La Caisse des dépôts au secours des PME... et des banques

Nicolas Sarkozy doit annoncer un plan de soutien aux petites et moyennes entreprises via la CDC. Celle-ci va aussi débloquer une première tranche de prêt relais pour les banques.

Au cours d'une visite du Chef de l'Etat ce jeudi dans une PME en Savoie, près d'Annecy devrait être annoncé un plan de soutien aux PME. Il passerait par des aides et des soutiens financiers de la Caisse des dépôts (CDC) afin de passer le cap difficile lié au ralentissement économique.

Le gouvernement veut ainsi éviter des faillites alors que le nombre de ces dernières tend à s'accélérer ces derniers mois.

La Caisse des dépôts doit aussi être mise à contribution pour soutenir le secteur bancaire avec l'octroi ce jeudi, comme le révèle la Tribune, d'un prêt relais de 5 milliards d'euros à la Société de refinancement de l'économie (SFRE qui va bénéficier de la garantie de l'Etat jusqu'à 320 milliards d'euros), structure destinée à soutenir les banques françaises, qui doit être suivi d'une deuxième tranche de 5 milliards dans une semaine si besoin.

Sept banques (BNP Paribas, Banques populaires, Caisses d'épargne, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, HSBC et Société générale) pourront profiter de ce dispositif, en échange de l'apport de créances de bonne qualité.
 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Que fait-on pour les PME qui se trouvent en difficulté financière suite au dépôt de bilan d'un client important. Situation qui risque de provoquer le dépôt de bilan de certaine de ces PME.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le meilleur plan anti-crise : la création de 1,6 millions d'emplois ! ...grâce à la semaine de 4 jours à la carte pronée par Pierre Larrouturou, et expérimentée depuis 14 ans dans 400 PME/TPE. Sa généralisation créerait au minimum 1.6 million d'empl...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Vous avez ci-dessus le choix entre une solution humaine, celle que MKL vous propose avec Pierre Laroutturou : une relance par la consommation de travailleurs ayant un vrai revenu, d'une part, et la voie nouvelle (!), celle de l'aide de l'Etat aux ent...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
A l'heure où le gouvernement lance un plan d'action en faveur des PME, la SFAC ( reflet de la Banque de France) durcit de manière injustifiée ses positions d'encours et détruit le tissu économique, car sans garantie SFAC, les fournisseurs ne peuvent ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.