Logement neuf : un début d’année morose

 |   |  311  mots
Les mises en chantier de logements neufs en France ont reculé de 9,2% sur un an entre novembre à janvier.
Les mises en chantier de logements neufs en France ont reculé de 9,2% sur un an entre novembre à janvier. (Crédits : reuters.com)
Les permis de construire accordés sont toujours en recul en ce début d'année 2014, ce qui assombrit les perspectives de redressement du marché de la construction de logements.

Sans surprise, la construction de logements neufs en France a marqué un net recul en ce début d'année 2014, après des mois déjà difficiles, tandis que l'avenir s'annonce encore plus morose, du fait du plongeon des permis de construire.

Les mises en chantier de logements neufs en France ont reculé de 9,2% sur un an, pendant les trois mois allant de novembre à janvier, pour s'établir à 85.062 unités, selon les statistiques du ministère du Logement publiées mardi.

Mises en chantier en baisse de 8,5%

De novembre à janvier, les mises en chantier de logements ordinaires sont en baisse de 8,5% à 79.763 unités, tandis que le nombre de logements en résidence (seniors, étudiants...) a dégringolé de 19,1% à 5.299 unités. Sur les douze mois écoulés entre février 2013 et janvier 2014, le nombre de logements neufs mis en chantier n'affiche toutefois qu'un léger recul de 2,4% à 331.303 unités.

Permis de construire en repli de 18%

Du côté des permis de construire accordés pour des logements neufs, qui représentent les mises en chantier de demain, la chute est bien plus brutale, avec un repli de 18% de novembre à janvier, à 93.716 unités.

Le décrochage est encore plus fort pour les permis de construire accordés aux logements ordinaires, qui régressent de 19,6% à 86.629 unités, tandis que les logements en résidence ont, eux, progressé de 6,8% à 7.087 unités. Sur douze mois, la tendance est toujours à la baisse, avec un repli cumulé de 15,2% à 420.452 unités entre février 2013 et janvier 2014, comparé à la même période un an plus tôt.

Le nombre de logements construits en repli de 4,2% en 2013

Ces chiffres assombrissent les perspectives. D'autant que les chiffres de 2013 n'ont guère été réjouissants : 331.867 logements neufs avaient été mis en chantier en France, un chiffre en repli de 4,2% sur un an, bien en deçà de l'objectif gouvernemental d'un demi-million de logements.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/03/2014 à 13:49 :
Merci aux nouvelles normes 2012 que le gouvernement de Sarkozy nous on imposés. Les prix des constructions ont bien augmentés au détriments des acheteurs et des constructeurs... Quand on voit déjà le prix du mètre carré de terrain, on comprend vite que construire c'est mort !
a écrit le 03/03/2014 à 9:35 :
On les connait les loustics comme Ben et ZEP: ce sont en fait des gars qui veulent acheter dès que possibles, mais ils font les marioles ici et essaient de décourager les gens à acheter , pour que les prix baissent plus vite et qu'ils aient moins de concurrence à l'achat!

Mis à part les gros naifs, leur tactique est connue depuis des lustres!

Franchement, s'ils n'avaient pas envie d'acheter, que ferait-il à trainer sur les forums pour exprimer leur frustration et a passer autant d'énergie à convaincre les autres de ne pas acheter .. ahahhaha
Réponse de le 03/03/2014 à 18:07 :
Et vous, s'il est si facile de vendre de merveilleuses cages à poule à prix d'or, que faites vous à essayer de les convaincre d'acheter à des prix où ils sont assurés d'encaisser des moins values en l'absence de nouvelles subventions tirant les prix vers le haut? Votre tactique est connue : Achetez à n'importe quel prix, l'immobilier ça monte toujours (quand l'état subventionne la hausse des prix avec les impôts des frustrés)!
Réponse de le 16/03/2014 à 11:38 :
pendant que d'autres economisent pour leur retraite, et profitent plieneent de leur appartements flambant neuf qu'ils possedent, vous vous continuez a jalouser ces gens là, et a donner tout votre argent a un gentil bailleur qui n'en demandait pas temps. Dites moi, qu'est ce qu'il vous fait ce gentil bailleur pour que vous lui donniez autant de blé? Vous n'en avez pas marre sérieusement de gaspiler tout cet argent pendant des dizaines d'année et de voir les autres profiter de leur bien et vivre tranquillement?

Ayez donc un eu de courage, bosser plus pour gagner plus, au lieu de gemir ici!
a écrit le 28/02/2014 à 9:03 :
Le parrainage est vieux comme le monde: tous les operateurs telephoniques, internet le font! et bien c'est pareil pour la plupart des promoteurs et constructeurs de maisons individuelles ! Sauf que les gens ne le savent pas, et une fois qu'il ont acheté ben c'est trop tard pour en profiter ! Vou parrainez les futurs acheteurs et vous gagnez de l'argent sous forme de réduction ou de tickets cadeaux: C'est exactement pareil que quand vous parrainez un ami pour un abonnement internet! Reveillez-vous on est en 2014!!

Quand je vous des gars comme Zep qui n'y connaissent rien, cela fait pitié.... Continuez de louer et d'enrichir votre proprio, et de gaspiller tout votre argent. Pendant ce temps là, nous on profite de nos apparts neufs! Et si vous ne gagnez pas assez pour vous en payer un, inutile de faire les gros jaloux: vous n'avez qu'a reprendre vos études et a travailler plus pour gagner plus! Moi j'en ai eu RAZ le bol de filer tout mon fric à un vieux bailleur! Les loyers explosent, yen a marre quoi! Y a un moment faut savoir se prendre en main et on ne vit qu'une fois!
Réponse de le 28/02/2014 à 13:26 :
Bon ça va bien Isabelle, Virginie, Bernard, Viviane, Gérard, Sébastien ! Pas la peine de prendre de multiples identités virtuelles pour asséner le même message à l'envi. Le fond et la forme vous trahissent. On a bien compris que vous travailliez dans la construction ou la promotion immobilière, que le neuf c'est génial à tout point de vue, et que ce n'est jamais trop cher, que les gens qui n'achètent pas sont des froussards et des branleurs qui ne font pas assez d'efforts ou de sacrifices pour offrir une prime de parrainage au niveau N+1 de la pyramide.
Réponse de le 01/03/2014 à 11:42 :
"Continuez de louer et d'enrichir votre proprio, et de gaspiller tout votre argent" : Ne vous inquiétez pas. Les gars comme Zep savent juste qu'ils sont perdant qu'ils achètent ou qu'ils louent puisqu'ils sont nés trop tard au paradis des parasites de la pierre. Partant les poches vides, ils se font siphonner soit via des rentes locatives, soit via des PV scandaleuses. Dans le premier, ils maîtrisent la perte annuelle et peuvent fuir à tout moment cette gérontocratie où les retraités ont des revenus meilleurs que les actifs (l'immobilier subventionné n'y est pas pour rien). Dans le second, ils peuvent très bien se retrouver sur la paille dans 5 ans ou se retrouver à vivre pendant 15 ans dans 40 mètres carrés faute de trouver un autre débile acceptant à son tour d'entrer dans la pyramide.
Réponse de le 02/03/2014 à 8:23 :
Le soucis c'est que les gens sont au RSA, ou ont un BEP à tout casser, ne glandent de rien, puis pleurent de ne pas pouvoir acheter un 5 pièces dans Paris..
Réponse de le 02/03/2014 à 18:52 :
N'importe quoi.
Réponse de le 03/03/2014 à 9:00 :
Dommage pour vous : Ce sont des couples d'ingénieurs qui peinent à louer un 2/3 pièces aux prix actuels quand seuls avec le même métier, ils achetaient un 3 pièces il y a 15 ans sans trop forcer. Comptez le nombre de ménage gagnant les revenus nécessaire pour acheter à 200 000 euros, à 300 000 euros, à 500 000 euros et demandez vous ce qu'il va se passer maintenant que la pompe à PV est cassée. Surtout, continuez bien de traiter de feignasses les jeunes qui gagnent mieux leurs vies que ceux qui jouent les paons sur leurs tas de pierre après avoir voté des subventions et le droit d'abuser de leurs positions de force sur des biens de première nécessité : L'heure des comptes viendra, ceux qui rongent leur mord aujourd'hui récupéreront leurs pertes demain et vous ferons payer à leur tour ce que vous pouvez payer.
Réponse de le 03/03/2014 à 14:18 :
même temps tout le monde n'est pas un mouton de panurge pour faire des études
Réponse de le 03/03/2014 à 18:03 :
"tout le monde n'est pas un mouton de panurge pour faire des études " : Vous voulez le taux de chômage parmi les détenteurs d'un CAP ou d'un BEP? Si les parasites de la pierre sont un frein pour ceux qui s'investissent et bossent dans cette société, sachez que ça ne durera qu'un temps : Ils partiront plus vites que les pauvres petits héritiers de parc immobilier dans la capitale et ce sont eux qui payent les retraites de bien des notables de la pierre qui les prennent pour des imbéciles. Dis autrement, profitez bien de cette période où votre nombre vous permet de voter un cadre propice à la spoliation des jeunes actifs partant les poches vides, votre nombre n'ira pas en croissant.
Réponse de le 03/03/2014 à 21:04 :
@En : oui, il n'y a pas réciprocité entre études longues et revenus élevés. Le trollage de "Sébastien" tombe complètement à plat.
Réponse de le 03/03/2014 à 22:07 :
"Dommage pour vous : Ce sont des couples d'ingénieurs qui peinent à louer un 2/3 pièces a"

N'importe quoi !!!

Ou vous etes sous payés par vos boss respectifs, ou vous dépensez comme un bargeot en fringue, bagnole, montre, iphone and co, ou vous ne pensez qu'a Paris, toujours Paris, rien que Paris... comme si cetait la seule ville au monde....

D'une cest hors de prix, de deux ce'st pollué à souhait..... Bien la peine d'avoir fait de logues études pour pas avoir plus de jugeotte! Allez en 1ere couronne voire en deuxieme, ca sera deja un bon debut !
Réponse de le 06/03/2014 à 9:05 :
"Allez en 1ere couronne voire en deuxieme, ca sera deja un bon debut ! " : On va vous la faire simple : Il y a 15 ans, ils s'installaient dans des 3 pièces en intra-murros, il y a 5 ans, ils s'installaient à 3,4 station de RER et depuis 2 ans, ils s'installent en terminus de RER (sans compter les plus fous à Melun, voir même Dijon). "Bien la peine d'avoir fait de logues études pour pas avoir plus de jugeotte!" : Ne vous inquiétez pas pour nous.
a écrit le 26/02/2014 à 17:11 :
La construction est morose, ce n'est pas tout. Puisqu'on a un salon de l'Agriculture, parlons du recul depuis 2000 de la production française, de la 2ème à la 5ème place mondiale. Dans le poulet on perd 300 000 tonnes par an et avec Doux, la filière non compétitive après 10 ans de subvention à 500 millions n'a pas conduit à un fonctionnement correct, ainsi les parts sur le marché intérieur se sont réduites de 22 à 15. Dans l'agriculture, on ne produit pas, parce que les règlementations administratives empêchent la production et cela se traduit par des abandons d'éleveurs, comme dans le mouton qui grossissent les rangs des chômeurs... C'est l'administration qui empêche le travail, la production, l'emploi... c'est du sado mazochisme anti France voire suicidaire en terme industriel, veut-on affamer les français?
a écrit le 26/02/2014 à 15:08 :
Il y a quelques mois un article sur le logement en France était illustré par une photo de constructions en Chine, maintenant c'est en Cisjordanie. L'écriture des articles de La Tribune a été délocalisée ?
a écrit le 26/02/2014 à 12:58 :
Bizarre, je croyais qu'il manquait des logements. Alors pourquoi ils n'arrivent plus à vendre ?
Cela se serait pas parce qu'il manque des logements à des prix correctes.
a écrit le 26/02/2014 à 11:21 :
C'est quand ça va mal qu'il faut savoir être opportuniste: il ya de belles affaires dans le neuf en ce moment!

Pensez au ptz+, aux frais de notaires réduits (3% au lieu de près de 10% dans l'ancien, ça change tout), aux réductions de taxes foncières , aux consommations en chauffage moindre! rien ne vaut le neuf!

Et pensez si vous voulez achetez dans un bel appart flambant neuf, à vous faire parrainer par un ancien client , avant de réserver votre appart !
Réponse de le 26/02/2014 à 13:01 :
Pensez aussi aux baisses. Pourquoi acheter maintenant alors que vous pouvez avoir le même bien mois cher plus tard. Pensez aussi à toutes les mesures fiscales sur l'immobilier qui s'annonce: refonte de la taxe d'habitation et fonciere, imposition de la valeur locative de son bien... Qaund on ne peut plus augmenter les impots faut bien trouver de l'argent.
Réponse de le 26/02/2014 à 15:04 :
c'est vrai! En me faisant parrainée, j'ai gagné 500 euros! Et a mon tour je parraine les acheteurs!
Réponse de le 26/02/2014 à 15:09 :
@@bernard

Et bien, si l'offre stagne voire baisse, les prix ne vont pas baisser. De plus, la baisse des prix est très lente dans le neuf. déjà que dans le vieux, c'est lent, mais dans le neuf, c'est pire, car il faut l'accord de la hiérarchie.

Les gens achètent dans le neuf pour plusieurs raisons. Outre les investisseurs, le bon père de famille investit dans le neuf car:

- C'EST MOINS CHER que l'ancien, car les vendeurs particuliers sont encore bien TROP gourmands en zone tendue!
- le PTZ est vraiment un plus!
- on est garantie avec toutes les assurances
- les frais de notaire sont pinuts comparés à l'ancien!

Quant à l'imposition sur la valeur locative, je n'y crois pas une seconde! Sinon ça sera vraiment du grand n'importe quoi, et un retour à l'ex URSS: pourquoi alors ne pas imposer une telle taxe sur la voiture, vu que l'on peut aussi louer sa propre voiture aujourdhui...

En plus Hollande sera obligé lui aussi a payer ce loyer fictif, lui qui a toute sa fortune dans l'immo... Donc je n'y crois pas une seconde!
Réponse de le 26/02/2014 à 16:55 :
Bernard, Virginie, tout ça c'est la même personne qui fait de la pub, le même message, sur tous les forums immobiliers où tous les articles immobiliers publiés sur le net, pour une histoire de parrainage, une sorte d'escroquerie à mon avis.
Réponse de le 26/02/2014 à 17:00 :
Virginie alias Bernard alias Parrainage, vous travaillez pour quel promoteur ?
Réponse de le 02/03/2014 à 15:04 :
ZEP, Ben, même personne ou deux locataires plus froussards et jaloux l'un que l'autre?

En tout cas, heureusement qu'il y a des locataires comme vous, sinon des rentiers comme moi ne pourraient pas partir en vacances à Tahiti! D'ailleurs j'adore envoyer des cartes postales à mes locataires: c'est la moindre des choses vu que je voyage avec leur fric! :)
Réponse de le 03/03/2014 à 22:03 :
Au fait, Sébastien-Olivier-Bernard-Jean-Virginie-Viviane-Isabelle et j'en passe, pourquoi changer de prénom-pseudo à chaque post ou presque si c'est pour gâcher complètement l'effet en conservant cette forme qui vous trahit, sans parler du fond qui oscille entre le commercial et le trollesque ?
a écrit le 26/02/2014 à 7:59 :
je ne sais pas quelle est la ville de la photo, ni même si c'est en France, mais c'est sacrément moche....
Réponse de le 26/02/2014 à 10:08 :
C'est en Cisjordanie, d'après le nom du fichier et Google.
Réponse de le 26/02/2014 à 11:32 :
Moche ou pas moche, les gens sont bien contents d'avoir un logement pour y vivre, ou préfères tu qu'ils soient SDF?

Si tes pas heureux, va vivre au milieu d'une foret comme un ermite!
Réponse de le 26/02/2014 à 13:00 :
effectivement, le nom du fichier laisse entendre que c'est des projets israéliens en cis jordanie. pas très sérieux comme choix.
Réponse de le 26/02/2014 à 16:10 :
@yves, faut vous calmer mon cher, passons le tutoiement, mais pas vos accusations. Si c est moche je dois dire que c est beau? Rappelez moi ce que l on dit de l habitat massif des années 60? On a la chance d avoir des règles d urbanisme en france, certes parfois trop contraignantes, voyez une ville comme Madrid ou Athènes pour illustrer l inverse. On peut et je pense même que l on doit densifier, mais on est pas obligé de faire des trucs horribles, regardez paris.
a écrit le 25/02/2014 à 21:26 :
une des raisons de cette situation est le comportement les banques. Aujourd’hui les taux d’intérêt sont bas donc normalement les acheteurs devraient être nombreux. Mais les banques sont frileuses pour accorder des prêts aux particuliers. Résultats les banques freinent les achats et donc les projets de construction.
Réponse de le 25/02/2014 à 22:04 :
Les banques sont tenues de racheter les obligations d Etat , elles ne font plus rien d autres, a par continuer de jouer au casino sur les CDS.
Réponse de le 25/02/2014 à 22:08 :
Ne serait pas plutot la faillite de notre pays depuis 24 mois (chomage, recession, faillites d'entreprises record, etc) qui empechent nos con citoyens (ceux qui ont vote pour l'equipe de branqu) d'aheter?
Réponse de le 26/02/2014 à 1:18 :
Les gens pourront acheter quand les prix auront assez baissés, il faut une baisse des prix, pas de mal à ça.
Réponse de le 26/02/2014 à 8:02 :
on peut aussi s interroger sur l évolution des coûts de construction qui ont explosé sur les 5 dernieres années ainsi que les normes de plus en plus contraignantes.
Réponse de le 26/02/2014 à 8:47 :
Aucune inquétude nous avons une bonne ministre qui nous a promis 500 000 logements
Réponse de le 26/02/2014 à 9:43 :
Les Gens pourront acheter quand les poules auront des dents,car pour qu'une personne payée au SMIC puisse acheter les prix doivent pas baisser mais s'effondrer et encore ça suffirait pas.Les classes moyennes n'ont pas les moyens même avec des prix qui auront baissé car 2 salaires ne permettent pas d'conomiser assez avec des enfants qui consomment à tout va
Réponse de le 26/02/2014 à 9:47 :
Les gens qui pourront acheter çà se résume aux ménages dont les deux membres sont cadre de la fonction publique seuls solvable vis à vis des banques
Réponse de le 26/02/2014 à 10:11 :
Si la demande solvable baisse, les prix s'aligneront automatiquement à la baisse. Mais il ne faut pas croire à un alignement soudain, en immobilier ça prend toujours son temps, pas comme en bourse :)
Réponse de le 26/02/2014 à 10:14 :
Cet objectif de 500000 logements par an est purement démagogique, inatteignable et totalement sorti du chapeau alors que "seulement" 300 à 360000 nouveaux logements par an sont nécessaires pour couvrir la demande (source CGEDD).
a écrit le 25/02/2014 à 18:51 :
Sur la Côte Azur c'est vraiment tout le contraire que l'on constate.
Le secteur du BTP se porte à merveille vous savez ici.
Les permis de construire sont accordés sur la côte avez une très grande facilité.
Réponse de le 26/02/2014 à 13:03 :
Vos sources car je n'ai pas les mêmes ?
Réponse de le 26/02/2014 à 16:27 :
Va séjourner sur la Côte Azur @desinformation et tu vas constater très facilement la même chose que moi. Les promoteurs immobiliers ici n'ont vraiment aucun mal à écouler leurs logements neufs. Les nouveaux immeubles apparaissent dans toutes les villes situés sur le littoral comme les escargots après une averse de pluie.
a écrit le 25/02/2014 à 17:11 :
Article peu lisible. Ce qui me semble important ce n'est pas le relatif, mais le nombre effectif de logements qui n'ayant pas été mis en chantier en 2013 par rapport à 2012 et aux souhaits gouvernementaux pour 2013 et qui vont manquer en 2014, année de livraison. On se loge dans un logement et non un pourcentage de mise en chantier!
a écrit le 25/02/2014 à 16:57 :
Les mises en chantier de logements neufs en France ont reculé de 9,2% sur un an entre novembre à janvier.
Ca veut dire quoi au juste cette phrase ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :