Amundi lance un crédit conso lié à l’épargne salariale

 |   |  473  mots
Amundi et Crédit Agricole Consumer Finance proposent une solution commune mêlant crédit conso et épargne salariale.
Amundi et Crédit Agricole Consumer Finance proposent une solution commune mêlant crédit conso et épargne salariale. (Crédits : PHILIPPE WOJAZER)
Se faire prêter de l’argent grâce à son plan d’épargne salariale, c’est désormais possible pour les salariés dont les plans sont gérés par Amundi. Mais cette solution, si elle permet d’éviter de toucher à son PEE ou Perco, n’a pas que des avantages.

Les salariés couverts par un dispositif d'épargne salariale géré par Amundi peuvent, depuis début octobre, souscrire un crédit à la consommation directement lié à leur plan d'épargne entreprise (PEE) ou leur Plan d'épargne retraite collectif (Perco). Le montant emprunté devra rester inférieur à 90% du montant de leur plan d'épargne salariale. L'objectif de cette solution innovante est d'éviter à l'épargnant de demander un déblocage des sommes présentes sur son PEE ou son Perco.

En effet, lorsqu'un salarié place ses primes de participation ou d'intéressement (et les éventuels abondements) sur un PEE, celles-ci ne sont pas soumises à l'impôt sur le revenu mais restent bloquées pendant au moins cinq ans. Les sommes présentes sur un Perco sont bloquées jusqu'au départ en retraite de son titulaire. Cependant, il existe un certain nombre de cas de déblocage, différents si le plan est un PEE/PEI*/PEG** ou un Perco, permettant de faire face à un besoin de financement à court terme. Cela peut être un mariage, un divorce, l'achat d'un logement destiné à devenir la résidence principale du titulaire, la naissance du troisième enfant, etc.

Amundi propose donc aux épargnants utilisant ses solutions de solliciter un crédit conso au lieu de toucher aux sommes présentes dans leur plan d'épargne salariale. C'est ainsi un moyen de "répondre à une demande de salariés qui souhaitent continuer à placer et conserver les nombreux avantages de l'épargne salariale tout en bénéficiant d'un crédit adossé", comme l'explique Xavier Collot, directeur de la ligne métier Epargne Salariale et Retraite chez Amundi. Afin de faciliter la procédure, la souscription au crédit conso peut se faire entièrement sur internet, via le site sécurisé mis par Amundi à disposition de ses épargnants. Le prêt personnel sera de son côté géré par une autre filiale du groupe : Crédit Agricole Consumer Finance.

Une solution potentiellement plus coûteuse qu'un déblocage

N'en demeure pas moins que la souscription d'un crédit conso n'a pas du tout les mêmes conséquences qu'un déblocage de son épargne salariale. Comme le veut la désormais célèbre mention légale, "tout crédit vous engage et doit être remboursé", alors que débloquer des sommes de son Pee ou son Perco est aussi engageant que de puiser dans son livret A... Enfin, tout crédit a un coût, le prêt personnel proposé par Crédit Agricole Consumer Finance n'étant pas annoncé comme un prêt à taux zéro. Il faut donc que les performances du plan d'épargne salariale et les sommes qui y sont placées soient suffisamment importantes pour que cette solution demeure pertinente.

*Plan d'épargne inter-entreprises

**Plan d'épargne de groupe

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/10/2016 à 19:44 :
en même temps si je lis bien c est un choix : laissons les gens décider. Et interdire, interdire .... arrêtons de vouloir mettre les français sous tutelle .
a écrit le 25/10/2016 à 19:44 :
en même temps si je lis bien c est un choix : laissons les gens décider. Et interdire, interdire .... arrêtons de vouloir mettre les français sous tutelle .
a écrit le 25/10/2016 à 15:58 :
l faut interdire le credit conso. tout simplement
a écrit le 25/10/2016 à 9:08 :
C'est tellement plus facile de proposer de l'argent créé de toute pièce (crédit), plutôt que de donner des espèces sonnantes et trébuchantes !

ça frise l'aveux d'insolvabilité cette nouvelle !
a écrit le 25/10/2016 à 8:52 :
Ce genre de crédit, franchement... Aucun intérêt, en plus un crédit conso...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :