Bruxelles accuse les banques de faire payer trop cher leurs clients

 |   |  622  mots
La France est le deuxième pays le plus cher avec 154 euros par en moyenne. Seule l'Italie avec 253 euros et l'Espagne avec 178 euros font moins bien. En tête figurent la Bulgarie, la Lituanie, le Portugal et les Pays-Bas à moins de 50 euros.
La France est le deuxième pays le plus cher avec 154 euros par en moyenne. Seule l'Italie avec 253 euros et l'Espagne avec 178 euros font moins bien. En tête figurent la Bulgarie, la Lituanie, le Portugal et les Pays-Bas à moins de 50 euros.
Il en coûte aux Français 154 euros par an en moyenne pour disposer de services bancaires simples : gestion d'un compte, virement, prélèvement, chèque, banque en ligne, ou encore, tout simplement, tenue de compte.

Voilà une publicité dont les banques se seraient volontiers passées. Une étude fleuve publiée hier par la Commission européenne jette une lumière peu flatteuse sur la manière dont elles traitent leurs clients. Les résultats sont édifiants. Il en coûte aux Français 154 euros par an en moyenne pour disposer de services bancaires simples : gestion d'un compte, virement, prélèvement, chèque, banque en ligne, ou encore, tout simplement, tenue de compte. C'est moins qu'en Italie, « champion » européen de la cherté avec 253 euros par an, mais tout de même 100 euros de plus qu'en Belgique! Bruxelles y voit la preuve éclatante d'un manque de concurrence non seulement entre pays mais à l'intérieur de chaque marché national.
 

Si elle établit un palmarès inversé des banques, la Commission ne distribue pas pour autant de bons points. Partout, elle dénonce l'opacité des tarifs. Elle soupçonne les banques d'abuser de leur position de gestionnaire de compte pour prélever des commissions pratiquement à l'insu de leurs clients. Elle leur reproche en somme de les dissuader de se comporter en consommateurs avisés. Megdelena Kuneva, la commissaire en charge de la protection des consommateurs, avait sorti hier la boîte à gifles parlant d'"information pré-contractuelle inadéquate, de conseils inappropriés et de commissions bancaires opaques qui sont incompréhensibles pour les consommateurs". "En un mot, les contrats de services financiers de détail et les pratiques commerciales (des banques) violent souvent les principes élémentaires d'un bon marché de masse", a-t-elle dit.
 

Les consultants diligentés par la Commission ont passé en revue 224 banques, couvrant plus de 81% du marché du détail en Europe. "Ils se sont mis dans la peau d'un consommateur qui veut ouvrir un compte", explique-t-on à la Commission. En pratique, ils sont allés chercher l'information sur les sites des établissements. Quand elle n'y était pas (dans deux cas sur trois), ils ont téléphoné, puis ont tenté de se faire confirmer les informations par écrit... ce qui leur a souvent été refusé. On leur recommandait de « passer à l'agence ».
 

Les experts du bureau Van Dijk, en charge de l'étude, ont ensuite fait des simulations de frais annuels sur la base de huit scenarios d'utilisation des comptes : du plus "basic" au plus sophistiqué, du plus national au plus européen. Pour les utilisateurs « actifs » des services bancaires, les frais grimpent jusqu'à 400 euros en Italie. Un segment où les banques françaises, avec environ 230 euros de frais par an, restent très largement au dessus de la moyenne européenne (environ 160 euros). Les utilisateurs français « de base » s'en tirent pour 90 euros, ce qui est tout de même 30 euros de plus que l'Européen moyen.
 

Bruxelles met également le doigt sur les "mauvais conseils" d'investissement de certains banquiers qui n'hésitent pas à vendre les services les plus rentables... pour eux! Il en couterait par exemple "20 à 30 milliards d'euros par an" aux Allemands invités à souscrire des produits d'investissement de long terme inadaptés à leur besoin de liquidité.
 

La Commission n'a pas annoncé de mesures législatives. "Nous voulons commencer par vérifier la bonne application des règles existantes", a dit hier une porte-parole de la Commission.

Les coûts moyens d'un compte courant par an (enquête réalisée entre février et avril 2009) :

Italie : 253 euros

Espagne : 178 euros

France : 154 euros

Autriche : 140 euros

Lettonie : 115 euros

Finlande 104 euros

Royaume-Uni : 103 euros

Slovénie : 100 euros

République tchèque : 95 euros

Allemagne : 89 euros

Chypre : 85 euros

Roumanie : 83 euros

Irlande : 82 euros

Hongrie : 76 euros

Slovaquie : 74 euros

Danemark : 74 euros

Pologne : 73 euros

Malte : 72 euros

Suède : 62 euros

Belgique : 58 euros

Grèce : 54 euros

Estonie : 51 euros

Pays-Bas : 46 euros

Portugal : 45 euros

Lituanie : 35 euros

Bulgarie : 27 euros

 (retrouvez le communiqué de la Commission européenne).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2010 à 12:20 :
les banques ne sont pas assez surveillées sur les frais qu'elles imposent.....nous devons préparer notre retraite en épargnant, les intérêts fondent sans cesse une taxe arrive, et, de plus j'entends que pour les retraites la gauche veut taxer le capital, le petit capital, car, les gros sont partis, les riches ne sont pas les bien venus, et, de plus ils comprennent à quoi servent leurs impôts, donc, les riches partent, les immigrés pauvres rentrent alors eux en grand nombre, donc, les aides sociales explosent.....quelle france
a écrit le 05/11/2009 à 20:11 :
comme le dit je ne sais plus qui "ma banque me braque" c'est exactement le terme depuis des mois j'avais demandé un credit, il a fallut presque deux ans ou se sont accumulées les taxes de toutes sorte plus le suivi de la banque. Je n'ai pas calculé la somme globale avant d'avoir ce crédit mais le montant du coût est énorme.... J'ai eu le crédit et en attente d'avoir la somme sur le compte j'ai encore payé les taxes + les prélévements impayée si bien que je suis encore à découvert et retaxe cela n'en finit plus... JE N'EN PEUX PLUS
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
avec quoi croyez-vous qu'ils paient leurs bonus ces voyous, depuis des lustres que cela dure, les banques devraient être nationalisés à nouveau. Ils pleurent continuellement pour la libre entreprise, pour nous dépouiller d'avantage avec la complicité des politiques qui investissent leur argent dans ces banques privés.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

La rentabilité des banques passe par la "tonte" de leurs clients particuliers et PME...
Dans un quasi service public obligatoire confié à un secteur privé surprotégé, c'est pour "l'usager-client" la lutte du "pot de fer contre le pot de terre"...
Merci Bruxelles...mais des paroles aux actes ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
VOILA UNE BELLE DEMONSTRATION DE CE AU LES BANQUIERS SE COMPORTENT COMME DES VOYOUS DANS LES BANLIEUES, et MEME COMME DES VOLEURS DE POULES
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et dire qu'il y a près de 8 ans, on nous martelait que les banques Françaises étaient parmis les moins chères !!!
Encore la preuve que c'est la course effrénée à la rentabilité sans considération du consommateur final et au prétexte que tous les concurrents font la même chose (entente ?).
Ca nous fera les pieds d'avoir quelques contrôles et rappels à l'ordre !!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
BANKSTERS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!COMME DISAIT NICOLAS MIGUET.

AVEC LA COMPLICITE DE L ETAT, DES ETATS .

MAIS IL FAIT QUOI AU JUSTE L ETAT DEPUIS QUELQUES DECENNIES ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
V O L E U R S !

R E N D E Z N O U S N O T R E F R I C ! ! ! !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Devenez consomm'acteur en choisissant en fonction du rapport qualité prix désiré !
Nous sommes nombreux a garder l'attitude du gnou, c'est à dire ne pas changer de banque (10 % seulement chaque année, je crois) alors que le monde bancaire évolue sans cesse en France.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Messieurs les banquiers voyous, nous attendons votre réponse
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ma fois la banque n'est pas un service obligatoire non? Une solution : Touchez votre salaire en éspèce (obligation légale) et gérer votre argent vous même. Ou sinon ne vous offusquez pas de payer pour tous ces services (sécurité de votre argent, moyens de paiement variés (rappel le chèquier est gratuit), etc...).

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Actuellement, si vous travaillez à l'expatriation et si vous avez besoin de transferrer des fonds à l'internationnal, il peut vous en couter prés de 900 Euros/an uniquement pour les transferts méme avec les soi disant compte expat d'une banque française leader sur le marché. Ces prix si=ont scandaleux et si vous demandez une soluition pour diminuer ces dépenses ils n'ont aucune réponse et aucune solution, car bien sure ils se protégent les uns les autres. Seules solution, ouvriri un compte dans une agence de la banque du pays ou vous travaillez pour diminuer les frais de transfert. Les banques ont fait 30% de benefice sur la bourse ces 6 derniers mois mais ne vous propose que des taux de 2% en placement, commente xpliquez-vous cela?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les banques sont des voleuses. J'ai menacé la mienne de partir si j'avais pas la tenue de compte gratuite! J'ai rappelé au directeur d'agence (qui etait à l'accueil avec la guichettière pour un dossier)que j'étais client chez eux depuis le jour ou je suis né, devant plein d'autres clients qui faisaient la queue, je vous assure que ca a porté ses fruits. La tentation était trop grande, je pouvais pas manquer cette occasion.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
comment un Français peut il ouvrir un compte dans une banque Belge, sachant qu'il est retraité ?
Merci de me le faire savoir par couriel " lothairexxv.@orange.fr "
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
un cierge tous les jours pour l'union européenne et la commission.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il serait temps d arreter de faire l amalgamme entre les traders et les employes de banque!ce sont deux "reseaux" differents. les personnes qui sont derriere un guichet ou un bureau ne sont pas responsables de la politique de l entreprise et ne sont que des executants. il serait temps que les medias arretent de dire tout et n importe quoi, les employes souffrent de l agressivite quotidienne!!
alors oui il y a des frais a la banque, c est un service comme un autre. et comme dans tous les metiers il ya a des personnes qui abusent! mais fait on un tel matracage pour les coiffeurs qui affichent des packages a 30e et des quels on ressort plus leger de 90e sans devis; des garagistes qui vous font changer toutes les pieces avant de trouver la bonne, etc...
ah, des qu on touche a l argent!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La concurrence existe:
Visa Premier pour 50?, chèques gratuits, tenue de compte pour 1?/mois...
Il faut éplucher tous les contrats et la faire jouer (et ne pas hésiter à jouer le rapport de force avec son banquier).

Mais nous autres, pauvres français opprimés par les méchants capitalistes, sommes des moutons et attendons que le gouvernement nous protège...

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Lorsque l on prends un taxi, ne payez vous pas la course???Si vous n avez que peu de besoin prenez donc une carte uniquement, vos frais bancaire s eleveront au alentours de 35 euros a l année!
Les conditions tarifaires sont affichées et remises aux clients.Posez vous les bonnes questions, pourquoi ont ils autant ne frais?ne sont ils pas a decouvert??N est ce pas un service que d octroyer une autorisation?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
154 euros, c'est un samedi de courses à Carrefour pour une petite famille ou deux pleins d'essence, il faut arrêter la démagogie ! Il y a des centaines de milliers d'emplois en face, et les marges de la banque de détail sont ridiculement faibles a coté de celles pratiquées dans les autres secteurs (le commerce, l'immobilier, la santé, etc). On peut faire moins cher en délocalisant en Chine, le consommateur sera content, mais les salariés mis au chomage et les contribuables qui devront leur payer le RMI ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis passé par intermédiaire de ma banque BNP,client depuis 1961!..pour régler une amende pour excés de vitesse en Suisse,250 CHF,les frais de la transaction m'ont été facturés 47,20 EURO,n'est ce pas du racket ?
Mon ( Ma ) conseillère ma<< envoyé dans les roses >>!..Comment puis-je réclamer ce vol ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Décidément les banques sont des cibles faciles pour la vindicte populaire. De quoi de mêle Bruxelles !!! Les comparaisons simplistes sont souvent très injustes. Le niveau de vie des Français (et leur compte en banque en moyenne) n?est-il pas supérieur à celui de bien des pays cités ? Les services demandés ne sont-ils pas plus élevés ? Les Français ne sont-ils pas plus indisciplinés que beaucoup (il n?est pas innocent de noter que c?est l?Italie qui est en tête des coûts !). De gros efforts ont été fait par les banques pour informer leurs clients, notamment par un relevé annuel. Mais combien de clients vérifient-ils même leurs relevés ? Dans la crise actuelle ce sont les banques françaises qui s?en tirent le mieux. L?Etat les a aidées à reconquérir la confiance, mais cela lui a rapporté 2 milliards à ce jour (contrairement à ceux qui pensent que le contribuable à payé). Je ne suis pas et n?ai jamais été banquier, mais à leur place je commencerait à être excédé par tous ces commentaires malveillants. Sûr qu?il y a des choses qui ne vont pas, comme dans toute activité, et le client doit réagir à bon escient. Mais cette chasse aux sorcières n?est pas saine pour l?économie de notre pays.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Une question intéressante sur le blog de libération:
"Alors que les banques françaises [...] prêtaient à 5% (et quelques), en octobre 2008, et que la BCE a fait s'effondrer ses taux directeurs et son taux "refi" de 4.75% a 1%, comment se fait-il qu'il ait fallu plus de 6 mois pour voir baisser d'un petit 1% les taux d'intérêts sur les prêts immobiliers en France ? "
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Nous savions déja que nos banques nous racketaient. Maintenant que la Commission Européenne l'a mis par écrit, c'est mieux. Mais que fait notre gouvernement et son sous-ministre à la consommation? Rien, comme d'habitude. Et ça vous etonne?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Messieurs, je voulais juste vous présenter la chose sous un autre point de vue... Si vous répondez aux articles de la tribune, c'est que vous avez internet. Un abonnement moyen à internet est aujourd'hui de 30? soi par an (30x12=360? par an). Une simple question, a votre avis, c'est quoi le plus utile? une banque quivous permet de payer par carte, chèque, n'importe où dans le monde, vous assure en cas de vole ou perte, vous fournis un conseil, rémunère vos comptes, traite tout vos chèques, envoi des relevés de compte (qui coutent environs 40 millions d'euros par an au passage en logistique et affranchissement), vous permet de réaliser vos projets immobiliers ou autre, met en place des agences à proximité de chez vous qui coutent des millions....
Tout ça pour 150 euros par an... alors qu'un abonnement internet vous coute 360?... sans rire, c'est quoi le plus important et le moins chère rapport qualité prix?

Arrèter donc de crier au scandale, un service ça se paye!!! et je vous assure que les banques sont bien moins chère que d'autres services comme un garagiste, un téléphone portable ou encore internet....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Eh oui, ne confondez pas non plus l'emplyé de banque et le banquier. L'employé de banque ne fait qu'obéir à une demande de la hiérarchie qui execute les ordre de plus haut et ainsi de suite, mais ceux d'en haut ne travaille pas au contact des clients et ne savent pas les difficultés rencontrées par ceux ci mais on a voulu l'europe et tout le monde est obligé de payer l'ouverture des frontiéres etla con currence vive de nos confréres européens on peut choisir de continuer à payer ou essayer de se défendre et pas seulement par des mails
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour, Je pense qu il faut que tout le monde se prenne en main. Je suis moi meme conseiller commercial, et honnetement une banque coute ce que l on veut qu elle coute ... Pour ma part les produits souscrits sont simples: un CB visa et une assurance sur cette derniere; cout annuel 60euros environ et c'est tout. Il est vrai que si vous usez ou abusez du decouvert ou bien que vous le depassez cela devient hors de prix. A vous de vous responsabilisez et de gerer de facon equilibrer votre budget. Je ne suis qu un petit employe et mon salaire est loin d 'etre mirobolant et j y arrive sans probleme avec une femme recement licencie et un bébé. C sur je ne possede pas de grosse voiture, d'ecran plasma, canal +, canal sat ...... Donc conclusion prenez vous en main et arretez de chercher sans cesse des coupables... "les banques sont des voleuses elles gagnent de l argent"..... et cela est normal nous ne sommes pas la pour en perdre. Apprenez a etre autonome et ca ira mieux et oui le gazon semble toujours plus vert ailleurs.
A bon entendeur, salut.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ça fait toujours du bien de se défouler sur quelqu'un ! mais creusons un peu plus, les banques ne sont plus des services publics et leurs profits ne sont qu'en toute petite partie fait grace aux services facturés au client. Il ne faut pas confondre l'agence avec ses salariés (tous employés de banque) où vous allez chercher votre chéquier et les filiales où les salariés (tous cadres) placent de l'argent a court terme en bourse. Ces 2 mondes ne se cotoient pas et n'ont pas du tout les memes rémunérations.
Ensuite on parle toujours des frais bancaires, certe c'est toujours trop cher, mais s'il ny avait que ça tout irait merveilleusement bien ! Aujourd'hui moi je trouve qu'il y a beaucoup plus inquietant, a la poste (pourtant service public) l'autre fois pour envoyer un colissimo simple, j'en ai eu pour 7.65?, mon forfait téléphone est de 35? / mois soit 420 ? / an, internet 360 / an, edf 1000? / an IR 1150? / an TA + R TV 500 ? / An et j'en passe sans parler du cady qui était autrefois rempli pour 400 de nos anciens francs, donc pour moi ma facture bancaire doit etre de l'ordre de 70? / an pour avoir une CB, un chéquier, des relevés mensuels, l'acces a internet me permettant de faire pratiquement toutes mes opérations de chez moi et sans frais, et surtout j'ai la garantie de mon épargne en cas de faillite de la banque ce qui n'est vraiment pas excessif! Que dire de plus, si vous payer trop cher, prenez un rdv et faite le point sur ce que vous avez souscrit et qui ne vous sert pas, faite attention a ce que vous souscrivez lors d'un rdv et sachez dire NON.

Et arretons de toujours garder les memes bouquémissaires! Des escrots voleurs... il y en a dans notre gouverment, dans les industries pétrolieres (rappelez vous des bénéfices de total l'année derniere), pharmaceutique....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A SEB : si vous avez "négocié" la tenue de compte gratuite, vous êtes un pigeon parceque les banques n'ont plus le droit de facturer de frais de tenue de compte depuis quelques années et c'est un banquier qui vous parle ! C'est comme si vous me disiez que vous aviez négocié la gratuité de votre chèquier ! Alors avant de nous traiter de voleurs, renseignez vous ca vous évitera le ridicule !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
les banques contributrices a la paupérisation des classes moyennes ? connaissez vous dans votre entourage des gens de petite conditions , smicards , femmes seules célibataires pour qui joindre les deux bouts n'est pas une abstraction ( bonjour a nos chers députés !) Savez vous comment se gère une autorisation de découvert en temps et en taux d'agios ? Pour mémoire a combien est le livret A en ce moment ? savez vous combien coute une écriture de dépassement de découvert etc etc , mon fils étudiant apprenti s'est vu l'an dernier prélever 10 % de ses revenus sur une année !!! on pusse des cris d'orfraie pour les bonus des traders mais je n'entends rien de la part de nos politiques sur ces pratiques bancaires abusives ; qui je le imprécise touchent énormément de gens . il faut mouiller nos députés qui eux n'ont jamais de découvert et qui émargent pour la plupart a 5000 euros par mois minimum .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
peter216fr, prend un bouquin d'éconimie, soit pas un mouton qui écoute la une tout les midis et tu auras la réponse à ta question plutot que de faire le fier en posant des questions stupides... Les banques sont trop cher? bah poser vos économies sous votre matelas et payer tout en cash et puis ne hurler pas à la mort, alors que votre pomblier ou votre serrurier vous saigne à blanc à la moindre occasion et que vous payez sans rien dire... des gens qui réclament de l'argent j'en vois tous les jours et bizzarement c'est jamais les frais bancaires qui reviennent sur le devant de leurs inquiétudes, mais plutôt l'électricité, les loyers, le prix de la viande, du lait (d'actualité d'ailleurs),... et il suffit qu'un député européen zélé veuille se faire bien voir en jouant de démaguogie pour que le peuple sorte les piques et les fourches comme ci leurs vies en dépendaient.... Sérieusement, de qui ce moque-t-on... Si vous avez bcp de frais, regardé votre découvert... il vous coûte moins cher qu'un hors forfait de téléphone... et là vous ne pouvez même pas négocier de remboursement! Si vous voulez payer moins, inutile de voir votre conseiller qui n'y peu rien, ni d'ailleurs l'Etat qui en aucun cas n'est responsable de la tarification des entreprises privées (et oui! les banques sont des entreprises comme les autres et pas des services publiques dsl de vous l'apprendre j'espère ne pas vous avoir trop choqué)... Tiens en parlant de ca... demandé donc au député européen si il a indiqué dans son rapport qu'une parti de c 154 euros annuel prenait en compte la TVA?? D'ailleurs pour une personne avec de tels privilèges (voiture et appartement de fonction, secrétariat, voyage dans l'UE au frais de la princesse,...) ce qui l'a poussée a faire ce rapport, non demandé par l'UE... bah alors? on c fait refusé une demande de prêt comme tout le monde????
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ouf, me voila un peu rassuré sur le sens critique de la majorité des personnes ici, qui ont eu l'intelligence de faire le distingo entre les agences de proximité et celle qui brasse le fric... tout comme ceux qui ont remarque avec justesse qu'il y'a des rackets bien plus flagrant avec benediction de l'etat (tarif portable, internet, gaz, edf, supermarché..).
voilà, et pour ma touche personelle, les employés de banque font du mieux qu'ils peuvent entre leur conscience morale et la pression commerciale. pour ce qui est de la securité du consommateur, on a inventé la mif,3 questions simple pour evaluer votre degrès de connaissance sur le marché financier afin que la banque ne puisse pas proposer des produits trop risqués... devinez le nombre de client qui m'envoie chier dès que je veux les faire répondre??? certainement les mêmes qui nous traite d'escroc, alors que le guide tarifaire est affiché et que les conditions tarifaires sont en libre service ou donné à la demande quand il y'en a plus dans le presentoire!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je lis des trucs qui font peur ! ça sera peut etre désordonné mais faut que ça sorte
L'ancienneté ne fait pas tout on peut etre un mauvais client depuis très longtemps ou etre un bon client " depuis 1 an seulement" ça me rappelle certains de ma boite qui disent "je travaillais déjà que t'étais pas encore né" et alors, ça ne veut pas dire que je ne peux pas travailler aussi bien que lui voir mieux !
Ras le bol des clients qui rentrent dans l'agence sans meme dire bonjour en commençant leur phrase par " je suis client depuis 20 ans " ou "vous etes des voleurs" (ces personnes font l'amalgamme entre l'agence et les patrons). Ces memes memes personnes pensent que le guichetier choisi les tarifs en début d'année au pifometre et qu'il gagne 4000? / mois. On attend de lui qu'il connaisse tout mais on ne le respecte pas.
Les clients viennent parfois demander des choses assez incroyables a leurs agences, parfois très loin du domaine de la banque. L'agence n'est pas un service public " conseiller en vie ou bureau des pleurs" on ne gere pas les amendes que vous avez eu pour exces de vitesse a l'étranger, on ne s'occupe pas de la déclaration des revenus à l'accueil, il y a une plate forme avec des fonctionnaires spécialisés payés pour ça.... Arretez d'etre des assistés notoires prenez les choses en main et débrouillez vous!
Vivement que les agences soient toutes automatisées ou gérées par internet, comme ça les clients pourront pleurer sur un nouveau sujet plutot que sur ceux qui durent depuis plus de 20ans.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Seb, peux tu me dire quel est l'intéret de te montré agressif envers les employers de banque??? un service ça se paye et arrètez de croire que vous êtes unique et que tout vous ai dû!!! la conccurence fait que pour un client qui sort on en a deux qui rentre. A france télécom on parle de pression des employeurs, à la banque ce sont les clients qui nous mettent la pression pour tout et n'importe quoi!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
houlala GRANDISSIMO !!! Quel plaidoyé ! euh, juste pour info...tu fais quoi maintenant, assistante sociale ?...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A tous les banquiers ici présents arretez la démagogie :
OUI VOUS ETES LES PLUS GRANDS VOLEURS DE LA TERRE !
Vous avez joué aux apprentis sorciers, spéculés sur tout ce qui est existant en ce monde, favorisé la bulle immobilière, endetté des gens jusqu'a la mort, vous saignez les plus démunis avec vos agios, alors même qu'ils sont à découvert parcequ'ils ont souscris à un de vos services bidon "alerte sms" ou "garantie des accidents de la vie"
OUI ! OUI ! OUI ! VOUS ETES LES PLUS GRANDS VOYOUS DE LA TERRE !!! Ouvrez les yeux : même dans les films de gangster le parrain se fait arnaquer par son banquier c'est pour dire...
Et malheureusement comme la pauvre caissière de carrefour ce sont les pauvres larbins de ces grands groupes qui se font insulter tous les jours par leurs clients excédés, c'est partout pareil, si vous n'avez pas concience de ça changez de boulot et ne travaillez pas au contact de clients ! Moi je l'ai fait après avoir bossé 6 mois au crédit agricole je suis parti en courant devant les méthodes commerciales de ces escrocs !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il est vrai que lorsque vous allez chez le coiffeur, c'est gratuit...messieurs, gérez vos comptes sous votre matelas, vous arreterez peut être ainsi de pleurnicher lorsqu'on vous prend des frais dus à votre découvert ou quand la cotisation de votre carte bleue tombe...vous travaillez pour l'honneur vous ???...les entreprises bancaires non plus !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
GRANDISSIMO tu as bossé 6 mois au Credit Agricole...tu es parti en courant...hum, je pense plutot qu'ils t'ont dit bye bye au terme de ta periode d'essai car tu te sentais l'ame d'un bon samaritain et refusait de vendre quoi que ce soit aux clients...hihihi
J'espere quand même que pendant ces 6 mois tu as ouvert un compte chez eux et que ton conseiller t'as fait souscrire tout un tas de produits !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
cf ma réaction sur l'article concernant les paradis fiscaux.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je ne comprends pas bien cet émoi: des deux banques qui devraient s'honorer de m'avoir comme client, l'une me facture des frais de gestion trimestriels; dans le cas présent, ces frais correspondent à la consultation journalière par internet (gratuite) et sont donc disproportionnés. Pour la seconde banque, on vient de me facturer ce qui devrait correspondre à un changement d'adresse; ladite banque dont les carences m'ont valu des ennuis avec le trésor public n'avait pas hésité à me facturer le blocage du compte. Je tiens à signaler que ma mère, chez Paribas, payait des frais de gestion, qui ont disparu après la fusion avec la BNP...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Merci grandissimo de cette remarque très constructive qui prouve qu'en 6 mois tu n'as rien appris du boulot, et surtout la différence entre réseau bancaire de dépôt (ou proximité) et d'investissement... Mais il est vrai qu'en 6 mois à une caisse on connaît tous sur le bout des doigts. Non pas que je méprise les caissiers des banques, bien au contraire, ils ont bien du courage de supporter des clients sortant des idioties comme les tiennes... Bref, encore une fois, reprends tes bouquins (si tu as fais des études bancaires ce qui n'apparaît pas aux premiers abords), commence par "La Banque pour les Nuls"... tu sais la série de bouquins écrit en 2 minutes par des profs de collège non payés par l'éditeur (et c qui les voleurs déjà???). Et puis ton exemple à 2 balles du banquier arnaquant le Parrain... Si c'est ton seul appui pour argumenter tes propos je propose que la prochaine fois tu demandes a R2D2 et Luke Skywalker de venir témoigner... On c jamais ils ont peut etre eu des déboires avec les banquiers intergalactiques qui veulent du mal aux gentils rebelles!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quel est l'intérêt de faire un rapport pour dire finalement : "pas de problèmes, continuez à entuber les français on vous laissera faire !" ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@SRDCLP,
J'estime qu'a BAC+5 je vaut mieux que cette bande de rapaces sans scrupules et le plus important c'est de pouvoir se regarder sereinement dans une glace le matin, mais vu ta mentalité je doute que tu puisses comprendre celà. Continue donc de faire souscrire à tes clients des produits qui ne leur servent à rien en leur racontant n'importe quoi...
Au fait, mon expérience au CA remonte à 2005, aujourd'hui je suis responsable de secteur dans le B to B, je préfère vendre des produits à des gens qui savent ce qu'ils achetent !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@dctweb
je n'ai jamais dit que je connaissait tout et ma "minable" expérience de 6 mois dans une banque de détail ne peut te permettre de dire que raconte des idioties quand je dit que les banquiers vendent beaucoup de choses qui ne servent à rien à des prix prohibitifs et que la banque d'investissement est responsable de la crise financière à force de créer de la spéculation sur tout et n'importe quoi : tout le monde est d'accord sur ces deux points.
Rangez votre aigreur les banquiers, même Bruxelles vous éplingle pour votre rapacité !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je connais peu d'entreprises qui perdent des miliards et comble
leurs pertes sur une si petite periode!
Merçi les usagés banquaires.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il y en a quelques-uns qui devraient commencer une thérapie !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A Grandissimo, ton message reflete l'ignorance des gens et surtout le désire de rester dans l'ignorance plutot que d'évoluer.
Tu nous traites de voleurs et de rapaces du haut de ton bac + 5, sache que ce chiffre me fait rire car il est aujourd'hui très banal mais surtout qu'il n'a jamais été en mesure de montrer la vraie valeur d'une personne.
Que tu es eu une mauvaise expérience, très bien rien de plus classique, cela t'a permis de retrouver ton chemin mais toi tu ne vois que le mal et tu préferes assimiler tout le monde bancaire et son personnel ( pourquoi pas la femme de ménage employé d'une banque aussi) à l'agence dont tu as passé 6 mois de ta vie !!
Arretons de confondre spéculation comme tu le fais et vente de produits bancaires simples (qui peuvent etre refusé il suffit de dire la formule magique : NON !!)
parlons un peu de ceux qui ne pensaient pas obtenir un pret immo pour acheter leur résidence principale et qui ont pu concretiser leur achat, ceux qui paye leur école de commerce a des taux intéressant pour pouvoir finalement craché ensuite dans la soupe comme tu le fais, ceux qui ont pu créer leur entreprise ou la faire évoluer....
Au fait tu parles du B to B comme si c'était blanc comme neige dans ce secteur. J'ai travaillé dans une entreprise agro alimentaire qui traitait exclusivement avec des centrales d'achat pour surpermarché. Ces derniers achetaient comme c'est très souvent le cas en dessous du prix de revient !!
Cette petite entreprise faisait travailler la moitié de la commune ainsi que de nombreux producteurs locaux, aujourd'hui elle risque d'etre racheter par des concurrents requins et impitoyables. A c'est beau le B to B, ça ressemble au paradis......mais surtout de creusons pas trop car la on verra rapidement les dégats
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour, il n'est pas nouveau qu'un service se paye. Certes les banques se montrent friantes des commissions mensuelles sur les comptes de leurs clients ce qui génère un PNB récurrent confortable permettant de soutenir des activités souvent plus fluctuantes (marchés financiers). Les banques ne renonceront pas facilement au frais. Certes un Trader pourra rapporter en une heure ce que 10 conseillers financiers en Agence rapporteront en une année mais l'activité du trader est volatile (qui plus est ce sont des employés infidèles contrairement aux personnes du réseau). AMF régule les offres aux particuliers dans le domaine des marchés financiers et le relevé Chatel donne les moyens aux particuliers de suivre leurs frais. Arrêtons de taper sur les agences et les conseillers bancaires et occupons nous plutôt de savoir si les produits souscrits correspondent à notre attente. Si vous ne faites que des chèques alors pourquoi une carte. Si vous ne venez jamais en agence et ne sollicitez jamais personne "physiquement" pourquoi ne pas opter pour l'option tout internet? Le client doit se responsabiliser et ne pas rejeter sans cesse la faute sur son conseiller bancaire qui a le devoir de lui proposer un éventail de services et produits de plus en plus large (épargne , assurance, alarme, téléphone,...). Si vous n'êtes pas satisfaits des frais de votre banque il faut prendre rendez-vous avec votre conseiller et lister ce qui est utile et ce qui ne l'est pas.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@GRANDISSIMO: se ne sont pas les banque financière qui ont créés cette crise mais plutôt les organismes de crédits américains qui ne tenaient pas compte de l'endettement de leurs clients, puis les personnes qui ont créé le montage financier qui consistait à masquer ces dettes dangereuses dans des placements regroupant de nombreuses autres choses (subprime), puis les organisme de notations et cotations des risques qui n'ont pas décelés l'arnaque et enfin, ou bout de la chaine, les banques financières qui ont souscrit ces placements à risque sans savoir qu'il y avait péril en la demeure puisque leur notation n'en disait rien.
Puisque tu as travaillé au CA tu dois avoir certaines connaissances, donc imagine toi que je te propose des warrant, du SRD ou toute forme d'actions pure en te disant " ne vous en fait pas Mr le client, il n'y a aucun risque de perte, l'AMF est là " ... On ne peut pas, effectivement, la MIF nous empeche de faire n'importe quoi.
Si les américains avaient eux le même fonctionnement et la même logique que les européens, nous n'en serions pas là.

Pour le pb de tarification, je suis plutôt ... perdu ! Oui, il y a un coût aux services bancaires, oui il y a des agios ou interêts débiteurs, des frais de rejet, des commissions d'interventions...mais pour quelle raison y a t'il ces frais sur mauvais fonctionnement ????? Parceque les gens ne savent pas gérer leur budget ? Alors qu'il n'utilisent pas de banque, qu'il payent tout en liquide et au moins, quand il n'ont plus rien sous le matelas, ils ne viendront pas pleurer dans nos bureaux pour nous demander l'argent qu'il n'ont pas.
Je crois rêver... il me semble pourtant logique de tenir un budget aussi petit soit-il. Donc, d'après vous, si les gens dans le besoin n'avaient pas une banque ils n'auraient pas de frais qui les mettent encore plus dans le besoin ?
Alors là, je n'ai qu'une chose à dire, Messieurs les contestataires, quittez votre banque et n'en prennez pas d'autres comme cela je suis certain de ne plus avoir à faire à des personnes de mauvaises volonté, raleurs, surconsommateurs, débiteurs chroniques qui bizarrement se sentent en général obligé de faire leur petites visite hebdo à l'agence histoire de montrer qu'ils sont toujours dans le même état d'esprit.
Ce sont d'ailleur bien souvent ces gens là qui vont nous dire "je suis client chez vous depuis 20 ans, je vous prévient, je vais tout retirer et je ne serais pas le seul" on leur répond alors qu'il n'y a pas de problème, on sort les formulaires nécessaire à la cloture et.... plus rien....ils restent client alors que professionnellement, nous serions bien content de ne plus avoir à supporter leurs menaces verbales ou même physiques.
Je rêves de travailler dans un climat de bisounours mais avec le tempérament des français (et je me met bien volontier là dedant) s'est impossible.
Comme d'habitude, le banquier à le dos large, probablement du fait de l'argent qui reste un sujet sensible.
PS: perso, j'ai un forfais téléphone de 10 minutes GRATUITES avec ma 9box et je ne comprends pas qu'on puisse avoir des factures mensuelles de plus de 150 ? et ensuite venir se plaindre de ne pas y arriver en fin de mois, mais ça, c'est un autre débat.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Un Conseil pour tous : Respect.
Un Conseil pour les consommateurs : Demandez le guide tarifaire des opérations de banque et demandez un RDV avec votre conseiller pour vous le faire expliquer. Ensuite, fixez avec lui un cadre de fonctionnement de votre compte (Services, tarifs liés, autorisation de découvert,..)et respectez-le. En outre, prévenez-le de vos difficultés avant qu'elles arrivent. Les banques savent anticper les embêtemnts et détestent être placées devant le fait accompli. Enfin, considérez votre conseiller comme un appui et non comme une contrainte. Si celui-ci ne vous aide pas à mettre en oeuvre ces conseils, changez de banque. La concurrence est une arme extraordinaire à utiliser plus souvent vis-à-vis de tous vos prestataires de services. Maintenant, relisez la prose de Grandissimo, la mienne, et choisissez votre attitude...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
GRANDISSIMO : quels produits bancaires sont inutiles stp ? Et qu'appelles-tu un prix prohibitif ? Parceque je travaille dans une banque et je n'ai franchement aucun produit inutile ! Cela ne veut pas dire que tous mes clients ont besoin de tous mes produits mais ca c'est peut-etre un peu dur à comprendre pour toi ! Si on vendait des produits inutiles les gens ne les prendraient pas, à moins d'être complètement débile !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je n'ai pas travaillé 6 mois dans une banque, mais 45 ans. j'interviens quand
même avec humilité, mais pense avoir une petite expérience. On appréciait son
banquier par le passé à sa compétence, son rôle de conseil, la qualité de ses
produits certes. Le bouche à oreille faisait le reste. le "conseiller" était jugé donc sur le temps. aujourd'hui on ne demande plus à un guichetier de faire de la vente conseil. mais de générer de la facturation. tant pis pour
reste. les "objectifs" sont imposés, contrôlés quotidienneent. gare à celui qui ne les atteint pas. pas de différence avec les super marchés, ni avec
france télécom. oui, c'est plus que de l'abus. et c'est vrai, on achève les
clients (ça veut dire quoi aujourd'hui) fragilisés.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comment se sont si rapidement renfloué les banques : Elles empruntent sur le marché à 1% et pretent à leur client à 4%
Voila le resultat
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Qui n'avait pas encore remarqué ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Certains (@banquiers conseils?, @bankalodolarge, @banquierkienamarre, etc ... )font une comparaison avec d'autres services (internet, La Poste, les assurances, téléphone portables, etc ... on peut même ajouter les impôts dans le tas !) ; le problème, c'est qu'ils font TOUS LA MEME CHOSE !! Les tarifs ne cessent de grimper pour des services dont on peut bien se demander à quoi ils servent, la concurrence est entravée (entente tacite, tarifs de changements dissuasifs, etc ...), bref le principe financier a complètement fagocité tout le reste. Mais il y a une ligne blanche, c'est notre pouvoir d'achat. Et il est clair qu'on est de plus en plus près et qu'on ne pourra pas la dépasser !! Que va-t-il se passer ensuite ... ?
Mais
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@photoscope : citation :"les tarifs ne cessent de grimper pour des services dont on peut bien se demander à quoi ils servent..." alors n'utilisez plus internet, la poste, les assurances, le téléphone portable et enfin ne payez plus vos impots puisque vous trouvez que tout ceci augmente et ne sert à rien... et ensuite, refermez bien le rideau de votre grotte en rentrant chez vous.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
au fil des années avec la course aux profits, les banquiers sont devenus des voleurs avec le laissé faire des politiques qui ont aussi une part de responsabilité de cette situation, ceux qui défendent les banquiers voudront bien m'expliquer pourquoi il y a 30 ans les banques versaient des intérèts sur l'argent en dépot sur les comptes courants, et tout était gratuite, et mon banquier dont j'avais la considération ( et oui ) ne cherchait pas à me refiler n'importe quel produit inutile pour son profit a lui seul, l'évolution de tout cela, les banquiers sont devenus de lamentables ARNAQUEURS
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@aroms: nous sommes des commerciaux qui proposons une gamme trés étendue de services et non des "arnaqueurs". Allez acheter une cuisine et vous verrez que c'est incroyable de voir le nombre de fois où bizarrement, le représentant d'usine est là et que du coup, ils vous font une remise de 30 % si vous signez tout de suite. Vous pouvez aussi achetez des fenêtres et là aussi, on vous aura gardé la remise du salon de je ne sais pas quoi qui a pourtant fermé ses portes 1 mois avant, mais pour VOUS, MR le client, EXCEPTIONNELLEMENT...........
Mais arrêtez de vous voiler la face, je vous parle en connaissance de cause puisque avant d'intégrer une banque, j'avais 8 ans de vente tour à tour cuisiniste et vendeur de fenetres, volets.....
Lorsque vous obtenez une remise de 10% en 10 minutes, s'est que vous pouviez prétendre à au moins 20% tout en laissant une confortable marge au vendeur.
Au niveau de la banque, si vous pensez qu'être bien assurer est une arnaque, alors je pense que votre seule assurance est celle de votre voiture puisque c'est la seule qui soit obligatoire et que donc votre logement ne l'est pas. Tout le monde trouve toujours trop cher son assurance, on en arrive même à ne chercher qu'un prix et non une garantie, mais le jour où il y a un sinistre, nous sommes bien content d'avoir été "obligé" par son "arnaqueur de banquier" de souscrire une assurance.
bref, je ne supporte plus toutes ces remarques faciles sur les banquiers voleurs menteurs. Nous au moins, on vous fait signer des contrats contrairement par exemple aux ventes à distance et à l'arrache comme peuvent le pratiquer les commerciaux des opérateurs téléphoniques qui ne vous font jamais lire ou signer un contrat ou un avenant mais qui mettent en place des options gratuites qui ne le sont qu'un mois et qui ne se ventent pas de vous dire que vous en baverez pour tout arrêter chez eux, qu'ils continueront de prélever sur votre compte encore 3 ou 4 mois après votre recommander et que vous ne reverrez jamais ces mensualité faute d'avoir le courage de vous lancer dans des poursuites judiciaire. D'ailleur il existe de trés bonnes protection juridque contre ce genre de problème.
En résumé, nous vivons dans un monde basé sur le commerce, nous sommes tous les jours confronter à des gens qui veulent nous vendre des choses et je ne suis pas certain que les banquiers soient les pires des commerciaux.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
une petite question d'un ignorant consommateur comment fait-on pour ne pas avoir de banque ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
perso je songe de plus en plus à ecrire un bouquin sur les "perles du guchet"!! j'ai déjà trouvé le titre...
dernier exemples d'aujourd'hui: je peux faire un cheque le 10 octobre???
réponse: oui, certainemen, si d'ici là vous avez comblé votre découvert et que votre compte est suffisemment approvisionné!!
au secours!!! même moi, à 7 ans on m'a appris que je pouvais dépensser seulement ce que j'avais dans ma tirelire....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cela fait très longtemps que les français s'en étaient rendu compte... On découvre les frais cachés (minima en cas de débit, même minime, frais de dossiers...), les assurances inutiles (perte de clés, chéquier... pour 25 euros alors que l'assureur les facture 12), les OPCVM avec promesse de performance (qui au final ne rapportent rien). Ils ne risquent pas de facturer leurs conseils car ils ne savent que vendre le placement du mois.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :