La Tribune

Mobiliser l'assurance vie pour l'immobilier : Nexity en profite déjà

Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  470  mots
Les déclarations successives des ministres du Budget et de l'Economie visant à rediriger une partie de l'épargne des Français vers l'immobilier résidentiel font bondir le titre du promoteur Nexity en Bourse.

Bien qu'imprécise, l'annonce du gouvernement d'orienter une partie de l'épargne de l'assurance vie vers l'immobilier résidentiel a déjà fait un heureux : le promoteur immobilier Nexity. Son titre flambait de plus de 10% jeudi à 15 heures à la Bourse de Paris. Les annonces successives jeudi et mercredi des ministres Jérôme Cahuzac et Pierre Moscovici ont en effet confirmé la piste évoquée la semaine passée par le président François Hollande de rediriger une partie de l'assurance-vie vers le financement de construction de logements. Ce qui annonce de beaux jours pour le promoteur immobilier. L'objectif fixé par le gouvernement est de 500.000 nouveaux logements pour 2013 dont 150.000 logements sociaux.

Quelques dizaines de milliards d'euros

Lors des rencontres parlementaires sur l'épargne et la fiscalité qui se déroulait mercredi 6 février, le ministre du Budget Jérôme Cahuzac a évoqué un montant de "quelques dizaines de milliards d'euros, pas au-delà", à mettre en perspective avec un encours total d'assurance vie de près de 1400 milliards d'euros. "Ce serait donc une utilisation marginale mais néanmoins nécessaire pour aider un secteur qui aujourd'hui souffre énormément", a-t-il expliqué. Le ministre a estimé que ces dispositifs, qui pourraient entraîner une baisse du coût du logement, auraient "comme conséquence seconde de moins solliciter le pouvoir d'achat des Français donc peut-être leur épargne afin précisément que celle-ci aille là où on le souhaite".

Rompre avec la logique d'incitation fiscale

Lassé des politiques d'incitation fiscale qui n'ont, selon lui, "pas contribué à détendre les prix en matière de logement", le ministre du Budget juge nécessaire de "rompre avec cette logique" et d'"orienter l'épargne de telle sorte qu'en amont, on arrive à des conditions économiques de construction qui se concluent par un coût d'accès au logement par les ménages qui devienne supportable et qui permette consommation et épargne".
Ce jeudi matin sur France Inter, le ministre de l'Economie Pierre Moscovici s'est voulu rassurant envers les Français qui placent leur argent sur de l'assurance vie, indiquant que le gouvernement n'avait pas l'intention d'"écorner" ce produit "vedette et aimé des Français". Il a affirmé que ce placement aujourd'hui "très avantageux (...), le restera". "Je n'ai pas là l'intention de modifier fondamentalement les choses, mais d'orienter mieux cette épargne vers l'investissement", a-t-il insisté par ailleurs.

Dans l'attente du rapport sur l'épargne

Le gouvernement attend désormais pour début mars un rapport confié aux députés socialistes Karine Berger et Dominique Lefebvre sur l'épargne longue, destiné à préparer une réforme. "J'attends le rapport dans les prochaines semaines. Ce que nous souhaitons, c'est qu'on puisse effectivement orienter l'épargne vers des placements longs, des placements en actions et aussi vers l'immobilier", a ainsi précisé M.Moscovici.
 

Réagir

Commentaires

MDU  a écrit le 10/02/2013 à 16:18 :

"Trois idées pour faire baisser le prix de l'immobilier" sur Xerfi.Canal
http://www.xerficanal.com/

NEXITY EST UNE CREMERIE???  a écrit le 09/02/2013 à 13:41 :

FILIALE DE NATIXIS???CETTE BANQUE QUI EST UNE FAILLITE D'ETAT???NEXITY SE PENCHE SUR L'ASSURANCE VIE???POUR DES ACHATS DANS L'IMMOBILIER???LE PERE DININ SON P D G EN 2011 ET 2012 A ACHETE 13300 DE SA PROPRE ACTION ??EN NOVEMBRE DES ACHETES /VENDUS POUR 26000 ACTIONS SANS COMPTER LES APPLICATIONS DE 13000 ACTIONS NEXITY???POUR MOI ACTIONNAIRE DE NATIXIS ???HELAS??? CES DEUX CREMERIES C'EST COMME FELICIE AUSSI????IL CHERCHE LE BEURRE ET L'ARGENT DU BEURRE ??? GRACE A CES TRANSACTIONS LE COURS DE L'ACTION EST AU PLUS HAUT???MAIS LA GESTION DE COPROPRIETE EST AU PLUS BAS????JE NE FAIS PAS MON BEURRE AVEC CES DEUX CREMERIES?????

liberal  a écrit le 09/02/2013 à 11:05 :

L'immobilier est trop cher investissez dans l'immobilier dit le gouvernement bienveillant!! N'y a-t-il pas déjà des produits d'épargne investis en immobilier? N'y a-t-il pas des sicac, FCP, FCPI?

liberal  a écrit le 09/02/2013 à 11:02 :

A qui a profité cette spéculation sur le titre Nexity? L'AMF enquête sur les transactions avant et après l'annonce??

Bastien  a écrit le 08/02/2013 à 6:12 :

Il n'y a que les sots pour trouver avantageux les contrats d'assurance-vie. Rendements pitoyables, actifs du portefeuille tous plus pourris les uns que les autres, taxes à gogo, intégration dans les revenus... C'est un placement par dépit. Si les français savaient de quoi sont composées leurs ventilations de produits, ils fuiraient en masse.

arthur  a répondu le 08/02/2013 à 8:07:

que proposez-vous d'autre pour des montants à 5 chiffres ?

@arthur  a répondu le 10/02/2013 à 16:13:

Achetez des "parts B" au Crédit Mutuel, la banque qui appartient à ses clients.

George R.  a écrit le 08/02/2013 à 2:29 :

Au fou! Du social à bas coûts et faibles marges qui va donner des ailes à Nexity? Orienter l'assurance vie vers ce type de placement alors que la bulle immobilière se dégonfle et que la fiscalité -poussée par un Etat à la recherche de sources de financement opposant une faible résistance- devient de plus en plus pesante?

Gilles Eparbal  a écrit le 07/02/2013 à 22:44 :

Avis : Pas question de laisser mes économies (ie revenus après impôts non consommés) placées en l'assurance vie si l'état m'impose de manière directe ou indirecte des placements dans l'immobilier ou en bourse.

krok  a écrit le 07/02/2013 à 21:08 :

Si je comprend bien des Ministreux veulent que les particuliers investissent dans la construction de logement neuf sans avoir leur mot à dire sur l'emplacement, la qualité du bien, les éventuels locataires etc Si j'investis dans l'immobilier que cela soit l?immobilier pierre ou l'immobilier papier c'est que j'anticipe que cela va monter. Or le but du gouvernement c'est de faire baisser les prix ! Il faudrait être fou pour investir là dedans.

churchill  a écrit le 07/02/2013 à 18:59 :

si le particulier investit en fonds euros, c'est qu'il ne veut ni des actions, ni de l'immobilier, ni de derives sur matieres premieres, ni de financement de pme ayant vocation a faire faillite, ou tout autre ' bon plan'... on va rire quand on va voir qu'avec des rentabilites a zero, et des risques proches de ceux du marche action, les gens vont vider leurs contrats ( sauf les personnes agees car elles ont la trouille et ne comprennent plus rien)

Arthur  a répondu le 08/02/2013 à 8:08:

+ 1

mon oeil  a écrit le 07/02/2013 à 18:30 :

quelle magouille vont-ils encore échaffauder ? L ' épargne dans la bourse c' est imbaisable pour un particulier , l 'immobilier c'est hors de prix dès que c' est bien situé et donc il reste les livrets et l 'assurances vie en euros ! Ils rêvent de voir les particuliers s' aventurer dans Pétroplus où dans le logement des insolvables . Nous ne sommes pas savants mais pas barjots non plus .

TAK  a répondu le 08/02/2013 à 9:12:

+1000

villeroy  a écrit le 07/02/2013 à 17:04 :

Pour que les "assurés-vie" ne se retrouvent pas, une fois leurs économies placées dans des contrats d'assurance adossés à des placements immobiliers, avec des fifrelins l'âge de la retraite arrivé, il faudra que le rendement net de fiscalité de l'immobilier résidentiel s'améliore sensiblement et que les rapports bailleur / locataire reviennent durablement et pdq à l'équilibre. Sinon, ce sera du "Cahuzacoff" (remake hexagonal du Madoff...).

tron  a répondu le 08/02/2013 à 12:49:

Il faut que le rendement soit pourri et le reste car le marché n'a pas besoin de spéculateurs bien au contraire.