Nicolas Sarkozy souhaite lancer dès 2009 la réforme des collectivités territoriales

Cette réforme pourrait prévoir la suppression des départements. Le chantier de la réforme de la taxe professionnelle sera lancé de concert.

1 mn

La disparition des départements sera peut-être bientôt actée. Nicolas Sarkozy a en tout cas confirmé ce jeudi que le gouvernement engagerait en 2009 la réforme des collectivités territoriales, qui prévoit l'éventuelle suppression d'un de leurs échelons. "L'année 2009 sera l'année du chantier de l'allègement de la carte territoriale française", a-t-il ainsi déclaré. Ce chantier sera mené de concert avec une réforme "de la taxe professionnelle, qui a la particularité absolument ridicule et unique au monde de taxer et donc de décourager l'investissement", a ajouté le chef de l'Etat.

Le débat sur une diminution des échelons territoriaux a été lancé il y a près d'un an par la commission présidée par l'ex-sherpa de François Mitterrand, Jacques Attali, qui préconisait la suppression des départements. Nicolas Sarkozy s'était alors déclaré en désaccord avec cette proposition.

Cependant, le 25 septembre dernier, lors de son discours à Toulon, le chef de l'Etat avait affirmé que "le moment est venu de poser la question des échelons de collectivités locales car le nombre et l'enchevêtrement des compétences est une source d'inefficacité et de dépenses supplémentaires".

"Je n'ignore nullement les problèmes que ça peut poser aux collectivités territoriales (mais) je ne laisserai pas les choses en l'état", a-t-il assuré ce jeudi.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Supprimer un échelon comme le département fera gagner du temps et de l'argent mais il y a certainement d'autres strates politico-administratives dont la suppression faciliterait la gestion du pays et créerait des économies: ne pourrait-on penser au s...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il faudrait commencer à la base des collectivités territoriales en regroupant les 36000 communes pour les faire passer d'une moyenne de 1700 habitants à 10000 pour être dans la moyenne Européenne, ce qui ramènerait leur nombre à 6000 environ (pour mé...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
cette réforme est urgentissisme !! les français ne peuvent plus accepter de payer toutes ces taxes pour subvenir aux besoins de toutes ces structures locales, départementales et régionales.. TOUTE CE PETIT MONDE COUTE TROP CHER !!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
il serait egalement opportun de clarifier les concessions, notamment en matière de distribution d'eau :il y a tellement d'intervenants qu'on ne sait plus l'interlocuteur et chacun de refuser de repondre ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est une excellente chose. Avec le développement de l'intercommunalité le département a perdu sa raison d'être. L'UE ne reconnaît que les régions et la multiplication des échelons de collectivités territoriales en France a abouti à des budgets de ré...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il a fallu arriver à un Etat en quasi-faillite pour pouvoir envisager (d'oser évoquer l'idée de) cette mesure de bon sens. Je suppose qu'il y avait auparavant bien des réticences de la part des bénéficiaires de ce bon fromage de la République. Finale...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Si celà arrive,la Corse n'aura plus qu'un seul département mais n'aura qu'une seule préfecture et plusieurs sous-préfectures dans l'Ile de Beauté.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il faudrait commencer à la base des collectivités territoriales en regroupant les 36000 communes pour les faire passer d'une moyenne de 1700 habitants à 10000 pour être dans la moyenne Européenne, ce qui ramènerait leur nombre à 6000 environ (pour mé...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
N'y a-t-il rien de plus urgent , pour déstabiliser les Français , tout est mis en oeuvre et à terme la France n'existera plus que dans les souvenirs .

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Sarkozy a tout à fait raison. Je suis fonctionnaire territorial depuis plus de 30 ans et je trouve cet empilement de collectivités et ce découpage territorial idiots. Quant à la légitimité historique, la royauté l'avait depuis longtemps en 1789

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
L'ambition est grande mais la réalisation sera petite, le fait d'évoquer une" éventuelle suppression" est un aveu d'impuissance. Plus fondamentalement lors de la révision de la constitution la suppression de la disposition de l'interdiction du cumul ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je voulais vous adresser un commentaire mais celui ci a été coupé D'accord avec Monsieur SARKOSY Que les gens arrêtent de le critiquer à n'importe quel sujet et quoiqu'il fasse j'ai voté pour lui et je revoteraius pour lui On ne reproche pas à Mada...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bravo Depuis le temps que j'attends celà et que je militais auprès de Christian Blanc pour celà. mais le bras de fer sera dur avec les élus de tous rangs. N Sarkozy aura t'il le courage d'un réferendum clair. Jean Marie

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
faire de l'alsace et de la lorraine une seule et unique region est comme vouloir faire un nouveau metal non homogene est tres explosif des le premier frottement imcompatibilitée extreme

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je lis ici, un amas de non sens sur cette suppression. Supprimer un échelon ce n'est pas que faire des économies. Si il y a des échelons et des administrations ce n'est pas que pour retarder le fonctionnement d'un pays. Dire que c'est une décision de...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.