L'UMP récolte les 11 millions d'euros espérés dans le cadre de sa souscription nationale

 |   |  292  mots
En huit semaines, l'UMP a réalisé la plus importante collecte jamais réalisée par un parti politique de la Ve République, a affirmé dimanche Jean-François Copé.
"En huit semaines, l'UMP a réalisé la plus importante collecte jamais réalisée par un parti politique de la Ve République", a affirmé dimanche Jean-François Copé.
L'invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par le Conseil constitutionnel obligeait l'UMP à rembourser quelque 11 millions d'euros aux banques créancières avant le 30 septembre.

Soulagement pour l'UMP. Jean-François Copé, président de l'UMP, a annoncé dimanche au Touquet-Paris-Plage (Pas-de-Calais) le succès de la grande souscription nationale lancée après l'annulation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, l'objectif des 11 millions d'euros ayant été "atteint".

"Je suis heureux de vous le dire aujourd'hui, cette fois c'est fait, nous avons atteint les 11 millions d'euros nécessaires", a déclaré M. Copé devant l'assemblée du campus des Jeunes Populaires, deux mois après le début de la souscription le 4 juillet.

"En huit semaines, l'UMP a réalisé la plus importante collecte jamais réalisée par un parti politique de la Ve République", a-t-il appuyé.

Remerciant chaudement les partisans de l'UMP, M. Copé a également souligné la participation de non-adhérents du parti, exprimant sa "reconnaissance" à "ceux qui ne partagent pas nos idées, qui ont voulu dire que la démocratie, c'est une UMP forte, engagée, mobilisée pour des valeurs qui sont celles de la France éternelle".

Dès le 25 août, lors de son grand meeting de rentrée, Jean-François Copé avait indiqué que son parti avait enregistré 45.000 nouvelles adhésions (soit 205.000 membres au total) depuis le lancement de la souscription. L'UMP se rapprochait alors de son objectif avec 10,6 millions d'euros.

L'invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par le Conseil constitutionnel obligeait l'UMP à rembourser quelque 11 millions d'euros aux banques créancières (essentiellement la Société Générale) avant le 30 septembre.

Pour l'UMP, qui avait dû emprunter en juin 2012 à un pool de quatre banques françaises quelque 55 millions d'euros après la baisse du financement public consécutif à son recul aux dernières législatives, cette invalidation des comptes avait été un nouveau coup dur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2013 à 19:10 :
Moscovici vas pouvoir augmenter les impôts de ces généreux donateurs . on aura les noms au moment de la déclaration. 11 millions lis y en a encore qui ne sont pas gênés aux entournures.....allez sortez vos mouchoirs .
a écrit le 09/09/2013 à 18:19 :
il faut rappeler quand même que pour des pouyemes (2% de dépassement de mémoire), la magistrature a invalidé les comptes, et a appliqué surtout une peine maximaliste consistant à supprimer la totalité de la dotation pour la campagne (les 11 millions) alors que les textes prévoyaient une proportionnalité. mais juré, craché par terre, la magistrature est indépendante et n'a pas cherché à nuire à l'UMP, il suffit d'entendre les propos d'eva joly ou de taubira d'une agressivité et d'un acharnement vicéral inoui contre la droite pour s'en convaincre ! si si, ils sont indépendants et n'ont pas envoyé une torpille dans l'UMP ! et ayrault qui a été condamné sur une affaire d'appel d'offres est blanc comme neige !!
Réponse de le 09/09/2013 à 23:32 :
tout à fait exact et traitement "objectif" évident, on n'est pas en démocratie mais dans une dictature politico-adminstrative, ils ne gérent que leur clan
a écrit le 09/09/2013 à 16:45 :
11 MILLIONS d'Euros payés par les adhérents et sympathisants qui au final seront supportés à 66% par les contribuables !!!
Réponse de le 16/09/2013 à 11:38 :
En admettant que chaque donateur soit imposable (en effet, seuls ceux qui sont imposables bénéficieront de la déduction fiscale), sur 11 M ?, cela fait au maximum 7,26 M au frais du contribuable. Cependant, si l'UMP n'avait pas fait de dépassement de budget de campagne, l'Etat aurait remboursé à l'UMP 10 M d'?, comme aux autres candidats.
Conclusion: le contribuable a fait une économie de 10 - 7,26 = 2,74 millions d'? !
a écrit le 09/09/2013 à 16:10 :
l'UMP, c'est l'Union de la Maguille entre Potes, ça se débrouile bien coté finances, caisses noires... mais c'est pareil dans le Parti Schizophréne, ceux qui se délectent de belles idées idéologiques et font strictement le contraire au quotidien : l'égalité, la générosité, le social..profitent des mêmes caisses noires, détournent l'argent public (cf les nombreuses affaires...), tuent l'emploi par les impôts, maintiennent les privilèges et l'injustice, et en tant que particuliers, achétent chinois, font travailler au black (ce qui envoie les travailleurs dans la misère, pas de retraite..)..
a écrit le 09/09/2013 à 16:05 :
pas un grand exploit, quand on sait que les députés ont honteusement 120 000e de caisse noire par an (aucune obligation de transparence, pas d'impôts..), et 140 000e pour les sénateurs...venant bien sûr de nos impôts...donc il suffit de redistribuer à des donateurs.....pas vraiment une grande générosité, si par les contribuables ponctionnés sans qu'on leur ai jamais demandé leur avis !!! une vraie république bannière
Réponse de le 10/09/2013 à 15:50 :
exact et c'est bartolone qui a "légalisé" ce détournement massif d'argent public en demandant juste une lettre de bonnes intentsions pour l'utilisation de ces caisses noires, mais aucun controle, aucuns impôts.. et grace à une question d'un internaute, découverte que la caisse a un double fond, 25 millions de plus dont 12 pour bartolone !!! il s'auto-érige président de la mafia parlementaire et tous lespartis en profitent, pas un pour supprimer cette honte ! mais dans quelle république banannière sommes nous ?
a écrit le 09/09/2013 à 12:56 :
C´est légal, en France, de renflouer un parti de cette façon? Je trouve ceci un peu bizarre. Avant des élections présidentielles, faire une donation á un parti est acceptable, mais ici ce n´est plus le cas.
Réponse de le 09/09/2013 à 16:51 :
ne vous inquiétez pas, le plus gros payeur dans cette affaire, c'est l'état, c'est à dire nous les contribuables, puisque les heureux donateurs ne manqueront de percevoir leur crédit d'impôt sur leur donation (50 ou 66% je crois); donc l'état renflouera les caisses de l'UMP pour au moins 6M?
a écrit le 09/09/2013 à 12:40 :
jamais un parti s'est foutu de ses électeurs/militants à ce point ! Un parti qui est incapable de se gérer peut-il être à la tête du pays ? That is the question ! Que l'on ne vous parle plus de Sarkozy le dépensier, qui a coûté plus de 600 milliards à la France et des dizaines de millions à son parti ! C'est un clown....triste.
Réponse de le 09/09/2013 à 13:32 :
4 Graves crises mondiales en moins de 5 ans de mandat (aucun autre Président Français n'a eu de telles adversités Economiques) : on n'a jamais vu un pays se désendetter, en pareille situation : Le Président Sarkozy n'a AUCUNE responsabilité de Déficit et Dettes. Le surcroit de dettes passées crée la dette du présent et de l'avenir : l'Immobilisme de ses prédécesseurs, malgré de beaux taux de croissance, en matière de non-réforme, et de renoncement continuel de toute réforme, les folies dépensières de dettes de Mitterrand-Mauroy, les 35h qui ont rendu le cout du travail Français plus cher que le cout Allemand. L'immobilisme Mitterrand-Chirac-Jospin, se paie cher aujourd'hui : et Hollande est aussi l'Héritier de leur passif
Réponse de le 09/09/2013 à 20:15 :
J'espère que vous plaisantez sinon votre mauvaise foi est digne de l'UMP. Mais ceci ne dégage pas non plus le PS de ses responsabilités qui remontent effectivement à Mitterrand en 1981.
a écrit le 09/09/2013 à 12:28 :
Trop fort! Un impôt Sarkozy alors qu'il n'est plus chef de l'Etat...
a écrit le 09/09/2013 à 12:11 :
Bravo pour un parti populaire ça le vaut bien. Maintenant à flot ça recommence à barboter Boillon boit l'eau et pas avec une paille pour un nouveau régime 2014 "toujours plus et plus"
a écrit le 09/09/2013 à 11:30 :
Les 11 millions se retrouveraient-ils dans les saisies en liquide aux frontières citées à profusion par les journalistes?
Réponse de le 09/09/2013 à 12:07 :
"Le mal est partout" : bien sùr, de toute évidence, ces 11millions sont saisies aux frontières. Grave pour l'U.M.P. Là elle s'en remettra vraiment difficilement. Heureusement que tous les partis, à commencer par le P.S, sont formidables.
a écrit le 09/09/2013 à 9:38 :
"En huit semaines, l'UMP a réalisé la plus importante collecte jamais réalisée par un parti politique de la Ve République".
En même temps seule l'UMP s'est mise dans la situation de devoir trouver autant de liquidité en si peu de temps. Faudrait pas nous prendre pour des jambons JF. Cette UMP là donne vraiment plus envie de s?intéresser à la récolte des champignons qu'à la politique. Pathétique
a écrit le 09/09/2013 à 9:29 :
Il manque encore de quoi payer les amendes pour infraction à la loi sur la parité .
a écrit le 09/09/2013 à 9:11 :
J'espère pour les donateurs qu'ils recevront en temps utile le reçu fiscal correspondant à leur don. Il y a fort à parier que les anciens adhérents ont donné par devoir pour éviter que l'UMP disparaisse mais refusent de financer un parti politique qui ne leur envoi du courrier que pour leur écrire "faites un don". Le recours à l'impératif va vite s'avérer contre productif. Les politiques ignorent-ils le contenu de l'article 1 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 qui sert de préambule à la Constitution française ? Qui veut continuer à financer des esclavagistes qui dépensent leur argent à tort et à travers ?
a écrit le 09/09/2013 à 6:58 :
11M? autant levés qui n'iront pas financer nos PME ETI ... mais irriguer quelques entreprises de conseils amis, sondage et événementiels qui vivent au dépend de copinage électoraliste. Lamentable !! On ne dira plus qu'ils (L'UMP) ont géré la France les 5 dernières années en faisant exposer les déficits tout en reportant des impôts sur les régions et les départements ...
a écrit le 09/09/2013 à 6:13 :
L'UMP n'est pas foutu de gérer correctement ses comptes et doit faire la manche. Et Petitou 1er qui se dit ému...d'avoir trouvé autant d'andouilles? ça va donner des idées aux socialistes: moi je pense qu'ils peuvent tondre un peu plus leurs adhérents. Quand on est assez gland pour payer une cotisation à un parti, on a déjà mis un pied dans la salle de traite, alors autant pousser les pompes...bonne journée!
Réponse de le 09/09/2013 à 12:41 :
soyez poli envers l'ump, "les socialistes sont aussi gland" car ils ont toujours payé des cotisations et + !
a écrit le 08/09/2013 à 22:13 :
Dommage que Kadhafi ne soit plus de ce monde, un précieux donateur ...
Réponse de le 08/09/2013 à 23:33 :
un precieux donateur mais qui pouvait parler...
Réponse de le 09/09/2013 à 4:16 :
Kadhafi c'est une vie entière de mensonges, de bluff, au monde entier, à son peuple, à sa famille, et meme à lui meme : un des plus grands menteurs , bluffeurs, manipulateurs de ces cent dernières années : si Le Président Sarkozy, si l'U.M.P a reçu de l'argent de cette origine, que cela soit établi. Meme s'il était actuellement vivant avec de telles paroles, il devrait fournir des preuves effectives. Que des enquetes soient menées, pour établir l'origine exacte et authentifiée de tout fond.
Réponse de le 09/09/2013 à 4:55 :
Je peux comprendre qu'un élu ou un militant puisse défendre son parti cela est tout à fait honorable mais je ne peux pas comprendre et accepter qu'un parti en accord avec ses militants puissent continuer à soutenir des candidatures de personne condamnée, cela n'est pas acceptable envers le citoyen lambda. l'UMP valide la candidature de personnage d'un autre temps l'exemple ci -après est révélateur du niveau de la classe politique de ce pays plus dans le copinage que dans la qualité.Le 12 décembre 2006, Pierre Bédier a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, 50 000 euros d'amende et trois ans d'inéligibilité pour corruption passive et recel d'abus de biens sociaux. Pour être juste et non partisan cela vaut pour le PS avec un premier secrétaire lui aussi condamné pour abus de bien sociaux. Il faut rajouter le manque de courage politique, valider comme exprimer les bulletins blancs avec vote obligatoire cela éviterait des élections avec quelques pour cent d'inscrits, et non une démocratie votée par les élus et pour les élus.
Si vous êtes élus ou militants alors faites votre job envers la société demander la fin de la vie politique, votez pour redorer le blason de cette caste qui n'est plus représentative de la majorité des français les élections successives montrent que le citoyen en a marre des magouilles et discours creux sans lendemain des nantis de la République bannière qu'ils ont créée et laissez les rares qui sont encore respectueux de ce pays s'exprimer.
Réponse de le 09/09/2013 à 7:02 :
Donc comment faut il voter ?? ... ne me dites pas que seul le FN apparaît comme les seuls, vierge de tout !! LOUL Y a qu'a voir la tambouille électorale sur la cote d'Azur et les imbroglio à volo !!
Réponse de le 09/09/2013 à 7:37 :
L'ensemble de la classe politique est dans le même panier autant la bobo FN de St Cloud que le donneur de leçons aux pauvres lui si bien nanti M Mélenchon et son triste Front de Gauche avec des programmes et des idées plus ou moins clonées sans grand lendemain. La question est qui pourrait faire descendre les français dans la rue et là forcément nous arrivons aux extrêmes qui sont de droite comme de gauche. Est ce la solution je pense que oui pour mettre la totalité de la caste politique actuelle, qui n'est plus représentative, voir le pourcentage des votes exprimés, hors d'état de nuisances et qui d'un côté comme de l'autre refuse de faire face aux défis économiques du monde actuel. Pourquoi la région PACA? mais là je suis de votre avis lorsque l'on voit la médiocrité des élus de cette région plus occupés par leur petites facéties de politiciens que par l'avenir, avec une participation active de la famille Le Pen pas plus convaincante que les autres oiseaux politiques. Il est vrai que la question comment voter pour mettre un coup de pied dans la fourmilière est dans les conversations lors de nos repas entre amis de diverses régions.
Autre solution mais là le courage de nos politiciens manque, prendre le bulletin blanc comme vote exprimé et CONSIDERE, la conséquence plusieurs tours mais une élimination sure de la caste actuelle aux manettes depuis trop longtemps et repus de bien faisances à son unique égard.
a écrit le 08/09/2013 à 21:55 :
A l'UMP ils ne sont pas à un trou de plus ou de moins ... trou de la dette de la France 1 800 Milliards d'euro ... trou du parti UMP 55 Millions d'euro ... Comment la France a t-elle pu élire la Sarkologie et la Fillonnerie ? et que dire de la Raffarinerie, la Wauquierrie, la Copérie etc ... mais bon chez les socialistes avec l'affaire Cahuzac c'est pas du pareil au mêmes
Réponse de le 08/09/2013 à 23:08 :
La Perte de la Majorité Parlementaire, et des Suffrages correspondants, a contraint l'U.M.P à souscrire un emprunt de 55millions d'euros sur 5 ans seulement. Or les Présidentielles et les 577 Législatives, c'est dans seulement 3ans et Demi, avec les lourdes charges de fonctionnement correspondantes et d'ailleurs incompressibles. Il faut assumer cet emprunt durant ces 5 ans, sans remboursement anticipé : par une rigueur extreme en gestion, ce qui est déjà le cas, y compris en continuant à etre le seul parti à ne pas faire ces couteuses et superflues universités de fin d'été. Mais une nouvelle souscription égale au montant de l'emprunt 55millions, doit etre Maintenant lancée, et mise à part : d'une part pour Octobre 2016, le financement des Elections Primaires pour la Présidentielle (sur le modèle réussi P.S de 2011) Le financement de l'Election Présidentielle, avec réserve de 11millions d'euros en cas d'invalidation des comptes pour dépassement de moins de 2% : ce qui était d'ailleurs le cas de Mitterrand, puis Chirac, bien au delà de 2% sans aucune sanction, le Financement des 577 élections Législatives, le solde restant ancré en trésorerie de précaution. Le tout, à la souscription, avant l'arrivée de ces charges bloqué en épargne à taux de rendement faible : mais pérennité du capital garanti.
Réponse de le 08/09/2013 à 23:08 :
La Perte de la Majorité Parlementaire, et des Suffrages correspondants, a contraint l'U.M.P à souscrire un emprunt de 55millions d'euros sur 5 ans seulement. Or les Présidentielles et les 577 Législatives, c'est dans seulement 3ans et Demi, avec les lourdes charges de fonctionnement correspondantes et d'ailleurs incompressibles. Il faut assumer cet emprunt durant ces 5 ans, sans remboursement anticipé : par une rigueur extreme en gestion, ce qui est déjà le cas, y compris en continuant à etre le seul parti à ne pas faire ces couteuses et superflues universités de fin d'été. Mais une nouvelle souscription égale au montant de l'emprunt 55millions, doit etre Maintenant lancée, et mise à part : d'une part pour Octobre 2016, le financement des Elections Primaires pour la Présidentielle (sur le modèle réussi P.S de 2011) Le financement de l'Election Présidentielle, avec réserve de 11millions d'euros en cas d'invalidation des comptes pour dépassement de moins de 2% : ce qui était d'ailleurs le cas de Mitterrand, puis Chirac, bien au delà de 2% sans aucune sanction, le Financement des 577 élections Législatives, le solde restant ancré en trésorerie de précaution. Le tout, à la souscription, avant l'arrivée de ces charges bloqué en épargne à taux de rendement faible : mais pérennité du capital garanti.
Réponse de le 08/09/2013 à 23:08 :
La Perte de la Majorité Parlementaire, et des Suffrages correspondants, a contraint l'U.M.P à souscrire un emprunt de 55millions d'euros sur 5 ans seulement. Or les Présidentielles et les 577 Législatives, c'est dans seulement 3ans et Demi, avec les lourdes charges de fonctionnement correspondantes et d'ailleurs incompressibles. Il faut assumer cet emprunt durant ces 5 ans, sans remboursement anticipé : par une rigueur extreme en gestion, ce qui est déjà le cas, y compris en continuant à etre le seul parti à ne pas faire ces couteuses et superflues universités de fin d'été. Mais une nouvelle souscription égale au montant de l'emprunt 55millions, doit etre Maintenant lancée, et mise à part : d'une part pour Octobre 2016, le financement des Elections Primaires pour la Présidentielle (sur le modèle réussi P.S de 2011) Le financement de l'Election Présidentielle, avec réserve de 11millions d'euros en cas d'invalidation des comptes pour dépassement de moins de 2% : ce qui était d'ailleurs le cas de Mitterrand, puis Chirac, bien au delà de 2% sans aucune sanction, le Financement des 577 élections Législatives, le solde restant ancré en trésorerie de précaution. Le tout, à la souscription, avant l'arrivée de ces charges bloqué en épargne à taux de rendement faible : mais pérennité du capital garanti.
Réponse de le 09/09/2013 à 4:35 :
Qui en France ou dans le monde avait prévu 4 crises et récessions mondiales et Européennes sans précédent, le tout en moins de 5 ans de Présidence Sarkozy ? Personne : réunions incessantes européennes, G8, G20, F.M.I pour tenter d'éteindre chaque nouvelle crise-récession. Une récession accroit déficits et dettes, les charges sortes, les recettes ne rentrent pas du tout faute de croissance : donc déficit et dettes se creusent par eux-memes. Et quand l'on succède aux non réformistes, immobiles, ou dépensiers : Jospin-Chirac-Mitterrand, le handicap représenté par les lourdes dettes déficit reçus, est accru et aggravé par 4 crises en 4ans et demi.
Réponse de le 09/09/2013 à 5:19 :
@pilotin, j'apprécie votre commentaire mais comme tout militant ou élu vous oubliez une partie du rapport du Conseil Constitutionnel, relisez le document et vous noterez j'en suis sur que le manque de transparence généralisée est un des facteurs et non des moindre du vote du Conseil. Pour ce qui est des comptes de l'UMP qui s'auto finance par emprunt mais également réceptionnaire d'argent public je vous invite a demander que les partis politiques comme les syndicats, eux aussi alimentés par l'argent du citoyen, acceptent que les comptes soient contrôlés par la Cour des Comptes. Dans la même optique demandez aux élus de justifier leur dépense car la somme fixe allouée est celle du citoyen qui est endroit de savoir comment est utilisé son argent de contribuable. Dans la lancée de la transparence et du respect de ce pays et du citoyen demandez la fin du régime très spécial de la retraite de l'élu. Vous avez du pain sur la planche et comme je ne doute pas de votre respect pour ce pays tellement défiguré par le politique que vous tiendrez au courant les lecteurs de ce forum, merci par avance et donc à bientôt.
Réponse de le 09/09/2013 à 12:19 :
Oui, Ce serait juste, que La Cour des Comptes valide ou invalide officiellement la comptabilité des syndicats, partis, comptabilité du parlementaire lui meme, des leaders de syndicats, et que le Parlementaire soit affilié au régime général de retraite, aux conditions communes à chacune et chacun de nous. Que les leaders syndicaux et leurs cadres, soient payés par le syndicat, et non pas par leur entreprise publique ou corps public d'origine : ministère de l'éducation, ou autres ministères.
Réponse de le 10/09/2013 à 15:57 :
demandez aussi la suppression des caisses noires, 120 000e par députés et par an, 140 000 par sénateur, et découverte récente du double fond de la caisse : 25 millions de plus dont 12 por bartolone !! et le sénat qui s'est mis 1,5 milliards à gauche pour améliorer leur retraite déjà confortable et bien sûr en toute illégalité (détournement d'argent public en bande organisée) et ils avaient interdit à la cour des comptes de venir les auditer, je suppose que c'est toujours vrai !!! coment voulez vous qu'ils s'attaquent aux privilèges, régimes spéciaux, gabegie de la dépense publique dont les économies sont suffisantes pour repartir à 3% de croissance, quand ils se sont gavés eux même ?
a écrit le 08/09/2013 à 20:28 :
c'est fou que certains ait fait des dons à ce parti; moi j'aurais payer pour faire disparaitre ce parti politique
Réponse de le 08/09/2013 à 21:19 :
l'UMP mourra lentement et dans d'atroces convulsions. Il ne peut en être autrement. Les têtes de l'hydre vont s'attaquer les unes aux autres alors que le corps sera en train de pourrir, gangrené par la tentation extreme droitière. Le centre démocrate ne pourra faire autrement que sécession de l'UMP pour ne pas coucher avec les néo-fachos. Ajoutons le tombereau d'affaires judiciaires en suspend et les défaites politiques en séries qui les attendent. Avec ces dons l'UMP a gagné un sursis, mais ce faisant il recule la recomposition de la droite post sarkozy et post UMP. Au final ça profitera plutôt à la gauche.
Réponse de le 08/09/2013 à 21:30 :
Pas facile en effet, je suis indécis !!! « Contenter le peuple et ménager les grands, voilà la maxime de ceux qui savent gouverner.  »(de Nicolas Machiavel). Il ménage les grands c'est sûr, qui le leur rendent bien ( en liquide ), mais le peuple faut voir ?
a écrit le 08/09/2013 à 20:26 :
il a donné combien sarko? J'ai peur tout à coup qu'il y ait beaucoup de cocus dans cette histoire.
Réponse de le 08/09/2013 à 21:03 :
Rien !!! Il a honte d'être riche, ''sous un bon gouvernement la pauvreté est une honte, sous un mauvais gouvernement la richesse est aussi une honte'' (Lao Tseu, Tao Te King)
Réponse de le 09/09/2013 à 16:17 :
Il a donné le maximum possible soit 7500?. Et vu la battage médiatique que cela a engendré on peut être surpris que certains ne s'en souviennent pas. N'oubliez pas non plus que tous ceux qui ont donné bénéficieront de déductions fiscale !!!
a écrit le 08/09/2013 à 19:42 :
Bien que socialiste, je l'ai fait uniquement pour bénéficier des réductions d'impôts.
Réponse de le 08/09/2013 à 23:00 :
au final vous depensez qd meme plus d'argent qu'en ne faisant aucun don, bizarre la comptabilité chez les socialistes
Réponse de le 08/09/2013 à 23:20 :
C'est vrai que le raisonnement a de quoi surprendre.
Réponse de le 09/09/2013 à 7:04 :
Financez l'économie réelle !! Nos strat-up françaises innovantes ont besoin de fonds http://www.wiseed.com/fr/startups/financement-participatif
a écrit le 08/09/2013 à 18:42 :
des gens critique la dette mais nous allons la rembourser A UNE SEULE CONDITIONS QUE TOUTES LES SANGSUES QUITTE LE PAYS avec 200MDS et un grand ménage chez les ponctionnaires et les collectivités locales
a écrit le 08/09/2013 à 17:55 :
c'etait pas 55 millions d'euros leur dette ?
Réponse de le 08/09/2013 à 18:55 :
Mais c'est le bordel en ce moment, des douaniers ont piqué 103 millions d'euros en liquide aux passages des frontières !!!
Réponse de le 08/09/2013 à 18:59 :
Envers les banques, oui. Mais seulement 12 étaient exigibles tout de suite après l'élection. La dette de la sarkozye envers le pays, c'est plutôt 350 à 400 milliards d'euros, et il n'y aura pas de déduction fiscale pour ceux qui auront à la payer.
a écrit le 08/09/2013 à 17:49 :
ah excellent quand meme , réunir une telle somme en si peu de temps quel dévouement des militants , bon ils auront une petite ristourne fiscale mais quand meme le telethon en 2 jours fait mieux , mais avec le défaut de parité qui se paie en ressources que l'état ne donne pas au parti ( 5 millions par an ) c'est une sacrée perte sans oublier qu'il doit y avoir d'autres choses , enfin le parti croule sous les vices présidents , des chapelles et des châteaux mais au final quelle image renvoyée envers l'électeur lambda qui n'est pas un militant , quelle gestion et ils osent encore dire qu'ils ont des idées ( facile avec le déficit , on va vous faire des niches fiscales , des réductions d'impôts = explosion de la dette publique et au prochain gouvernement qui sera pas de la meme couleur , l'addition salée et sans avoir le choix ) , mais comme gestionnaires ils n'ont plus de crédit .. meme a la banque ?.. sans rire ?..
Réponse de le 08/09/2013 à 18:30 :
@balzac . belle performance pour l'ump. on ne peut que les féliciter à moins d'avoir les yeux fortement bouchés . des maux de tête ou une sinusite peut-être ,,,?
Réponse de le 08/09/2013 à 19:29 :
Je suis d'accord avec vous, une performance digne de supers gestionnaires et pour soutirer de l'argent, ils sont imbattables!!!
a écrit le 08/09/2013 à 17:44 :
Bravo aux militants de l'UMP, c'est une bonne chose d'avoir sauvé notre parti. Une vraie démonstration n'en déplaise à certain.... Une belle démonstration...
Réponse de le 08/09/2013 à 19:08 :
Les militants sont solidaires d'un fraudeur puisque NS n'a pas respecté les textes constitutionnels régissant le financement de la campagne présidentielle. Les 11 millions constituent le montant de l'amende pour fraude !!!
J'aimerais avoir autant d'amis quand je suis soumis à un redressement URSSAF pour me payer l'amende !!!
Réponse de le 08/09/2013 à 19:42 :
@jkarl si tu as si peu d'amis, demande toi pourquoi
Réponse de le 08/09/2013 à 20:05 :
Trop facile de mélanger la présence en campagne de l'ancien président-candidat et sa présence en tant que président. Vu les ennemis acharnés qu'il avait (qu'il a ?) dans le camp médiatique-presse-PS, on ne peux qu'être extrêment dubitatif sur l'invalidation des comptes de campagne ! Et puis aujourd'hui, nous avons super-fraudeur : je ne parle pas de Cahuzac mais bien d'Hollande qui ne se marie ni ne signe un pacs avec sa concubine, mais l'installe à l'Élysée ! Elle est donc bien une concubine et eux deux devrait faire déclaration d'impôts commune, ce qui leur ferait payer l'impôt sur la fortune ! D'ailleurs, une plainte a été déposée en ce sens et si elle aboutit, nous verrons ce triste sire être obligé de démissionner !!!!!
Réponse de le 08/09/2013 à 20:54 :
Vraiment je ne peux qu'être d'accord avec vous, le problème c'est que ''plus il y a de lois et plus il y a de voleurs'' (Lao Tseu, Tao Te King), votre poulain aurait du faire moins de lois ou en annuler quelques unes !!!
a écrit le 08/09/2013 à 17:33 :
Surtout grâce à nos impôts !!
C'est nous tous ( hélas) à hauteur de 66% qui avons payé son amende a monsieur Sarkozy ancien président de l'UMP au moment des faits ...!
Réponse de le 08/09/2013 à 18:40 :
tu fais partie des 48 % qui paient des impôts ???? Es-tu bien sûr d'avoir compris qui reçoit quoi et de qui en politique pour les élections présidentielles??
Réponse de le 08/09/2013 à 20:00 :
Et oui je suis un des rare français qui paye encore des impôts !!
Et quand les dons fait à des partis politique ou syndicat est déductible à 66% des impôts, j'estimes pas cette amende juste et équitable. C'est facile de rembourser avec l'argent des autres ces condamnations
a écrit le 08/09/2013 à 17:26 :
Le non remboursement des frais de campagne pour la part autorisée par la loi est une atteinte à la Démocratie dans ce pays , quelque soit le candidat qui en fait les frais. Surtout s'il est finaliste.
Réponse de le 08/09/2013 à 18:42 :
Pour moi un candidat qui excède les plafonds autorisés est un candidat qui biaise l'élection, bref un fraudeur de la pire espèce qui menace ladémocratie. Non seulement ses frais de campagne ne devraient pas être remboursés mais il devrait être mis en examen pour fraude électorale. A charge pour les juges de déterminer si le dépassement est intentionnel et massif , ou mineur et accidentel. Dans le premier cas: pas de remboursement + amende + inéligibilité pendant la durée de deux mandats + annulation de l'élection(en cas de victoire). Dans le second cas: pas de remboursement + amende + pas de sanction élective. Les témoignages sont suffisamment nombreux qui attestent que sarko a volontairement et délibérément crevé le plafond autorisé, il est donc dans le premier cas.
Réponse de le 09/09/2013 à 12:47 :
Vous avez fait le meme commentaire pour Cahuzac et sa Mme ?
Réponse de le 09/09/2013 à 12:59 :
Il est vrai que cette démocratie á la française est, parfois, un peu étrange.
a écrit le 08/09/2013 à 16:58 :
Si les contributeurs,a ce "Sarkothon "s'imaginent ,qu'ils vont etre remerciés,en constatant que le parti va eventuellement faire quelque chose de positif pour le pays,dans le futur,c'est qu'ils ne connaissent les partis politiques.
C'est valable pour les autres partis aussi...
"Si vous avez compris quelque chose en politique..C'est qu'on vous l'a mal expliquée"
(d'apres un historien dont j'ai oublié le nom)
a écrit le 08/09/2013 à 16:09 :
Sont fous ou quoi, pour cotiser pour un remboursement... à cause de personnes qui ne savent pas gérer leur compte de campagne, voilà à quoi on aboutit : ils ne savent pas gérer la France. Ce pays marche sur la tête.
Réponse de le 08/09/2013 à 18:11 :
Maintenant, tous les donateurs vont pouvoir bénéficier d'une réduction d'impôt et somme toute, c'est au travers des impôts que les contribuables vont rembourser cette pénalité.
Réponse de le 09/09/2013 à 14:24 :
Tout a fait vrai ! c'est choquant ce manque d 'imprévoyance de la part de dirigeants d'un
pays, comment faire confiance à ces élus (de tout bord)
a écrit le 08/09/2013 à 16:08 :
Plus que 40 millions a trouver !
a écrit le 08/09/2013 à 15:40 :
J'ai pas donné un centime, suis je normal? Peut être que je ne suis pas assez riche pour vouloir protéger "mes économies".
Réponse de le 08/09/2013 à 18:14 :
Vous avez ou allez donner sans vous en rendre compte puisque les donateurs bénéficient d'une réduction d'impôt.
Réponse de le 08/09/2013 à 19:17 :
C'est bien ce que je voulais dire!
a écrit le 08/09/2013 à 15:36 :
Les militants UMP ont pris des baffes en veux-tu en voila avec toutes les élections perdues. Sarko vient leur faire les poches et ils en redemandent. Quelle admirable constance.
Une bonne occasion de perdue pour renouveler le parti
a écrit le 08/09/2013 à 15:22 :
Comment s'appelle l'opération : le Sarko-cons ?.
Réponse de le 08/09/2013 à 18:13 :
+10000
a écrit le 08/09/2013 à 15:16 :
à tous ceux qui ont contribué à cette quête ,il faudra demander de participer au renflouement des caisses de l'état que celui qu'ils soutiennent a vidées aux profit d'une minorité .je sais ça ne vole pas haut de dire ça ,mais compte tenu de ce que l'on peut lire par ci ,par là , et qui ne vole pas haut ,je me dis que je suis ,au moins ,dans la stratosphère .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :