Les Français s'inquiètent de la crise de l'immobilier

Le secteur de l'immobilier est entré dans une crise pour 83% des Français, selon un sondage TNS Sofres réalisé pour l'Observatoire du logement du promoteur Nexity et publié ce lundi.
Une majorité de Français (83%) considère que l'immobilier est bien en crise, et parmi ceux-là 82% considèrent que cela aura de fortes conséquences sur l'ensemble de l'économie, a indiqué TNS Sofres ce lundi dans un communiqué. Mais seulement 8% d'entre eux pensent que les prix d'achat des logements, neufs ou anciens, baisseront.
 
Pour expliquer cette crise, les Français avancent en priorité une réelle difficulté à financer l'acquisition de leur logement (81%) et la pénurie de logements accessibles (40%) plutôt que l'excès d'offre sur le marché (30%).
 
Pour les Français, la crise actuelle de l'immobilier ne leur profitera pas et entraînera une baisse du patrimoine des ménages (64%), un renforcement des difficultés d'accès au logement pour l'ensemble des catégories sociales (70%) et une baisse du nombre de logements construits (60%).
 
Aujourd'hui, les Français sont partagés entre la résignation (38% pensent que les choses vont rester sans changement) et le pessimisme (37% que la situation va se détériorer). Il ne reste donc qu'une petite minorité à croire encore à une amélioration (19%).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 08/10/2009 à 13:54
Signaler
Mais de quelle crise parle-t-on ?! Il y a quelques mois encore, on nous expliquait que la France était confrontée à une crise du logement en raison d’une pénurie de maisons et d’appartements. Aujourd’hui, on apprend que l’on a trop con...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.