Rapport Balladur : Sarkozy annonce un projet de loi à l'automne sur les collectivités territoriales

 |   |  445  mots
Nicolas Sarkozy a souhaité, lors de la remise du rapport Balladur sur la réforme des collectivités territoriales, qu'un projet de loi sur le sujet soit déposé devant le parlement à l'automne. Il a également appelé à une "concertation spécifique" sur le "Grand Paris".

Nicolas Sarkozy a souhaité ce jeudi qu'un projet de loi sur la réforme des collectivités territoriales soit déposé devant le parlement à la session d'automne, a annoncé ce jeudi Edouard Balladur, après avoir remis son rapport sur ce thème au chef de l'Etat.

"Je demande au Premier ministre, en lien étroit avec le parlement, de procéder d'ici l'été à l'élaboration d'un texte reprenant vos propositions", a dit Nicolas Sarkozy aux membres de la commission présidée par Edouard Balladur.

"Ce projet de loi serait un projet de loi général, une sorte de loi d'orientation" destinée à "fournir un cadre qui ensuite nécessiterait des lois supplémentaires sur la fiscalité, l'organisation des modes de scrutin", a indiqué Edouard Balladur à la presse.

Dans son allocution prononcée lors de la remise du rapport, Nicolas Sarkozy a précisé que les questions financières posées par la réforme des collectivités territoriales seraient réglées séparément dans le cadre d'un projet de loi de finances dont la mise au point devra, elle aussi, aboutir "à l'été".

"Les objectifs sont clairs et partagés : garantie de l'autonomie financière des collectivités locales, plus de responsabilité dans l'évolution des dépenses, moins de gaspillages et l'indispensable modernisation de la fiscalité locale pour la vitalité de notre économie", a-t-il poursuivi.

Sur ce thème, Nicolas Sarkozy s'est réjoui du "grand nombre de points de consensus" entre les propositions financières de la commission Balladur et les "hypothèses actuelles de travail du gouvernement", notamment sur la suppression de la part de la taxe professionnelle pesant sur les investissements.

Le chef de l'Etat a répété à cet occasion son "engagement solennel" de respecter le "principe de la compensation intégrale, au profit des collectivités locales, des pertes de recettes qui en résulteront".

Le "Grand Paris" en discussion

Nicolas Sarkozy a souhaité également que la création d'un "Grand Paris" proposée par le rapport Balladur fasse l'objet d'une "concertation spécifique". Le rapport Balladur propose la fusion, d'ici 2014, de la capitale et des trois départements de la "petite couronne" (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne). "Le mode de gouvernance de la zone dense de l'agglomération parisienne est inadapté aux enjeux et il faut impérativement trouver une association plus étroite des différents échelons de décision", a déclaré le chef de l'Etat.

 

retrouvez  pour aller plus loin :

- le discours d'Edouard Balladur après la remise de ce rapport.

- le rapport du Comité pour la réforme des collectivités locales, intitulé "Il est  temps de décider"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
j espere qu il serra plus au pouvoir a cette date !!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je medemande bien a qui va profiter le redécoupage des regions...
... ha oui la droite a pris une pelé aux dernieres echeances....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
REDUIRE LE NOMBRE DE PARLEMENTAIRES - c'est cela le plus urgent, la France supporte les couts du Senat et de l'assemblée Nationale, CES 2 ASSEMBLEES peuvent etre réduite de moitié, les Sénateurs et les Députés sont trop nombreux, avec trop d'assistants(tes) tout ce petit monde inutile doit etre restreint, ILS DOIVENT MONTRER l'EXEMPLE
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Que l'on nous explique "noir sur blanc" les intérêts d'une telle mesure et que l'on fasse un référendum. Pourquoi devrait-on toujours subir les 4 volontés des politiques ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
OK Avec 18:27 remettre ces gens au travail dans leur communes plutôt que le voir sur FR3 faire les guignols !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :