La Tribune

Retraite : des changements en 2010, des décisions à prendre en 2009

latribune.fr  |   -  174  mots
Outre les modifications inscrites dans la Loi de finances, 2010 va être l'année d'une nouvelle grande réforme des retraites. Mieux vaut s'y préparer.

Quel sera l'avenir des retraites? Sûrement pas rose pour les travailleurs actuels. C'est certain, il faut commencer au plus vite à mettre de l'argent de côté pour ses vieux jours. La rente constitue une bonne solution, puisqu'il s'agit d'une somme d'argent versée jusqu'au décès. Mais tous les produits de rente ne se valent pas. Et ce système coûte cher : par exemple, pour disposer de 100 euros de plus par mois, il faut mobiliser la bagatelle de 30.000 euros. Mieux vaut donc s'y prendre le plus vite possible...

Il existe d'autres solutions, pour optimiser sa pension de retraite, et donc ses futurs revenus. Pour cela, il faut apprendre à décortiquer l'extraordinaire complexité de la législation française en matière de retraite : cumul emploi-retraite, surcote, rachat de trimestres... Ce dossier vous permettra d'y voir plus clair sur les choix à faire dès 2009, mais aussi dans les années à venir.

Pour accéder aux articles de ce dossier, cliquez sur les liens à droite (dans la rubrique "sur le même sujet").

Réagir

Commentaires

RETRAITES  a écrit le 12/04/2010 à 4:00 :

epargner ok pour obtenir un complement de revenus
je possede une petite rente viagere ,tous les ans il faut fournir un acte de naissance ils savoir si on est toujours la pour payer

nanar81  a écrit le 25/03/2010 à 19:42 :

il sera peut-etre temps de se bouger le cul, pour nous et pour nos enfants ; il faut leur foutre la pagaille pendant 6 mois (le temps des négotiations) la voie du peuple bordel

boubou 1946  a écrit le 07/03/2010 à 14:47 :

il est temps de prendre en compte ceux qui travaillent et ceux qui n ont jamais travaille entretenir des faineants qu vivent sur le compte de la banque alimentaire avec tous les acquits sociaux
cmu sans payer de mutuelle plus l apl pour le loyer
faites le compte ils sont plus heureux que ceux qui travaillent un conseil serrez la tringle et tous les chiens seront aux abois

paulo 38  a écrit le 25/01/2010 à 21:32 :

Interroger aussi les présidents des fédérations d'associations de retraités plutôt que les leaders syndicaux que l'on entend la plupart du temps et qui représentent surtout le secteur public.

Gilou  a écrit le 09/11/2009 à 13:25 :

Merci pour le commentaire affiché......Sur le coup,je n y croyais pas!!!
Et je profite approuver Julien,le mot d égalité est à retirer depuis déjà un certain temps.....de notre devise française.

Gilou  a écrit le 08/11/2009 à 21:00 :

Pourquoi mon commentaire n est pas affiché svp

gilou  a écrit le 08/11/2009 à 20:29 :

Tout à fait d accord avec John entr autre sur le calcul des meilleures années(c est scandaleux) Parlons aussi des aides familiaux en
agriculture sortis dans le privé,ce qui est mon cas!De 14ans à 28ans de travail avec tout les risques de l élevage,intempéries ,travail
acharné entre petites exploitations de polycultures poussées au maximun de rendement avec souvent de ventes à pertes etc...
La fameuse MSA me verse aprés avoir pris ma retraite aprés 60 ans la somme phénoménale de 59 euros net par mois .Merci pauvre France....(.DE Mitterand et Chirac ) avec la retraite à 60 et les 35 heures!!!!!

JSC  a écrit le 04/11/2009 à 17:24 :

N'importe quoi ciomme article!
Vous auriez pu l'écrire sur 2008/2009 ou bien 1997/1998!

Quels changements pour ceux qui prennent leur retraite en 2010 plutôt qu'en 2009?

henry  a écrit le 04/11/2009 à 11:23 :

@Dan: peut-on avoir plus de précisions? Y-a-t'il des assureurs spécialisés dans l'arrco dans la salle et capables de nous expliquer le pourquoi?

amc  a écrit le 03/11/2009 à 13:49 :

il y a effectivement des modifications à faire, mais pour tout le monde, y compris pour les politiques qui ne parlent jamais de leur régime !! Par contre pour les modifications à venir, je souhaite que l'on sache le plus tôt possible les modifications et ne pas avoir à attendre l'été, voir l'automne : en effet je prends mon propre cas si pas de changement, je suis en retraite au 01-01-2011 or j'ai un CET, et aurai des vacances à prendre avant mon départ ; de ce fait je dois savoir début juin au plus tard si ok pour la retraite ; de plus pour les débats à venir j'aimerai qu'ils se fasse sur la date de naissane (année 1950- année 1951 etc...) et non sur la date de retraite (01-01-11 - 01-01-12) autrement il y aura des différences entre des personnes nées la même année du fait du mois de naissance et cela n'est pas normal. Que le débat se fasse vite (après les élections) et idem pour les décisions le suspens est trop important

FL  a écrit le 02/11/2009 à 8:09 :

Il faut que chaque ouvrière, chaque ouvrier, cadre, salarié pense à ses vieux jours de façon prioritaire. Avant de fonder une famille, avant de faire des enfants de plus en plus coûteux, il faut assurer ses vieux jours et aussi pouvoir contrer une possible dépendance ou hospitalisation. Ce qui veut dire mettre chaque mois de l'argent dans un fond de pension et se payer une assurance dépendance voire d'hospitalisation. Sinon, il y a l'autre solution qui est celle de la cigale qui consiste à payer pour un élevage de rejetons qui vous laisseront un jour dans votre galère et c'est ainsi que l'on voit des petits vieux pauvres, souvent malades et abandonnés par leur ingrate prognéiture qui leur dit "Et bien dansez maintenant !"

Jézabel  a écrit le 01/11/2009 à 10:13 :

pleurer sur tel ou tel régime de retraite, opposer les salariés du privés et du public ne fera pas avancer la solidarité, qu'il faille réformer est une nécessité, si les salariés du public sont avantagés pour le calcul....laissez moi vous dire que les salaires de la fonction public pour les agents de catégorie C frise le smic, et cela avec un concours, alors vous du privé ne soyez pas envieux, nous avez fait un choix, servir l'état et être moins payé qu'un salarié du privé, à diplôme égal !!!!! Cela dit il est vrai qu'aujourd'hui avec la montée de chômage, nous sommes privilégiés....et attirons les foudres de tout le monde y compris des politiques qui eux ont des superbes retraites avec tous leurs cumuls de mandats et autres !!!!!
Ne nous trompons pas de cible....lorsqu'un Président brade ainsi l'argent public pour se faire installer un douche à 245 000 ? pour 4 heures, gaver les chefs d'état européens à 5 000 ? le repas, alors que des retraités n'ont pas de quoi se nourrir, une fois leur loyer payé, pour un prestige de la France qui n'existe plus depuis longtemps.....!!!! Une honte pour notre pôôôôvre France et les Français !!!!!!!


Dan  a écrit le 01/11/2009 à 8:38 :

Pour comparer les retraites Privé/Public , exemple type concernant ma conjointe :
17 ans dans le privé à temps plein: retraite globale 240 Euros/mois
16 ans dans le public à 80% : retraite 500 Euros/mois
Les faits sont là , le privé est durement pénalisé

did606  a écrit le 01/11/2009 à 8:17 :

Vous oubliez tous une chose le probleme principal c'est la baisse des rentrées des cotisations, qui sont due aux licenciements qui sont du due au delocalisation à l'etranger qui sont due elle même au cout inferieur de la main d'oeuvre etc....etc.......
Alors voyez ce qu'il vous reste à faire remercier sir Sarkozy 1er


babi  a écrit le 31/10/2009 à 17:57 :

t'as bien raison Raoul, mais surtout sans se tromper de cibles. Quand on nous dit qu'il n'y a pas d'argent pour les retraites et quand j'entends que les banques ont remboursé l'état en même pas 6 mois, je m'interroge sérieusement!

2 pilier suisse  a écrit le 31/10/2009 à 17:08 :

En suisse en plus de la retraite AVS (= retraîte sécu française), il y a le 2 ème pilier. Durant la carrière l'employé et l'employeur cotisent tous les mois en plus de l'Avs pour le 2 ème pilier. Ces fonds sont investis dans les entreprises suisses... Ils sont par la force des choses propriétaires de leurs outils qui procurent des richesses ( ça évite que ça part à l'étranger, ça maintient les emplois sur place et le produits de leurs travail vont pour leurs retraîtes et ils ont un taux de chomage de 3,5 pour cent. En france
les boites appartiennent de plus en plus à des étrangers, ça délocalise, le, chomage est de 10,on est trés dogmatique nous.....

henry  a écrit le 31/10/2009 à 10:04 :

@eva: L'âge de départ en retraite est fixé à 65 ans pour le secteur privé et il l'est toujours pour les régimes complémentaires; il est possible de partir en retraite plus tôt à condition de satisfaire à certains critères; à ma connaissance, les syndicats de patrons et de salariés ont créé une structure prenant en charge le versement de la retraite, pour la partie relevant des régimes complémentaires, entre 60 et 65 ans. L'avancement de l'âge de la retraite a été bassement motivé par l'amélioration de la statistique de l'emploi, comme l'ont été les pré-retraites; toujours la fuite en avant! Et je rends les syndicats responsables, car ils me semblent avoir davantage défendu les intérêts du "secteur public", qui est voué à la disparition - je n'attaque pas des personnes dont le droit de vivre est parfaitement légitime -, en raison des problèmes quil va poser aux génération futures

Fabala22  a écrit le 31/10/2009 à 9:41 :

D'accord sur la mise en question des retraites, pour les fonctionnaires, à condition que le salaire soit identique à celui du privé et que l'on prenne en compte les primes ,qui permettent de se rapprocher d'un salaire au bas de l'échelle d'un cadre du privé, alors que l'on se trouve à la fin de carrière pour un fonctionnaire. Ou est l'injustice..? Il ne faut pas confondre l'ensemble des fonctionnaires( térritoriaux et hospitaliers), avec les salaires des fonctionnaires de l'Etat, qui sont très largement au dessus des salaires de la fonction publique térritoriale et hospitalière.Il serait temps de régulariser une situation de saturation des fonctionnaires dans ce domaine, qui très mal médiatisé, et pour preuve j'aimerai que les médias s'intéresse de près à une carrière d'Ingénieur de base qui se trouve dans une collectivité avec peu de moyens et de budget sur le chapitre des rémunérations et des possibilités de primes et d'avancement pour faire comprendre à l'opinion publique que ne sont bien rénuméres que les fonctionnaires qui travaillent dans les ministères et dans les très grandes collectivités qui ont à leurs dispositions énorméments de moyens financiers.

raoul  a écrit le 31/10/2009 à 5:36 :

1789, c'est une bonne année

eva  a écrit le 30/10/2009 à 23:06 :

henry devrait s'informer avant de revendiquer. L'age de la retraite A TAUX PLEIN à toujours été fixé à 65 ans.
Concernant le temps de travail la loi résulte du constat qu'en France du fait du défaut d'organisation il faut plus de temps que dans les autres pays occidentaux pour faire les choses. L'ARTT avait pour objectif l'Aménagement c'est-à-dire la réorganisation du travail pour une meilleure efficacité, une réduction des coûts et du temps pour les salariés pour la vie personnelle et ses conséquences.

belita  a écrit le 30/10/2009 à 22:55 :

John ne sait pas que pour les fonctionnaires le calcul ne se fait pas sur la totalité du salaire, mais seulement sur une partie, variable selon le corps d'appartenance. Cela évoluera grace à la LOLF, que Jospin a réussi à faire voter à l'unanimité le 1er août 2001 et qui permet toutes les réformes en cours de l'administration. Ces réformes incluront la réforme du mode de gestion des fonctionnaires. Un changement d'une telle importance prend du temps à mettre en oeuvre et pour la faire accepter par tous sans bloquer le fonctionnement. Il faudrait plutôt se pencher sur les avantages incompréhensibles de certaines professions car effectivement égalité est à retirer de notre devise en particulier dans le domaine du droit

Babar2009  a écrit le 30/10/2009 à 21:28 :

Au lieu de se bouffer entre travailleurs sur les avantages des uns sur les autres regardez plus loin que le bout de votre nez et comptez les cadeaux que se font ceux qui nous commandent, est-ce cela la solidarité? Aprés il faut comparer ce qui est comparable: les comptes en Suisse pour éviter l'impôt qui est de la vrai solidarité, les fausses faillites, etc et les salaires sur lesquels il n'est pas possible de frauder... Suivez mon regard....Toto peut-être?

jack  a écrit le 30/10/2009 à 16:27 :

continuez à voter pour ces escrots qui nous gouvernent...

banco pas illico  a écrit le 30/10/2009 à 15:48 :

bon, vous savez quoi???? on se retrouve tous dans 30 ans environ devant l'Elysée en train de mendier!! parce qu'on sera pas nombreux à l'heure actuel à pouvoir être proprietaire avec les salaires qu'on a et les prix de l'immobilier!!!

N'ImpOrtN@w@K  a écrit le 30/10/2009 à 15:46 :

Il faut se mobiliser, tous, quelque soit notre secteur d'activité pour éviter que le gouvernement ne cède aux sirènes de la privatisation et aux lobbies Assureurs & financiers...Et battre le pavé si nécessaire

henry  a écrit le 30/10/2009 à 15:37 :

En matière de retraite, les syndicats sont responsables de l'actuelle situation: ils ne songent qu'à la façon de répartir le contenu des caisses et non à celle de les remplir; la gauche porte également une lourde part de responsabilité en ramenant l'âge de 65 ans à 60 ans et en réduisant la durée du travail à 35h. Qu 'ils soient maudits par les générations actuelle et futures en attendant qu'ils rendent des comptes

babarlemataf  a écrit le 30/10/2009 à 13:49 :

Je ne comprends pas pourquoi les medias font la sourde oreille pour la taxe d'habitation elle n'augmente pas de 3,5 % mais bien plus , moi elle a pratiquement doublée , cela devient devient du RACKET de la part de l'état ,mon salaire reste inchangé et avec la crise l'état s'en met plein les fouilles
Allons reveillez vous Français !!!!!!!!

julien  a écrit le 30/10/2009 à 13:43 :

EGALITE est a retirer de notre devise francaise

John  a écrit le 30/10/2009 à 12:18 :

Sur ce sujet, pour moi la pire des injustices est l'inégalité de l'assiette de calcul du montant de la retraite.
Les 25 meilleures années pour les uns, les 6 derniers mois pour les autres.
Ces derniers ont-ils plus travaillé, sont-ils plus fatigués ou ne sont-ils simplement que des fonctionnaires qui n'ont fait que leur travail?

TOTO  a écrit le 30/10/2009 à 10:57 :

certains sont plus retraités que d'autres. D'accord pour que ceux qui ont un meilleur salaire, et sont donc plus utiles à la société, aient une meilleure retraite. Pas d'accord pour que le calculs des retraites soit (énormément) plus favorable pour les uns (députés, agents de l'état ou des collectivités locales ...) et pas pour les autres (prof. libérales ...)