Immobilier : les dix villes les plus chères du monde

 |   |  192  mots
A votre avis, à quelle place se trouve Sydney ?
A votre avis, à quelle place se trouve Sydney ? (Crédits : flickr by Interior_Photos creative commons)
DIAPORAMA. De Honolulu à Hong-Kong, les villes dans lesquelles l'immobilier atteint des cimes sont nombreuses. Afin de déterminer lesquelles sont vraiment les plus chères, Demographia a comparé les prix de l'immobilier au salaire moyen des habitants de ces différentes villes.

Autant le dire toute de suite : Paris n'est pas dans la liste des villes les plus chères du monde qui va suivre. Et ce, pour une simple et bonne raison : celle-ci se base sur un rapport, le International housing Affordability Survey réalisé par Demographia, qui ne prend pas en compte la France. L'étude ne porte en réalité que sur neuf pays, leurs grandes villes et leur marché immobilier. Seuls l'Australie, le Canada, Hong-Kong, l'Irlande, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni, Singapour et, bien sûr, les Etats-Unis figurent donc au classement.

Pour déterminer à quel point les villes de ces différents pays pouvaient être considérées comme chères, Demographia établit un ratio entre le revenu moyen des habitants d'une ville avec le niveau moyen des prix de l'immobilier. Pour la première ville du classement, la plus chère, ce ratio s'élève à 18,1. De l'autre côté du classement, c'est la ville de Racine, dans le Wisconsin (Etats-Unis) qui est considérée comme la moins chère, avec un ratio de 1,8 (soit dix fois moins que la ville la plus chère).

Diaporama dix villes les plus chères du monde

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/02/2017 à 5:19 :
Et pourquoi vous ne faites pas les 10 villes les moins chères du monde : c'est ce qui nous intéresse et pas le contraire !
a écrit le 03/02/2017 à 22:23 :
Hong Kong? Ce n'est pas assez cher mon fils!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :