients à l'offre à 2 euros, ramenée à zéro euro pour les abonnés ADSL à la Freebox. Copyright AFP.
Il y aurait 1 million de clients à l'offre à 2 euros, ramenée à zéro euro pour les abonnés ADSL à la Freebox. Copyright AFP.
Delphine Cuny  |   -  981  mots
Le nouvel opérateur aurait franchi ce cap symbolique à fin mars selon des sources industrielles concordantes. Orange, qui a enregistré 2,3 millions résiliations et perdu 615.000 clients en net, va finalement engranger, au titre de son contrat d'itinérance avec Free, plus de 1 milliard d'euros en trois ans et non six.

La vague Free Mobile a été très puissante et le reflux évoqué par les concurrents léger et visiblement très récent. L'impact relativement bénin affiché à mi-février par Orange, SFR et Bouygues Telecom n'a donné qu'une image très partielle de la réalité des recrutements du nouvel entrant. Ainsi, Orange qui avait indiqué avoir perdu au 15 février 201.000 clients en net (déduction faite des conquêtes de nouveaux abonnés), pour 1,03 million de résiliations, en a perdu 2 fois plus au cours des six semaines suivantes : 414.000 partis en net chez Free, sur 1,2 million de résiliations supplémentaires. Au total, sur les trois premiers mois de l'année, le numéro un français du mobile a perdu, en net, 615.000 clients soit 2,3% de la base clients. Au total, sa part de marché grand public dans le mobile a décliné de 1,5 point au premier trimestre, à 38,4%. Gervais Pellissier, le directeur général délégué de France Télécom Orange, précise : « nous avons perdu 1 point sur les forfaits, 0,2 point sur les cartes prépayées et 0,3 point sur le double équipement SIM », puisque l'offre à 2 euros de Free, gratuite pour les abonnés ADSL à la Freebox, a souvent été souscrite en complément d'un autre abonnement : « c'est important en volumes mais pas en valeur, 1 million de zéro euro de chiffre d'affaires, ça fait toujours zéro ! » observe le directeur financier de l'opérateur historique.

SFR serait plus touché proportionnellement
Un million ? C'est en effet le chiffre qui circule chez les concurrents de Free Mobile au sujet d'abonnés à l'offre d'entrée de gamme (1 heure d'appels, 60 SMS). L'autre chiffre confirmé par des sources concordantes industrielles : « Free Mobile a plus de 3 millions de clients à fin mars. » Soit au-delà des 2,5 millions à 2,8 millions évoqués il y a encore quelques semaines. Free Mobile aurait donc déjà une part de marché d'environ 4,5%. Iliad, la maison-mère de Free, publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre « courant mai », au plus tard le 15 selon les obligations réglementaires. Orange laisse entendre qu'il aurait mieux résisté que les autres : il a gagné 1,69 million de nouveaux clients mobiles sur le trimestre, dont 1,2 million sous contrat avec subvention, 140.000 chez Sosh, son offre « low-cost » vendue en ligne, et 100.000 en cartes prépayées. Sur la base de 3 millions de clients Free Mobile, Orange en aurait « fourni » environ 20%, bien moins que sa part de marché.

SFR, dont le PDG Frank Esser a été remercié le 26 mars faute d'avoir suffisamment réagi à Free Mobile (son remplaçant Michel Combes a été annoncé mercredi soir), aurait « davantage souffert proportionnellement », croient savoir plusieurs professionnels du secteur. La filiale de Vivendi, qui ne communiquera ses chiffres que le 14 mai, avait affirmé avoir perdu 208.000 clients en net à fin février, sur 21,4 millions. Mais comme chez Orange, cette estimation ne tenait pas compte de nombreux dossiers en instance. « A mi février, à peine 20% des demandes adressées au GIE Portabilité avait été traitée, il y avait un retard accumulé » a expliqué Gervais Pellissier : toutefois, après « un mouvement massif de demandes vers Free », la tendance serait depuis fin mars revenue « à un niveau très proche de celui du quatrième trimestre 2011 », ce qui reste supérieur à l'an dernier. SFR aurait perdu plus de 600.000 clients partis chez Free, à peu près autant qu'Orange, selon certains analystes, quand Bouygues Telecom en aurait vu 300.000 le quitter, le solde provenant des opérateurs virtuels (MVNO) et des cartes en plus (sans portabilité).

Orange s'est assuré une exclusivité de 3 ans pour l'itinérance de Free Mobile
Revers de la médaille de ce considérable succès commercial de Free, le trafic est bien supérieur aux estimations initiales ce qui va lui coûter plus cher en frais d'itinérance sur le réseau d'Orange. Le directeur général délégué de France Télécom Orange a ainsi révélé ce jeudi matin que le groupe attend désormais « plus de 1 milliard d'euros sur les trois prochaines années » de ce contrat d'itinérance avec Free, contre 1 milliard de recettes prévues sur six ans initialement : alors que les analystes avaient inscrit 167 millions par an dans leurs prévisions, ce sera donc plutôt 333 millions par an et sans doute davantage cette année alors que plus de 95% du trafic de Free transite à ce stade par le réseau d'Orange.

Stéphane Richard, le PDG de France Télécom Orange, a récemment déclaré que ce contrat pourrait lui rapporter « jusqu'au double en fonction de la capacité de Free à développer son réseau. » Plus précisément, Gervais Pellissier révèle à La Tribune que selon les termes confidentiels du contrat d'itinérance, « nous avons trois années d'exclusivité, jusqu'en janvier 2015. Donc nous sommes sûrs de notre évaluation sur 2012-2013-2014. Au-delà, Free peut soit aller chez un autre opérateur [sa licence l'oblige à couvrir 75% de la population en janvier 2015 NDLR], soit rester chez nous. Dans cette hypothèse, notre meilleure estimation à ce stade est que ce contrat pourrait rapporter un peu moins d'un milliard d'euros supplémentaires pour les trois années suivantes, en fonction du rythme de déploiement de Free » explique-t-il.

Cette inflation de la facture incitera-telle Free à bouger ses tarifs ? « Je ne parierais pas dessus » a récemment déclaré Alice Holzman, la directrice du marketing grand public d'Orange France. « Je n'y crois plus trop » confie un analyste qui avance que « Free pourrait supprimer ou diminuer la ristourne réservée à ses abonnés ADSL en arrêtant l'offre à 0 euro et en augmentant à 16,99 ou 17,99 euros le forfait illimité après rabais ». Cependant, il semble que son offre mobile ait permis à Free d'accélérer fortement ses recrutements en haut débit, selon un concurrent et une source interne chez Iliad. Nous en aurons le c?ur net d'ici la mi-mai.
 

Réagir

Commentaires

pierre  a écrit le 04/05/2012 à 15:49 :

la vérité est que free est subventionné de façon obligatoire pas ses concurrents, via la surfacturation des terminaisons d'appel, quand un forfait free est facturé 19,9e, c'est 10e que sont obligés de donner en surfacture !, mais bruxelles s'intéresse à cette distorsion de la concurrence au profit du copain deSarko : Bruxelles menace le modèle économique de Free : http://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms/20120416trib000693813/bruxelles-menace-le-modele-economique-de-free-.html#xtor=EPR-2-[Lactu+du+jour]-20120417

Robespierre  a écrit le 03/05/2012 à 22:37 :

Je me marre, yen a qui disait nombreux étaient ceux qui quittaient Free, alors que ce chiffre apporte une autre vérité

22àAsnières  a écrit le 03/05/2012 à 22:00 :

Merci Free d'avoir fracassé à jamais la "bande des trois", et rendu enfin abordable les communications...

landscaper  a écrit le 03/05/2012 à 21:28 :

La rapidité internet est incomparable avec mon forfait Bouygues-à-la-rame précédent.
Non seulement j'ai économisé 250? mais je peux enfin avoir un plan avant d'être arrivé ou utiliser internet sans criser.
Région parisienne, aucune saturation constatée mais enfin un débit 3G !
HEUREUX ;-)

ribellu2B  a écrit le 03/05/2012 à 20:26 :

ras le bol de free mobile souvent en réception E je repars chez un autre opérateur

Greg  a répondu le 04/05/2012 à 7:35:

Non tu as l EAP sim maintenant !!

jupitarienne  a écrit le 03/05/2012 à 20:26 :

c'est superbe, j'adore, et çà fonctionne bien,

jedi08  a écrit le 03/05/2012 à 18:20 :

C'est beau tout cela, mais j'attends toujours de free d'avoir une vrai connexion au réseau à l'endroit où j'habite (08220). Depuis février, je n'ai qu'une connexion limitée. Je ne peux donc téléphoner qu'à 20 km de mon domicile. Chercher l'erreur.

A340AMIRI  a répondu le 03/05/2012 à 19:33:

Quelle idée d'habiter dans le 08..... ;-)

@jedi08  a répondu le 03/05/2012 à 21:01:

c'est où, le 08 ? y a des villes pas loin ??? ;-)

wdriras  a écrit le 03/05/2012 à 17:35 :

« c'est important en volumes mais pas en valeur, 1 million de zéro euro de chiffre d'affaires, ça fait toujours zéro ! »
Non ce n'est pas vrai, car l'utilisateur fera des dépassements et appellera des numéros non inclus dans le forfait (comme des numéros étranger)

danton  a écrit le 03/05/2012 à 16:51 :

et combien von etre plumé ???

freebot  a répondu le 03/05/2012 à 17:14:

Combien l'ont été par les 3 gros ? et qui continuent car encore captifs ??
Le seul bien fait de cette arrivée a été de faire voir au gens la réalité des cout d'accés à un téléphone.

tictac  a répondu le 03/05/2012 à 17:35:

Téléphone compris, je gagne près de 25 euros par mois, soit 300 euros par an. De quoi faire un week-end supplémentaire par an, à l'hôtel, avec un resto, l'essence, le péage et les visites. Et tout ça, uniquement avec la baisse de ma facture de téléphone. Ne venez pas me dire que les trois gros n'ont pas abusé, ni grevé le budget des français.

eric cher free  a répondu le 04/05/2012 à 9:16:

tout a fait d'accord 300 euros a l'année sur une ligne sa fait de l'argent ,faut voir pendant des années sur les millions de clients la bande des 3 se qui on amasser comme fortune

lapinC  a écrit le 03/05/2012 à 16:31 :

j'ai un forfait 0? en attendant la fin de mon engagement...j'en connais plusieurs autres dans mon entourage dans ce cas
ça n'est donc pas fini..

Matt  a écrit le 03/05/2012 à 16:24 :

C'est un peu ridicule étant donné que le reseau est mal desservi en France et ne passe pas à l'étranger, pauvre français

kfar14  a répondu le 03/05/2012 à 18:33:

La majorité des Français ne part pas à l'étranger !! Ou est le mal ou la gène occasionnée ??? Je préfère payer le juste prix que de me faire plumer !!!!

sheyenne  a répondu le 03/05/2012 à 18:42:

meme avec les gros opérateurs on ne passe pas à l'étranger sauf si on a le réseau monde inclus dans son forfait.

Akh  a répondu le 04/05/2012 à 2:09:

Aucun problème à l'étranger!!
Je rentre de Suisse, migré automatiquement sur le réseau Swisscom. Service irréprochable!!
Il a free, il vote Sarkozy, il a tout compris!!

sarko et (est ) free  a répondu le 04/05/2012 à 11:05:

il y a de la combine dans l'air !!!

D.P  a écrit le 03/05/2012 à 16:17 :

Pas de polémiques dans cet article, des faits souvent recoupés via d' autres sources et en plus on sait maintenant que les premiers chiffres du 15 février était peu significatifs pour Orange... A voir par al suite si Free va pouvoir boucler avec des frais en hausse et un tas de petits forfaits à zéro ou deux euros