La Tribune

Achat d'un logement : un site pour éviter les mauvaises surprises

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
Diane Lacaze  |   -  453  mots
Bar bruyant, manque de sécurité, commerces du quartier... Le site communautaire Visavi.fr permet de se renseigner sur un bien immobilier avant de l'acquérir.

Quel futur acquéreur n'a jamais redouté de se retrouver dans la même situation que Jean Rochefort, Claude Brasseur, Victor Lanoux et Guy Bedos dans « Nous irons tous au paradis » ? Décidés à acheter une maison, ils la visitent le jour d'une grève des contrôleurs aériens et ont la mauvaise surprise de découvrir, mais trop tard, qu'elle se situe à proximité d'un aéroport. C'est pour éviter ce genre de mauvaises surprises que David Ansellem a créé le site Visavi.fr.

Le site propose un système de notation des immeubles

Une fois inscrit gratuitement, l'internaute peut poser autant de questions qu'il le désire aux membres du site qui habitent à proximité de son futur logement. Il pourra donc prendre en compte, en toute connaissance de cause, le fait que le logement qu'il convoite se situe juste au-dessus d'un bar disposant d'une licence spéciale pour fermer tardivement. Et il y a un même un système de notation des immeubles, basé sur la sécurité, la convivialité ou encore la situation géographique, pour l'aider à faire son choix. La semaine dernière, un futur acquéreur à Courvevoie se renseignait ainsi sur la qualité du haut débit chez Orange dans l'immeuble, alors qu'un propriétaire à Marseille alertait sur une série de vols dans le parking de la résidence.

Et si on est déjà propriétaire ? « Le site est un véritable outil de communication pour les copropriétés, s'enthousiasme David Ansellem. On peut être rattaché à une résidence. Le but est de se sentir impliqué dans la vie de la résidence et de développer l'interaction entre les habitants. » Pour cela, le site met des outils à la disposition des résidents : tchat, intranet de la résidence... un véritable Facebook pour les personnes qui n'ont pas envie de toquer chez les voisins et une mine d'informations pour connaître les événements prévus dans son immeuble, trouver une garde partagée, des cours particuliers, etc.

Seul bémol, pour le moment il n'y a que 10.000 inscrits

Mais le site va plus loin. Pour 6,99 euros par ans et par appartement, il propose une information de la résidence en direct, l'annuaire de la résidence, l'application d'envoi de SMS... pour une meilleure communication entre les membres du conseil de copropriété. Les membres du conseil syndical sont fédérateurs et proposent ce service payant aux résidents afin de faciliter la gestion de la copropriété.

Un bémol : le faible nombre d'immeubles représentés, car le site est récent. « Pour l'instant, 10.000 personnes sont inscrites et se situent surtout dans les Hauts-de-Seine et à Marseille », précise David Ansellem.

Réagir

Commentaires

Philou  a écrit le 04/04/2011 à 14:43 :

Concept deja existant

ma-residence.fr

et le site n'est pas vide du coup :s

Arnaud  a écrit le 22/03/2011 à 19:41 :

Site totalement vide...