Téléchargez
notre application
Ouvrir

Diaporama Immobilier : les dix villes les plus chères du monde

10. Bournemouth

Ce Top 10 du classement commence par une ville que l'on ne pensait pas trouver là. En effet, la petite station balnéaire de Bournemouth, dans le sud-est de l'Angleterre, se retrouve en dixième position à cause d'un ratio de 8,9. Le prix moyen de l'immobilier est de 265.000 livres (311.136 euros) pour un salaire moyen annuel de 29.900 livres (35.109 euros). La capitale du pays Londres, n'est pas loin du top 10, avec un ratio de 8,5.  (Crédits : Nick Fewings / flickr)

latribune.fr 10 images

Autant le dire toute de suite : Paris n'est pas dans la liste des villes les plus chères du monde qui va suivre. Et ce, pour une simple et bonne raison : celle-ci se base sur un rapport, le International housing Affordability Survey réalisé par Demographia, qui ne prend pas en compte la France. L'étude ne porte en réalité que sur neuf pays, leurs grandes villes et leur marché immobilier. Seuls l'Australie, le Canada, Hong-Kong, l’Irlande, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni, Singapour et, bien sûr, les Etats-Unis figurent donc au classement.  

Pour déterminer à quel point les villes de ces différents pays pouvaient être considérées comme chères, Demographia établit un ratio entre le revenu moyen des habitants d'une ville avec le niveau moyen des prix de l'immobilier. Pour la première ville du classement, la plus chère, ce ratio s'élève à 18,1. De l'autre côté du classement, c'est la ville de Racine, dans le Wisconsin (Etats-Unis) qui est considérée comme la moins chère, avec un ratio de 1,8 (soit dix fois moins que la ville la plus chère).  

Autres diaporamas

voir plus de diaporamas