Inde : Vodafone et Idea s'allient dans la guerre des prix

 |   |  361  mots
Vodafone détiendra 45,1% du nouvel ensemble, après le transfert d'environ 4,9% aux promoteurs d'Idea et (ou) leurs affiliés.
Vodafone détiendra 45,1% du nouvel ensemble, après le transfert d'environ 4,9% aux promoteurs d'Idea et (ou) leurs affiliés. (Crédits : © Rupak De Chowdhuri / Reuters)
Les deux groupes vont fusionner leurs activités pour former une coentreprise d'une valeur combinée de 23,2 milliards de dollars. Dans un secteur en pleine consolidation, Vodafone et Idea doivent faire face à la compétition féroce engagée par Reliance Jio.

Le groupe britannique Vodafone Group et l'indien Idea Cellular ont convenu lundi de fusionner leurs activités en Inde afin de donner naissance au premier opérateur télécoms du pays, susceptible de faire face à la brutale guerre des prix déclenchée par Reliance Jio. Le nouvel ensemble disposera d'environ 400 millions de clients, soit 35% de parts de marché. La valeur d'entreprise pour Vodafone en Inde est de 828 milliards de roupies (11,76 milliards d'euros) et celle d'Idea 722 milliards.

Lire aussi : Vodafone plombé par une très forte concurrence en Inde

Vodafone détiendra 45,1% du nouvel ensemble, après le transfert d'environ 4,9% aux promoteurs d'Idea et (ou) leurs affiliés pour 38,74 milliards de roupies en numéraire, a ajouté Idea. Aditya Birla Group, l'actionnaire majoritaire d'Idea, détiendra quant à lui 26% du nouvel ensemble et les autres actionnaires les 28,9% restants. Aditya et Vodafone prévoient par la suite de détenir une part égale de la coentreprise.

Plus que quatre opérateurs, contre dix en 2010

La coentreprise aura une valeur d'entreprise combinée de 23,2 milliards de dollars (21,5 milliards d'euros). "L'entité réunie deviendra le concurrent principal avec les moyens de rivaliser plus efficacement", a déclaré dans un communiqué Idea, qui aura le droit exclusif de nommer le président du nouveau groupe.

Après avoir bondi de plus de 14% en Bourse juste après l'annonce du rapprochement avec Vodafone, l'action Idea perdait vers 7 heures 50 7,5%, les traders se demandant comment sera valorisée la part d'Idea dans le nouvel ensemble.

Lire aussi : Télécoms : bagarre en Inde pour le marché de la 4G

Le secteur de la téléphonie mobile indien vit ces derniers mois au rythme des annonces de rachats, fusions ou désengagements. La compétition engagée par Jio, qui propose des offres promotionnelles comprenant des données et des appels gratuits complétées de tarifs inférieurs au prix du marché, oblige ses concurrents à se consolider ou à jeter l'éponge. En 2010, une dizaine d'opérateurs se partageaient le gâteau du gigantesque marché mobile de l'Inde, pays de 1,25 milliard d'habitants. Sept ans plus tard à peine, ils ne seront donc bientôt plus que quatre.

(Avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :