La Tribune

Taxe sur l'immobilier : la résidence secondaire à son tour sur la sellette

Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  254  mots
Du gouvernement aux parlementaires de la majorité, les idées fusent, notamment autour de l'immobilier. La ministre de l'Economie Christine Lagarde a ainsi évoqué vendredi lors de ses vœux à la presse l'hypothèse d'une taxation des plus-values lors de la vente de la résidence principale, qui en est exonérée pour l'instant. Mais l'inventivité fiscale des penseurs de l'UMP ne s'arrête pas là.

Nicolas Sarkozy a prévu une réforme de la fiscalité et en particulier de la fiscalité du patrimoine avant l'élection présidentielle de 2012. Depuis, du gouvernement aux parlementaires de la majorité, les idées fusent, notamment autour de l'immobilier. La ministre de l'Economie Christine Lagarde a ainsi évoqué vendredi lors de ses voeux à la presse l'hyptohèse d'une taxation des plus-values lors de la vente de la résidence principale, qui en est exonérée pour l'instant. Mais l'inventivité fiscale des penseurs de l'UMP ne s'arrête pas là. Au risque de plancher sur des projets qui risquent fort de déplaire à une partie de l'électorat du Chef de l'Etat

Ainsi, un rapport commandé par l'UMP et cité ce mardi par Les Echos propose de taxer davantage les résidences principales et secondaires des Français. Dans ce document de travail rédigé sous la direction du député UMP Jérôme Chartier, les auteurs proposent de taxer les plus-values quand la valeur de la résidence principale dépasse 1,2 million d'euros et de relever les taxes foncières sur les résidences secondaires.

Une autre idée vise à ne conserver l'Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) qu'au-delà de quatre millions d'euros. "La déductibilité des charges des entreprises est mise en cause", ajoutent Les Echos.

Ce rapport devrait être étudié mardi soir lors d'une réunion du groupe de travail parlementaire sur la fiscalité du patrimoine, en présence du ministre du Budget, François Baroin.

Réagir

Commentaires

onledanslecul  a écrit le 08/09/2011 à 18:29 :

une loi de merde comme d habitude

Tissot  a écrit le 24/02/2011 à 16:43 :

Lagarde ne sait plus quel oracle elle peut nous débiter dans le domaine des Impôts .
Apparemment, la Pythie de Bercy a repris le programme du PS avec B.Hamon ...Ce Gvt est devenu indigent et dit et fait n'importe quoi......

Marre  a écrit le 07/02/2011 à 9:47 :

Marre du Sarkozisme !!! Le tout pour ma gueule et rien pour les autres a vécu !!!
Comment se mettre à l'abri avec toutes ces taxes, impôts, .... Il faut toujours que l'on soit sur la crainte, ....question de productivité sans doute !! Plus moyen de devenir rentier maintenant sans toucher un héritage (et encore). Nous vivons pour travailler et payer des impôts, quelle joie .....

boubou001  a écrit le 24/01/2011 à 22:20 :

Le drame dans ce pays c'est son penchant pour le communisme mais le pire avec du retard.

TAXER les résidences secondaires  a écrit le 24/01/2011 à 20:10 :

Voila les taxes d'équilibre pour les résidences secondaires : TVA 33 % sur toutes les transactions NEUF et REVENTE payée par les acquéreurs - plus IMPOTS 50 % sur les plus value à payer par les vendeurs, (ou sur le bénéfice des promteurs tous très opulants !!!) et puis durant la détention du bien une taxe dite VOLETS FERMES égale à 10 % par an de la valeur actualisée des biens, à payer par les propriétaires au prorata du nombre de mois d'innocupation ... Plus ce sera cher, plus les nantis seront fiers de leur biens, c'est comme ca que ca marche chez Rollex, Ferrari, Porsche, Aston Martin ... il faut que l'immobilie secondaire crée son mythe.

be63  a répondu le 26/01/2011 à 19:11:

s'il n'y avait pas les propriétaires de résidences secondaires dans certaines campagnes pour entretenir bénévolement leur environnement, ce serait la jungle.

Raslebol  a écrit le 24/01/2011 à 13:22 :

As-t-on encore le droit de s'enrichir dans ce pays et de se faire un patrimoine ?

Apparemment non ! Et tout çà pour entretenir une classe de politocards à super privilèges et des régiments de blaireaux assistés qui brament après les 2 cm de paillasson en plus du voisin !

Pays de merde !

mimosa  a répondu le 24/01/2011 à 22:42:

Sarko protège ses ultra riches amis du fouquets qui ont financé sa campagne et vous découvrez qu'il s'est fichu de vous .....

rubis  a écrit le 24/01/2011 à 13:02 :

les taxes foncieres sont deja honnereuses pr les residences secondaires qui bien souvent ns viennent de Famille -

BLAISE  a écrit le 24/01/2011 à 9:35 :

La machine à perdre les élections est en marche pour l'UMP sous la conduite des plus stupides d'entre-eux! Qu'ont-ils dans la tête ces mollusques?

mimosa  a répondu le 24/01/2011 à 22:44:

les bénéficiaire de l'élection de Sarko gardent lers privilèges : les nantis seront exonérés d'isf donc satisfaits, les autres comprendront qu'ils ont été trompés et plumés...

legall  a écrit le 19/01/2011 à 17:38 :

La sarkozie ne veut vraiment plus du pouvoir.

jedi64  a écrit le 19/01/2011 à 13:32 :

Nous allons cheminer jusqu'aux élections tels des petits mammifères sur la route bien étroite, avec des vautours (aux couleurs du ministère des finances) venant nous titiller les oreilles ou la queue en poussant des cris :
- Je vais te taxer ta résidence principale ,
- Non, ta résidence secondaire , ça s'est une bonne idée
- Non, je vais te supprimer l'isf, mais je vais te taxer plus de CSG
- Haha , je vais supprimer ta niche,
- Je vais te manger TOUT CRU
Pitié, Pitié ....

momo  a écrit le 19/01/2011 à 11:53 :

Se gouvernement ne sait plus quoi inventer pour faire payer les classes moyennes, les maisons secondaires sont en générale des biens des parents on tient à les garder et les transmettres à nos enfants, qui fasse payer tous ses gens qui s' enrichisse sur le dos des ouvriers.

Les héritiers ne craignent rien  a répondu le 19/01/2011 à 14:35:

Les héritiers ne craignent rien, car les biens hérités sont taxés à la succession, c'est juste. Mais la TVA à 33 % sur la revente, souvent avec des belles plus values, ne concernent que les vendeurs et les acheteurs, pas les héritiés. En ce qui concerne les taxes locales, probablement que des taxes locales justifiées obligeraient les héritiers "récalcitrants" et "jusqu'auboutiste" à justement transiger les partages bloqués sans raison autre que celle de nuire à ses co-héritiers... comme quoi le mal peut devenir l'ami du bien dans tous les sens du terme "bien" des biens

Alria  a répondu le 31/01/2011 à 18:20:

Ouai, des plus-values, ça dépend où...Dans certains bleds, il y a tellement de biens à vendre que vous avez plus de risques de faire de moins-values que l'inverse...

cobra10  a écrit le 19/01/2011 à 11:16 :

c est fou le type de commentateurs limités du bulbe.surement des partisans de l assistanat des 35h fonctionnaires et evitament de gauche pauvres gens.

tyh  a répondu le 11/09/2011 à 13:31:

tu balance n importe quoi . 80%des fonctionnaires et artisans vote a droite .

cobra10  a écrit le 19/01/2011 à 11:16 :

c est fou le type de commentateurs limités du bulbe.surement des partisans de l assistanat des 35h fonctionnaires et evitament de gauche pauvres gens.

Bisounours  a écrit le 19/01/2011 à 9:06 :

2 reflexions :
Plus aucun intérêt de vendre sa résidence principale si on doit racheter plus petit à cause d'une taxe...
Comment se constituer sa retraite si tout ce qui est mis de côté est taxé...donc retraite minimum de la part de l'état et difficile de la faire par soi-même...

pack  a écrit le 19/01/2011 à 7:37 :

c'est bien ça encore. A force de taxer les classes moyennes, on va creuser le grand écart entre les démunis et les très aisés. Je ne parle pas de taxer les résidences secondaires de plus de 1,2 ME (c'est uniquement une annonce populiste pour donner un vague semblant d'équité et faire réagir la foule) mais bien de la mesure en filigrane qui consiste à relever la taxe foncière de tous les logements secondaires. Toute la classe moyenne se fait attaquer de toute part et l'essentiel des mesures fiscales Sarko a pour cible cette population. Vivement 2012, mais il sera déjà trop tard

Résidence secondaire EGAL LUXE  a répondu le 19/01/2011 à 9:14:

Avoir un appartement en résidence secondaire, c'est à l'évidence un LUXE, comme tous les produits de LUXE, il faut une TVA à 33% surtoutes les transactions, NEUF et REVENTE. Et il faut bien taxer aussi les volets fermés plus de 2 mois sur 12, avec des taxes locales incitatives qui vont finir par être incitatifs pour que ces logements soient occupés en logement principal 12 mois sur 12, CELA FERA des logements sociaux excellents pour ceux qui n'en n'ont pas, les prix des loyers s'effondreront avec un afflux massif de ces nouvelles locations immédiatement disponibles,

luxe et residence secondaire  a répondu le 19/01/2011 à 12:43:

UNE RESIDENCE SECONDAIRE UN LUXE? je dirai cela de tableaux de maitre, de bois et forets, de grosses berlines de fonction, mais pas d'une petite maison souvent heritée par de simples gens qui font tout (parfois en indivision) pour la conserver, ayant deja versé a l'etat son DU par l'impot sur les successions, ou par les droits de mutations en cas d'achat.

Résidence secondaire EGAL LUXE  a répondu le 19/01/2011 à 13:25:

Les biens hérités sonttaxés à la succession, c'est juste. Mais la TVA à 33 % sur la revente, souvent avec des belles plus values, ne concernent que les vendeurs et les acheteurs, pas les héritiés. En ce qui concerne les taxes locales, probablement que des taxes locales justifiées obligeraient les héritiers "récalcitrants" et "jusqu'auboutiste" à justement transiger les partages bloqués sans raison autre que celle de nuire à ses co-héritiers... comme quoi le mal peut devenir l'ami du bien dans tous les sens du terme "bien" des biens

pack  a répondu le 19/01/2011 à 21:11:

@"Résidence secondaire EGAL LUXE". Vous avez raison, les investisseurs vont arrêter de placer leur argent dans l'immobilier et le placer sur d'autres biens (entreprise, tableaux de maîtres, placement financiers... ) Comme ça il y aura moins d'appartements à louer et les loyers vont s'envoler. C'est ça que vous voulez ? . Prenez la peine de consulter www.pap.fr et/ou seloger.com et vous verrez que Scellier contribue à générer des offres de location. Maintenant vous avez raison, vous irez habiter dans mes FCPI et dans mes FIP. Bon courage

MUDA83  a écrit le 19/01/2011 à 7:35 :

Ce qu'il faut c'est taxer les dépenses des riches . Augmenter la TVA au dela d'un
d'un certain prix pour les produits de luxe (Voitures Bateaux au dessus de 50000 euros
par exemple)

POPsatch  a écrit le 18/01/2011 à 22:58 :

Avez-vous remarqué que nos hommes politiques, de tous bords, s'attaquent au déficit public uniquement par le biais des recettes, non des dépenses. Bizarre, non?

georgio131256  a répondu le 19/01/2011 à 9:45:

Bonjour,
tout à fait d'accord.
C'est bizarre

bouchy  a répondu le 19/01/2011 à 16:55:

C'est vrai on ne parle plus d'économies dans les dépenses de l'Etat! Diminution du train de vie des élus etc...
On ne parle que d'augmenter les recettes par des taxes, encore des taxes!

je dis bien  a répondu le 19/01/2011 à 20:25:

si le GENERAL DE GAULLE voyait les depenses de nos elus , lui qui avec ses propres deniers payait ses courses - MON DIEU - il tomberait de haut -

Pourquoi pas  a écrit le 18/01/2011 à 22:34 :

La résidence secondaire est une luxe; pourquoi pas la taxer. Les logements secondaires empèchent les jeunes de se loger dans certains lieux, où les retraités font flamber les prix en transformant des résidences principales en résidence secondaire. Alors oui, les taxer est juste. C'est bien mieux que de taxer les résidences principales, qui sont plus un besoin et moins un luxe futile. Il faudrait aussi taxer ceux qui louent des logements, pour les pousser à vendre, et augmenter ainsi le nombre de propriétaires. Et arréter les dispositifs de type "Scellier", qui font monter les prix, et coutent plusieurs milliards par an à l'état.

Tulip  a répondu le 19/01/2011 à 1:40:

Voilà de quoi assécher totalement les locations pour ceux qui en ont besoin ou ne rêvent de propriétés.

Violette  a répondu le 19/01/2011 à 1:44:

La taxation des loyers a flambé ces dernières années.

rappel  a répondu le 24/01/2011 à 14:14:

Dans quantité de villes côtières les jeunes travailleurs ne peuvent se loger du fait de loyers trop élevés, ni acheter, du fait du prix des terrains poussés à la hausse par les retraités arrivant en masse.
Inutile de s'engueuler : il y a un vrai problème qui va s'aggravant. Laisser aller ? jusqu'à une révolution de ceux qui n'en peuvent plus ? comme en Tunisie ? Oui c'est possible.
Ou bien redresser la barre et taxer l'habitat secondaire assez lourdement pour que sa possession devienne un vrai choix. De même pour la revente de la RP : il s'agit d'une saine mesure de taxation de tous les revenus, et alors que l'immobilier est encore en pleine bulle, ceux qui s'en plaignent sont en plein déni.
Faut-il rappeler que la France dépense 107? pour 100? encaissés en 2011 ?

juste  a répondu le 25/02/2011 à 17:49:

Tout à fait d'accord avec "pourquoi pas". toutes ces maisons secondaires .... vides 10 mois par an.....bloquent les ventes........et en font des villes fantômes....c'est là qu'il faut taxer.

Patraigues  a écrit le 18/01/2011 à 22:01 :

Pendant ce temps les bonus des traders atteignent trois milliards d'euros ... Est-ce cela la justice sociale ? On augmente les taxes et les impots sur des biens pour lesquels les Francais ont ete taxes durant toute leur vie et on epargne des bonus qui representent allegrement plusieurs annees de salaire d'un couple moyen en France ?? Vivement 2012 !

Y a bon  a répondu le 19/01/2011 à 6:08:

Sarko s'en fiche de la justice sociale, ce n'etait pas dans son programme, c'est pas dans ses valeurs (d'ailleurs quelles valeurs a t il ??) , rien n'etait dans son programme mis a part la sauvegarde des interets de la caste des adeptes du Fouquet's, le reste il s'en fiche.

apao  a écrit le 18/01/2011 à 20:32 :

De toute façon le prix de l'immoboilier va augmenter car le revendeur va inclure la plus value dans le prix de vente!
encore une "connerie " du gouvernement actuel !!!

BON pour le budget de la Nation  a répondu le 18/01/2011 à 21:08:

Plus les vendeurs vendront cher, plus la TVA à 33 % sur le NEUF et sur les REVENTES apporteront des recettes fiscales à l'Etat, et plus les devises étrangères rentreront dans les caisses de l'Etat. Idem pour les taxes locales, indexées sur la valeur locative, plus les biens seront achetés cher, et plus les taxes locales feront rentrer des recettes fiscales dans les caisses de Régions / Département et Communes. Donc sur tout l'immobilier secondaire, il faut taxer, les propriétaires ne vont pas partir avec "leurs biens sous les bras !!!!

sankukai  a répondu le 21/01/2011 à 11:36:

je suis vendeur et je compte inclure cette taxe sur le prix tant pis pour l'acheteur.
Faut pas me prendre pour un compte!!
L'acheteur pourra faire de même quand il vendra à son tour!

Adriana Carambar  a écrit le 18/01/2011 à 19:26 :

Rester au pouvoir trop longtemps, conduit à faire n'importe quoi. On le voit en Tunisie. Game over pour l'UMP en 2012. Vite !

Basta  a écrit le 18/01/2011 à 19:14 :

L'UMP combat chaque jour un peu plus le peuple. Vivement 2012.

sagesse  a écrit le 18/01/2011 à 18:15 :

il est demandé des économies de dépenses, pas des idées de socialistes!
avec l'inflation qui arrive n'importe qui à Paris sera à plus de 1,2 M? dans 10 ans!!

pier21  a écrit le 18/01/2011 à 18:12 :

Le projet Chartier est équilibré.
Quant à ceux qui hurlent alors qu'ils ne seraient pas mordus, ils verront en 2012 quand la gauche au pouvoir reprendra l'idée mais sans seuil ni exonération!

Mike  a répondu le 19/01/2011 à 6:09:

Sarko se comporte en socialo en creant des impots dans tous les sens et en faisant de bons gros cadeaux a ses amis de caste. Vivement 2012

lesclaudius  a écrit le 18/01/2011 à 17:57 :

A 62 ans, tout ce que j'ai, résidence principale et résidence secondaire, je l'ai acheté avec le fruit de mon travail et de celui de mon épouse. Nous avons beaucoup travaillé et avons conservé une vie simple.
Nos revenus ont été taxés.
Je ne me plains pas, j'explique !
Au fil des ans, l'immobilier a pris de la valeur, mais comme je ne l'ai pas vendu, même si je sais que je suis potentiellement plus riche, je ne m'en rend pas vraiment compte sauf quand je paye l'ISF. [(qui est principalement un impôt sur l'immobilier et les petits actionnaires mais qui exonère les vrais grandes fortunes, dont la richesse est constituée par les actions de leurs entreprises (exonérées) ou des collections artistiques (éxonérées)]
L'ISF (même si j'en paye peu) revient à me taxer une deuxième fois sur ce que j'ai économisé pour rembourser les crédits, après un abattement de 800 000 ? qui théoriquement couvre la résidence principale, ce qui est faux si vous avez acheté à Paris ou proche il y a 30 ans).

L'impôt sur les successions est le seul véritable Impôt sur la fortune... mais personne n'en parle car les vrais riches (et les gouvernants de tous bords) savent que la classe moyenne qui a réussi par son travail à se constituer un petit patrimoine souhaite transmettre à ses enfants ce quelque chose.
Pourtant, c'est un Impôt juste...
Enfin il serait juste si au cours du temps, il n'avait été plus ou moins vidé de sa substance (pour protéger les entreprises ou l'art ou...) par des abattements et exonérations diverses et variées.
Ce serait juste puisque les gens de ma génération qui se sont enrichis pendant que l'état s'appauvrissait, rembourserait une partie de la dette qu'ils vont laisser à leurs enfants...
Ce serait juste car cela reviendrait a taxer les plus values non externalisées en cours de vie et rééquilibrerait un peu les chances entre les héritiers et les non héritiers.
Ce serait juste car la suppression de l'ISF remplacé par un impôt sur les successions sans passe droit, supprimerait une charge aux petites retraites qui ne sont riches que de plus values potentielles.
Ce serait sans doute acceptable car la partie aisée de notre génération hérite de ses parents à un age ou elle n'en a pas vraiment besoin, et ou ses propres enfants n'ont pas attendu après. Bien sur elle est contente de pouvoir en faire profiter ses petits enfants dont l'avenir ne s'annonce pas facile.

Supprimer l'ISF = oui
Supprimer toutes les niches fiscales attachées à l'investissement, qui font par exemple monter les prix de l'immobilier et les loyers, qui font qu'on achète des petites voitures fabriquées à l'étranger sans donner de travail aux chomeurs francais...
supprimer toutes les subventions liées au volume (subentions agricoles au rendement) ou à la réussite (subventions cinema liées au nombre d'entrée) et il doit en exister bien d'autres.
Ne conservons (ou créons) que les subventions liées à la personne, le paysan qui préserve nos paysages par son travail, l'artiste qui prend des risques, la famille qui travaille, la famille qui entretien sa maison pour limiter sa consommation d'énergie, les intérêts des emprunts des primo accédant...
(Ce qui accessoirement évite le travail au noir)

Enfin tout le contraire de ce qui est en train d'être fait !

Mais y a t il un candidat qui est un discours cohérent sur ces sujets ?



rétablir l'Impôt sur les successions

lylyte  a répondu le 18/01/2011 à 18:31:

Fouhouiyouille , ça ne va pas plaire a GROS WILL,il va surement vous répondre que "les riches " et ben !!! yaka les taxer ,na......

Gros Will  a répondu le 18/01/2011 à 21:34:

Ben, je n'ai pas lu (c'est un peu long, et ce soir avec le hand-ball à la télé je suis un peu short). Mais bon, sans doute que je ça ne me plairait pas.

murena  a répondu le 20/01/2011 à 14:04:

Tout à fait d'accord avec cette excellente analyse : rétablissons un impôt fort sur les successions, en laissant la possibilité de donations non taxées mais limitées. Ceci aurait le mérite de limiter la reproduction de rentiers

soldical  a écrit le 18/01/2011 à 17:16 :

je copie" :
les auteurs proposent de taxer les plus-values quand la valeur de la résidence principale dépasse 1,2 million d'euros et de relever les taxes foncières sur les résidences secondaires.

"
------
Je pense que le commun des mortels, dont (je suis , et nous sommes, je pense..?), ne sera pas concerné par son appart, ou sa maison qu'il aura payé 200 000 ou 500 000 euros.
Déjà 500 000 e , c'est une somme , et je pense que les personnes qui achètent à plus de 1 000 000 d'euros sont des riches !
Donc, ils peuvent payer..... c'est normal.
S'en prendre au "petit propriétaire", ce serait un scandale ...
Mais taxer les résidences secondaires, ? pourquoi pas ?

lesclaudius  a répondu le 18/01/2011 à 18:02:

il y a des retraités qui ont acheté un appartement il y a 40 ans 500 000 Francs dans Paris, qui sont aujourd'hui propriétaire d'un appartement qui dépasse le million d'Euros... Leurs enfants seront riches.
Celui qui achète aujourd'hui 200 ou 500 K? à crédit, se retrouvera un jour parmi les riches.

Non  a répondu le 18/01/2011 à 22:29:

celui qui achète aujourd'hui à crédit, comme vous dites, sera complètement ruiné, car il achète au plus haut. Il se retrouvera avec une dette plus grosse que la valeur de son bien, comme aux USA. C'est la connerie de sa vie, qu'il regrettera pendant des décennies.

pack  a répondu le 19/01/2011 à 7:44:

il ne faut rien exagérer. Certes il y a une bulle aujourd'hui d'environ 30/40 %. L'investissement immobilier est un investissement de long terme, dans 15 ans les prix seront sans doute supérieurs à ceux d'aujourd'hui. J'ai acheté au sommet de la bulle en 1992, mon bien avait perdu 50% en 1999, je l'ai revendu avec une plus value de 100% en 2008......

Rene  a écrit le 18/01/2011 à 16:35 :

1 200 000 euros pour une résidence principale auxquels on ajoute les frais de notaire d'acquisition, les travaux réalisés après acquisition, le coefficient de réajustement ... c'est mieux que rien. Il est normal d'appliquer une plus-value au delà. Ne voilà t'il pas des membres de l'opposition qui montent au créneau sans doute parce qu'ils se sentent visés ! Mais les médias devraient plus précis puisque le contribuable moyen n'est pas concerné et c'est bien normal !

Bidochon  a écrit le 18/01/2011 à 15:40 :

Moi, je ne suis propriétaire ni d'une résidence principale, ni d'une résidence secondaire. Je suis donc jaloux et aigri. Je suis donc pour leur taxation, en cas de p^us value, et plus généralement pour l'imposition totale de ce que les autres ont et moi pas.

Gros Will  a répondu le 18/01/2011 à 16:50:

Ah ah, bien dit Bidochon ! J'aime cet esprit.

Politiquement Incorrect  a répondu le 18/01/2011 à 19:34:

Bravo Bidochon bien dit. Mais puisque l?Etat disposera ainsi de nouvelles ressources il ne faudrait pas oublier de réclamer votre dû : augmentation de l?allocation logement (pour mieux vous loger), augmentation des allocations familiales (pour que vos enfants en profite aussi), augmentation du RSA du RMI ou de la prime à l?emploi (parce qu?il n?y a pas de raisons que ceux qui travaillent bénéficient d?un avantage scandaleux par rapport à ceux qui regardent les autres travailler). J?en oublie certainement, vous m?excuserez, mais je vous fais confiance pour compléter.

georgio131256  a répondu le 19/01/2011 à 9:51:

T'as loupé ta vie!!!!

Loauda  a écrit le 18/01/2011 à 15:31 :

Une taxe ! une de plus ! passe encore sur les résidences secondaires,mais attention : pas touche sur les résideces principales ! Attention !

lilimarly  a écrit le 18/01/2011 à 14:54 :

Un sophisme, ou argument à logique fallacieuse, est un raisonnement qui apparaît comme rigoureux et logique, mais qui en réalité n'est pas valide (à ne pas confondre avec vrai). À l'inverse du paralogisme, il y a volonté de tromper. Le sophisme repose sur le moteur du syllogisme, ou de l'enthymème (avec un argument éludé). L'adjectif fallacieux désigne ce qui est trompeur ou mensonger. La logique désigne en rhétorique l?art de construire un discours cohérent.
Certains sophismes sont fautifs à cause d'une insuffisance de leurs prémisses, d'autres à cause de l'absence de pertinence des prémisses vis-à-vis de la conclusion[1].
Les logiques fallacieuses ont été expliquées et décortiquées à des fins pédagogiques : par exemple, lors de discussions enflammées, il est utile de différencier ce qui tient de la logique, de ce qui n'en tient pas. Une logique fallacieuse est une logique « fausse », indépendamment de la véracité des postulats et de la conclusion.
Voilà une fausse bonne idée qui n?est pas bonne du tout.
1) on dilue l?assiette de l?IFS en transférant une imposition réservée à 580000 personnes vers des millions de personnes vendeurs potentiels issus de la classe moyenne qui ont travaillé dur pour se loger. Ceux là ne font pas circuler les enveloppes en papier kraft, donc, il faut récompenser les autres.
2) La nature a horreur du vide, les prix vont manipulés, ce sera dans les quartiers intéresants une vente taxation incluse et pourquoi pas un dessous de table.
3) Je reviens brièvement sur le frein à la mobilité - qui a envie d?être obligé d?acheter plus petit et moins cher en déménageant.
4) Le risque électoral est énorme

taxons  a répondu le 24/01/2011 à 14:22:

Le risque électoral et de continuer à présenter des déficits budgétaires et de laisser la dette s'envoler. Qui peut bâtir sur la certitude d'une faillite ? Vous ?
Quelle est votre recette ? Où prend-on l'argent ?
Dans la poche de ceux qui n'en ont pas ?
Je suis pour taxer à la hauteur des aides versées par le passé, et qui ont entraîné les prix si haut.

Sark-bolvévik...  a écrit le 18/01/2011 à 14:18 :

Les régime communistes prennent ce que les gens ont. Sarko c'est pareil. Et ceux qui le soutiennent se disent de droite ? A pleurer !

Taxer l'immobilier secondaire c'est JUSTE  a répondu le 18/01/2011 à 14:48:

C'est juste de taxer l'immobilier de résidence secondaire, cet immobilier secondaire coute une fortune aux collectivités et à l'Etat, et donc il faut le taxer justement, comme les produits de luxe, à 33 % de TVA, pour le neur comme pour les reventes. De toute façon les acheteurs ne regardent pas à la démense, au contraire ils en sont fiers de leur résidence secondaire, ils en sont fier comme de leur ROLLEX, de leur FAUCHON, de leur POUQUET'S, de leur JAGUAR, etc ...

ALBERT  a répondu le 18/01/2011 à 17:03:

En quoi les résidences secondaires coûtent elles des fortunes à l'état et aux collectivités?

Résidences secondaires COUTS EXHORBITANTS  a répondu le 18/01/2011 à 18:36:

Les Résidences secondaires ont des COUTS EXHORBITANTS pour les collectivités locales, car elles imposent de construire des routes, des parkings, des adductions d'eau, des égouits, des services de poubelles, le déneigement en montagne, aussi BEAUCOUP de caprice de la part de ces princes résidents secondaires, TOUT CA pour des volets fermés 11 mois sur 12.
et donc il faut que les résidents secondaires payent leurs luxe, de la même manière qu'ils paient leur luxe Rollex, Manteaux de fourrures, restaurants chics, grosses bagnioles, et tous leurs caprices.

Sarkolkoze for ever  a répondu le 18/01/2011 à 19:19:

Oui, il faut des appartements collectifs comme en URSS. Plusieurs familles par appartement bourgeois. Tout le monde sera heureux. Et les possesseurs de Rolex partiront dans des trains vers l'est.

boic5530  a écrit le 18/01/2011 à 13:56 :

sur la décennie 2000 - 2010 , l'immobilier a doublé ! c'est scandaleux !!! _ _ _sur les décennies précédentes il n'a pas monter autant ! _ _ il faut corriger cet excès ... en taxant la Plus-Value ( faite en DORMANT ) !

Laurent  a répondu le 18/01/2011 à 14:16:

Mais les gens qui ont une résidence principale n'ont rien gagné malgré l'augmentation de l'immobilier. C'est même pire, ça leur a coûté encore plus d'argent !
Il faut taxer l'immobilier spéculatif pas celui du logement.

aiglenoir  a répondu le 18/01/2011 à 20:14:

Ca fait plaisir: je n'ai donc pas vieilli, malgré les 30 ans écoulés. Eh oui je vois que des mitterrandistes survivent envers et contre tout. Ils ont dû s'endormir 30 ans, et se réveillent riches. Taxons-les, ceux là aussi. A la trappe, dirait le père Ubu.

Les Résidences secondaires ne se délocalisent pas  a écrit le 18/01/2011 à 13:56 :

C'est une certitude, les résidences secondaires ne se délocalisent pas, en plus les acheteurs sont étrangers et ils achètent notre patrimoine du litoral et de nos montagnes, donc ils seront toujours d'accord pour payer même avec des taxes TVA à 33 % plus des taxes locales pleinement justifiées pour que les collectivités locales construisent et entretiennent les réseaux d'eau, assainissement, les routes, les parking, tut cela a un cout qu'il faut faire payer aux possédants de résidences secondaires. En plus il faut taxer les volets fermés plus de 2 mois consécutifs, comme celà les propriétaires loueront plus facilement aux otoctones, voila ce qu4il nous faut...

Délocalisation avec temps de réaction  a répondu le 18/01/2011 à 15:51:

Et pourtant si, elles se délocalisent, puisque les gens aisé iront acheter leur résidence secondaire au dela des frontières.

Marché florissant en France  a répondu le 18/01/2011 à 20:20:

Le marché des résidences secondaires est très florissant en France, dans les pays du Sud, les villas et les résidences secondaires deviennent très très très incertaines, voir pourraient finir caohotiquement. Voyez un peu le béton sur le littoral, en montagne, cela ne cesse pas, mais va creschendo ... les acheteurs peuvent payer une TVA à 33% sans problème, et puis des taxes locales spécilaes pour gens riches ne les feront pas partir ni de la Cote d'Azur, ni de Courchevel, ni de la Baule, etc ... il ne se délocaliseront pas

pack  a répondu le 19/01/2011 à 7:50:

Vous ne comprenez rien à rien...Un résidence secondaire ne se résume pas à un chalet à Courchevel, ou à un Duplex à Antibes. C'est aussi et surtout, les studios meublés dans les grandes métropoles qui ont été acquis par des petits retraités pour améliorer leurs fins de vie. C'est eux qui vont payer pas les autres. Et ne me faites pas le coup du 1,2 millions, apprenez à lire. Ce que veut faire Sarko c'est augmenter la taxe foncière pour tous les logements. L'arnaque du 1,2 millions c'est pour faire passer la pilule auprès des masses pour dire "Vous voyez on ne taxe que les très riches...) Et le pire en lisant les commentaires c'est que ça va marcher

boic5530  a écrit le 18/01/2011 à 13:51 :

faudrait aussi revoir le Quotient familial ! _ _ _ car , avec le système des parts , un enfant supplémentaire rapporte beaucoup d'économie en IR (impôt/ Revenuà à un médecin soumis a la tarnche la plus élévée, et bien peu au contribuable qui est dans la première tranche ! _ _ _ Pourtant un gosse de " moyen français" mange autant qu'un gosse de médecin ou de député !

PLOp  a répondu le 18/01/2011 à 15:16:

Mais un gosse de pauvre coute moins cher qu'un gosse de riche, puisque le gosse de riche s'habille en vêtement de marque, mange des produits frais, va au lycée privé et part en vacance avec ses amis... donc c'est plutôt logique que sa part rapporte une économie d'impôt supérieur en proportion du revenu, sa serait vrai si un gosse de pauvre avait exactement le même coût qu'un gosse de riche mais c'est pas le cas

Gros Will  a répondu le 18/01/2011 à 16:59:

Parfaitement d'accord avec PLOp. Ca coute très cher, un gosse de riche. C'est un fait irréfutable. De plus le gosse de riche a plus de chance de réussir socialement (si, si, c'est comme ça), et par conséquent il représente un INVESTISSEMENT pour la société. Il est donc normal de plus largement contribuer aux aides le concernant.

Salauds de pauvres  a répondu le 19/01/2011 à 13:13:

Gros Will a tout compris : il faut subventionner les enfants de riches et taxer les enfants de pauvre. Gros Will est un bon petit Sarkozuste. Il aura droit à une Rolex à 50 ans, s'il ne l'a pas encore, et bien sûr une Légion d'honneur (à condition de fournir les envelopes Kraft).

Gros Will  a répondu le 19/01/2011 à 17:41:

Ah non. J'ai déjà une Rolex, ce serait parfaitement inutile. En revanche, m'ouais, la légion pourquoi pas. Quoi que, ce n'est plus très "in".
Et puis, moi, Sarkozyste? Au contraire, j'aime bien Mélenchon, je le trouve sympa : c'est un de mes amis sur Facebook, tiens ! ! !

villeroy  a écrit le 18/01/2011 à 13:45 :

Le gouvernement, qui n'a rien vu venir en Tunisie, peut s'attendre à un diagnostic de cécité définitive sur tous sujets....

Promesse ecrite dans le sable ?  a écrit le 18/01/2011 à 13:37 :

Curieux, il me semblait pourtant que durant la campagne de 2002, le candidat Sarkozy s'était engagé à ne pas augmenter les impôts ....

Gros Will  a répondu le 18/01/2011 à 17:01:

Pas faux non plus. Comme quoi, hein, les temps changent...

sisi  a écrit le 18/01/2011 à 13:33 :

Pas besoin de créer une commission pour taxer , trop c'est trop ,voulez vous tuer le secteur du bâtiment ?

brévedecomptoir  a écrit le 18/01/2011 à 13:14 :


dans un marché haussier, taxer la plus value immobiliére en général permet de financer les prêts aidés pour les primo accédants sans transférer de l'argent provenant d'autres secteurs économiques (ah faire payer les autres, quelle jouissance!),cela paraît sain, et en marché baissier, les ventes ne sont plus taxées, les rachats facilités et les primo accédants peuvent trouver des prix et des prêts plus acceptable pour leur budget...

Plop  a répondu le 18/01/2011 à 15:24:

Quid des non primo accédants qui se font bien avoir...... toute ces mesures de ptz, de loi machin ne sont pas du tout efficiente, à force d'aider les uns, de pénaliser les autres, tout sa créer des déséquilibre sur le marché, laissons le marché libre, il faudrait annuler le ptz et toutes ces aides et revenir juste à la déductibilité des charges d'intérets bien plus logique, sa coutera pas plus, et le prix se fera selon la loi du marché et non à cause d'effets pervers engendrer par des mesures totalement contre productive et qui fausse les prix

combelas_philippe0  a écrit le 18/01/2011 à 13:07 :

La seule imagination dont nos élus font preuve est portée sur la fiscalité .Et elle est inépuisable Bientôt pourquoi pas instaurer une taxe sur l'air respiré avec équipement obligatoire d'un masque de comptage fabriqué par une société proche du président? Faut dire que les déplacements en avion de luxe pour souhaiter la bonne année dans nos campagnes coûtent cher. Pas d'imagination par contre pour anticiper ce qui allait inexorablement se passer en Tunisie deux jours après avoir proposé d'aider au maintien de l'ordre..

lylyte  a écrit le 18/01/2011 à 12:25 :

mes enfants sont maries ,travaillent beaucoup,sont massacrés fiscalement, n 'ont droit a rien ,Depuis longtemps je leur conseille de quitter la FRANCE,un couple est parti a l 'étranger, l 'autre va bientôt le faire, RESULTAT ;gros revenus , bonnes dépenses , 4 adultes ,4 enfants ,tout cela perdu pour la FRANCE a cause du matraquage fiscal , quel gâchis ,et croyez moi ,ils ne sont pas les seuls ,quant a nous ,ça trotte dans notre tête ;pauvre FRANCE

REPONSE  a répondu le 18/01/2011 à 13:25:

Depuis les années 80, réussir dans la vie, souvent au détriment de sa santé, de sa vie de famille est suspect. Mais enfin, ou est le mal, ou est la malhonnete à vouloir faire vivre ses proches dignement de son travail, de son savoir, de ses compétences manuels...Quel avenir pour nos, pour vos enfants dans un pays qui ne cesse de désabiller paul pour habiller jacques sans contrepartie.

Gros Will  a répondu le 18/01/2011 à 16:48:

Eh bien ma foi, partez... Vous nous direz si c'est vraiment mieux ailleurs...

lylyte  a répondu le 18/01/2011 à 17:41:

lylyte répond a gros will

réponse :c 'est très bien ailleurs ,surtout sur le plan fiscal,mais !!! bon , chut ....... faut pas le dire

Gros Will  a répondu le 18/01/2011 à 21:36:

Eh non ! Faut pas le dire ! FAUT LE FAIRE ! ! !

dautreville  a écrit le 18/01/2011 à 12:08 :

hollaaalllalalalalalalala! 1,2 million d'euros et ben mon vieux j'en connais avec une bicoque de 100 000 ils serait déja content alors qu'ils habitent dans des taudis à 600euros de loyer par moi vraiment cela c'est une idée de génie mais nous n'avons que des génis au gouvernement et cela depuis .... voyons voir.... mmhhh ! il y a bien longremps !!!!!

lylyte  a écrit le 18/01/2011 à 12:03 :

Complétement MALADES,ce gouvernement est en train de jouer avec le feu ,en massacrant ses propres électeurs,nous savions que nous avions la droite la plus c.. ,du monde ,MAIS Là ,ça dépasse l ententement , ,même F HOLLANDE n 'oserait pas s ' aventurer sur une pareille imbécilité ,Le boomerang en pleine poire !!!! ça par contre c 'est sur ,M LE PEN doit jubiler , " laissez venir a moi tous ces beaux bulletins de vote "

isf déménagez  a écrit le 18/01/2011 à 11:33 :

Mon voisin de GAUCHE a un RENOIR, mon voisin de DROITE un appartement; simple, démenager et aller vivre dans la toile du RENOIR du voisin de gauche. zero ISF, ZERO PLUS VALUE

wimi  a écrit le 18/01/2011 à 11:16 :

ce gourvernement sarko commence a nous presser comme des citrons,est ce que ses acquolites et lui meme payent tout car ces messieurs sont forts sur le dos du peuple,c'est toujours les memes qui payent ,ils visent le peuple mais pas les riches,car se sont des hipocrites

Santos  a écrit le 18/01/2011 à 11:08 :

Alors moi je dis : Un de ces 4 matins, il va y avoir une vague, un TSUNAMI de départ pour des raisons économiques et fiscale qui va laissé le gouvernement livide.
Avis aux politiques, quand on joue avec le feu.....

Shadock  a écrit le 18/01/2011 à 11:03 :

Quoi de plus logique ? Le gouvernement souhaite que les Français deviennent propriétaires de leur logement de façon à davantage les taxer, comme il veut les pousser à entreprendre pour mieux taxer les entrepreneurs et à rouler en voiture pour mieux taxer les automobilistes etc. Politique malthusienne et sans imagination qui fait le lit d'une bureaucratie inepte que le monde ne nous envie pas !

mimosa  a répondu le 18/01/2011 à 11:13:

acheter un vieil appart ! réparez le à la sueur de votre front et payez donc la plus value à ces messieurs ..... ils vous avaient promis de ne pas augmenter les impôts !
vous n'avez rien compris : c'était aux nantis, aux grandes fortunes que Sarko s'addressait pas à vous !!!!!!! à nous français moyens : taxes, impots

shadock  a répondu le 18/01/2011 à 11:28:

Non, ce n'est pas une question de parti politique, ils sont tous formés sur le même moule de l'ENA, à défendre un Etat pour la préservation duquel ils ont été dressés : les socialistes ne valent pas mieux, mais au moins ils affichent la couleur et ne jouent pas les libéraux....

HRV  a écrit le 18/01/2011 à 11:01 :

Toujours le même principe du Sarkozysme. Pour compenser la perte de recette liée à la réforme de la fiscalité qui bénéficie aux plus aisés l'UMP et son superprésident vont faire payer un public plus large de contribuables. Toujours cette volonté de préserver cette injustice fiscale cad de préserver à tout prix les plus aisés qui sont les financeurs du candidat Sarkozy

mimosa  a répondu le 18/01/2011 à 11:20:

enfin quelqu'un qui a compris que pour préserver les plus riches, il faut faire payer la classe moyenne ! on dit vouloir copier sur l'Allemagne ! alors à quand une tranche supplémentaire sur les hauts revenus ?

domingo51  a écrit le 18/01/2011 à 10:58 :

A chaque jour, sa peine !
Il est beaucoup plus facile d'annoncer un nouveau "prélèvement" presque chaque jour (prélèvement et non impôts puisque ceux-ci n'augmentent pas !) que d'élaborer un plan global, cohérent et juste.
Et demain, pourquoi ne pas taxer ceux qui ont une grand-mère, un chat ou une friteuse électrique ?

CQFD  a écrit le 18/01/2011 à 10:56 :

J'ai une idée les gars ! Et si au lieu de taxer on faisait des économies sur le train de vie de l'état ! Une France qui a 24 % de fonctionnaires alors que d'autres pays s'en tirent avec 18 % devrait pouvoir tailler dans le gras. Lorsqu'on sait qu'un fonctionnaire embauché coûte 3 millions d'euro à la nation, (salaire, charges, retraite, etc..) il y a de la marge. Encore faut-il que cesse le dogmatisme de la fonction publique omniprotectrice et que les administrations locales découvrent que le mot "économie" figure dans le dictionnaire.

oui  a écrit le 18/01/2011 à 10:42 :

c est HONTEUX de taxer les residences secondaires et encore plus les principales car on se prive quand on est jeune pour payer les traites et apres apporter des ameliorations et maintenant nous allons encore payer , cela suffit les taxes prenez sur vos revenus

ravalius  a écrit le 18/01/2011 à 10:36 :

Si des plus- values pour un logement principal sont votées, l'état doit rembourser les pertes et moins values liées à un marché défavorable pour ces mêmes logements. Devront être prises en compte les dépenses engagées pour le maintien des lieux en l'état et les travaux nécessité par la revente.
Les propriétaires ne sont pas des citrons juteux. Ce sont avant tout des électeurs à la mémoire d'éléphant.

justicius  a répondu le 18/01/2011 à 11:15:

J'adhère complètement au principe du remboursement de la moins value dans un marché défavorable. J'en ai subi les conséquences pour le logement que j'ai vendu dans une ville de la banlieue parisienne dans un marché défavorable.Que le fisc me rembourse la différence avec une grosse perte.

matheo  a écrit le 18/01/2011 à 10:35 :

ils ont beaucoup d'idées pour augmenter toujours augmenter les taxes jamais pour faire des économies pourtant, dans les discours ils reconnaissent que nous sommes le pays ou nous payons le plus d'impots.faudra t il faire comme en tunisie?

aiglenoir  a répondu le 18/01/2011 à 10:57:

Oui!

fuchs  a répondu le 18/01/2011 à 13:03:

matheo le seul à émettre une hypothèse radicale.

Il a raison matheo j'en connais un qui va devoir bientôt se tirer avec son bel avion tout neuf.
Problème , il ne trouvera personne pour l'acceuillir...!

AG4985  a écrit le 18/01/2011 à 10:27 :

et pendant ce tremps là, grace à des "magouilles" financières validées par BERCY, les entreprises versent de gros dividendes mais ne payent pas ou peu d' Impôt sur les Sociétés. Vous ne me croyez pas? Demandez moi, je vous dirai comment faire.

mimosa  a répondu le 18/01/2011 à 11:08:

vous n'avez donc pas compris que "c'est la mafia qui nous gouverne" et que nos politiques reçoivent de l'argent de ces gens là pour financer leur campagne.....

mimosa  a répondu le 18/01/2011 à 11:09:

vaut mieux en effet être un gros du cac 40 qu'une PME - les gros délocalisent et paient moins - c'est ceux là que Sarko favorise.....

TOUS LES PRECTEXTES  a écrit le 18/01/2011 à 10:22 :

Tous les pretextes pour taxer et encore taxer, Attention au "syndrome TUNISIE". Il y a un moment ou trop c'est trop. A bon entendeur salut

kiki 67  a écrit le 18/01/2011 à 10:18 :

avec toutes les conneries qui sont dites et écrites, il serait plus rentable de taxer la bêtise humaine, une vraie mine d'or ;-)

Fremen  a répondu le 18/01/2011 à 11:07:

Bien d'accord avec vous !

Alain  a écrit le 18/01/2011 à 9:58 :

C'est ça le problème des mauvais gestionnaires ou des dictateurs, il leur faut toujours plus d'argent frais. Soit parce qu'ils sont nuls en gestion et qu'ils dilapident le bien public, à gauche et à droite, soit parce qu'ils s'en mettent plein les poches, à droite et à gauche.

aiglenoir  a répondu le 18/01/2011 à 10:38:

Nota Bene: l'histoire prouve que tous les dictateurs deviennent ou sont de mauvais gestionnaires (pour l'état, s'entend. Pour le dictateur lui-même, c'est autre chose; voyez Ben Ali). La question que je me pose: est-ce que tout mauvais gestionnaire révèle un dictateur? Ou le conduit à le devenir? CQFD

ylr  a écrit le 18/01/2011 à 9:50 :

pour une autre forme d'humour, à ceux qui veulent taxer davantage, vous pourriez ajouter le goulag et là où vous le situeriez; mais vous avez oublié pour dr meilleures rentrées fiscales les oeuvres d'art qui sont exonérées alors qu'elles ne produisent aucune création de valeur pendant leur détention sauf pour le spéculateur à la revente. Il y a du ménage à faire et partout.

aiglenoir  a répondu le 18/01/2011 à 10:31:

Moi, je proposerais aussi une taxe sur le génie, artistique ou autre. Le génie c'est une injustice de départ intolérable. Et en plus, tout le monde veut être génial: çà en ferait des sous...A moins de taxer la connerie: çà en ferait encore plus, en particulier en haut lieu!

Oldtimer  a répondu le 18/01/2011 à 11:13:

Audiard avait raison: "les cons çà osent tout, c'est même à çà qu'on les reconnait!"

aiglenoir  a répondu le 18/01/2011 à 11:45:

C'est vrai, mais il me semble qu'avant (ah! avant...) il y avait tout de même moins de cons. Ou alors ils étaient moins arrogants, et essayaient de paraître intelligents.

fulvio13  a écrit le 18/01/2011 à 9:43 :

Le gouvernement se tire une balle dans le pied. C'est sur son électorat qu'il tire. Je suis consterné de voir autant d'inventivité à créer des taxes nouvelles (je n'ai pas du tout apprécié le soup de la suppression de la taxe professionnelle pour la voir remplacée par une taxe foncière du même montant), c'est lamentable que le gouvernement ne fasse pas preuve de la même créativité pour réduire les dépenses de l'Etat et des régimes sociaux. On réglera les comptes en 2012 ....

mimosa  a répondu le 18/01/2011 à 11:17:

fallait pas voter Sarko en 2007 ! comprenez qu'il voulait le pouvoir et a fait de la démagogie pour y arriver et servir les intérêts de ses amis du Fouquets !
et maintenant place aux taxes en tout genre , impôts fonciers, plus values, prélèvements sur assurance vie, banquez !!

fulvio13  a répondu le 18/01/2011 à 12:03:

Le problème c'est qu'avec le PS ce serait encore pire. Reste le FN .... au point où on en est çà peut plus être pire

Gestion  a répondu le 19/01/2011 à 13:30:

Demandez aux habitants d'Orange et de oulon ce qu'ils pensent de la gestion FN.

Mireille Ruinart  a écrit le 18/01/2011 à 9:05 :

Il y a fort à parier que ceux qui commentent, en indiquant qu'il faudrait encore abaisser le seuil dont parle l'article pour taxer l'immobilier ne sont pas propriétaires et jalousent ceux qui ont fait l'effort toute leur vie de payer un crédit, de se serrer la ceinture pour pouvoir se mettre à l'abri la retraite (maigre) arrivant.
Ceux qui indiquent qu'une résidence secondaire est forcément vide, ne savent pas ce que c'est que les résidences à temps partagé ou les résidences de week-end ou encore les échanges de résidence pour les vacances, ou encore les prêts à titre gratuit pour les vacances aux amis et famille.

Il ne faudrait pas oublier que pour construire ces résidences, ce sont les entreprises du bâtiment que cela fait tourner, donc paient les salariés, les cotisations qui vont avec etc. Les taxes qu'elles soient foncières ou d'habitation sont déjà super lourdes et les crédits pour acquérir les biens ont un coût à porter de nombreuses années. Tout cela concourt déjà à faire tourner l'économie.

Une telle mesure sera forcément impopulaire pour tous les propriétaires et à juste titre. Car les promesses de Monsieur Sarkozy de ne pas augmenter les impôts durant son mandat pour remplacer les impôts par des taxes, c'est prendre les gens pour des imbéciles ou de la communication bas de gamme.

C'est comme taxer les entreprises avec la nouvelle CET (contribution économique territoriale) en fonction non pas du chiffre d'affaires généré mais de la valeur du foncier occupé par l'entreprise, alors que celle ci paie déjà des taxes sur les locaux.

Que ce soit augmenter les taxes foncières sur les résidences secondaires, alors qu'on paie dans ces cas là plein pot pour les ordures ménagères et autres frais collectifs, pourtant pas utilisés à plein, ou taxer à la revente un bien immobilier alors que les personnes auront souvent amélioré par eux mêmes le bien ou se seront saignés pour l'acquérir, c'est écoeurant.

Et qu'adviendra t'il du patrimoine immobilier de l'état qui petit à petit revend ?! Il sera taxé un max aussi ?

Que les politiques commencent déjà par donner l'exemple avec une politique à long terme et non à courte vue (on a déjà vu dans pas mal de documentaires des biens immobiliers vendus par l'état puis rachetés avec une énorme plus value ou achetés et revendus car finalement ne correspondant pas aux besoins réels).

Qu'ils commencent aussi à construire des logements sociaux, pour remplacer les soutiens financiers aux hôtels du sommeil qui sont un vrai gouffre financier pour un hébergement dans des taudis pour tellement de familles ! Ca permettra de relancer le bâtiment et héberger avec décence les personnes qui ne trouvent pas à se loger.

Ils devraient aussi retirer la notion de "nul n'est censé ignorer la loi" car vu le turn over de celles ci, même les juristes doivent avoir du mal à s'y retrouver !

benet  a répondu le 18/01/2011 à 9:50:

Vous avez raison,mais nos avis ne sont pas pris en compte.
Aucun attaché parlementaire se donne la peine de faire ces relevés,qui parfois sont forts déplaisants pour son Patron.
Depuis 1880, nous avons des Elus qui chassent en meute droite,gauche confondue,ce qui explique notre RUINE.Maintenant il va falloir payer ,et cela quelque soit les résultats des cantonales,sénatoriales.

Momo  a répondu le 18/01/2011 à 9:54:

Ces mesures sont très bien : ma fortune se monte à 3.9 millions, ma résidence principale à 1.1 million. Quant à ma résidence secondaire, elle est en Corse et ne fait l'objet d'aucune imposition - d'ailleurs elle n?apparaît administrativement nulle part)

alareg  a écrit le 18/01/2011 à 9:03 :

Cette année l'impôt sur les plus values immobilières hors résidence principale vient de passer de 16 à 19 %.( plus 18.75% !) C'était il y a 16 jours et déjà ils ont oublié.
Ce gouvernement sort une taxe aussi vite que leur ombre. On se croirait à la fête foraine.
Quant à la résidence principale, quand le marché repartira à la baisse aura-t-on droit à un avoir sur nos impôts ?

Loauda  a écrit le 18/01/2011 à 8:58 :

Il faut "des sous" de n'omporte quelle façon !
J'ai pris un appartement en très mauvais état,n'étant pas manchot j'en ai fait quelque chose de pas mal,il a ainsi prise de la valeur !
Je dois maintenant payer sur tout ce que j'ai fait ? bravo le gouvernement !

Solution?  a répondu le 18/01/2011 à 10:50:

Vous pouvez toujours le revendre sans plus-value... celle-ci n'étant représentée que par la simple satisfaction de l'avoir embellie !! Pas taper hein ? Vivement qu'ils nous "imposent" sur la toile de tente !! ;-)

Solution?  a répondu le 18/01/2011 à 10:50:

Vous pouvez toujours le revendre sans plus-value... celle-ci n'étant représentée que par la simple satisfaction de l'avoir embellie !! Pas taper hein ? Vivement qu'ils nous "imposent" sur la toile de tente !! ;-)

massilia  a écrit le 18/01/2011 à 8:54 :

l'Union pour les Mauvaises Pensées à encore frappé.Vraiment l'UMP se dirige vers un suicide électoral.Il va falloir que le Président arrête le carnage avant le point de non retour.Vouloir imposer davantage foncièrement une résidence secondaire c'est ridicule et néfaste à l'économie locale.Si les députés majoritaires s'ennuient dans l'hémicycle ,il faudrait qu'ils se penchent sur la manne de revenus que suscite les revenus autoroutiers.Mais là! c'est politiquement plus compliqué à faire que de tondre les moutons.

aiglenoir  a répondu le 18/01/2011 à 10:27:

Eh! la rente des péages autoroutiers, des parkings, souterrains ou non, de nos villes, tu crois pas qu'on va y toucher. C'est le joujou qu'on a donné à nos copains, et en plus, quand on sera virés aux prochaines élections, c'est à leur direction qu'on ira pantoufler...Alors?

Daniel  a écrit le 18/01/2011 à 8:40 :

Avec les compagnies Low coast, mieux vaudra avoir sa résidence secondaire à l'étranger, louer en France et lors de la retraite transformer sa résidence secondaire en résidence principale!!!! Les idées stupides fusent chez nos élus, heureusement il nous reste le système "D"!

alareg  a répondu le 18/01/2011 à 9:06:

Ce qu'ils cherchent c'est qu'on quitte la France. NKM aurait mieux fait de se taire.
En tant que femme elle veut montrer qu'elle est aussi bête que ses collègues masculins. MAM a été très forte aussi. La Tunisie reconnaissante.

aiglenoir  a écrit le 18/01/2011 à 8:39 :

Tout change, rien ne change. Allez-vous croire les propos des ministres et autres technocrates, sur ce sujet? Eux qui ont pour mode de fonctionnement quasi ''génétique'' de chercher et trouver où récupérer les sous nécessaires à assurer le train de vie qu'ils estiment mériter, et idem pour l'état qu'ils mé-gèrent! Allez-vous croire qu'ils soient réellement disposés à baisser ce train de vie à un niveau simplement décent? Non! Ils cherchent encore et encore de l'argent, et c'est bien là leur seul pouvoir. Sommes-nous si loin de l'ancien régime et de la gabelle, et de la taille, et de la dime? Ce qui est un peu plus étonnant, c'est qu'un gouvernement soi-disant libéral se conduise comme cela: on n'aura pas vu depuis longtemps (un siècle?) autant de nouveaux impôts créés, ou majorés, ou encore leur assiette élargie. Et qu'on n'aille pas rétorquer que c'est pour plus de justice, non! C'est pour plus de rendement, car ils ont faim, toujours plus faim, et ne se nourrissent ni de nouilles ni de pommes de terre...La justice, ce serait que tout euro de revenus (travail, placements financiers ou autres, mais aussi assistanats divers et variés...) soient imposable au même titre à l'impôt sur le revenu; et que toute plus-value (mobilière, immobilière...) subisse le même taux d'abattement, en fonction de la durée de détention du bien, et le même barème d'imposition. On n'en prend pas le chemin. On cherche de l'argent, point!

Héhé  a écrit le 18/01/2011 à 8:18 :

Les mesures prises pour soutenir la bulle immobilière ces deux dernières années n'étaient donc pas inutile...Il s'agissait d'enchaîner les moutons pour pouvoir mieux les tondre...

Hugues  a écrit le 18/01/2011 à 8:06 :

il ne s'agit évidemment pas des résidences secondaires, mais des résidences principales. Les plus-values des résidences seocndaires sont déjà taxées.

TAXER les Résidences secondaires  a écrit le 18/01/2011 à 8:00 :

Voila une excellente mesure qui devrait être prise immédiatement : TAXER les résidences secondaires sur plusieurs registres : une TVA à 33% sur toutes les transactions NEUFS et REVENTES, sans aucune exclusion. plus une TAXE LOCALE pour les collectivités, une TAXE LOCALE Pour les appartements vides plus lourdes, car les appartements innoccupés génèrent des dépenses pour les collectivités locales, les routes, l'eau, l'assaisnissement, etc ... Les résidences secondaires, ca ne s'exporte pas, elles sont là, personne ne peut transporte sa résidence en Suisse, ou au Luxembourg, FAUT Y ALLER sans retenues, à fond, à fond, ils ont des gros moyens pour payer, aucun problème, en plus ils sont saisissables s'ils ne paient pas, c'est une source de rentrées fiscales sure, meme très très sure.

yes  a répondu le 18/01/2011 à 8:52:

Super idée et puis augmenter les impôts de 20%, etc?? les personnes ayant des résidences secondaires font aussi vivre des villages et du personnel (petit boulot de jardinage, artisans etc?) et quand tout sera aura disparu et bien il y aura moins de rentréee et donc il faudra augmenter les taxes foncieres, loyers etc pour palier au manque de rentrée d'argent?? je trouve sans méchanceté de ma part que vos propos sont idiot (sauf si c'est de l'humour) et pour donner un exemple concret à force de taxer les sociétés elles se délocalisent toutes et nous payons de plus en pl;us d'impôts?? attention à l'avenir

UMPomme  a écrit le 18/01/2011 à 7:45 :

Après s'être attaqué aux pauvres et aux gens modestes, Sarko accentue son attaque des moyenne et un peu supérieurs. C'est très bien. N'oublions pas que ses amis sont les milliardaires qui possèdent les boites du CAC 40 et qu'il a été mandaté par eux pour défendre leurs seuls intérêts.

Gilles  a écrit le 18/01/2011 à 7:40 :

Sarkozy peut y aller franchement en mécontentant encore plus son électorat puis qu'il ne sera pas réélu et même peut-être qu'il ne représentera pas.

eleodie  a répondu le 18/01/2011 à 10:37:

il ne desire peut etr


il n' a pas peut etre pas l'intention de se presenter aux prochaines elections de 2012 et prefere , qui sait, se rapprocher de son ami Geores BUSH ????



Y a bon  a écrit le 18/01/2011 à 7:31 :

Quand y en a plus, y en a encore, allez depechons nous de tout taxer avant qu'il ne reste plus rien, vite vite !!!

dylon  a écrit le 18/01/2011 à 6:15 :

1,2 million ? (7,8 millions de francs) c'est un seuil déjà trop élevé,
des 50000? et progressive

gigi671b  a répondu le 18/01/2011 à 9:22:

vous avez dejà vu une résidence principale à 50000 euros???????

mamard  a répondu le 18/01/2011 à 20:04:

A qd les taxes sr les velos ?

enasme  a répondu le 06/09/2011 à 14:03:

ya 2 solutions:

-sois on continu de sur-taxer les revenus du travail, deja croulant sous les charges..
-sois on taxe enfin les revenus basés sur la speculation

N'oubliez pas qu'en France actuellement les revenus du travail son inférieur (et de loin) aux revenus spéculatifs, une honte pour ceux qui se lève le matin pour aller bosser dans le froid...
peu d'entre vous doivent avoir connaissance des bénéfices colossaux qu'engendrent les promoteurs immobiliers, en faisant augmenter chaque année le prix de l'immo, sur de la simple spéculation....