Le régime de l'auto-entrepreneur booste la création d'entreprise

 |  | 334 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le dynamisme des créations d'entreprise en juin doit une large part au beau succès du dispositif de l'auto-entrepreneur. Créé en janvier, ce régime concernait au 15 juillet 182.000 personnes, selon Hervé Novelli, secrétaire d'État chargé du Commerce, qui en attend près de 250.000 en tout à la fin de l'année.

Selon les statistiques publiées ce mardi par l'Insee, le nombre mensuel de créations d'entreprise a atteint en juin un record historique pour franchir le seuil symbolique des 50.000 et s'établir à 51.247. Pour Christine Lagarde, ministre de l'Économie, et Hervé Novelli, secrétaire d'État chargé du Commerce et des PME, ce succès reflète la vigueur du dispositif de l'auto-entrepreneur mis en place en janvier.

Ils font en effet remarquer dans un communiqué que "271.896 entreprises ont déjà été créées sur les six premiers mois de l'année 2009, soit 60 % de plus que sur la même période en 2008 et malgré un contexte économique beaucoup plus dégradé". Au 15 juillet, le nombre d'auto-entrepreneurs s'établissait à 182.000, dont 165.000 nouveaux créateurs d'entreprise et 17.000 micro-entrepreneurs qui ont opté pour l'auto-entreprise, a annoncé ce mardi Hervé Novelli.

Un "succès impressionnant"

"Le dispositif de l'auto-entrepreneur est un succès impressionnant, bien au-delà de ce que nous avions escompté", s'est-il réjoui lors d'une conférence de presse.

Selon le bilan d'étape établi sur le premier semestre, les auto-entrepreneurs sont à 66% des hommes, âgés de 40 ans en moyenne (39 ans pour les autres créateurs individuels d'entreprise). 33% d'entre eux sont salariés, 25% sont inscrits sous le régime de l'Accre (demandeur d'emploi d'emploi repreneur ou créateur d'entreprise) , 6% sont des retraités ou pensionnés ; 36% d'entre eux échappent à ces trois catégories.

Les secteurs comptant le plus grand nombre d'inscrits sont la construction (12%), les activités commerciales de détail (19%) et les "autres activités commerciales et de service" (21%) ; mais il faut aussi noter la présence des secteurs de l'enseignement (5%), des activités informatiques (6%), du secteur "design, photographie,  traduction..." (6%), des arts et spectacles (5%).

Le secrétaire d'Etat, qui espérait au départ 200.000 auto-entrepreneurs en un an, a déclaré ce mardi attendre pour 2009 près de 500.000 créations d'entreprise, dont la moitié sous le régime de l'auto-entreprise.

En 2008, avant l'entrée en vigueur de ce régime, 327.000 entreprises avaient été créées.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Aquand ce régime auto entrepreneur pour le régime msa?un ouvrier viticole
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Grace a ce systeme, les gens peuvent enfin commencer spontanement une activite avant de lourdes demarches et ponctions administratives. Et si ca marche bien, ils peuvent par la suite creer leur entreprise avec deja quelques clients et une idee du marche, au lieu de se lancer a l'aveugle et eventuellement se planter. Felicitations !! (et encore une bonne claque pour les socialistes :)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour quand le décret pour les fonctionnaires ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
N'importe quoi a dit L'INSEE,comme dab.Faux entierement faux le soit disant succes de L'auto-entrepreneur.30°/ des créations partent et arretent définitivement leurs activites,sans donner de leurs nouvelles!Les autres galerent pour trouver des clients!Ils croient que l'on s'improvise PATRON comme ça.Vous allez voir le nombre de surendettés progresser d'une maniere exponentielle.Bien entendu il faudra rembourser les"emprunts perso.A bon entendeur!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
LES AUTO ENTREPRENEURS NE GENERENT PRATIQUEMENT RIEN EN CHIFFRE d'AFFAIRE, ILS NE GENERNENT PAS d'EMPLOIS, LES DEFICITS DE LA SECURITE SOCIALE VONT SE CREUSER - CE QUI EST CERTAIN, pour les salariés qui sesont inscrits et qui risque de predre leur emploi, ET BIEN LEUR ANTICIPATION VA LES PRECIPITER dans le RSA car LES AUTOT ENTREPRNEURS NE POURRONT PAS BENEFICIER DES ALLOCATIONS CHOMAGE PUISQUE QU'ILS NE SERONT PAS SANS EMPLOI au moment de leur licenciement... HI HI HI ! ! ! VOILA Monsieur NOVELLI et nos PARLEMENTAIRES aiment bien les Français, DONC IL LEUR ONT TENDU DES PIEGES MULTIPLES et VARIéS - MARTIN HIRSH VA ETRE UN MINISTRE COMBLé, SON REGIME DU RSA va connaître un SUCCèS CROISSANT, le SUCCèS du COMPLICE des traitres
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
bravo chiffre d'affaire ridicules!!
tres bonne et juste ton anlayse..
decidement plus les gouvernements de gauche ou de droite se foutent d la gueule des francais plus ils sont contents!!!!!
FRANCais = GROS BLAIREAUX!!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les auto-entrepreneurs vont enfin avoir leurs réunions professionnelles en région, au cours desquelles ils pourront approfondir leur projet de création d?activité et poser leurs questions aux institutionnels, et partenaires du régime.

Organisés sur 9 villes en France, les forums de l?Union des Auto-entrepreneurs se veulent avant tout des rendez vous professionnels

BORDEAUX - SCIENCES PO - 17/09
TOULOUSE - SCIENCES PO - 08/10
RENNES - SCIENCES PO - 15/10
AIX EN PROVENCE - SCIENCES PO - 22/10
GRENOBLE - SCIENCES PO - 19/11
LILLE - LA CONDITION PUBLIQUE (Roubaix) - 26/11
STRASBOURG - SCIENCES PO - 03/12
LYON - L'EMBARCADÈRE - 10/12
PARIS - DATES & LIEUX À L'ÉTUDE


La participation à ces forums est gratuite et sur inscription à l?adresse suivante : http://www.forum-union-autoentrepreneurs.com/

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :