Et si l'assurance-vie et le Livret A étaient taxés pour financer la dépendance ?

 |   |  777  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Ces deux produits phares d'épargne ne seront pas affectés par la réforme de la fiscalité du patrimoine. Mais ils pourraient l'être par le dossier du financement de la dépendance, autre grand projet de Nicolas Sarkozy avant la fin de son mandat actuel.

Ils totalisent des sommes colossales : assurance-vie et livrets réglementés, les produits d'épargne préférés des Français, sont bien tentants en ces temps de disette budgétaire. Certains aimeraient s'en servir pour mieux flécher l'épargne vers le financement des entreprises, en référence au souci de Nicolas Sarkozy de trouver des mécanismes pour favoriser l'investissement industriel à long terme. Mais selon nos informations, il n'est pas question aujourd'hui de les mettre à contribution dans le cadre de la réforme de la fiscalité du patrimoine. Pour une raison simple : il s'agit de les « réserver » pour le financement de la dépendance. Selon une source proche du dossier, l'idée est la suivante : puisque ces produits sont déjà souvent utilisés comme compléments de retraite, il est logique qu'ils contribuent au financement de la dépendance.

Retraite des baby-boomers

Comment ? Tout cela reste à préciser. Mais le Sénat devrait bientôt donner des pistes à ce sujet, avec la publication le 2 février du rapport de la mission commune d'information sur la dépendance et le 5e risque.

Offensives et lobbies

Fin novembre 2010, les livrets réglementés (Livret A, livret bleu, LEP, LDD, Livret jeune) totalisaient près de 260 milliards d'euros, tandis que l'assurance-vie avait collecté 1.100 milliards d'euros sur les fonds en euros et 206 milliards d'euros sur les supports en unités de compte (actions). L'essentiel de l'encours de l'assurance-vie (1,1 milliard d'euros), qui est investi dans les fonds les moins risqués, pourrait cependant bientôt chuter avec l'arrivée à la retraite des baby-boomers. Et le puissant lobby de l'assurance rappelle que le secteur a déjà été mis à contribution cet automne, via la loi de finances et la loi de financement de la Sécurité sociale.

Lors du débat sur le PLF 2011, le rapporteur général du Budget au Sénat Philippe Marini avait déposé des amendements d'appel visant notamment à alourdir la fiscalité sur les fonds d'assurance-vie en euros et à rendre imposables les intérêts des livrets d'épargne pour les sommes dépassant le plafond réglementaire.

Quel calendrier pour la réforme ?

C'est à Châtillon-sur-Indre dans le Berry que le chef de l'État se rend jeudi pour présenter ses voeux aux acteurs de santé, du soin et de la prise en charge de la dépendance. À l'issue de sa visite du service de gériatrie de l'hôpital, Nicolas Sarkozy reviendra sur la plan Alzheimer et la réforme de la dépendance, qui coûtera 30 milliards d'euros en 2030 (22 milliards d'euros sont déjà sur la table). Il sera notamment accompagnée de Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de Marie-Anne Montchamp, secrétaire d'État aux solidarités. Valérie Rosso-Debord, auteur en juin d'un rapport sur le sujet fera aussi le déplacement. Le chef de l'État devrait rappeler les grandes lignes du projet de réforme et préciser le calendrier. Difficile en effet pour Nicolas Sarkozy de préjuger des conclusions des quatre groupes de travail mis en place par les ministres, dont les réunions démarreront les 2 et 3 février et seront suivies, dans la foulée, par un grand colloque sur la dépendance, qu'il présidera.

Sujets sensibles

Le gouvernement attend également pour la fin juin les compte-rendus des réunions interdépartementales pour élaborer des mesures qui verront le jour en octobre dans le cadre des projets de loi de finances pour 2012. C'est dans le budget de la Sécurité sociale que devraient figurer les sujets jugés les plus sensibles par le chef de l'État, à savoir les services à domicile, qui se trouvent dans une situation financière délicate, et le « reste à charge » pour les personnes hébergées en établissement qui tourne autour de 2.000 euros par mois. Compte-tenu du calendrier et de l'importance des questions à trancher, notamment le financement, une réforme de fond a peu de chances de voir le jour à l'élection présidentielle.

Premières pistes

Parmi les pistes aujourd'hui, figure la création d'un « cinquième risque », combinant un financement public au titre de la solidarité et la mise en place d'une assurance individuelle ou d'une « cinquième branche » de la Sécurité sociale. Quel type de gouvernance faut-il privilégier : celle de la branche classique type assurance maladie ou celle la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), inscrite dans la loi de 2005 portée par Marie-Anne Montchamp, alors secrétaire d'Etat aux personnes handicapées ? Faut-il augmenter la CSG ou créer le recours sur succession, sont d'autres questions qui sont là encore loin d'être tranchées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/07/2011 à 20:51 :
La Tribune, on a déjà entendu ce genre de musique, l'argent fut détourné par un de nos valeureux président - ? de droite ou de gauche ? j'sais plus . Il faut demander à Marine comment elle voit les choses ...
a écrit le 09/03/2011 à 8:40 :
Bien sur on va taxer ceux qui épargne en assurance vie en prévision de la dépendance pour la dépendance ?????????????????????
a écrit le 07/03/2011 à 10:15 :
Ce que l'on nomme rémunération du Livret A est un simple maintien de pouvoir d'achat des sommes déposées.
Il conviendrait de taxer les profits réalisés à partir de ces sommes déposées là où ils sont.
a écrit le 25/02/2011 à 12:56 :
Et pourquoi les hommes politiques ne renonceraient-ils pas à quelques uns de leurs nombreux avantages (retraites ministérielles au bout de 6 mois d'exercice, ....) pour financer la dépendance ???
a écrit le 24/02/2011 à 21:16 :
Mais quand les jeunes pourront ils vivre avant d' être vieux eux même?
a écrit le 24/02/2011 à 10:50 :
Au moins sur les livrets on peut sortir à la seconde sans perdre des droits d'entrée et sans être fiscalisés !
Au jeu du chat et de la souris, l'état sortira perdant !
a écrit le 08/02/2011 à 14:28 :
décidément nos chers politiciens ne savent créer des taxes à tout va,nous sommes les champions,on nous appauvris d'une année sur l'autre et une fois de plus ce serra encore la classe moyenne qui va payer,en recevant ma dernière facture de l'edf je me suis aperçu qu'une nouvelle taxe était apparue,personne en à parler,cela commence à devenir scandaleux,le français va t'il se réveiller un jour,on commence en avoir ras le bol d'etre racketter comme nous le sommes...
a écrit le 08/02/2011 à 7:46 :
encore des taxes pour engraisser ceux qui dirigent( soit disant ) la france (attention a l'obésité ) je pense qu'ils gèrent mieux leur revenu perso ..
Réponse de le 08/02/2011 à 14:54 :
Quand je pense que nos gouvernants ont critiqué la gauche ! sarko va bientôt être le roi des taxes ! il épargne les plus riches et s'en prend à la masse de français moyens ! réveillez-vous !
a écrit le 28/01/2011 à 13:44 :
On va faire exploser le prix de l'immobilier en taxant seulement l'assurance vie. Il faut taxer tous les revenus mobiliers et immobiliers si on veut suivre cette piste, sinon tout le monde retirera son argent de l'assurance vie pour aller le placer dans la pierre.
Réponse de le 08/02/2011 à 14:52 :
d'accord avec vous ! mais la taxation va devenir confiscatoire ! perso je suis en négatif sur mes quelques actions krack oblige ! l'état fait tout pour décourager le petit porteur : lorsque j'aurai récupérer ma "mise" je me sauve et je dépense mes fonds pour moi-même ou mes enfants ou les deux...
l'état maintient les niches, les cados aux restaurateurs donc à ses "amis "
"je n'augmenterai pas vos impôts" c'était pour 2007 de la pure démagogie !
n'auruiez vous pas voté pour cela ?
a écrit le 26/01/2011 à 17:03 :
C'est scandaleux de vouloir "piquer des sous"; aux retraités qui possédent une livret A et 1 Codevie.
Mr Marini (encore lui, excellent pour pomper la petite classe ! ) veut imposer les interets de ces livrets , pour la dépendance ! Or , ce sont ces livrets qui financent, et leurs interets, qui permettent de compléter le prix astronomique d'une maison médicalisée spécialisée ALZHEIMER ou autre !
Faites payer les riches, et cessez d'écraser les petits et moyens !
Ras le bol ..........
a écrit le 25/01/2011 à 9:01 :
C'est curieux,l'on dit que la dépendance côute cher et les maisons de retraite font de supers bénéfices à voir les résultats et le cours de bourse de :orpéa,médica,noble âge,korian....etc aucun de ces groupes n'est en déficit ????
a écrit le 24/01/2011 à 18:12 :
Et oui, la France est ruinée, mais les français sont plus ou moins riches riches (du moins certains) La suite est facile à comprendre. Après, reste à déterminer le seuil de résistance des plumés.
a écrit le 23/01/2011 à 16:57 :
C'est bien dommage, car je viens de poser un commentaire sur le sujet, deux fois de suite pour le voir disparaître inopinément, avant d'avoir terminé. ( seulement 7 à 8 lignes).Faut-il remercier le site de ce désagrément?
Réponse de le 23/01/2011 à 17:07 :
La Tribune vous prie de l'excuser pour ce désagrément. De nombreux commentaires sont postés tous les jours sans problème de ce type. Pouvez-vous préciser les conditions de ce "bug" ? Merci d'avance.
Réponse de le 01/02/2011 à 7:34 :
Dépité n'ayant pas répondu, je le fais à sa place.

En fait, il arrive, lorsque l'on prend du temps (cinq à six minutes) pour rédiger un commentaire, que la page se rafraîchisse avant que l'on ait terminé. La page est comme rechargée par le navigateur. Cela arrive sous Firefox en tous les cas. Ce n'est pas uniquement sur le site de la Tribune, quelques autres sites ont le problème.

A ce moment là, le commentaire en cours de rédaction est effacé et il faut tout recommencer, ce qui est très désagréable.

La seule solution est, en cours de rédaction, de copier son commentaire pour le sauvegarder au cas où un éventuel rafraîchissement surviendrait, puis de le coller dans la zone de commentaire devenue blanche après le rafraîchissement, si jamais on a subi le rafraîchissement en question.

Je confirme, c'est un peu contrariant.
a écrit le 22/01/2011 à 14:46 :
arretez de taper sur les retraités,nous n'avons jamais connus les 35heures,nous on à travaillé dur, la France est devenue un pays de fainéant,on veut gagner de l'argent sans ne rien faire.Quand aux impots,que l'on fasse payer ceux qui profitent du système car cela est plus facile de rester à la maison que d'aller travailler.Et quand à nos chers élus de droite comme de gauche que l'on abolisses tous leurs privilèges,car à mes yeux ce sont tous des voyous et des escrocs,pauvre france et surtout pauvre français...
Réponse de le 24/01/2011 à 21:56 :
j'ai connu 3 ans les 35 heures après je suis devenue retraitée ! j'ai donc fait le même boulot en 35 qu'en 39 heures et mon salaire a stagné 3 ans alors que mon patron a eu une baisse de charges ! alors arrêtez de traiter les salariés de fainéants !
autour de mois certains faisaient même des heures sup non payées pour garder simplement leur emploi...
a écrit le 22/01/2011 à 10:40 :
t si, au lieu de ponctionner toujours les mêmes, on appliquait le principe d'égalité de TOUS les citoyens et que l'on taxait pa exemple les retraites de nos élus, sénateurs et députés en tête, pour qui ni CSG ni CRDS ni impôt sur le revenu ne sont appliqués sur leurs incroyables pensions de retraite, deux fois plus avantageux que celui es fonctionnaires? Et si l'on décidait que TOUT LE MONDE, sans exception payait un impôt sur le revenu, comme certains millionnaires français ?
Réponse de le 09/02/2011 à 13:45 :
Quand « le malheur » des uns fait le bonheur des autres?
a écrit le 21/01/2011 à 22:02 :
Et si l'on considérait que la résidence principale est une forme d'épargne pour financer ses vieux jours lorsque l'on devient dépendant, à défaut que les enfants/familles la finance comme c'est le cas actuellement ?
Ce serait mieux que de taxer les plus values lors de cessions de residence prncipales.
Réponse de le 23/01/2011 à 16:25 :
Difficile de vous suivre sur ce chemin ; certains ont un studio 20m² en résidence principale, d'autre ont un château de 500m² avec parc.....
a écrit le 21/01/2011 à 21:30 :
qu'attend-on pour créer une tranche supérieure de l'impôt sur le revenu des plus riches comme en allemagne ? SARKO COPIE SUR LES REPUBLICAINS AMERICAINS QUI EPARGNENT LES NANTIS PAS SUR LES ALLEMANDS ....
Français moyens vous payez à leur place ! plus on est riche moins on paie avec le système français si complexe !!
a écrit le 21/01/2011 à 21:25 :
alors que l'immobilier a plus que doublé en 10 ans ! je trouve odieux de matraquer l'épargne des plus modestes, ceux-là mêmes qui ne sont pas propriétaires et qui gèrent leurs quelques économies ainsi...
les personnes âgées qui ne vont pas placer leurs petites économies sur le cac 40 !
la Tribune doit arrêter ses messages chocs !
Réponse de le 22/01/2011 à 6:50 :
Ce n'est pas un message choc. C est une piste de travail de certains parlementaires. Vous devriez au contraire nous remercier de vous donner l'information.
a écrit le 21/01/2011 à 18:44 :
JE TROUVE LAMENTABLE QUE L'ON VEUILLE TOUCHER A L'EPARGNE DES FRANCAIS. CHACUN MET CE QU'IL PEUT DE COTE POUR POUVOIR ORGANISER SA RETRAITE LE MOINS MAL POSSIBLE VU CE L'ON TOUCHE DE LA SECU, ET L'ON VEUT TOUCHER A CELA ALORS QUE NOUS SOMMES SANS CESSE TAXES DE PLUS EN PLUS SUR TOUT. NE TOUCHEZ PAS A L'EPARGNE. JUSQUE LA JE VOTAIS PLUTOT A D MAIS JE NE VAIS PLUS VOTER DU TOUT ET BEAUCOUP DISENT LA MEME CHOSE AUTOUR DE MOI TELLEMENT ILS SONT DEGOUTES DONC OUVERTURE +++ A LA GAUCHE. BRAVO.....LA DEPENDANCE A BON DOS JE TROUVE......
Réponse de le 21/01/2011 à 19:04 :
D'abord s'il vous plait ne criez pas en majuscules. Ensuite si vous ne votez pas, vous contribuez quand mme a augmenter le nombre de voix pour la droite. Donc c'est un mauvais calcul.
Réponse de le 22/01/2011 à 13:27 :
à tulipe : pas d'a priori. Pourquoi une abstention augmenterait le nombre de voix à droite. Je sais bien que ce sont les gens intelligent qui votent. Est-ce là l'origine de votre affirmation ?
Réponse de le 26/01/2011 à 0:38 :
Droite ou gauche le pays est proche de la faillite
a écrit le 21/01/2011 à 18:40 :
L'UMP, c'est comme les communistes. Ca vous prend tout.
Réponse de le 21/01/2011 à 19:02 :
Je ne peux pas comparer, je n'ai jamais vécu sous un régime communiste par contre Ump je m'en souviendrais !!!
Réponse de le 22/01/2011 à 15:50 :
@ Olga: pas tout à fait d'accord. Je ne suis pas communiste, mais je crois que leur système avait aussi des avantages. Par exemple, la gratuité totale de l'enseignement et de la santé, ou l'obtention d'un logement gratuit (en tant que propriétaire) après 15 ans de service dans une entreprise, etc. La grosse restirction était qu'on ne pouvait pas sortir du pays. Par conséquent, il faudrait se renseigner avant de faire de l'idé0ologie béate et idiote. Pour info: je ne suis pas communiste.
Réponse de le 27/01/2011 à 22:45 :
d'accord avec vous.........renseignez vous sur ces ex-paradis !!!!!
a écrit le 21/01/2011 à 18:38 :
Nous, à l'UMP, on va tout vous prendre. Et en plus, vous en redemanderez en 2012. Vous verrez.
Réponse de le 22/01/2011 à 1:11 :
Haha j'attends de voir sa
a écrit le 21/01/2011 à 17:54 :
Le problème du financement de la dépendance est une question extrêmement importante. Certes les partis d'opposition préfèrent l'éluder plutôt que de nous dire à quelle sauce ils veulent nous faire avaler des couleuvres. Mais attention de ne pas charger la fiscalité de la classe moyenne (47% descontribuables qui paient 90 % des impôts) !
a écrit le 21/01/2011 à 16:41 :
Et les collectivités locales? C'est comme les vaches sacrées en Inde, il ne faut pas y toucher. Pourtant c'est le tonneau des danaïdes.
a écrit le 21/01/2011 à 14:54 :
Baroin, dans le site de Bercy, Budget.gouv.fr, annonce fièrement qu'en 2010 les dépenses de l'état se sont élevées à 422,5 milliards d'euros, et les recettes à seulement 273,7 milliards, soit un déficit de 148,8 milliards d'euros, soit 35,2 pour cent : plus du tiers des dépenses. Autrement dit, en 2010 les dépenses dépassent de 54% les recettes. C'est du rafistolage malsain de multiplier les augmentations sournoises de taxes, qui visent toujours les classes moyennes et p, tout en favorisant les exonérations des plus richesauvres. Il faut commencer par supprimer la plupart des exonérations et niches fiscales, rétablir l'impôt sur les successions, et surtout réduire le train de vie de l'état, en commençant par l'Elysée, dont le budget a explosé. Supprimer Air Sarko One et voyager en avion de ligne comme Merkel, etc...

Réponse de le 21/01/2011 à 17:16 :
que du bon sens
Réponse de le 21/01/2011 à 18:40 :
Ahhh supprimer ASO et voyager en avion de ligne. Sur cmonvote.com, on te répondrait
"ah parce que si la gauche passe elle va le laisser au garage le ASO ?"

Réduire le train de vie de l'état ... Moi je trouve que le train des taxes a pris de la vitesse, je voudrais bien en descendre mais je ne peux pas. LOL
Réponse de le 21/01/2011 à 23:23 :
L'impôt sur les successions n'a pas été supprimé. On a juste relevé le seuil le la 1ère tranche d'imposition en ligne directe. C'est une niche fiscale pour quelques petits héritages.
Réponse de le 27/01/2011 à 22:49 :
c'est un avion de l'armée de l'Air
a écrit le 21/01/2011 à 14:28 :
La CSG et le RDS s'élévent actuellement à 12,3 % sur tous les revenus sauf que certains retraités sont en partie exonérés.. Ce n'est vraiment pas normal, puisqu'il s'agit de trouver de l'argent pour la dépendance.
Réponse de le 21/01/2011 à 20:14 :
S'ils en sont exonérés c'est que leurs revenus déclarés sont bas.
Réponse de le 22/01/2011 à 14:10 :
je ne trouve pas que nos élus en retraite aient de bas revenus,n'est-ce pas ? et pourtant ils sont exonérés de CSG - CRDS et même d'impôt sur ces reenus ! ! !
Réponse de le 08/02/2011 à 9:33 :
desolé, mais la csg +crds est seulement de 8% pour les salariés et 7.10% pour les retraités . Regardez votre feuille de paie .
a écrit le 21/01/2011 à 12:53 :
taxons tout et tout le monde et quand l'état aura tout pompé on pleurera parce que les épargnants ne dépenserons plus rien, les investisseurs seront partis à l'étranger ...d'où augmentation encore du chômage, problème pour les retraités, logements inaccessibles pour les jeunes...bref plus on taxe plus on accroît la spirale de la décroissance!!
Réponse de le 22/01/2011 à 6:19 :
Lu & approuvé
a écrit le 21/01/2011 à 12:44 :
il faut que les retraité imposable cotise aux même taux de csg que les actifs il y aura solidarité entre la même génération
Réponse de le 21/01/2011 à 18:35 :
Ils faut qu'on se mettent d'accord sur "quels retraités". Desquels tu parles toi ???
Les retraités ex petits salariés reçoivent déjà une pension très inférieures aux salaires qu'ils percevaient en étant actifs. Les retraites sont misérablement revalorisées sur la base d'une inflation officielle... fausse. Alors propose autre chose...
Réponse de le 21/01/2011 à 21:27 :
ma mère voit le pouvoir d'achat de sa pension si faiblement revalorisée depuis 20 ans s'éroder chaque année ! mémère a raison... les loyers ont plus augmenté que les pensions et salaires ! c'est là le problème des difficultés de certains en 2011 !
a écrit le 21/01/2011 à 10:55 :
alors, l'argent des livrets A et des assurances-vie partira à l'étranger !
J'en ai peur!
Réponse de le 21/01/2011 à 13:28 :
@ gert: c'est pas donné à tout le monde de mettre son fric à l'étranger.
a écrit le 21/01/2011 à 10:51 :
Enfin quand même, ça ne vous interpelle pas que depuis ... toujours, c'est ... toujours aux mêmes qu'on demande de faire des efforts, des sacrifices ??? !!! La classe moyenne et les pas riches.
Quant à l'autre qui dit que la france est un enfer fiscal, je me marre ... Ça n'a jamais empêché des gens comme les bettancour, les arnault, les bolloré, les pinaut etc ...de faire des affaires et des bénéfices monstrueux...
Un enfer comme ça, j'en veux.
a écrit le 21/01/2011 à 10:21 :
Du Sarko pur jus! taxer un maximum de français de façon uniforme donc de fait avec un poids plus important pour les plus modestes pour éviter de prendre l'argent où il est! Une fois de plus la justice sociale va progresser! Les salauds de pauvres sont là pour payer comme aurait dit Coluche et en plus il n'ont pas d'éducation il se plaignent.
a écrit le 20/01/2011 à 23:53 :
c'est quand meme drole comment vous pensez tous que sarkosy est la cause de tous les maux de la france. Ca fait plus de 30 ans que les francais veulent faire du sociale gagner plein d'argent mais avoir plein de vacances et des semaines courtes. Et maintenant vous voulez pleurer... Il serait peut etre temps de choisir de rentrer dans l'economie moderne qui est le liberalisme et pas la glande sponsorise par l'etat. Apres il y a forcement certaine chose a changer, en particulier la personne qui met son argent a l'etranger. Tant mieux pour lui mais dans ce cas il demenage aussi
a écrit le 20/01/2011 à 21:05 :
Et si on faisait payer ces faux français qui placent leur argent à l'étranger?
Réponse de le 20/01/2011 à 22:24 :
@ etben: bonne idée, t'as la liste ? :-)
Réponse de le 21/01/2011 à 14:36 :
Moi non, je n'ai pas la liste, il faut demander à Woerth, c'est lui qu'il l'a.
a écrit le 20/01/2011 à 18:12 :
Le Livret A passe à 2% !
Et le livret A est taxé !
C'est ridicule ! Sans aucun sens !
De toute manière, ce gouvernement a perdu toute crédibilité !
Ils ne feront rien. Ils ne sont pas assez courageux politiquement.
Mais au moins les français parlent, et discutent de tout et de rien !
Réponse de le 20/01/2011 à 19:54 :
Je dis depuis longtemps que le livret sera taxé parce que les réformes de Sarko sont inspirées de ce qui se fait au Canada, où tout revenu supérieur à 2 $ est imposable.
a écrit le 20/01/2011 à 17:47 :
le livret A sert a la réalisation de logements sociaux qui etaient en forte croissance en 2010, le taxer pourrait avoir comme résultat de reduire l'épargne et de ce fait le nombre de logement
La taxation est devenue une habitude de nos gouvernant qui ne savent pas gérer nos capitaux et qui le dépense outrageusement sans soucis d'économie
Réponse de le 20/01/2011 à 22:26 :
@ demo: ben, si on mange dans le meilleur resto de la ville avec ta carte de crédit, je vais quand même pas me priver, non :-)
a écrit le 20/01/2011 à 17:29 :
Et c'est encore la classe moyenne que l'on demande d'ouvrir son porte monnaie.
Un jour on ne pourra plus faire façe attention messieurs les politiciens.
Réponse de le 20/01/2011 à 18:00 :
C'est déjà le cas ! Bien des personnes autour de moi le disent.
Ils souffrent du nivellement par le bas !
Ils recommandent à leurs enfants de partir! Le genre, tu fais un stage de fin d'étude l'an prochain. Tache d'avoir un VIE !
a écrit le 20/01/2011 à 17:19 :
Si le gouvernement cherche de l'argent, il n'a qu'à le prendre à ceux qui en ont : Yannick Noha, Zidane, tous les joueurs de foot et le gens du spectacle en général...et ils sont nombreux. Quant on pense que les plus riches gagnent près de 4 millons d'Euros par an !!! C'est honteux surtout vu le peu de talent qu'ils ont !
Réponse de le 20/01/2011 à 18:02 :
Ils ne peut pas !
Ces personnes ne sont pas stupides, et disposent/paies les meilleurs avocats fiscalistes.
Tous savent que la France étaient/est un ENFER fiscal par rapport à bien d'autre pays qui eux ne sont pas des paridis fiscaux !
Donc tous ces braves gens résident fiscalement en pays étrangers !
D'ou une remarque que je peux lire de plus en plus souvent !
A QUAND LE DEPART !
Réponse de le 20/01/2011 à 18:15 :
d'accord avec vous MIMI ? mais ils sont autrement plus futés et mieux conseillés que vous et moi....ils résident tous, et en général à l'étranger....le fisc peut toujours leur courir après ....si ça l' amuse!!!!!!
a écrit le 20/01/2011 à 16:56 :
Plus le temps passe et plus je pense que Sarkosy cherche le suicide politique!
Réponse de le 20/01/2011 à 20:06 :
attendez 2012!!!si la gauche passe ,nous allons comprendre notre douleur !!!et qui va payer?????les classes moyennes!!!sarkozy est courageux de faire des reformes ,à sa place j aurais attendu fin 2012
a écrit le 20/01/2011 à 16:26 :
L'aide médicale d'Etat est gratuite pour les clandestins et on va majorer la taxation des supports d'épargne des français pour financer la dépendance ? Quid de la journée pour nos ainés dont ils n'ont pas vu la couleur de l'argent ? Avant de majorer encore le salaire des consultations des généralistes au lieu d'accroître le numérus closus, il serait bon de changer les têtes de nos dirigeants qui, disons-le ouvertement, ne savent plus rien faire qu'augmenter les impôts. Lorsque l'on en est là, il faut partir, et vite !
Réponse de le 20/01/2011 à 16:50 :
Il ne partiront pas d'eux-même Bastien, ils sont trop attachés à leurs privilèges et il faudra les chasser du pouvoir comme Ben Ali ou en votant massivement pour la droite nouvelle de MLP
Réponse de le 20/01/2011 à 18:09 :
@EIFFEL,
Qui as dit : " Les français sont des veaux ! "
Ils ne feront pas la révolution. Les français vieillissent !
Donc ce sont bien les jeunes qui partirons !
Quand à MLP, elle sera sans nulle doute au second tour ! Mais elle ne peut pas gagner!! Tous se ligueront contre elle !
Réponse de le 21/01/2011 à 5:44 :
Il est probable en effet qu'une congrégation de médiocres fassent bloc pour contrer MLP mais cela revient à laisser le champ libre à ceux qui veulent voir détruits les canots de sauvetage du Titanic. Il ne tient qu'à nous de les en empêcher.
a écrit le 20/01/2011 à 16:06 :
Nicolas Sarkozy est un homme aux abois avec ses déficits colossaux ou l'adjectif astronomique serait le mieux adapté. Il fait maintenant les fonds de tiroir et ce geste de désespéré ne lui évitera pas la banqueroute de l'Etat français.
Réponse de le 20/01/2011 à 16:42 :
Ce qui n'empèche par notre Président de dépenser beaucoup pour ses réceptions, voyages et vacances... Aux frais du contribuable!
Lui, au moins ne se restreint pas!
a écrit le 20/01/2011 à 16:00 :
Commençons par aligner le taux de CSG RDS des retraités sur celui des autres Français. Et reduisons ou supprimons l'abattement de 10% pour frais professionnel accordé aux retaités sur les pensions pour obtenir le net fiscal imposable !
Réponse de le 20/01/2011 à 16:18 :
l'abattement pour frais professionnel est déjà plafonné !!
Les retraités sont des vaches à lait sans limites !!
Ils ont cotisé plus que d'autres pour obtenir une retraite décente
Réponse de le 20/01/2011 à 16:22 :
La réforme des retraites est passée comme une lettre à la poste, il est rassuré, tout le reste peut passer sans problème majeur à part quelques défilés ici et là qui font l'effet soupape.
Réponse de le 20/01/2011 à 16:31 :
Et si faisiez autant d'heures que nous pour avoir votre retraite; par exemple 44 heures comme bon nombre d'anciens retraités!
Quand nous étions au travail, jamais on n'avait imaginé faire payer les retraités qui pour la majorité ont du mal à vivre!

Honte à vous
Réponse de le 20/01/2011 à 16:32 :
Imposer davantage les retraités, c'est perdre les élections, c'est sûr ! Nicolas ne fera jamais cela. Comme il n'augmentera pas non plus la TVA qui est pourtant un impôt juste, vertueux qui permettrait avec 2 points de plus, de réduire de moitié le déficit budgétaire. Mais voilà, Nicolas a dit qu'il n'augmenterait pas les impôts, véritable dogme présidentiel et il a déjà sufisamment perdu la face avec son bouclier fiscal percé de flêches de toutes parts !
Réponse de le 20/01/2011 à 21:55 :
il est conseille par alain minc !!!!
Réponse de le 21/01/2011 à 12:53 :
commençons a raison : il faut aligné le taux de csg des retraité imposable sur celui des actifs car bon nombre de retraité ont des salaires nettement plus important que celui des ouvriers
Réponse de le 22/01/2011 à 17:08 :
TVA est le plus injuste des impots dit impot indirect
a écrit le 20/01/2011 à 15:42 :
tient plus la route le sarko,il a pete combien de cables? il a une trouille bleue de voir la gauche arrivee en 2012 et de devoir rendre des comptes avec des caisses qu'il a vide avec aviditee avec ses sbires mr l'homme volant (il aurait du etre stiwardt) il faut se calmer.......
a écrit le 20/01/2011 à 15:13 :
Attention Messieurs du gouvernement, il y a des choses auxquelles ils ne faut pas toucher telles que le livret A et l'Assurance vie, placements priviligiés des français pour un complément de retraite.
Réponse de le 20/01/2011 à 15:55 :
parce que vous pensez encore avoir une retraite !
J'aime votre optimisme !
De toute façon, la politique c'est appauvrissez vous !
Réponse de le 21/01/2011 à 5:52 :
C'est quoi une retraite ?
a écrit le 20/01/2011 à 15:05 :
Si ça continue il vaudra mieux garder notre argent à la maison dans un bas le laine.
Réponse de le 20/01/2011 à 15:19 :
En tant qu'ancien courtier spécialisé assurance vie je suis curieux de voir comment il va les taxer car l'atout majeur est le net d'impôt au bout de 8 ans autant détruire le systeme d'assurance vie. Sachant que l'argent des assurance vie est prété à l'Etat qui les rend aux assureur via des bons au porteur ! Encore une ineptie made in Sarkozy !!! Et quand au Livret A et les taxes sur la plus value des residences principales il veut que ça finisse comme en Tunisie où quoi ? Ras le bol de ces stupidités ! Si ça continue tout le monde va se barrer à l'étranger parce qu'on nous prend vraiment pour des billes ou ça va finir dans les rues et il serait temps ! Surtout que si on regarde l'histoire et nos ancêtres qui se sont battus pour leurs droits à quoi on ressemble ? Et la prochaine ça va être quoi on va remettre en place le système féodal et taxer le fait de vivre et d'être libre ? Vraiment du grand n'importe quoi ! Sarkozy What Else ?
Réponse de le 20/01/2011 à 15:51 :
@Benoit95220,
Mais je confirme : tous les gens autour de moi pensent a partir !
D'ailleurs aucune de ces personnes ne songent plus a investir en France !
Ils vident petit à petit leur assurance vie ! Oh, là attention, ils ne ferment pas les contrats, mais retirent l'épargne !
Réponse de le 20/01/2011 à 16:30 :
on nous attaquent en permanences
sur un forum nous etions des p.....tes
Réponse de le 20/01/2011 à 18:06 :
@Retraite,
Pas question pour moi de vous jetter la premiere pierre !
Partez, Restez : C'est à vous de voir !
Tout ce que moi je sais, c'est qu'un nombre grandissants de personnes pensent prendre leur retraite en pays étranger !
Je ne suis pas là pour juger !
a écrit le 20/01/2011 à 15:03 :
Assurance dépendance chacun n'a qu'à s'assurer? Ce serait encore ceux qui épargnent qui devraient encore payer. Une honte.Y'en a marre.
Réponse de le 21/01/2011 à 21:34 :
d'autant plus que certains vieux sont plus riches que les plus jeunes, ayant acheté
leurs biens avec l'inflation dans les années 60à 80 !
ils se retrouvent avec des biens qui ont triplé ou quadriplé !
a écrit le 20/01/2011 à 14:50 :
ce serait honteux de taxer le livre A entre autres , il y aurait vraiment de quoi etre deçu du gouvernement que nous avons mis en place - ns allons changer pour notre vote de 2012 -
a écrit le 20/01/2011 à 14:24 :
si le livret a est taxé ,INUTILE pour N SARKOZY de se présenter en 2012 ,il ne passerait même pas le premier tour,
les symboles il faut savoir ne pas y toucher,sinon......... le boomerang en pleine poire
a écrit le 20/01/2011 à 14:24 :
Taxer le livret A ? Taxer le solde positif sur notre compte en banque ? Taxer les pensions alimentaires ? Taxer la TVA ? Taxer nos pas dans la rue ? Taxer l'air que l'on respire ? Taxer les nouveaux nés ? With Sarkozy No Limit ! Yes he can.
a écrit le 20/01/2011 à 14:07 :
quand nos politiques auront-ils autant d'idées pour faire des économies que pour créer de nouveaux impots.JE SUIS LE PRIX DU POISSON,depuis un an il a pris 35% la taxe poisson existe toujours,le blé flambe les cérealiers vont quand meme toucher leurs grosses subventions,le chomage fait un record on subventionne les heures sup,on subventionne les bas salaires avec ce fric on laisse distribuer des retraites chapeau etc etc
a écrit le 20/01/2011 à 14:07 :
35 ans de déficit budgétaire, et près de 2000 milliards de dettes, maintenant il faut payer.et si on faisait payer ceux qui ont votés ces déficits.
a écrit le 20/01/2011 à 14:02 :
Haa sa les titille depuis quelques temps de pouvoir ponctionner sur ces montagnes d'argent, les 1300 milliards de l'assurance vie c'est un peu comme fort knox c'est la réserve ultime dans lequel l'Etat s'apprête à se servir, mais pour ça il faut bien faire croire que c'est pour la bonne cause, les pauvres petits vieux dépendants sa sera parfait, les français on du coeur, au début ils geuleront pour le principe mais ils s'y habitueront
a écrit le 20/01/2011 à 13:33 :
Une des missions de la CNSA, Caisse Nationale de solidarité pour l'Autonomie, est, selon les termes de la loi 2005-102 du 11 février 2005, de participer au financement de l'accompagnement de la perte d'autonomie des personnes âgées dépendantes. Ses ressources financières ont pour origines la journée de solidarité, à laquelle il faut le rappeler tout le monde ne participe pas, et depuis 2004 une cotisation sur les revenus du patrimoine. A l'image du péage autoroutier l'assurance-vie devient la vache à lait de financements divers et variés. Et fin du fin ces épargnant se verront obligés de souscrire une assurance dépendance, qui à l'image des mutuelles complémentaires de santé seront taxées pour financer ........
a écrit le 20/01/2011 à 13:33 :
Je suis surpris du terme intérêt du Livret A, alors que les taux servis assurent seulement le maintien du pouvoir d'achat du capital déposé selon l'indice INSEE qui exclut des postes aussi importants que le logement.
a écrit le 20/01/2011 à 13:22 :
Même rengaine.. on économise pas, mais on prélève de plus en plus... l'Etat nous pousse au fond du fond ....
Réponse de le 22/01/2011 à 6:26 :
Jusqu'en 2012 ! Le résultat des élections sera déterminant !
Votons Bien !
a écrit le 20/01/2011 à 13:16 :
Il faut déjà payer (frais carte bancaire) pour pouvoir utiliser son argent sur lequel on est déjà sur-taxé (impôtS) si en plus on est taxé sur le seul moyen d'épargne assuré alors là il n'y a plus qu'à retiré son argent des banques comme le préconisait si bien Cantona !! Et si on se passait de nos banques qui s'enrichissent sur notre dos SANS jamais rien produire !!
a écrit le 20/01/2011 à 13:15 :
En tout cas quand on voit avec ces chiffre on voit que les Français sont riches (de manière globale j'entends). Dès lors on comprend mieux que les marchés financent sans difficulté la dette de la France.
a écrit le 20/01/2011 à 12:03 :
Et si, au contraire de continuer a taxer l'epargne, l'Etat zoomait (x5 ou x10) au contraire le mécanisme des livrets A (et autres) pour en faire sa source d'emprunt ? Aujourd'hui, l'Etat rembourse sa dette a un taux moyen de 2,5%... En empruntant aux francais a 2%, il réduirait de 20% la charge de la dette, tout en continuant a rémunérer les francais aux 2% du livret actuel... ce serait surement mieux que tout vendre aux banksters non ?
Réponse de le 20/01/2011 à 12:52 :
Bah le livret A sert déjà a financer le logement social, et le principe existe déjà, sa s'appel les OAT
Réponse de le 20/01/2011 à 13:33 :
C'est bien pour cela que je dis que plutôt que taxer ce qui est déjà fort utile, l'État devrait plutôt généraliser ce jeu avec le peuple... ha.. mais.. peut-être que l'État n'aimerait pas devoir rendre des comptes au peuple ? c'est vrai, il a déjà réussi a se voter toutes les lois nécessaires a la protection des élus qui peuvent faire ce qu'ils veulent... donc emprunter au peuple, ce serait délicat :-)
a écrit le 20/01/2011 à 12:00 :
Une meilleure gestion du pays aurait pu elle aussi contribuer à financer la dépendance sans créer un nième nouvel impôt nouveau et maquillé à la sauce sarko.
Vivement l'an prochain que ces frasques s'arrêtent. L'aviez vous remarqué, la crise et sarko sont arrivés ensembles, espérons qu'ils repartent ensembles en 2012.
Réponse de le 20/01/2011 à 13:21 :
Vous avez 100% raison mais en 2012 quel que soit le président qui passe l'excuse va être que la france est dans un état critique est qu'il va falloir augmenter les impôts donc gauche ou droite?? à vos portefeuille en 2012. Triste réalité
Réponse de le 21/01/2011 à 21:36 :
pourquoi ne pas copier sur l'allemagne qui a crée une tranche supérieure d'impôt sur le revenu des très riches ! Sarko veut préserver ces gens là et faire payer les français moyens ! comprenez le !
a écrit le 20/01/2011 à 11:42 :
la surenchère fiscale qui prévaut sur toute autre réflexion va conduire ce gouvernement au désastre électoral .
a écrit le 20/01/2011 à 11:38 :
Il y a trop d'impot en france !
La solution n'est pas dans la taxation !
La solution est dans la diminution des depenses !
Top d'impots tuent l'impot !
Réponse de le 21/01/2011 à 21:38 :
ok ! mais il fo augmenter les salaires ! trop de pêrsonnes touchent l'APL parce qu'elles ont de bas salaires ! trop de pauvres augmentent la charge de l'état et des collectivités donc de nos impôts....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :