La Tribune

Comment réduire son impôt en investissant dans le développement durable ?

Vincent Cudkowicz, directeur général de bienprévoir.fr  |   -  313  mots
Vincent Cudkowicz, directeur général de bienprévoir.fr, explique comment allier performance et geste pour la planète.

Réduire son impôt tout en réalisant un geste eco-citoyen, c'est possible. Et les solutions ne manquent. D'abord, en investissant dans des FIP (fonds d'investissement de proximité) ou des FCPI (fonds commun de placement dans l'innovation). Pour rappel, au moins 60% des sommes recueillies par ces fonds doivent être investies dans des PME (dans le cas des FIP) ou des entreprises technologiquement innovantes (pour les FPCI), et ainsi de profiter d'avantages fiscaux intéressants. En contrepartie, il faut conserver les parts durant cinq ans minimum, parfois huit ou neuf. Bonne nouvelle : cette année, plusieurs d'entre eux se sont spécialisés dans le secteur des énergies renouvelables (sociétés d'exploitation de parcs photovoltaïques, parcs éoliens,...).

Concernant les avantages fiscaux, les FIP et FCPI positionnés sur le créneau des énergies renouvelables vous donneront donc droit, comme tout FIP ou FCPI, à une réduction d'impôt égale à 25% des versements effectués (dans la limite de 12.000 euros pour un célibataire, 24.000 euros pour un couple). Soit une économie d'impôt totale sur le revenu de 3.000 ou 6.000 euros. En outre, vous bénéficierez d'une exonération d'impôt sur les plus-values. Enfin, les sociétés évoluant dans le secteur des énergies renouvelables, offrent généralement une bonne rentabilité économique. C'est notamment le cas des FIP bénéficiant de la garantie de rachat par EDF de l'électricité produite sur une durée de 15 ou 20 ans. Dans ce cas, le risque commercial est très faible et la visibilité sur les revenus très forte. A noter qu'il est même possible de cumuler les deux réductions d'impôt FIP et FCPI pour arriver à 12.000 euros de réduction pour un couple (pour un investissement de 48.000 euros).

Accéder à l'intégralité des "Questions pratiques"

Retrouvez une nouvelle question pratique, du lundi au vendredi dans le journal La Tribune.

Réagir