La Tribune

Bourse : peut-on investir en dehors des horaires d'Euronext ?

Fabien Vrignon, directeur Bourse de Cortal Consors France  |   -  318  mots
Fabien Vrignon, directeur Bourse de Cortal Consors France, fait découvrir les plateformes boursières alternatives.

La Bourse de Paris (NYSE Euronext Paris) est ouverte de 9 heures à 17 heures 35 pour le marché des actions alors que le marché américain clôture à 22 heures (heure française). Or, presque toutes les places mondiales sont liées aux fluctuations du marché américain. Ainsi, la corrélation atteint 90 % entre le S&P 500 (indice boursier basé sur les 500 plus grandes sociétés cotées américaines) et le CAC 40. Par conséquent, l?évolution des actions américaines jusqu?à la clôture a un vrai impact sur les actions françaises du lendemain.

Mieux vaut donc prévoir une stratégie afin d'exploiter au mieux une importante information financière tombée en-dehors des heures d'Euronext. Beaucoup l'ignorent mais NYSE Euronext n'a pas le monopole du passage d'ordre: d'autre plateformes d'exécution concurrentes ont été mises en place en 2007 comme Tradegate, Chi-X ou Turquoise. Elles permettent de négocier en temps réel les valeurs Françaises, voire Européennes les plus échangées. Bien qu'elles soient souvent réservées aux investisseurs institutionnels, les particuliers peuvent accéder à Tradegate par exemple, via certains courtiers en ligne. Cette plateforme d?exécution est ouverte de 8h à 22h et propose plus de 150 valeurs Françaises.

Un bon moyen de prendre en compte l?évolution des marchés américains, des informations publiées en temps réel, ainsi que l?annonce des résultats des entreprises, qui tombent souvent en tout début de matinée ou en fin d'après-midi.

Dernier avantage d'investir en dehors des heures d?ouverture de NYSE Euronext?: intervenir tard le soir ou tôt le matin en connaissant le cours de l?action en temps réel. Nul besoin, donc, d'attendre pour savoir à quel cours l'ordre a été exécuté.

Accéder à l'intégralité des "Questions pratiques"

Retrouvez une nouvelle question pratique, du lundi au vendredi dans le journal La Tribune.

Réagir