Christine Lagarde se prépare pour le grand emprunt national

 |  | 200 mots
Lecture 1 min.
La ministre de l'Economie annonce qu'elle va "trier les bons investissements pour les financer par l'emprunt". "Il faut d'abord se mettre d'accord sur les secteurs que nous voulons privilégier" souligne le ministre du Budget.

L'annonce du lancement d'un grand emprunt national par Nicolas Sarkozy devant les députés et sénateurs réunis ce lundi en Congrès à Versailles a poussé Bercy à réagir.

La ministre de l'Economie Christine Lagarde a déclaré : "on va sortir les calculatrices pour voir ce que sont les bons investissements. On va trier les bons investissements pour les financer par l'emprunt. C'est un projet qui est très enthousiasmant pour les Français, qui est très responsabilisant".

Le ministre du Budget et des comptes publics Eric Woerth a, lui, estimé : "il faut mieux classer les dépenses: dépenses de crise, dépenses structurelles, dépenses d'investissement. Je n'ai pas d'ordre de grandeur. Ce qu'a dit le président c'est qu'on soit capable d'emprunter plus pour des dépenses (...) d'avenir" tels "la formation professionnelle, la recherche, l'éducation, l'emploi. l faut d'abord se mettre d'accord sur les secteurs que nous voulons privilégier".

Une grande entreprise française, EDF, vient de lancer ainsi un grand emprunt public à destination des particuliers, pour un montant d'au moins trois milliards d'euros. Une opéartion perçue comme un test pour le projet du Chef de l'Etat et du gouvernement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faudrait , de l'audace et sortir des sentiers (ou autoroutes) battus . Trier LES INVESTISSEMENTS, suppose des compétences scientifiques et techniques trop peu présentes dans le gouvernement actuel , et sortant. Mais Mr SARKOZY , va -t-il virer sa cuti et nommer de jeunes ministres scientifiques, d'envergure ?
;;;;;;;;;;;;;;;
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On ne connait plus que ce mot dans le monde politique français:l'emprunt.Qui ne connait pas dans son entourage un ou une personne qui emprunte à gogo,finit criblé de dettes avec 200 euros par mois pour vivre?!
L'état va être à 7.5 % de déficit en 2009 et 2010,la sécu sera à -30 milliards...et un jour pas si lointain le budget de l'état ne servira plus qu'à rembourser de la dette accumulée par des politiciens irresponsables.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut espérer que les bénéficiaires du bouclier fiscal auront la reconnaissance du ventre et souscriront à cet emprunt qui pour être un succès se fera avec des conditions très intéressantes pour les prêteurs et très couteuse pour l'Etat (c.a.d pour l'ensembles des contribuables). Il faudra faire un jour le bilan de + de 2 ans de laxisme budgétaire sarkoziste cela commerce à faire cher la plaisanterie pour le budgetde l'Etat et la crise à bon dos. La suppression du cadeau fiscal de 2007 aux plus privilégiés aurait évité cet emprunt et l'augmentation de l'endettement de la France. Mais mieux vaut continuer dans la com l'esbrouffe et le bling bling tout pendant qu'on rassure les vieux avec les discours sécuritaires ça marche!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pourquoi quand il y a une ânerie à faire pense-ton toujours à elle ?...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bin,OUI!GranSarko a réinventé le credit revolving pour sortir de la crise...;J'emprunte à Sofinco pour payer la Redoute...Non?ou bien je me trompe???
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mme Lagarde sort sa calculette et les français sont "enthousiasmés"? 380 milliards d'euro de dette supplémentaire depuis 2007 pour quoi faire?
Mme Lagarde, les français sont responsables, leurs dirigeants un peu moins. Une petite astuce pour faire des économies: supprimez toutes les commissions mises en place pour réfléchir entre amis à ces problèmes, et un conseil personnel à Mme Lagarde en forme de retour de baton: VENDEZ VOS VEHICULES DE FONCTION et prenez un VELIB ( la première demie-heure est gratuite).
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ça sent l'emprunt....russ?ov...à bon entendeur planquer vos tirelires...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut prêter des sous à la france, pas question de donner 1 euro. ça fera comme les emprunts RUSSE.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
cet emprunt aurait du etre lance des le debut de la crise avec un taux autre que celui du livret A??? mais du temps ou c'etait DU 4 % QUI PLUS EST INDEXE SUR L'EURO OU L'OR LE STYLE DU PINAY AVEC EXONERATION DES DROITS DE SUCCESSION ET COTATION EN BOURSE. J'AI CONNU LE PINAY EN BOUSE LE 3,5 a 40 FRANCS ET LE 4,5 SOUS GISCARD A PLUS DE 600 FRANCS. j'en connais un en bourse qui ne me contredira pas PAR CONTRE LES NOTAIRES BONJOUR TRISTESSE????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :