La Tribune

Faut-il acheter ou louer son logement ?

 |   -  315  mots
Fabienne Amblard-Larolphie, directrice du marketing "Métiers des particuliers" au Crédit Foncier, pèse les avantages et les inconvénients de chaque solution.

La réponse dépend non seulement des conditions de marché mais aussi des choix de vie envisagés. Avant tout, il faut savoir qu'à long terme, l'acquisition du logement demeure le choix de la sécurité, l'investissement d'aujourd'hui étant la contrepartie des loyers économisés demain. Toute la question est de savoir s'il vaut mieux acheter dès maintenant ou patienter encore quelques années. Plusieurs variables économiques militent en faveur de l'acquisition : le niveau des taux d'intérêt sur les prêts immobiliers, historiquement bas, la durée des financements (20, voire 25 ans) qui augmente la capacité d'emprunt, ainsi que les différentes aides d'Etat en faveur des primo accédants (crédit d'impôt, prêt à taux zéro, prêt d'accession sociale, etc.). Autres situations dans lesquelles l'achat peut s'envisager : lorsque l'on recherche un logement familial de quatre ou cinq pièces, en particulier s'il s'agit de maisons individuelles. Car le marché locatif reste réduit pour ce type de surfaces. Dans les centres urbains aussi le niveau élevé des loyers pousse à l'acquisition. D'autant que la demande locative reste encore largement supérieure à l'offre, ce qui freine globalement la baisse des loyers.

A l'inverse, il est préférable de reste locataire si l'on envisage une revente du bien à court ou moyen terme (c'est-à-dire moins de sept ans plus tard). Mobilité géographique ou professionnelle, désir d'avoir un ou plusieurs enfants dans les années à venir ... En effet, les frais de mutation, s'élevant à environ 6% dans l'ancien et à 2% dans le neuf) ne sont pas récupérables. D'autre part, la tendance du marché devrait rester baissière pour quelque temps encore, et le patrimoine risque de se déprécier en cas de revente rapide.

Cliquez ici pour accéder à l'intégralité des "Questions pratiques"

Retrouvez une nouvelle question pratique, du lundi au vendredi dans le journal La Tribune.

Réagir

Commentaires

Comparateur-Achat-Location.com  a écrit le 31/08/2012 à 13:45 :

Bonjour,
Je suis entièrement d'accord avec la 1ère partie de votre article : sur le long terme l'achat est bien gagnant (sauf exception) et il y a de nombreux paramètres à prendre en compte.

Par contre, on ne peut pas généraliser en disant qu' "il est préférable de reste locataire si l'on envisage une revente du bien à court ou moyen terme (c'est-à-dire moins de sept ans plus tard)".

Exemple : une location 600 ?/mois d'un côté. De l'autre, un achat 120 000 ? à 656 ?/mois sur 25 ans à 4.33% + 1000? taxe foncière/ans.
Résultat : rentable dès la 1ère année. 10 000? d'économie au bout des 7 ans (par rapport à la location). Autrement dit un bon investissement.

10 000?... ça vaut le coup de se poser la question ;-)

Et pour vous éviter les calculs savants, voici notre comparateur en ligne :
http://www.comparateur-achat-location.com/