Changer de banque va devenir plus simple

 |   |  449  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Ce 1er novembre entreront en vigueur des mesures allant vers plus de transparence, et facilitant la mobilité bancaire.

Un nouveau pas est franchi vers la transparence des établissements bancaires envers leurs clients. Dès ce 1er novembre, entreront en vigueur une batterie de mesures.

Le premier changement sera visible à l'œil nu lorsque vous franchirez les portes de votre agence. En effet, tous les tarifs pratiqués par la banque concernant les produits et les services liés à la gestion d'un compte courant devront être affichés de manière "visible et lisible". Des dépliants reprenant ces informations - à savoir les plaquettes tarifaires - devront être mis à la disposition des clients, en libre-service.

Deuxième obligation des établissements bancaires : fournir aux clients une meilleure information concernant leurs moyens de paiement (virements, paiement par carte, prélèvements, dépôts d'espèce, retraits, etc.). Une ordonnance, publiée le 16 juillet, et mise en application le 1er novembre leur demande en effet de préciser à l'usager les délais d'exécution, les éventuels frais ainsi que le taux de change. Plus important, les banques devront créditer les sommes dès réception. Jusqu'à présent, il existait ce que les banques appelaient la "date de valeur", pouvant décaler de plusieurs jours le moment où l'argent était effectivement comptabilisé sur le compte. Ce qui entraînait régulièrement des problèmes de découverts ponctuels.

Mais la principale nouveauté concerne la mobilité bancaire. Changer de banque sera plus facile qu'auparavant. En 2009, seuls 5% des Français ont changé de banque au cours dans l'année, selon une étude Ifop. Dans la grande majorité des cas, les usagers ne passent à la concurrence que lors d'un déménagement ou de l'obtention d'un crédit immobilier. Car, le plus souvent, les démarches à réaliser pour changer d'établissement découragent le consommateur.

Dès lundi, la nouvelle banque pourra effectuer à votre place toutes les formalités liées au transfert, dont la mise en place des prélèvements et virements réguliers sur le nouveau compte. Les demandes de changement seront envoyées dans un délai de 5 jours après réception des informations nécessaires par le client. Mais, avant d'agir à la place du client, le conseiller bancaire devra obtenir son accord formel. Du côté de l'ancienne banque, l'engagement sera pris de fermer le compte - si le client le souhaite - dans un délai de 10 jours ouvrés.

Toutes ces mesures vont dans le bon sens. Reste à savoir comment elles seront appliquées en pratique, notamment au niveau des délais. On se rappelle qu'au début de l'année, les associations de consommateurs avaient fustigé certaines agences ayant retardé les transferts de livrets A au-delà du délai légal.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/01/2010 à 13:44 :
cc
a écrit le 21/01/2010 à 16:40 :
Quelles sont les références (J.O. ,décret,loi )qui font l'objet de cette fameuse batterie de mesures ?
a écrit le 07/11/2009 à 13:25 :
Quid de l'assurance-vie? Que se passe-t-il pour les contrats d'AV souscrits aupres d'une banque?
a écrit le 03/11/2009 à 22:08 :
Comme l'ecrit Chino, le changement de banque est gratuit, certains reseaux mutualistes facturent la mise en place des prélévements automatiques...Simplement, vu que la plupart des gens ne sont pas autonomes, ne savent pas faire quelques courriers ou n'ont pas envie...alors ils restent dans leurs banques !! Le principal problémé selon moi, est que les français sont des assistés et il faut toujours leur tenir la main, bien évidemment c'est plus facile de rejetter la faute sur les banques...qui sont les méchantes c'est bien connu. Au passage, quasiment toutes les banques proposent des courriers pré-imprimés pour faciliter les changements de domiciliation bancaire, il suffit de mettre la référence client / ou n° de contrat + signature + RIB du nouveau compte + enveloppe
a écrit le 03/11/2009 à 9:22 :
A IGUAZU : le changement de banque est déjà gratuit, les banques ne sont pas autorisées à facturer ni les ouvertures ni les clotures de comptes. Les changements de prélèvements automatiques sont également gratuits. Seuls les transferts de certains comptes réglementés tels les PEL, les CEL, les PEA sont facturés par la banque perdante mais généralement remboursés par la banque gagnante. En fait, il est relativement simple de changer de banque mais les gens sont peu au fait des démarches et ont l'idée reçue que c'est très compliqué...
a écrit le 01/11/2009 à 18:47 :
change de banque alors car toutes ne le sont pas tel que l'établissement bancaire qui m'emploie!
a écrit le 01/11/2009 à 16:04 :
Bravo pour cette nouvelle décision, j'espère que pour une fois, la Caisse d'Epargne sera obligée de suivre cette mesure et que le
client pourra "RECUPERER" son argent si tel est son désir.... A SUIVRE
a écrit le 30/10/2009 à 17:14 :
L'article ne dit pas si ce changement sera gratuit ou payant.
Là est la surprise, car beaucoup de personnes souhaitent changer de banque, mais cela coûte relativement cher.
Je sais de quoi je parle !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :